Inquisitio méritait un plus grand succès

Publié le : 27 juillet 2012
Print Friendly

Que demande-t-on à un feuilleton de l’été ? Dans un premier temps, qu’il rassemble tous les ingrédients de ce qui fait le succès de cette tradition estivale, initiée à la fin des années 80 : secrets, rivalités, enquêtes, héros (gentils et méchants), etc.

Ensuite, qu’il tienne en haleine les spectateurs de semaine en semaine – de quatre à six en règle générale. Et enfin – et surtout même, qu’il rassemble un audimat lui garantissant plus qu’un succès d’estime. Normal, ce sont souvent des productions onéreuses, qu’il convient d’amortir financièrement. Ce qui ne fait en revanche pas partie de la recette, c’est la polémique, voire l’acharnement médiatique à l’encontre de celui-ci. Et pourtant !

Diffusée sur France 2 tous les mercredis du mois de juillet, Inquisitio est – et fut avant même la diffusion de son premier épisode le 4 juillet, au cœur d’un véritable débat agitant à la fois le public, certaines associations religieuses, voire des membres de l’Eglise catholique elle-même, qui semble n’avoir pas d’autres combats médiatiques à mener. Pourtant, tous les éléments semblaient réunis pour en faire un véritable succès : un secret férocement gardé par David de Naples, « père » du Juif Samuel (le gentil), deux papes qui guerroient pour asseoir leur légitimité – Clément VII en Avignon et Urbain VI à Rome, une enquête policière menée par Barnal (le
méchant), de l’Inquisition, le tout sur fond de sorcellerie, d’hérésie, d’antisémitisme et d’épidémie de peste dans une France moyenâgeuse, pour partie tournée en décors naturels à Avignon, à Narbonne, au château de Pierrefonds…

Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !

Certes, avec Inquisitio, nous sommes à mille lieues des superproductions anglo-saxonnes qui tutoient la perfection. Les cadrages sont parfois maladroits, certains décors en carton-pâte un peu cheap, quelques longueurs sont à noter dans le scénario, longueurs qui pourraient donner envie de « décrocher », mais vraiment pas de quoi foudroyer la série toute entière ! L’intrigue est rondement menée, les prises de vue extérieures esthétiques, les costumes soignés, et le jeu des acteurs excellent.

Plus de quatre millions de téléspectateurs pour les deux premiers épisodes – un chiffre plus qu’honorable, France Télévisions avait bien de quoi se frotter les mains.

Seulement voilà, une semaine plus tard, lors de la diffusion des épisodes trois et quatre, l’audimat est tombé sous la barre des trois millions, et la semaine suivante encore, n’a même pas franchi les deux millions et demi. Près de 50% de perte de parts de marché en l’espace de deux semaines. Les deux derniers épisodes quant à eux permettent à France 2 de garder la tête hors de l’eau, sans plus.

Jugée blasphématoire et sans aucun doute punie parce qu’une fois de plus, l’Inquisition, mouton noire de l’Eglise et sujet sensible en terre historiquement chrétienne, est représentée sous un jour accablant (luxure papale, bûchers dressés au nom de D.ieu, tortures…), Inquisitio paie le prix fort. De la bouche même de Nicolas Cuche, co-créateur et producteur de la série, celle-ci n’a pourtant à aucun moment eu de prétentions historiques, mais a toujours été envisagée comme un divertissement, avec des décors et des costumes tout droit sortis d’un Moyen-Age comme on en trouve dans les jeux vidéo ou les films de science-fiction. Mais cela ne suffira pas. Inquisitio n’a pas trouvé son public en cet été 2012. Regrettable car en définitive, elle se regarde et s’apprécie plus que bien d’autres. Transformons en demi-succès ce que d’autres se plaisent à qualifier d’échec, et souhaitons que la sortie DVD, prévue le 22 août 2012, se fasse avec un peu plus de discrétion, et surtout moins d’acharnement.

Par Alon Hermet – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi. 

21 Réponses à Inquisitio méritait un plus grand succès

  1. Kathleen Répondre

    27 juillet 2012 a 19:55

    Ca ne m’étonne pas du tout (de cette chute d’audience) les catholiques sont très susceptibles sur leur histoire d’il y a quelques siècles en arrière…ils prennent ça pour de l’acharnement…..perso j’ai adoré cette saga et suis restée fidèle devant mon poste jusqu’au dernier épisode…..et ravie d’apprendre à la fin que Samuel de Naples est resté Juif jusqu’à la fin de sa vie…chauvine moi ??? Non….
    Tenez, je vous mets le fil (FR2) des réactions des uns et des autres, si certains souhaitent les lire…

    http://forums.france2.fr/france2/Inquisito/liste_sujet-1.htm

    • Marcel Répondre

      28 juillet 2012 a 10:59

       » les catholiques sont très susceptibles sur leur histoire  »

      Alors que les Juifs , pas du tout ! ^^

      Plus sérieusement, rien que la bande annonce de cette série pue le nanar orienté anti-catho ( donc pro-muz au final ).

      • Kathleen Répondre

        28 juillet 2012 a 12:08

        @ Marcel

        « Alors que les Juifs , pas du tout »

        Pffff…on ne va pas refaire le film à l’envers, hein….
        Bah, pleurez pas…l’histoire se finit pas trop mal, on va dire ça comme ça.. si Guillaume de Barnal, l’Inquisiteur avait été un personnage réel, l’Eglise l’aurait béatifié ou cannonisé (je ne connais pas la différence) n’est ce pas ???…tout comme Isabelle la catholique pieuse…

        • Marcel Répondre

          28 juillet 2012 a 15:35

          Je vois très bien ce que vous voulez dire, et historiquement vous avez entièrement raison .
          Cependant je soupçonne fortement les médias de nous diffuser ce type de séries anti-catholique pour dévier les regards d’ une autre religion qui pose problème de nos jours si vous voyez ce que je veux dire ;)

      • marieDefrance Répondre

        28 juillet 2012 a 21:41

        Susceptibles, pas plus que d’autres !

        regardez autour de vous et dites moi ceux qui la ferment quand leur Dieu est blasphémé ou caricaturé !!
        Regardez bien et vous y verrez des Chrétiens, principalement des Cathos !

  2. alsatian in oklahoma Répondre

    27 juillet 2012 a 20:33

    Ici , a Oklahoma, pas de chance que l’on voit cette serie francaise tellement que les ricains sont fermes a toutes culture europeenne sauf GB! exept NEXFLIX qui nous ammene des films de partout le monde! Genial!…Sera t’elle diffusee en Israel?…Ma femme americaine a vu la bande annonce sur france2.com et comme elle est fascinee (encore plus que moi, Francais) par tous les trucs medievaux et royialiste Francais (a chaque fois qu’elle vient en france, elle visite un chateau), elle aimerais voir la serie. Vous aussi, Juifs Israeliens, vous avez de facto +2000ans de culture Europeenne dans vos veines!

  3. subliminalsong Répondre

    27 juillet 2012 a 20:36

    c’était globalement un bon thriller, pas fidèle à l’histoire mais c’était pas le propos c’était un thriller (c’est ce que ceux qui ont démolis la série oublient, c’est pas une reconstitution historique c’est un thriller)… des moments de longueur sur les derniers épisodes, la bande son du générique était prenante. Allé 14 ou 15 sur 20. Production française parfois on ressentait l’ambiance du film « le nom de la rose ». c’était divertissant.

  4. Lavigne Répondre

    27 juillet 2012 a 21:21

  5. Daz Répondre

    27 juillet 2012 a 21:32

    Oh arrêtée, vous allez pas glorifier cette daube juste parce ça tape sur l’Eglise, que ça montre combien les jufis ont soufferts etc…

    C’était chiant à souhait, comme seul les européens, et français en particuliers en sont capables, des acteurs nulllissimes, un scénario convenu, des dialogues insipides, non non ça méritait rien.

  6. Lavigne Répondre

    27 juillet 2012 a 21:49

    Shalom à tous

    Ce téléfilm me fait un peu penser au film d’Umberto Eco « Le Nom de la rose », mais quoique qu’en en dise « Inquisitio » relate certaines vérités
    qu’à l’époque ou la population étaient d’une ignorance totale et fanatisés la rumeur accusées les juifs de propagés la peste, le fait que la population non juive aller à l’église pour prier et tremper leurs mains dans le bénitier pour ce signer était une source de propagation de ce fléau, par contre la prescription faites aux juifs de se laver les mains avant de manger diminuer le risque de la peste, ce qui les rendaient coupables aux yeux des ignares, il faut savoir aussi que beaucoup de juifs périrent au bûcher à la suite de ces accusations.

  7. Armand Répondre

    27 juillet 2012 a 21:50

    J’avais regardé il y a peu de temps  » Isabelle la catholique  » avec Stéphane Bern , c’était trés bien . Je me suis passé « d’Inquisito « . Rajouter les émissions sur la dernière guerre ,la Shoah , l’anniversaire du ghetto de Varsovie , celui du Vel d’Hiv etc…. , j’avais le vertige et ne pouvais m’empêcher de me poser la question : « comment a t on pu survivre à tous ces malades mentaux ? »

  8. gwynplaine Répondre

    28 juillet 2012 a 01:21

    Si l’auteur dit lui-même que c’était longuet, mal joué avec des décors de pauvres…
    J’ai bien fait de ne pas regarder.

    Les tortures dont on était capables me choquent. Faut être musulman pour s’en délecter.
    En plus quand la fiction s’éloigne de la réalité historique ça égare encore un peu plus les téléspectateurs déjà gravement malades d’ignorance de notre époque.
    Et un ignare est un être facile à manipuler

    Les « docus- fictions » on sait ce que ça donne concernant Israël…

    Rien ne vaut les feuilletons américains, en vo, comme NCIS, Hawaï 5-0 et même les experts.
    Le budget est là, le matos aussi. Les acteurs jouent juste, et non pas pour la caméra comme les français, les intrigues sont actuelles, le rythme également. Même l’audace et la créativité dans la mode vestimentaire nous laisse désormais loin derrière.

    Quand je vois les feuilletons américains j’ai mal à la France.
    Et ne parlons pas de la chanson française…
    Ça nous ramènerait encore plus loin dans le XX°siècle, chez les louveteaux d’après-guerre..

  9. Marock Répondre

    28 juillet 2012 a 02:37

    Tu as jamais lu ?
    Edgar Poe a fait une nouvelle là dessus.
    Il y avait un balancier muni d’ un couperet, dans l’ histoire.
    Traduction de Baudelaire, ça devrait te plaire, Fleur de Malagenêts.

  10. Grimm Répondre

    28 juillet 2012 a 12:49

    pourquoi pas une série divertissante sur les méfaits de l’Islam?
    On n’ose pas

    mais sur le catholicisme on peut s’en donner à coeur joie

    • Kathleen Répondre

      28 juillet 2012 a 13:06

      Une série divertissante sur les méfaits de l’islam….c’est pas demain la veille, rappelez vous ce qui est arrivé au réalisateur Théo Van Gogh à Amsterdam ???

      http://www.rfi.fr/actufr/articles/059/article_31490.asp

    • danièle Répondre

      30 juillet 2012 a 12:06

      grimm une série divertissante sur les méfaits de l’islam ? tu trouves que l’on n’entend pas assez parler de leurs conneries . Pas un jour sans des massacres scandés par le sempiternel alla ou akbar , tu vois les dialogues que ça donnerait . Le problème c’est avant tout qu’islam ne rimera jamais avec humour !

      • Grimm Répondre

        31 juillet 2012 a 17:10

        ceux qui ont pondu inquisitio auraient bien trop peur de s’attaquer à l’islam de la meme manière

  11. marieDefrance Répondre

    28 juillet 2012 a 21:39

    Comment peut-on penser que les Chrétiens aient cru une seule seconde que leur Dieu ait « cautionné » ce chantage des Pères de l’Eglise ?

    Comment imaginez une seule seconde que « JESUS » que l’on tendait au martyre était consentant d’une telle sentence ?

    Les Pères de l’Eglise ne supportaient pas les Juifs et ont tout fait pour que les Chrétiens oublient que Jésus était juif !

    MAIS je n’ai pas regardé ce navet !

    • Grimm Répondre

      29 juillet 2012 a 14:14

      Votre commentaire n’est pas intelligible

      Naturellemnt que Jesus a consenti au sacrifice ultime

      Les évangiles insistent sur son ascendance, sa généalogie juive, (son ascendance davidique)

      Les premiers apotres étaient tous juifs

  12. Joe Répondre

    29 juillet 2012 a 09:39

    Attention à ce genre de séries:
    Je sais que les cathos n’ont pas l’histoire la plus sympa, mais en même temps, ils n’ont pas la plus pire.
    Quand je pense que tous les pays conquis par les muzz sont à 99% musulmans (en très grande majorité), ce n’est surement pas grâce aux paroles prophétiques d’un prophète sans prophétie réalisé (à part meurtre et carnage). L’Europe a un grand intérêt à islamiser sa population, je n’ai pas besoin de vous rappeler l’admiration qu’avait hitler, se fils de p***, pour l’islam. Il se plaignait que si le peuple germanique avait cette religion, l’Allemagne aurait conquis le monde.

    « Only in the Roman Empire and in Spain under Arab domination has culture been a potent factor. Under the Arab, the standard attained was wholly admirable; to Spain flocked the greatest scientists, thinkers, astronomers, and mathematicians of the world, and side by side there flourished a spirit of sweet human tolerance and a sense of purist chivalry. Then with the advent of Christianity, came the barbarians. Had Charles Martel not been victorious at Poitiers—already you see the world had already fallen into the hands of the Jews, so gutless a thing Christianity!—then we should in all probability have been converted to Mohammedanism, that cult which glorifies the heroism and which opens up the seventh Heaven to the bold warrior alone. Then the Germanic races would have conquered the world. Christianity alone prevented them from doing so.  »

    Ne nous mettons pas tout le monde sur le dos, pas par amitié stupide, mais par besoin d’alliance. Entre nations, il n’y que des intérêts, pas d’amitié. Il faut savoir garder la porte ouverte (sauf pour les muzz en qui je n’ai nullement confiance à plus de 99%)

  13. lazare Répondre

    31 juillet 2012 a 09:04

    bonjour à vous

    en tant qu’Historien, je tiens à vous dire que c’est comme si nous relations la Shoah par dessous la jambe en faisant du négationnisme !!!

    Cette Inquisition n’a pas été niée, et a été largement dénoncée, et mea culpa fait à plusieurs reprises dans l’Histoire e France, mais de là à travestir la vérité historique il y a un pas à ne pas franchir ……

    si F2 voulait faire de la fiction de chez « Bisounours » il fallait refaire « les trois mousquetaires ou « le vicomte de Bragelone », mais pas ce ramassis de mensonges et contre vérités historiques !!!

    je ne suis pas ni raciste, ni antisémite et encore moins obtus, lisant la presse juive (votre site et un autre) alors que je suis chrétien, je lis aussi saphir news (de l’islam), il ne faut pas être sectaire, mais il ne faut pas non plus mentir, or se feuilleton est une hérésie !!!!

    bien amicalement, continuez votre site il me paraît super sympa et bien documenté, mais ne défendez pas de telles ignominies

    Patrick

    ((historien de la religion dans l’antiquité….))
    ===========================================

    si vous voulez de plus ample renseignements regardez ce site ;
    http://www.linquisitionpourlesnuls.com/

    quant au mien, il est un petit blog entre copains de mêmes goûts sans aucune ambition, et j’y dénonce l’antisémitisme et le négationnisme … et il est en doublette pour des raisons de camaraderie …

    http://lazarhumeurshistoire.wordpress.com/

    http://arthurmacmuroh.blogspot.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *