Nous travaillons actuellement sur l'amélioration du site internet

Déconstruire le mythe de la colonisation israélienne – Par D. Greenfield

Publié le : 30 juillet 2012

Entre 350 000 et 550.000 juifs ont été ciblés de nettoyage ethnique par la communauté internationale. Leur crime est leur race et leur religion.

En 1948, les armées d’Egypte, d’Irak, de Syrie, d’Arabie saoudite, de Jordanie, du Yémen et du Liban ont envahi Israël, avec l’Armée de la guerre sainte, commandée par le neveu du mufti d’Hitler, et l’Armée de libération arabe, dirigée par Fawzi al-Qawuqji, fraîchement libéré par l’Union soviétique après avoir été capturé avec ses alliés nazis à Berlin. Avec eux sont venus des milliers de terroristes et des voyous de la Fraternité musulmane.

Poussé par la haine, ils ont essaimés en Israël pour le détruire. Ils se sont emparés de la moitié de Jérusalem, expulsant sa population juive, faisant sauter ses synagogues et utilisant les pierres tombales de ses cimetières pour paver leurs routes.

Des villages tels que Kfar Darom, dans la bande de Gaza furent assiégés, d’abord par les Frères musulmans, ensuite par l’armée égyptienne. Le village de 400 hommes, femmes et enfants réussit à repousser les forces des Frères musulmans, celles-ci l’ayant bombardé sans toutefois parvenir à franchir sa clôture au moyen des chars, le village résista brièvement à l’armée égyptienne, avant que celui-ci ne soit évacué, capturé et détruit. D’autres villages, comme Kfar Etzion, qui ne furent pas été évacués à temps, assistèrent à des massacres après leur capture.
Quand, après 1967, les envahisseurs jordanien et égyptien furent expulsés, et que Jérusalem-Est, Kfar Darom et Kfar Etzion furent reconstruites et repeuplées, la communauté internationale déclara que les Juifs qui y vivaient étaient des « colons » et que leurs villes et villages, de même que leurs foyers à Jérusalem, une des plus anciennes villes du monde, étaient des «colonies».

Quel est le signe distinctif d’une « colonie » ? Ce n’est ni l’âge des bâtiments, ni même le nombre d’habitants.

Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !

Jérusalem est ancienne et Maale Adumim est d’environ la taille d’Atlantic City. C’est la race qui pointe un colon comme une cible pour les persécutions et le nettoyage ethnique.

Un arabe musulman ayant la citoyenneté israélienne, qui achète une maison à Jérusalem n’est pas condamné par le vice-président Joe Biden, ou par l’Organisation des Nations Unies et les médias. Mais quand un Juif démolit l’ancienne maison du mufti d’Hitler, après qu’il l’ait achetée en toute légalité pour y construire à la place un immeuble d’habitation, alors Hillary Clinton publie une déclaration spécifique dénonçant la construction d’un immeuble devant loger 20 personnes, sans aucune raison autre que parce que des Juifs vivront probablement là.

Aujourd’hui, le faux récit de la colonisation et de l’occupation a été contestée par le rapport Levy qui reprend bon nombre de points forts au regard de la loi ; le plus important est qu’Israël n’est pas une puissance occupante et ne s’est emparé d’aucune terre d’un autre Etat. En effet une grande partie de la terre qu’Israël est accusé d’occupation est en fait des terres qui ont été saisies par les armées arabes au cours de la Guerre d’Indépendance de 1948.

La seule différence entre Jérusalem-Ouest et Jérusalem-Est, entreun village qui est reconnu par la communauté internationale et une « colonie » qui est condamnée par la communauté internationale, c’est que les soi-disant « colonies » sont sur le territoire que les armées d’invasion musulmane ont capturé et détenu pendant 17 ans.

La seule base légale pour dénoncer les juifs qui sont retournés en 1967 dans les maisons dont ils avaient été expulsés en 1948 en tant que « colons » serait de reconnaitre les conquêtes arabes musulmanes de ces territoires.

Mais ces conquêtes n’ont jamais été reconnues ni acceptées. Pas même par la communauté internationale.

Les réfutations au rapport Levy comptent sur la rhétorique émotionnelle et la confusion du raisonnement juridique. La plupart d’entre elles s’appuient sur la décision de la Cour internationale de justice de 2004, à laquelle Israël n’a pas participé en déclarant que la quatrième Convention de Genève s’applique aux territoires de 1967 parce qu’ils « se trouvaient à l’est de la ligne de démarcation d’armistice de 1949. »

Mais, comme le rapport Levy souligne, l’accord d’armistice qui a mis fin à la guerre a expressément a nié les lignes de cessez-le-feu comme ayant une quelconque signification politique ou territoriale, « étant dictées exclusivement par des considérations militaires. »

La désignation du territoire qu’Israël détenait et où ses citoyens résidaient jusqu’à ce que le territoire ait été conquis par l’invasion des états étrangers avant d’être libérée ensuite par Israël comme « territoire occupé » a besoin d’un meilleur raisonnement juridique que le simple fait de l’occupation militaire arabe. Sans quoi, la CPI (la Cour Pénale Internationale) a seulement choisi de reconnaître une occupation militaire et de l’utiliser ensuite pour dénoncer l’occupation militaire.

Conformément à l’article 2 de la quatrième Convention de Genève ses dispositions engagent seulement des états signataires. Pour appliquer la Convention aux frontières de 1967, la CPI (la Cour Pénale Internationale) a dû traiter à cet effet le territoire comme jordanien, même si de manière contradictoire cela accusait Israël de priver les arabes Palestiniens de la représentation politique. Soit les arabes dans les territoires sont des ressortissants jordaniens, qui sont couverts selon la Convention, ou bien ils sont des ressortissants palestiniens et ne le sont pas.

L’article 4 de la Convention stipule : « Les ressortissants d’un Etat qui n’est pas lié par la Convention ne sont pas protégés par elle ». A moins que la CPI (Cour pénale internationale) puisse montrer que le Fatah et le Hamas sont liés par la Convention, ils ne sont pas protégés par elle. La seule façon que la quatrième Convention de Genève puisse s’appliquer aux territoires est de savoir si les arabes musulmans qui vivent là-bas sont reconnus comme des ressortissants jordaniens. Mais ce serait aussi invalider toute revendication future pour un Etat palestinien.

La stratégie des musulmans voisins d’Israël était de mener une guerre terroriste utilisant des groupes qui ne seraient pas liés par la Convention.

Il est beaucoup trop tard pour prétendre que les terroristes aient été rétroactivement protégés par la IVe Convention de Genève, même s’ils n’ont jamais été liés par elle.

Il est également beaucoup trop tard pour prétendre que les revendications territoriales qu’ils auraient commencé à faire dans les années 1970 ont rétroactivement infirmé les revendications préalables d’Israël dans la région, ou de ses villes et villages reconstruits à un moment où les nationalistes palestiniens affirmaient encore qu’Israël faisait de la Syrie.

Enfin, M. Al-Khasawneh, un des juges de la CPI, dans un conflit d’intérêts flagrant, était un conseiller du roi de Jordanie et est devenu plus tard le premier ministre de Jordanie. Les médias qui attaquent les allégeances politiques des membres du Rapport Levy tendraient à expliquer la présence de M. Al-Khasawneh pour une affaire impliquant des intérêts territoriaux de sa monarchie.

La base juridique pour l’ensemble du mythe des colonies repose sur le traitement des frontières d’un accord de cessez-le-feu comme une délimitation territoriale, plutôt que d’une cessation temporaire de conflit.
Cela n’a aucun fondement juridique. Soit tout Israël est occupé ou bien il ne l’est pas du tout. Soit tous les Israéliens sont des colons ou aucun d’entre eux ne l’est.

La position des musulmans est au moins conforme à cet égard, tandis que les positions de l’Organisation des Nations Unies, des nations occidentales et de la gauche israélienne sont totalement incompatibles.

Les attaques répétées sur l’intégrité territoriale d’Israël ne sont pas seulement malhonnêtes, elles portent la menace implicite et explicite de la purification ethnique.

Après l’Holocauste, l’idée de nettoyage ethnique d’un tiers à un demi-million de Juifs auraient dû être considérées comme inacceptables. Au contraire, il est devenu le mandat d’un système de droit international qui a été créé pour éviter que l’histoire ne se répète, mais qui néanmoins la répète.

Aucun diplomate international, journaliste ou juge ne s’est jamais plaint des arabes israéliens vivant à Jérusalem. Leurs plaintes ont ciblé un seul peuple pour sa race.

Les occupants musulmans ont éliminé les juifs pour leur religion et leur race, et maintenant la communauté internationale insiste pour finir le travail que les armées égyptienne et jordanienne, et les Frères musulmans, avaient commencé à Jérusalem, à Kfar Darom et Kfar Etzion.

Le rapport Levy a publié le raisonnement juridique spécieux utilisé comme une couverture pour cette bigoterie au lit. Il est temps que le reste du monde fasse de même.

Par Daniel Greenfield - Israël-chronique-en-ligne – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi. 

Articles liés
Les fondateurs du site: Andreas Schroeter, Thomas Schroeter, Patrick Uecker
C'était un de ces sites internet que je ne connaissais pas jusqu'à ce matin. Un dictionnaire en ligne qui a été créé pour permettre gratuitement à ses utilisateurs de comprendre le sens d'un mot à ...
Lire tout l'article
Démontez la propagande mensongère de cette carte
Re-publié le 23/09/2011 - Première publication le 15/03/2010 On le dit souvent, une image est bien plus parlante qu'un long article. C'est d'ailleurs une stratégie très utilisée par les antisémites et autres anti-israéliens. Parmi les images ...
Lire tout l'article
La soi-disant colonisation israélienne
Depuis son accession à la Présidence des Etats-Unis, Barak Obama critique les constructions israéliennes au-delà de la ligne verte, que la presse française traduit par le terme « colonisations ». De même, le ...
Lire tout l'article
Jeu de la propagande: combien de mensonges dans un seul article ?
Soit la presse arabe prend ses lecteurs pour des cons... Soit ces derniers le sont vraiment ! En tout cas, c'est ce que je me dis en lisant cet article paru dans la presse saoudienne. Pour qu'un ...
Lire tout l'article
Une soldate arabe d'Israël
Pour le 63ème anniversaire de l'État Juif et démocratique d'Israël, les statistiques nationales viennent d'être publiées. La population totale s'élève à 7.746.000 personnes, soir une augmentation de 2% (150.000 habitants) par rapport à 2010. Il ...
Lire tout l'article
Gaby Levy
Il y a 3 jours, JSSNews annonçait la signature d'un accord entre l'État Juif et l'ile de Chypre, définissant les frontières maritimes entre les deux nations. Cet accord permet également de confirmer que les réserves de ...
Lire tout l'article
Chypre: « De quel droit les turcs parlent-ils de droit international ? »
Le Président de chypriote Demetris Christofias, a riposté hier aux commentaires des turcs sur l'accord maritime entre Chypre et Israël, et a dit qu'il n'y avait rien dans le droit international pour ...
Lire tout l'article
Oscar Temaru
Le parti indépendantiste polynésien d'Oscar Temaru suscite depuis dimanche une forte indignation en Polynésie française pour avoir dénoncé un présumé "poison sioniste métropolitain". Dans un éditorial publié sur son site internet, le Tavini ...
Lire tout l'article
Une loi algérienne pour critiquer légalement la France
Parler de l'Algérie, c'est toujours amusant... Et au moins, on ne manque pas de sujet! J'aurais pu parler du rapport qui affirme qu'au moins 20 milliards de dollars sont perdu à cause de la corruption ...
Lire tout l'article
Une Turquie colonisatrice compte annexer illégalement Chypre
La Turquie n'exclut pas d'annexer purement et simplement le nord de Chypre si aucun accord n'est trouvé entre Chypriotes grecs et turcs sur la réunification de l'île divisée depuis 1974, a déclaré le ministre turc ...
Lire tout l'article
Bla.la, le dictionnaire en ligne qui s’attaque ouvertement à Israël (et qui dit n’importe quoi !)
Démontez la propagande mensongère de cette carte
La soi-disant colonisation israélienne
Jeu de la propagande: combien de mensonges dans un seul article ?
75.3% de la population d’Israël est juive, 20.5% est arabe.
L’occupant turc furieux de l’accord israélo-chypriote grec
Chypre: « De quel droit les turcs parlent-ils de droit international ? »
Quand les vahinés perdent la tête…
Une loi algérienne pour critiquer légalement la France
Une Turquie colonisatrice compte annexer illégalement Chypre

18 Réponses à Déconstruire le mythe de la colonisation israélienne – Par D. Greenfield

  1. gerboulade Répondre

    30 juillet 2012 a 13:39

    les arabes, tout comme les juifs sont semites, il est donc stupide de parler de race

    • Monsieur Mystere Répondre

      30 juillet 2012 a 16:46

      Les arabes ne sont pas des « sémites ». Ils parlent une langue dite « sémitique », nuance…

      • Daz Répondre

        31 juillet 2012 a 00:49

        Tu peux développer, j’étais sur d’avoir pourtant lu que les arabes étaient des sémites.

  2. Daz Répondre

    30 juillet 2012 a 13:54

    Super article, mais pas forcément super accessible en première lecture, les trucs juridiques c’est assez obscur pour moi.

  3. Deryb Répondre

    30 juillet 2012 a 15:27

    tant que ce genre d’article n’aura pas sa place dans des journaux tels que Le Figaro, Le Monde, Libération, L’Humanité, ……….

  4. neoplasme Répondre

    30 juillet 2012 a 15:53

    http://www.rue89.com/2012/07/29/syrie-quand-le-general-dissident-etait-lami-de-dieudonne-234235

    Scoop de l’été : le nauséabond dieudonné incarnation la plus primitive de l’antisémitisme et antisionisme des banlieues françaises multiplie les amitiés sulfureuses.
    Aprés celle du borgne fasciste,de soral ou de Meyssan sans compter Faurisson le voici sur le lien ci dessus en compagnie d’une des ordures du boucher de Damas laquais de l’ayatolaland des mollahs .
    Ce type avant de retourner bien opportunément sa veste a du en torturer dans ses geôles sordides …..

    Un lien et une photo à diffuser à grande échelle pour que chacun admire les amitiés sulfureuses du nauséabond dieudonné

  5. Lavigne Répondre

    30 juillet 2012 a 16:19

    Shalom à tous
    Je lis..
    alors Hillary Clinton publie une déclaration spécifique dénonçant la construction d’un immeuble devant loger 20 personnes, sans aucune raison autre que parce que des Juifs vivront probablement là.

    Mais qu’est-ce qu’elle connaît de l’Histoire des Juifs, je pense de l’Histoire fondamentale des Juifs.
    Comme beaucoup de ses semblables « BOBO » Rien ! Ces personnes extrapole ce que les médias leurs serinent dans l’oreille depuis plusieurs décennies des contre-vérités, et le plus extraordinaire ça marche sur ces cerveaux très réceptifs lorsqu’ils s’agit de déniés les droits des Juifs, par contre ils sont les premiers a versés des larmes lorsque on tue un juif, façon de se reconstruire une bonne conscience.
    L’espoir de voir disparaître l’Etat Juif d’Israël ? Que les ennemies d’Israël et les pseudos amis ne se fassent pas d’illusions, Qui vivra verra avec stupéfactions des évènements qui sont écrit depuis longtemps et qui s’accompliront !

  6. danhaim Répondre

    30 juillet 2012 a 17:44

    Comment reconstruire notre palais , ici , et pas en Ouganda…
    Il y a un éveil ,d’en bas, de notre part , qui provoque l’attention, l’éveil, d’en haut… Par le fait que l’on veut s’approcher de D… et que l’on l’exprime…, qu’on lui crie combien on l’aime et combien on désire s’approcher de lui alors on crée des âmes qui vont circuler dans le monde et ramener toute la création vers la vérité, vers D…
    Ainsi quand un homme est un fabricant d’âmes, cad qu’il passe sa vie a fabriquer par ces bonnes paroles et volontés des forces positives , alors lorsqu’il vient manger , il mange le  » pain du visage » cad le pain que les cohanims apportaient dans le beit hamikdach car il relie le haut et le bas comme les cohanims… de ce fait , toutes les nations font se fatiguer pour qu’il est sa parnassa afin qu’il puisse se consacrer a rapprocher l’humanité vers D…
    Cela commence par le lien de la brit…, on s’attache a D… en l’incluant dans notre vie, de cette proximité née et se développe la foi et delà apparait le bien ,l’envie d’inclure le haut dans le bas , les mondes inférieurs dans les supérieurs et alors on commence a chercher a conscientiser le monde a la présence de D…, par la volonté et l’expression de cette volonté dans des mots positifs.
    Alors cet homme , quand il mange, il mange de la emouna (foi) , du lerhem hapanim , de la manne… donc plus besoin de se casser la tête pour recevoir « sa pitance » , elle vient a nous , sans tricher ,voler ou demander même… car de même qu’il unit la matière avec le spirituel , D… va complétement prendre en charge le lien de son corps avec son âme.
    http://www.breslev.fr/avraham-ifrah-cours-046-Se-sentir-lier-a-la-vie,4932.html
    http://www.breslev.fr http://www.breslev.fr/cours-audio-enseignement-31.html

  7. Armand Répondre

    30 juillet 2012 a 20:02

    Où sont les historiens honnêtes et courageux ? Si on vivait dans un monde épris de justice nous n’aurions même pas à nous justifier . On nous en veut parce que nous sommes le berceau des trois religions . Alors maintenant on veut tuer le père comme jadis l’Eglise et aujourd’hui l’islam . Aujourd’hui de retour chez lui le Peuple Juif se dressera comme un seul homme pour faire face à n’importe quel ennemi . Si Tsahal existât il y a deux millénaires Rome aurait été battue ainsi que tous les autres envahisseurs . Bon on refait pas l’Histoire malheureusement .

  8. Frank Répondre

    30 juillet 2012 a 22:28

    Plus que déconstruire le mythe de la colonisation, il faut exposer la vérité sur l’occupation et la colonisation muzz

  9. Hannah Répondre

    30 juillet 2012 a 22:46

    Ce que l’on nous reproche c’est d’être le « peuple élu ». Seulement, ce que l’on ignore ou que l’on feint d’ignorer c’est qu’il faut mériter d’être le peuple élu. Les 365 mitzvot et tout le reste, ce n’est pas donné à tout le monde. Le judaïsme c’est l’inverse de la médiocrité, de la pensée unique, de « moi aussi j’ai droit à, maintenant »…Alors, en lieu et place de l’admiration, il n’y a au mieux que la jalousie et au pire la haine. CQFD

  10. méfaresh01 Répondre

    30 juillet 2012 a 23:38

    Moi, je veux bien que ce Mr Levy, fort compétent et sans doute fort respectable, écrive avec talent des textes qui montrent le ridicule de l’immonde idée de « La colonisation israëlienne »…..

    Je pense par contre que (dans la tradition de Tsahal, s’il vous plait !) la meilleure réponse est la contre attaque…..

    Il n’est guère intéressant ou efficace pour les Israëliens et pour les Juifs du monde entier d’ailleurs, de discuter, réfuter, argumenter, dénoncer jour et nuit face aux inepties et aux mensonges concernant l’ Histoire du Peuple Juif et de sa Terre Israël.

    Tout le monde sait parfaitement de quoi il retourne: Les faits sont dans les livres ( les vrais, pas la presse française !!) que chacun peut consulter à loisir….. Si l’ invention, la falsification et la calomnie courent les rues, c’est qu’elles servent les intérêts de certains et qu’elles flattent la rêverie antijuive des autres….

    Alors, cessons de nous préoccuper des délires « antisionistes » de quelque bord qu’ils soient. Montons au front et dénonçons nous-mêmes l’imposture arabe qui n’a que trop duré. Nous n’avons aucun scrupule à avoir, puisque nous ne ferons que dire les vérités que beaucoup veulent enterrer depuis des décennies…. Soyons conscients que le mensonge, la propagande, l’exploitation de l’ignorance sont devenues les armes de ceux qui veulent rayer le Peuple d’Israël de la carte.

    Point besoin d’un doctorat en Droit pour détecter les centaines ou les milliers d’assertions fausses qui hantent les articles, les conversations et les discours haineux assénés chaque jour à la foule des suivistes antisionistes de profession.

    Répondez à tous ces menteurs. Leur belle assurance ne tiendra pas 2 minutes devant la mise au jour des stupidités que leur auditoire habituel gobe avec délice pour alimenter son délire. Pas de quartier avec eux!! Pas de pitié, car ils veulent anéantir nos Frères israëliens. Nous, nous nous contenterons de les faire taire……

  11. moache Répondre

    31 juillet 2012 a 07:05

    L’info reste quand même bien noyée dans un flux de paroles et d’assertions pas vraiment démontrées.
    Un oubli de taille, le plan de partage de 48. Quelle que soit l’opinion que l’on en a, il existe et doit être mieux pris en compte dans une analyse de la « colonisation » israélienne.

  12. Cyril Répondre

    31 juillet 2012 a 07:13

    En résumé, on peut dire que du point de vue des instances internationales il y a eu une occupation légitime, celle des arabes et musulmans. Et une occupation illégitime, celle des juifs.

    Le point de départ de l’analyse étant: à qui appartiennent de droit ces terres?

  13. hyde Répondre

    31 juillet 2012 a 16:47

    Est ce que le plus simplepour tout le monde ca serait pas tout simplement de suivre le plan Bennett, c’est a dire de donner la zone c en J-S a Israel et de relier les zones a et b entre eux avec des routes-tunnels-couloirs territoriaux et de soit leur donner une plus grande autonomie soit les donner a la jordanie ?

  14. danhaim Répondre

    31 juillet 2012 a 17:18

    TOUT EST DANS MES MAINS…
    Le fait que je fait le pas vers D… fait descendre la bracha (benediction). Les moyens dépendent de l’engagement… D’où le besoin de garder l’alliance , de se sentir lier a D… , alors de part cette attachement va naitre toutes les brachot.
    Simplement faire l’essai, pendant, par exemple 3 mois , commencer a travailler une heure plus tard, et vous verrez que vous ne manquerez de rien, car tout va se mettre en place pour vous servir selon votre vouloir.
    De même , si le peuple d’Israël se met a chercher la communication avec D… , sa parole, alors tout le monde va se mettre a son service , sans coup de fusil ou guéguerre…, car les peuples du monde vont très rapidement ressentir l’utilité et le bien fait du peuple élu a sa place , CAD: faire le contact entre D… et le monde sous toutes ses formes, assembler les éléments de façon si parfaite qu’il n’y aura « plus photo » sur le rôle que l’on a a jouer au niveau planétaire et . l’abondance et le bien être mondiale dépend de nous et de notre lien avec D…, c’est ce qui permet de s’élever au delà des astres et de ce qui est préétablit.
    Tout est la pour nous servir , mais il faut faire le pas pour que cela se mette en place techniquement.
    http://www.breslev.fr/avraham-ifrah-cours-047-Tout-est-dans-mes-mains,4935.html
    http://www.breslev.fr
    http://www.breslev.fr/cours-audio-enseignement-31.html
    http://www.youtube.com/user/breslev?feature=results_main
    https://vimeo.com/breslevfr/channels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *