La Bulgarie a-t-elle peur de parler du Hezbollah comme coupable de l’attentat de Burgas ?

Publié le : 31 juillet 2012

Près de deux semaines après l’attentat terroriste contre un autobus rempli de touristes israéliens, les enquêteurs bulgares ont dit qu’ils n’avaient pas encore identifier formellement le kamikaze. Ils ajoutent « ne pas savoir fermement qui se trouve derrière cette attaque. » Mais si la piste reste trouble aux yeux des bulgares, l’impact de la catastrophe sur cette petite nation des Balkans est claire: elle a mis en péril ses liens étroits avec Israël et les pays arabes du Moyen-Orient.

Les responsables bulgares ont été notamment réticents à adhérer aux mots du Premier ministre Benjamin Netanyahu d’Israël, épinglant le Hezbollah et l’Iran comme responsable. Un point de vue partagé par les responsables américains. Au lieu de cela, le gouvernement bulgare a essayé de contenir des détails au sujet de l’enquête, dans l’espoir d’éviter des erreurs avec des répercussions politiques et sécuritaires mondiales.

« Pour un petit pays comme la Bulgarie, aller parler ouvertement du Hezbollah c’est comme entrer dans un terrain miné » a déclaré Vladimir Shopov, politologue à la Nouvelle Université Bulgare de Sofia, au News York Times. « Il faudrait avoir la certitude absolue ou presque que le Hezbollah est bien le responsable. Ils faudrait que les enquêteurs soient réellement certain, avec des preuves convaincantes, pour pouvoir présenter les résultats devant l’Union Européenne. »

Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !

Un membre de l’establishment de la sécurité bulgare, parlant sous condition de l’anonymat parce que l’enquête se poursuit, a déclaré qu’il y avait une « direction claire qui pointe vers le Hezbollah » dans le motif et la preuve de l’attaque, mais qu’il faudrait probablement un certain temps avant de prendre toute décision officielle.

Contrairement aux États-Unis et Israël, qui ont officiellement sur leur liste des organisations terroristes le Hezbollah, l’Union Européenne a jusqu’ici refusé de l’intégrer à sa liste noir. Les enjeux sont donc particulièrement élevés pour un pays avec une population d’un peu plus de sept millions d’habitants et dont la classe politique est normalement occupé par ce que M. Shopov appelle « l’esprit de clocher heureux. »

La Bulgarie est perché entre la Serbie, la Grèce et la Turquie. En tant que membre de l’OTAN et de l’Union européenne, elle a travaillé, avec l’aide de ses partenaires occidentaux, à écraser la corruption et le crime organisée au sein de ses institutions.

Le pays a une importante population indigène musulmane, estimée à 10 pour cent, la plupart du temps des Turcs ethniques, mais aussi des musulmans slaves et les immigrants du Moyen-Orient. « La Bulgarie a une minorité musulmane. Nous avons beaucoup d’Arabes qui sont venus dans le pays et nous ne voulons pas qu’ils se sentent stigmatisés à cause de cet acte,  » affirme Nickolay Mladenov, ministre des Affaires étrangères de la Bulgarie.

« C’est un pays calme, » ajoute Mladenov, « et nous aimerions le garder calme. »

Le Premier ministre du pays, Boyko Borissov, a déclaré la semaine dernière que l’attaque était l’œuvre d’un groupe « exceptionnellement expérimenté » de terroristes. Et si tout le monde critique la lenteur de l’enquête, le gouvernement s’excuse toujours avec « l’expérience » des assassins.

L’ancien chef du Service national de renseignement, le lieutenant-général Kircho Kirov, a déclaré qu’il n’était pas surpris par l’attaque. « Au cours des cinq ou six dernières années, nous avons eu des informations très concrètes sur des organisations comme le Hezbollah et des structures liées à Al-Qaïda, ainsi que sur certaines personnes qui étaient prêtes à préparer des attaques sur le sol national bulgare », a déclaré général Kirov. En Janvier, avant qu’il ne quitte le service, il y avait « des informations très concrètes sur les attaques contre les touristes israéliens », a déclaré général Kirov. « Nous avons mis en place des mesures pour empêcher une catastrophe et la saison touristique d’hiver s’est passé sans incident. La saison estivale non. »

Par Yonatan Aboulkeir – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi. 

Articles liés
La réponse à l’attentat terroriste de Bulgarie doit être détonnante !
L'attentat suicide en Bulgarie qui a laissé cinq Israéliens morts et plus de 30 blessées mercredi 18 Juillet est vu par le renseignement israélien et les agences de contre-espionnage occidentales comme une régression du Hezbollah ...
Lire tout l'article
Frédéric Oumar Kanouté a t-il signé sa pétition anti-israélienne tout seul ? (mis à jour)
Tout porte à le croire en tout cas. Car si les choses ont mis du temps à être dénoncées, voilà que petit à petit, les joueurs les plus importants ont déjà nié avoir apporté leur soutien ...
Lire tout l'article
Karen Lajon
C'est un article comme on en voit trop souvent. Ces articles qui attaquent Israël gratuitement. Ces articles sans contre-mesure, sans contre-poids. Ces articles anti-israéliens, qu'avec des sources palestiniennes, sans aucune vérification... C'est un article écrit ...
Lire tout l'article
Martin Schultz: « Oui, les juifs d’Europe vivent dans la peur… »
Martin Schulz, le président du Parlement européen, a déclaré que "les juifs d'Europe vivent dans la peur." "Oui, les Juifs vivent dans la peur en Europe. Oui, il y a des menaces", a dit Schulz.   "Mais, Mesdames ...
Lire tout l'article
L’UE refuse de reconnaître Modi’in comme « partie d’Israël » – fin de l’accord de libre échange
Prendre aux Juifs pour donner aux Arabes. Tel semble être un leitmotiv de l'Union Européenne depuis un certain temps. Et c'est exactement ce que vient de faire l'UE en publiant récemment une "liste de communautés" ...
Lire tout l'article
Et l’UE refusa de placer le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes…
Et voilà l'Union Européenne dans ses plus beaux travers... Là voilà qui vient officiellement de rejeter une demande israélienne de placer le groupe Hezbollah "sur la liste noire des organisations terroristes." Selon l'UE: "il y a ...
Lire tout l'article
L’Iran prêt à couper ses relations diplomatiques avec la Bulgarie
L'Iran va rappeler son ambassadeur de Sofia en Bulgarie après que ce pays ait confié la responsabilité de l'attaque terroriste de Burgas au Hezbollah. L'Iran prévoit également de déclasser ses relations diplomatiques avec la Bulgarie. Vendredi, l'ambassadeur ...
Lire tout l'article
La scandaleuse résolution secrète que l’UE prépare pour délégitimer Israël
Comment bien attaquer Israël ? C'est la question à laquelle des diplomates européens tentent de répondre actuellement. Selon des sources très fiables de JSSNews en Europe, il s'avère que la traditionnelle critique européenne d'Israël "n'a ...
Lire tout l'article
Sous la pression suédoise, l’UE va déclarer Jérusalem capitale divisible
La semaine prochaine, les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne devraient appeler, pour la première fois de manière officielle, au partage de Jérusalem afin que la ville soit la capitale d’Israël et de la ...
Lire tout l'article
Il aura fallu 40 ans pour un embargo sur les armes vers la Libye !
Il aura fallu attendre 4 décennies de tyrannie pour que l'Union Européenne (qui n'existait certes pas avant mais dont les pays étaient déjà là) adopte un embargo sur les armes contre la Libye, ainsi qu'un ...
Lire tout l'article
La réponse à l’attentat terroriste de Bulgarie doit être détonnante !
Frédéric Oumar Kanouté a t-il signé sa pétition anti-israélienne tout seul ? (mis à jour)
Karen Lajon (Le JDD), « journaliste » reine du plagiat qui ne vérifie pas ses sources…
Martin Schultz: « Oui, les juifs d’Europe vivent dans la peur… »
L’UE refuse de reconnaître Modi’in comme « partie d’Israël » – fin de l’accord de libre échange
Et l’UE refusa de placer le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes…
L’Iran prêt à couper ses relations diplomatiques avec la Bulgarie
La scandaleuse résolution secrète que l’UE prépare pour délégitimer Israël
Sous la pression suédoise, l’UE va déclarer Jérusalem capitale divisible
Il aura fallu 40 ans pour un embargo sur les armes vers la Libye !

2 Réponses à La Bulgarie a-t-elle peur de parler du Hezbollah comme coupable de l’attentat de Burgas ?

  1. manitou Répondre

    31 juillet 2012 a 19:56

    Lâches ils aurons le déshonneur et le terrorisme.

  2. zarzour Répondre

    7 octobre 2012 a 18:04

    les attentats du Caire en 1953 c’était le Hezbollah aussi. Les substances chimique dans l’avion d’el Al craché au Pays-bas c’était le Hamas. Par contre la neutralisation des Nazie c’était bel et bien la Moussad!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *