Jérôme Bonnafont, le nouvel ambassadeur de France pressenti à Tel-Aviv refuse le poste !

Publié le : 5 août 2012
Nous avions publié l’information le 12 juillet dernier en milieu d’après-midi, quelques heures seulement avant les célébrations du 14 juillets de l’ambassade de France en Israël. Une information qui avait troublé certains employés de l’ambassade de France à Tel-Aviv qui, au lieu d’accepter de nous parler en journée pour confirmer ou infirmer l’information, avaient préféré nous sermonner durant la Garden Party parce que « publier cette information à quelques heures du cocktail du 14 juillet, c’est vraiment pas sympa. »
Voilà ce que nous annoncions ce jour-là:
(…)Mais que les amoureux des relations France-Israël se rassurent, selon une source d’excellente qualité du ministère français des Affaires étrangères, « si tout se passe comme prévu, le nouvel ambassadeur de France à Tel-Aviv se nomme Jérôme Bonnafont. Il sera en poste peu de temps après la rentrée scolaire. »
Il semble que la source de JSSNews avait d’autant plus raison que de source confidentielle (mais certifiée), Jérôme Bonnafont a été invité à « faire connaissance » avec des diplomates israéliens avant sa prise de fonction, il y a quelques semaines.

Malgré cela, il semble que Jérôme Bonnafont refuse catégoriquement sa nomination en Israël. Cela fait plusieurs semaines qu’il ferait un chantage au Quai d’Orsay pour ne pas être nommé à Tel-Aviv, préférant « une grande ambassade en Europe. » Un vœux finalement exaucé puisque le conseil des ministres aurait cédé sans toutefois arrêter son point de chute, qui pourrait être Rome…

Ce qui laisse le poste de Tel-Aviv toujours vacant malgré le fait que l’ambassadeur actuel devrait quitter son poste d’ici la fin du mois.

Que va t-il se passer à présent ? Tout reste ouvert.

Il se peut que Christophe Bigot soit finalement reconduit pour 12 mois en poste en Israël, ce qui serait une excellente nouvelle pour les relations entre les deux pays. Il se peut aussi que M. Bigot allonge temporairement son passage en Israël le temps pour ses patrons de trouver une solution; ou bien, Christophe Bigot peut également quitter ses fonctions à la fin du mois, laissant le numéro 2 de son ambassade prendre le relais de la diplomatie le temps de la nomination d’un nouvel ambassadeur.

Par Rémy Marceau et Jonathan-Simon Sellem – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi.    

Articles liés
Exclusif JSSNews : départ de l’ambassadeur Christophe Bigot, remplacé par Jérôme Bonnafont
Toute bonne chose à une fin. Et c'est aujourd'hui le cas de la présence en Israël de Christophe Bigot, arrivé en Israël en 2009, prenant ainsi la relève de Jean-Michel Casa. Depuis son arrivée en Israël, ...
Lire tout l'article
Bernard Kouchner lors de sa dernière visite à Jérusalem
Bernard Kouchner ne se rendra pas en Israël et dans les territoires palestiniens à l'occasion de sa visite dans la région, prévue initialement du 23 au 25 octobre. Le porte-parole du Quai d'Orsay a expliqué ...
Lire tout l'article
Fin de mandat pour Christophe Bigot, Ambassadeur de France en Israël ?
C'était déjà annoncé il y a un an. Christophe Bigot, Ambassadeur de France en Israël devrait quitter ses fonctions. Mais au dernier moment, grâce à plusieurs évènements, il est resté en place. Selon les informations obtenues ...
Lire tout l'article
"Ecrasons Israeël"
A ces Messieurs en charge de la diplomatie française, Messieurs, l'Égypte est un pays ami de la France et vos réseaux, tant diplomatiques que d'espionnage, y sont parmi les plus développés au monde. Dès lors, il se ...
Lire tout l'article
Encore un « coup de génie » de l’Ambassade d’Israël à Paris
Pour ceux qui ne l'auraient pas compris, le titre est ironique. En réalité, il ne s'agit là, une fois de plus, que de la nullité absolue de l'Ambassade d'Israël à Paris. J'en rigolerais si j'étais ...
Lire tout l'article
Le consulat de France à Jérusalem provoque l’ire des Israéliens
Un jeune franco-israélien (né en Israël) de 21 ans, vivant dans la ville israélienne de Ma'ale Adumim, dénonce la haine anti-israélienne mise en place au consulat de France à Jérusalem qui lui a remis un ...
Lire tout l'article
Yossi Gal
Voici le compte rendu de la séance lorsque le nouvel ambassadeur d'Israël à Paris à été reçu par la Commission des Affaires Etrangères de l'Assemblée Nationale. On y voit clairement l'idiotie et le parti prit ...
Lire tout l'article
Dany Ayalon défend Israël à l’Assemblée Nationale
Après un voyage au Vatican et en Italie, le vice-ministre des Affaires étrangères israélien, Danny Ayalon, est arrivé à Paris aujourd'hui ou il avait rendez-vous à l'Assemblée Nationale.  Ayalon a ainsi pu donner la version ...
Lire tout l'article
Une délégation Juive de France à l’Ambassade d’Arménie
Une délégation du CRIF conduite par le président Richard Prasquier a été reçue le 8 avril 2010 à l’ambassade d’Arménie par Son Excellence Viguen Tchitetchian, ambassadeur d’Arménie en France. Cette rencontre a été ...
Lire tout l'article
Exclusif JSSNews: lettre envoyée par Mehdi Nemmouch à la Fraternité Musulmane Sanâbil alors qu’il était en prison
C'est une lettre envoyée le 6 septembre 2011, depuis sa prison, par Mehdi Nemmouch. La lettre est envoyée à l'association islamique Sanabil (Fraternité Musulmane Sanâbil), dont le but est de promouvoir l'Islam dans les prisons(à travers le ...
Lire tout l'article
Exclusif JSSNews : départ de l’ambassadeur Christophe Bigot, remplacé par Jérôme Bonnafont
Après Carl Bildt et Erdogan, c’est Kouchner qui en veut à Israël
Fin de mandat pour Christophe Bigot, Ambassadeur de France en Israël ?
A ces Messieurs du Quai d’Orsay ; à propos de l’insurrection contre l’ambassade d’Israël en Égypte
Encore un « coup de génie » de l’Ambassade d’Israël à Paris
Le consulat de France à Jérusalem provoque l’ire des Israéliens
Des députés français ignares et incultes insultent Israël
Dany Ayalon défend Israël à l’Assemblée Nationale
Une délégation Juive de France à l’Ambassade d’Arménie
Exclusif JSSNews: lettre envoyée par Mehdi Nemmouch à la Fraternité Musulmane Sanâbil alors qu’il était en prison

11 Réponses à Jérôme Bonnafont, le nouvel ambassadeur de France pressenti à Tel-Aviv refuse le poste !

  1. lyane Répondre

    5 août 2012 a 14:47

    Encore un courageux qui pense qu’il sera plus à l’abri à Rome, bien que je me demande à quoi servent les ambassades dans les pays adhérents à l’Union Européenne. N’y a t’il pas libre circulation de tout ?

    • Hyperion Répondre

      5 août 2012 a 17:38

      A vider les caisses de l’état ;)

      • cohen reouven Répondre

        5 août 2012 a 18:45

        Les caisses de l etat sont remplies de notre argent a nous tous !!!
        Nos dirigeants ne font que des conneries pour les vider…

  2. Paul Répondre

    5 août 2012 a 14:49

    Christophe Bigot est excellent, il fait un travail formidable, de proximité. Il est à l’écoute, alors s’il reste, nous serons heureux !

  3. meller danielle Répondre

    5 août 2012 a 15:11

    nous n avons point besoin de Bonnafont

  4. bangkok Répondre

    5 août 2012 a 19:10

    de quoi a t il peur ?de déplair aux palestiniens .

  5. Dov Répondre

    5 août 2012 a 20:50

    Je sais pas mais il me semble que ce bonnefont été ils quelques années ambassadeur de france en Irak.
    Si quelqu’un pouvait nous éclairer la dessus.

  6. fifi Répondre

    5 août 2012 a 21:49

    Biographie

    Né en 1961, diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques, Jérôme Bonnafont est ancien élève de l’Ecole nationale de l’administration. Il a commencé sa carrière diplomatique à l’Ambassade de France en Inde en qualité de Deuxième Secrétaire, puis Premier Secrétaire (1986-1989). Il a été affecté à l’administration centrale du ministère des Affaires étrangères aux Affaires économiques et financières (1989-1991), et aux Affaires juridiques (1995-1996). Jérôme Bonnafont a ensuite été nommé conseiller à l’Ambassade de France à Koweït (1991-1993), et puis à la mission permanente française auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York (1993-1995). Il a été responsable des affaires internationales auprès du Ministère de l’environnement à Paris (1996-1997). Avant sa nomination comme Ambassadeur de France en Inde, Jérôme Bonnafont avait été mis à disposition de la Présidence de la République en qualité de Conseiller technique (1997-2004), puis comme porte-parole à la Présidence de la République (2004-2007). Jérôme Bonnafond est ambassadeur de France en Inde depuis septembre 2007.

  7. méfaresh01 Répondre

    5 août 2012 a 23:44

    Même si l ‘excellent Christophe Bigot « rempilait » pour 12 mois….
    Le noeud du problème n’est pas à l’ ambassade de France à…Tel Aviv.

    Les fondements de cette politique toxique de la France envers Israël se trouvent bien sur au…..Quai d’ « Horreursay » !!! C’est là que depuis l’époque gaullienne une « constante anti-israëlienne » perpétue ses incessants méfaits……

    Et, franchement, depuis l’arrivée de Saint François Normal de Tulle à l’Elysée avec toute son équipe de « ministres normaux » et ses 478147 « conseillers normaux »…..Ca n’est pas près de changer !!!!

  8. cognitif Répondre

    7 août 2012 a 05:27

     »Avant sa nomination comme Ambassadeur de France en Inde, Jérôme Bonnafont avait été mis à disposition de la Présidence de la République en qualité de Conseiller technique (1997-2004), puis comme porte-parole à la Présidence de la République (2004-2007) »

    A bien comprendre, cet homme qui etait aupres de l ex president Sarkozy refuserait sa promotion dans un pays qui a vote… a plus de 90% pour son mentor… refusant ainsi de se mettre en phase avec lui meme et ses choix politiques… et ferait donc de la resistance a l instar? du procureur de Nanterre?

    Au fond, on paie tres cher -sans compter tous les autres avantages et frais de bouche et autres- des hauts fontionnaires qui refuseraient une mission pour l Etat et pour le citoyen pour lesquels ils sont au service plutot que d avoir eux le vrai courage celui de demissionner…

    Nos fins analystes du droit devraient s interroger pour savoir dans quel cadre juridique entreraient ces manquements iteratifs.

  9. neoplasme Répondre

    7 août 2012 a 06:22

    ambassade de france à jerusalem capitale une,indivisible,non negociable d’israel

    tout le reste est gesticulation,esbroufe politique !

    La politique arabe de la france c’est pour le baril de brut à bon prix et l’anesthesie des banlieues …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *