Regardez l’Iran faire disparaître un site nucléaire en direct…

Publié le : 2 août 2012

Il y a quatre mois, un satellite a repéré une petite rivière artificielle d’eau qui coulait d’un site d’armes nucléaires iraniennes. Un groupe de bâtiments peu esthétiques était en train d’être nettoyé. Les groupes de surveillance pensaient alors que l’Iran était peut-être en train de supprimer les preuves de la présence d’armes nucléaires. L’Iran avait refusé à deux reprises l’accès aux inspecteurs internationaux – des inspecteurs qui pensent depuis longtemps que cet endroit sert aux tests des explosifs pour un missile nucléaire.

A présent, nous avons de nouvelles images montrant que l’Iran n’a pas « nettoyé » l’endroit. Pas au sens « propreté du terme » en tout cas.

L’image a été dévoilée il y a quelques heures seulement, lors de la visite de Léon Panetta en Israël (le secrétaire américain à la Défense). Elle a été publiée mercredi par l’Institut pour la science et de la sécurité internationale (ISIS), un think-tank basé à Washington, et DigitalGlobe, une entreprise satellitaire. On y voit une réelle évolution dans la structure de ce site : seuls les grands bâtiments sont encore visibles, les autres ont disparu.

Photo: Digital Globe-ISIS

L’AIEA a remarqué que l’Iran « a commencé le nettoyage du site après notre première mise en demeure de visite du lieu, en novembre 2011. » L’AIEA est « préoccupée par le grand bâtiment dans le centre, qui peut contenir des éléments d’une chambre d’essais d’explosifs, ce qui peut aider à la recherche d’armes nucléaires. »

Davantage de photos ont été prises au cours de l’été et on y voit des machines déplacer les pierres de deux bâtiments détruits. Un périmètre de sécurité a été enlevé. La chaussée pavée a été dépavée. Dans la dernière photo, datée du 25 juillet, le site semble abandonné, et la seule voie d’accès restante est un chemin de terre fané.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

David Albright, un ancien inspecteur des armes en Irak et actuel chef d’ISIS, et l’analyste Robert Avagyan écrivent que « le secteur entier qui entoure les bâtiments semble avoir été détruit au bulldozer. »

Mais selon les experts, « il est fort probable que le site a été déménagé en souterrain à quelques dizaines de kilomètres de là ». Selon eux, l’Iran est bien conscient de ses faiblesses et ne veut pas se laisser faire de la sorte : « la plupart des installations vraiment secrètes ont été déménagées et cachées ailleurs ces derniers mois. Ou alors, elles ont été recouvertes de dizaines de tonnes de roches et de béton. »

Amos Lerah – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi. 

Print Friendly

9 Réponses à Regardez l’Iran faire disparaître un site nucléaire en direct…

  1. Celas Répondre

    2 août 2012 a 13:32

    Et alors ?

    • alain Répondre

      2 août 2012 a 13:40

      zorro va arriver !

  2. JohnJohn Répondre

    2 août 2012 a 13:44

    C’est presque inutile de l’écrire, mais on sait tous ce que mijote l’iran.
    Gagner un maximum de temps pour mettre à l’abri ses installations en espérant qu’elles soient suffisamment inaccessibles donc indestructibles par l’aviation.
    Ainsi, elle pourra développer sans crainte l’arme atomique sans dead line.

    Inutile d’être un expert pour savoir que d’ici peu le résultat sera celui qui fait peur à la communauté internationale.

    A la question de savoir s’il est préférable que l’iran soit nucléaire ou non, il faut comprendre qu’il est évident que l’iran ne cessera pas après avoir obtenu la bombe de financer ses disciples du hezbollah ou du hamas.
    Permettre à l’iran de devenir nucléaire ne fera que renforcer sa détermination à détruire Israël et les ennemis Arabe (Arabie, Quatar etc.) via ses disciples.
    Et personne n’osera l’attaquer fondamentalement.

    Je regardais ce matin, un document qui disait qu’en cas d’attaque sur L’Iran israël perdrait au maximum 300 personnes. Chiffre bien optimiste.
    Sadam n’ayant pas les capacités de nuisances de l’iran. Mais qu’importe.
    En cas d’iran nucléaire on peut etre certains que le hezbollah et les autres frapperont de plus en plus fort Israel.
    Alors une frappe contre l’iran je dis oui, même si nous devons subir un déluge de missiles sur nos villes.
    En souhaitant que cette attaque soient mené conjointement avec les USA et les Européeens (???? mais j’en doute))).

  3. martin Répondre

    2 août 2012 a 13:53

    Tout ça à cause des pakistanais, à qui l’occident a verse et continue de verser des millions d’euros annuelles!

    • 974 Répondre

      2 août 2012 a 20:52

      Si on arrête de les arroser, leur dictateur va finir comme assad et le pakistan va redevenir l’annexe de l’afghanistan : 200 millions de terroristes en plus avec un arsenal nucléaire entre les mains.

  4. Serge Belley Répondre

    2 août 2012 a 16:26

    JohnJohn

    Vous avez tout a fait raison, Israël est seul face a l,ennemi et ce ne sont pas les Européens qui vous aideront car ils sont déjà a la merci des islamistes qui ne manqueraient pas de se livrer a des actes terroristes en tous genres y compris le sabotage ce serait pour eux l’enfer et ils n’y sont pas préparés ni matériellement ni psychologiquement.

    Martin

    Tant qu’aux pakishs, ils sont ce qu’il y a de plus vicieux, hypocrites
    et les USA font leur jeu de chantage et ils sont tellement cons qu’ils couchent avec eux ce, même au prix exorbitant que leur coûte le maintien des forces armées pakistanaises un des pays les plus pauvres et minables de la planète.

    • Dov Répondre

      2 août 2012 a 20:55

      C’est vrai que les pakistanais sont crasseux,barbus et vivent 50 ans en arrière.
      Le terrorismes international à commencer du Pakistan et s’est répondu comme une trainer de poudre dans le monde
      Entier.
      Les américains sont vraiment c…est ont peur d’un 2ème 11 septembre chez eux et pour empêcher cela ils innondent
      Ces barbus et leurs corbeaux de femmes,de dollars!
      Mais ce n’est pas comme cela qu’on empêchera une guerre nucléaire,et qui sera la première cible? NON ce ne sera pas les USA mais Israël.
      Alors Israël comme d’hab fera le sale boulot que les occidentaux ne veulent pas faire.

  5. Benny Répondre

    5 août 2012 a 02:38

    JE TROUVE CES ARTICLES « PASSE TEMPS » À QUOI BON PUBLIER CES DOCUMENTS ? MONTRER QU’ON EST AU COURANT…..SOIT ! MAIS LE FAIT D’EN PARLER SANS RÉAGIR CONFORTE L’IRAN DANS SON OBSTINATION ET LUI DONNE LA CERTITUDE DE LA FAIBLESSE DE L’OCCIDENT À RÉAGIR MILITAIREMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *