Mes hommages, Général Omar Suleiman !

Publié le : 20 juillet 2012

L’ancien chef des renseignements égyptiens, Omar Suleiman, l’un des plus hauts responsables renversé lors du putch américano-islamiste contre le président Hosni Moubarak, est décédé aux Etats-Unis où il était soigné depuis quelques jours. Suleiman était le véritable homme fort de l’Egypte et sa disparition laisse un goût amer en Israël où il était perçu comme « la garantie de la paix israélo-égyptienne. »

Le journal égyptien al-Youm al-Sabaa a indiqué que Suleiman est décédé dans un hôpital de Cleveland après avoir subi une chirurgie cardiaque.

Confident de Moubarak, Suleiman avait dirigé les services égyptiens des renseignements généraux (EGIS) depuis 1993, en tenant un rôle de premier plan dans les relations diplomatiques de l’Egypte avec Israël, avec également les factions palestiniennes et les États-Unis.

Après plus d’un an loin du regard public, Suleiman revint à la charge cette année, dans l’espoir d’être élu président… Mais il a vite été interdit de participer aux « élections démocratiques » car, il n’aurait pas obtenu assez de signature pour participer.

Il a ensuite quitté le pays pour Abu Dhabi avec sa famille.

Le député israélien Binyamin Ben-Eliezer affirmait hier soir que Suleiman était « un patriote égyptien qui était l’une des forces principales dans le blocage du Hamas. » Il a ajouté, « j’ai apprécié son intégrité et sa capacité à dire aux gens ce qu’il pensait, il avait d’excellentes relations avec de hauts fonctionnaires de la défense israélienne. C’est une perte pour le peuple égyptien. »

Lorsqu’il était en poste, Suleiman était très régulièrement, et de manière totalement secrète, à Jérusalem. Là-bas, il assistait à des briefing sécuritaires avec ses partenaires de paix.

A lui tout seul, avec le pouvoir qui lui était conféré, il a bloqué autant que faire se peut, l’accès à la péninsule du Sinaï aux terroristes d’Al Qaïda. Depuis sa disparition, la situation dans le Sinaï est si tendue que les touristes n’osent même plus s’y aventurer.

Omar Suleiman était un ami sincère de l’Etat Juif. L’un des rares du monde arabe. Et pour cela, ainsi que pour sa compréhension globale de la géopolitique mondiale, je ne peux que le saluer sincèrement et lui souhaiter une vie meilleure dans un autre monde.

Lola Perez – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi. 

Print Friendly

11 Réponses à Mes hommages, Général Omar Suleiman !

  1. Camille Répondre

    20 juillet 2012 a 13:27

    une meilleur vie dans l’autre monde ?? c’était un muz un muz reste un muz !

  2. Kathleen Répondre

    20 juillet 2012 a 14:22

    S’il a été un homme sincère et de paix, ne le rejetez pas, muzz ou pas…que son âme repose en paix !!!

  3. méfaresh01 Répondre

    20 juillet 2012 a 18:49

    Nous savons tous que de tels « O.V.N.I. » existent un peu partout dans les pays arabes.

    Comme les OVNIs, leurs manifestations sont assez rares et ils se font plutôt discrets. Et l’on comprend aisément pourquoi!! Souvenons-nous ( salut, les plus jeunes!!) des années soixante, soixante dix….. En ces temps, la haine « Arafatique » soutenue par la toxique « Ligue arabe » s’étalait dans tous les médias…..

    Mais, au bout du compte, les victimes étaient également…. arabes!!! Non seulement ceux-ci , en Israël même, payaient le prix du terrorisme aveugle des « dirigeants » de l’ O.L.P. , mais encore…..Combien de dizaines de ses propres « frères » Arafat a-t-il fait tuer??? Nul ne le sait vraiment.

    Mais, une chose est sure, en tête de la liste des gens à supprimer se trouvaient de nombreux individus qui avaient le tort de croire qu’avec Israël une vraie paix était possible. La plupart de ces « traîtres » à la cause « pâle-hestinienne » partaient du bon vieux dicton : « Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès »…Ce qui n’avait pas l’heur de plaire à tonton Yasser, plutôt amateur de suicides sanglants, de mitraillettes et de détournements d’avions…….

    Je pense donc qu’on peut regretter la perte du Général Suleiman tout simplement parce qu’il avait fait la preuve de son engagement sur la voie d’une paix pérenne avec Israël.

  4. popi soudure Répondre

    21 juillet 2012 a 18:12

    l ‘ abandon de moubarak face aux islamistes par obama et l ‘ occident reste encore un mystère pour moi ! c ‘ etait pourtant un élément stabilisateur au moyen orient ! pourquoi a t il etait renversé ?

  5. silver price Répondre

    21 juillet 2012 a 21:39

    « Dans leurs moments de plus grande frustration, (le ministre égyptien de la Défense) Tantawi et Soliman ont chacun fait valoir que les FDI (Forces de défense israéliennes) seraient « les bienvenues » si elles envahissaient à nouveau Philadelphie, si l’idée des FDI était que cela empêcherait la contrebande », dit le même mémo.

  6. Armand Répondre

    21 juillet 2012 a 22:24

    C’est une évidence : un homme qui souhaite faire la paix avec Israêl dans l’intérêt de son peuple est un ennemi à abattre chez les muzz fanatiques . Sadate en a fait les frais . Ces hommes de paix sont en fait les véritables héros et une lueur d’espoir dans ce monde obscur .

  7. Kathleen Répondre

    22 juillet 2012 a 16:43

    > Vendredi 20 juillet 2012 à 09:09
    Egypte : Moubarak aurait perdu connaissance en entendant la mort de son second
    Selon le journal égyptien Al-Youm a-Saba, l’ex-président Hosni Moubarak a fait une attaque nerveuse, a perdu connaissance et est tombé dans le coma depuis l’annonce jeudi matin de la mort de son éminence grise, le général Omar Souleimane dans une clinique de Cleveland. Il a vu l’annonce à la télévision, a paniqué, sans vouloir y croire. Il a marmonné durant une demi-heure des mots incompréhensibles avant de perdre connaissance.

  8. trump Répondre

    23 juillet 2012 a 10:01

    Grande perte pour nous !
    Si ce Monsieur avait été président,il aurait été garant d’une certaine normalité entre les 2 pays
    Avec un président barbu, j’ai peur qu’un jour prochain,nos merkavas IV ne refassent la course vers le cols de Gidi et de Mitlah,….dans le Sinai !

  9. ASMA ABDELLAH Répondre

    25 juillet 2012 a 15:02

    we’ve lost a man that we need , a man in whom we hope that he will be the Egyptian president , so mysterious,so intelligent, bright man that i’ll never forgert , he is the unique man in this world Omar Sulaiman.

    ASMA ABDELLAH

  10. toto Répondre

    23 décembre 2012 a 22:53

    il est mort en syrie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *