Un juge de la Cour d’Appel de Gaza et 14 membres de sa famille, battus par le Hamas

Publié le : 1 août 2012
Print Friendly

Le Centre palestinien pour les Droits de l’Homme (PCHR) condamne fermement l’attentat perpétré par des membres du « Izziddin al-Qassam » (la branche armée du Hamas) contre un juge et sa famille dans le village d’Abassan à l’est de Khan Yunes. Les assaillants ont battu et insulté le juge, en plus de le traiter cruellement et inhumainement au poste de police palestinien. Le PCHR appelle le procureur général à Gaza à ouvrir une enquête sur l’incident et à traduire les coupables en justice.

Terroristes du Ezzedine al Qassam

Dans sa déclaration au PCHR, le juge Khalil Yousef Abu Latifa (65 ans) a déclaré que, à approximativement 10h00 le mercredi 25 juillet 2012, il a abattu quelques arbres qu’il avait déjà plantés en face de sa maison, alors que des hommes armés avaient l’habitude de s’asseoir sous les arbres, ce qui perturbait les habitants de la maison.

Environ une heure plus tard, 10 hommes armés du Izziddin al-Qassam sont venus chez lui et ont commencé à le battre à coups de crosse et de branches d’arbres. Abu Latifa a ajouté que ces hommes armés l’ont accusé de collaborer avec l’occupation israélienne, parce qu’il a coupé les arbres. Ils ont également attaqué des membres de sa famille, y compris sa femme Atiya Abu Randa (43 ans), qui souffre de problèmes de santé et, récemment, a subi une intervention chirurgicale.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Abu Latifa affirme que quand il a essayé d’empêcher les hommes armés d’attaquer sa femme malade, l’un d’eux l’a poussé violemment, ce qui lui a causé des douleurs violentes à la poitrine. Il a alors fait un malaise. Quand il reprit conscience, son neveu et lui étaient dans une voiture de police en direction du poste de police d’al-Sharqiya, où ils ont été détenus dans une cellule.

Quelqu’un à la station de police leur a dit qu’ils seraient détenus pendant 24 heures. Après que la police l’a identifié comme un juge de la Cour d’appel, quelqu’un a ordonné qu’il soit isolé de son neveu.

A 18h00, un certain nombre de dirigeants politiques dans la région, dont 2 de ceux qui l’ont attaqué, sont venus et l’ont emmené de la prison à la cour de la station de police. Ils ont demandé à ce que Abu Latifa signe un papier dont le contenu lui était inconnu. Après cela, il a été libéré.

Au total, 14 membres de sa famille ont été violentés alors que 8 d’entre eux souffrent de problèmes de santé.

Triste réalité que celle de Gaza sous l’emprise du Hamas.

Niso Amzar – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi.
 

6 Réponses à Un juge de la Cour d’Appel de Gaza et 14 membres de sa famille, battus par le Hamas

  1. manitou Répondre

    1 août 2012 a 12:20

    Des sauvages,des assassins,des meurtriers,ils ont ça dans le sang
    ces terroristes qui sont « une CHANCE POUR LA FRANCE » pauvres connards de politiciens,pauvre con d’obama,pauvres cons d’européens,pauvre cons du gouvernement à la solde des musulmans.

  2. danhaim Répondre

    1 août 2012 a 17:47

    Réaliser que dans le monde ,il ya D…, c’est ainsi que l’on devient le promoteur de la jonction absolue… De ce point essentiellement va dépendre ma capacité a unir … dans n’importe quel domaine l’esprit de la chose avec sa manifestation. Autrement , ce monde ne sera pour lui qu’une prison…
    A propos des repas de Shabbat, thème abordé dans Hayé Moharan §32, la discussion se rapportait essentiellement au troisième repas, consommé dans l’après-midi. En général, les gens rechignent à prendre à ce moment-là un repas copieux, car ils ont déjà assouvi leur appétit au cours du déjeuner. Evoquant leur conduite, Rabénou s’écriait : ‘voilà qu’on nous dit de manger, les enfants ! Et pourtant, personne ne veut se remettre à table’. Les hassidé breslev avaient l’usage de reprendre mot pour mot cette formule, quand ils remarquaient une personne qui déployait bien peu d’efforts pour consommer les trois repas obligatoires.
    http://www.breslev.fr/avraham-ifrah-cours-074-Chabbat.-L-audace-de-s-approcher,4887.html
    http://www.breslev.fr
    http://www.breslev.fr/cours-audio-enseignement-31.html
    http://www.youtube.com/user/breslev?feature=results_main
    https://vimeo.com/breslevfr/channels
    http://www.youtube.com/my_videos_edit?ns=1&video_id=acJdOYIC-BM

  3. christopher dee Répondre

    1 août 2012 a 18:43

    Un cente palestinien pour les droits de l’homme, un juge et sa famille, je rêve! J’ai presque l’impression que l’on me parle d’une démocratie, cherchez l’erreur?

  4. popi soudure Répondre

    1 août 2012 a 19:34

    mais non les palos ne sont pas des brutes épaisses ! … Bon ici ce n était qu un geste d ‘ agassement ! ;o)

  5. אבנר neoplasme Répondre

    1 août 2012 a 19:58

    pire que la mafia corse,la camora,la mafia napolitaine,la ndranghetta,les triades chinoises,les yakuza,

    J’ai nommé le hamas gazaouite et leurs supplétifs palestiniens

  6. Daz Répondre

    1 août 2012 a 21:30

    Qu’ils bouffent leur khara :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *