En Israël, « même Batman ne peut pas joindre les deux bouts »

Publié le : 4 août 2012

Un an après les protestations de masse pour la justice sociale en Israël, de nouvelles mesures économiques et l’incapacité à passer un projet de loi universelle ont mobilisé quelque 5.000 personnes dans les rue de Tel-Aviv… Un rassemblement conjoint pour la lutte socio-économique contre le gouvernement et ses politiques diverses.

« Même un super-héros ne peut pas joindre les deux bouts » – Photo Benny Deutch – Ynet

Sous le titre « manifestation commune », plusieurs mouvements de protestation, y compris les militants pour la justice sociale et le « camp Suckers », qui appellent à une répartition égale de la charge dans le service militaire, ont uni leurs forces samedi soir appelant à réduire les coûts de la vie et à imposer un projet de loi universelle pour le service militaire.

Pendant ce temps, quelque 1.000 militants ont organisé une autre manifestation de protestation, après avoir refusé d’unir leurs forces avec le « Camp Suckers ». Les manifestants ont défilé à partir de la place Habima vers le ministère de la Défense.

Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !

Certains des activistes ont tenté de perturber le rassemblement sur la place du musée, essayant de briser les barrières qui séparaient les foules.

« Ces gens ne représentent pas les quartiers, les handicapés, les pauvres ou les trois échelons inférieurs économiques. Ils mettent en scène une manipulation nationale afin de gagner des voix aux détriment des plus faibles et des pauvres », a déclaré Benny Aharon de Rosh Ha’ayin .

Un témoin oculaire a rapporté que plusieurs militants ont entouré un policier en civil, qui a répondu en les aspergeant de gaz lacrymogène. Les forces de police sur les lieux ont arrêté un manifestant.

« Je ne vois pas la nécessité d’agir pour l’enrôlement des Arabes et des ultra-orthodoxes, ce n’est pas le principal problème pour le moment, et cela ne va pas aider les gens à joindre les deux bouts », a déclaré Uri Ofir, un des organisateurs de la contre-manifestation. « Cette manif a en commun une couleur politique et nous voulons endiguer cela. »

Président de l’Union nationale des étudiants, Shmueli Itzik a appelé Netanyahou « à prendre un bon aperçu des gens qui sont venus ici ce soir. Ils ont payé des impôts et sont allés faire leurs réserves dans l’armée, comme tous les ans. Monsieur le Premier ministre, vous avez violé l’accord que vous avez fait avec le peuple. Un accord qui dit que si nous travaillons dur, vous pourrez nous laisser vivre dans la dignité », a t-il dit.

Le président du parti politique Yesh Atid, Yair Lapid a déclaré au début de la manifestation : « La classe moyenne israélienne ne peut plus supporter le gouvernement Netanyahu à cheval sur son dos.  Les mêmes personnes qui servent dans l’armée ont également besoin de payer les factures de tout le monde. Les compressions budgétaires de Netanyahu ne sont pas des coupes, c’est tout simplement prendre de l’argent et le donner à différents secteurs afin de maintenir sa coalition intacte. »

Elyes Kahn – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi.  

Print Friendly

19 Réponses à En Israël, « même Batman ne peut pas joindre les deux bouts »

  1. meller danielle Répondre

    5 août 2012 a 05:24

    les manifestants ont raison

    • דוד Répondre

      5 août 2012 a 10:27

      Ils n’ont pas raison ! ce sont des hooligans ! Ils doivent être rééduqués dans des centres … de rééducation LOL…

      • meller danielle Répondre

        5 août 2012 a 11:11

        Celui qui vie avec le smig a Tel-Aviv ne peut point payer son loyer .Ou il paye son loyer ou il creve de faim

        • michael Répondre

          5 août 2012 a 13:01

          Celui qui vit avec le SMIC en France ne peut pas vivre a Paris, et aux USA a New York ou n’importe quelle grande ville.
          Personne ne les oblige a habiter a Tel Aviv, il y a des villes moins cheres.

  2. Armand Répondre

    5 août 2012 a 07:24

     » En Israël, « même Batman ne peut pas joindre les deux bouts »  »

    Parce qu’il est honnête , mais à Gaza il pourrait  » voler « .

  3. cognitif Répondre

    5 août 2012 a 10:02

    Autosatisfactions par des mesures:

     »Le Premier ministre Netanyahou a estimé que  »même après les mesures prises les familles d’Israël des classes moyennes et pauvres resteront avec de l’argent en poche ».

    Or  »Selon le professeur Manuel Trajtenberg, qui a dirigé la commission pour le changement socio-économique, la classe moyenne souffre d’un coût de la vie totalement démesuré, principalement à cause des grands monopoles du marché. Selon lui, la révolte sociale de l’été dernier a marqué l’un des plus importantes mises en garde de l’histoire socio-économique de l’Etat d’Israël et a atteint de grands objectifs. »

    D autant plus que  »Dans son rapport final sur les prix de l’alimentation publié ce mercredi matin, le comité Kedmi -établi en 2011 suite aux protestations sociales des consommateurs israéliens contre les grandes entreprises alimentaires manufacturières – dénonce la surconcentration dans l’industrie alimentaire israélienne -aussi bien au niveau des détaillants que des fournisseurs- responsable de la hausse fulgurante des prix ces 7 dernières années. Ce rapport stipule qu’Israël est le 5e pays de l’OCDE pour sa concentration du marché des détaillants »

    Mais encore:  »Le gouverneur de la banque centrale israélienne Stanley Fisher a déclaré devant la commission des Finances de la knesset que les mesures d’austérite annoncées par le gouvernement ces derniers jours seront suivis par d’autres afin de réduire le déficit budégétaire. Une augmentation de la TVA et de l’impôt sur le revenu de l’ordre de 1% seraient envisagées. »

    De plus  »Le Gouverneur de la Banque d’Israël, Stanley Fisher a déclaré mercredi qu « il y a une forte probabilité de récession sévère en Europe qui aura des conséquences pour ce qui nous concerne ».

    Par contre il y a de l argent pour:  »Le candidat Républicain à l’élection américaine Mick Romney a annoncé qu’à l’occasion de sa visite en Israël, il organisera une soirée destinée à lever des fonds pour sa campagne à l’hôtel King David à Jérusalem. »

  4. דוד Répondre

    5 août 2012 a 10:20

    Une chauve-souris, ça mange essentiellement des fruits… Ça ne manque pas les fruits en israël pourtant… Evidemment si il veut en plus qu’on lui mette ses morceaux de pamplemousse et d’olive en bouche… Oo
    De toute façon, je n’aime pas Batman ! Je préfère Spiderman, lui au moins il fait comme moi, il tisse sa toile pendant que d’autres en dressent Bd Rotschild !

    凸(¬‿¬)凸

  5. דוד Répondre

    5 août 2012 a 10:23

    Si j’étais premier ministre, je les ferais tous arrêter pour Hooliganism !
    Comme l’actuel Tsar de russie: Vladimir II … LOL :D

    凸(¬‿¬)凸

    • david c Répondre

      5 août 2012 a 12:02

      Tu es sûr que ce sont bien des vitamines que tu as pris ?
      Je crois que M.Netanyahu va finir comme Sarkozy avec ces sourires vers la Gauche , au lieu de s’entourer de personnes comme M.Feiglin..

      • דוד Répondre

        5 août 2012 a 12:35

        sniiiiiiiiiiiiiiiiiiiffffff !…… LOL !
        Un noir en bas de la rue avec une tête comme bob marley….
        Il m’a vendu du sucre semoule… il m’a dit : « tu vas avoir la pêche toute la journée avec ça »… ^^

        • david c Répondre

          5 août 2012 a 13:54

          (poolparty)

    • meller danielle Répondre

      5 août 2012 a 12:54

      אתא גועל נפש tu ne vie surement point avec le smig Dany de Karmiel

      • דוד Répondre

        5 août 2012 a 13:28

        et comment je vivrais les 3 dernières semaines du mois…? oO

  6. John Répondre

    5 août 2012 a 12:35

    Quoi qu’on en dise, la vie ici a Tel Aviv est hors de prix.

    Bien sur personne n’oblige personne a vivre a Tel Aviv, la n’est pas la question, mais le cout de la vie est digne des plus grandes capitales mondiales, le salaire de l’israelien moyen lui est loin de suivre le meme schema.. Normal que cela cree des frustrations.

    Quand je vois que je paye le meme prix qu’a Paris pour me loger a Tel Aviv, et quand je vois mon immeuble delabre non Hausmanien, je me pose des questions.
    Quand je paye un euro par yaourt, plus cher mon essence qu’en France, quand je paye 2 fois le prix francais pour acheter ma voiture, alors oui je me dis qu il ya ici des graves problemes.

    Bien sur en aucun cas cela ne justifie des quelconques violences, et pour tout vous dire je ne suis pas sorti une fois manifester car je ne me reconnais pas dans ce combat dans la forme qu’il prend, mais il faudrait etre fou pour nier les prix demesures de Tel Aviv, le probleme est reel.

    • cognitif Répondre

      6 août 2012 a 04:25

      Analyse juste. Et lorsqu on a le courage et la franchise de decrire et de dire CE QUI EST on taxe les personnes de gôche et on les considere même comme des renegats.

      Bien evidemment ce sont les parvenus et ceux qui n ont aucun souci pour manger qui tiennent ce type de discours afin de se garantir de facon individuelle et capitalistique le privilege d habiter Tel Aviv qui est devenue par le seul jeu speculatif la ville la plus chere au monde, ce sans en avoir pour aurant le meme patrimoine architectural. Cherchez l erreur.

  7. John Répondre

    5 août 2012 a 12:36

    (Je parle de Tel Aviv pour ce qui touche a l’immobilier, qui bien que cher dans toutes les grandes villes explose a tel aviv, pour le reste le probleme est bien sur Israelien et non seulement Tel Avivien)

  8. אבנר neoplasme Répondre

    5 août 2012 a 12:52

    A lire de toute urgence en commande sur Amazon puisque les enseignes Française le boycott

    « Comment le peuple palestinien fut inventé  »

    du célèbre David Horowitz,opuscule de 50 pages,un régal,une remise à’heure des pendules,le manuel pour fermer le caquet à toute la bonne société antisémite ou antisioniste ou les 2 à la fois

    « Comment le peuple palestinien fut inventé « 

  9. cognitif Répondre

    5 août 2012 a 16:44

    En matiere sociale et solidarite, par le contenu acerbe de certains posts, on peut malheureusement constater que plus d un de nos concitoyens coreligionnaires – faisant tres certainement sa priere tous les jours avec autoconviction – n ont toujours pas transcende ni l esprit ni la lettre de la Tsedaka ni la piete de la paracha de Ruth la moabite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *