Les pro-iraniens du Liban commencent une nouvelle guerre civile à la sauce syrienne

Publié le : 16 août 2012

Des dizaines de syriens ont été enlevés, des magasins vandalisés, des ouvriers chassés de leur travail par des musulmans chiites pro-iraniens armés, qui affirmaient, mercredi 15 août, agir pour obtenir la libération de proches enlevés en Syrie par l’opposition.

Des hommes armés du clan Meqdad, à Beyrouth, mercredi

Aéroport bloqué, une vingtaine de Syriens puis un Turc et un Saoudien kidnappés. Des pays qui demandent à leurs ressortissants de quitter sans délai le pays. Ce que beaucoup de Libanais redoutaient est arrivé : le conflit qui ravage la Syrie est en train de passer les frontières et de se jouer, aussi chez eux.

Le quotidien libanais L’Orient le jour décrit «une atmosphère de chaos». Depuis quelques heures, Beyrouth n’est plus un lieu sûr pour bon nombre de ressortissants étrangers. Au point qu’Air France a décidé de dérouter, mercredi soir, l’un de ses vols Paris/Beyrouth vers Amman en Jordanie. «Par précaution et pour des raisons de sécurité», justifie la compagnie aérienne, informée en cours de vol qu’une manifestation de chiites bloquait la route principale de l’aéroport libanais.

Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !

Dans une vidéo d’Al Mayadeen, une station de télévision basée au Liban, deux hommes identifiés comme des membres de l’ASL apparaissent sous la garde d’hommes armés du clan Meqdad, vêtus de treillis verts, le visage masqué et portant des fusils automatiques.

L’un des détenus se présente comme un capitaine du nom de Mohamed, précisant que son rôle consistait à aider au ravitaillement de l’ASL. L’autre homme indique être son assistant.

Le clan réclame la libération d’Hassan al Meqdad enlevé il y a deux jours à Damas par l’ASL qui l’accuse d’avoir été envoyé en Syrie par le Hezbollah libanais, allié d’Assad.

Pour leur part, les Émirats arabes unis et le Qatar ont appelé leurs ressortissants à quitter immédiatement le Liban. Le ministère des Affaires étrangères à Abou Dhabi a indiqué que l’ambassade des Emirats à Beyrouth avait reçu des informations sur des «menaces visant les ressortissants des Emirats arabes unis en lien avec le contexte politique difficile au Liban», lui-même lié à la situation en Syrie. Des médias libanais ont de leur côté fait état d’un appel similaire de l’ambassade d’Arabie saoudite à Beyrouth aux ressortissants saoudiens, évoquant également des «menaces contre eux».

La tension au Liban était déjà grande depuis le début de l’insurrection en Syrie. Le ministère français des Affaires étrangères avertissait déjà sur son site les voyageurs des «blocages répétés de la route de l’aéroport par des manifestations spontanées depuis le début du mois de juin 2012» à Beyrouth. Les événements de mercredi n’ont pas fait l’objet d’avertissements supplémentaires. L’Airbus d’Air France, quant à lui, devrait repartir à la mi-journée pour se poser à Beyrouth.Point final

Amos Lerah – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi. 

Articles liés
Standing ovation le 15 mars au parlement pour son refus de soutenir la guerre en Libye
La Turquie retourne encore une fois sa veste sur l'intervention en Libye, affirmant qu'elle contribuera « de toutes les manières nécessaires à faire appliquer la zone d'interdiction de vol et pourrait participer à une éventuelle opération ...
Lire tout l'article
Syrie et Iran prêts à attaquer la Turquie. Erdogan conseille à Assad d’apprendre du sort d’Hitler.
C'est la presse de propagande iranienne qui rapporte la double information. D'un côté, la Syrie a redéployé ses missiles SCUD, de production russe, dans les provinces de Khamis et d'Aïn Divari, situé à proximité des ...
Lire tout l'article
Affrontements à Qom
Ce que tout le monde sait, c'est que ce matin, l’opposition iranienne s'est mobilisé autour des funérailles de l’ayatollah dissident, Hossein Ali Montazeri, à Qom. Ce que personne ne sait, c'est que, selon des sources ...
Lire tout l'article
Nouvelles menaces de coup d’état au Liban
Tout comme les sources de JSSNews l'ont affirmé à plusieurs reprises depuis plus d'un mois, le Hezbollah se prépare à faire un coup d'état au Liban, soutenu par la Syrie et l'Iran. Jusque là, rien ...
Lire tout l'article
Le «savant» iranien et l’option militaire israélienne
Les experts israéliens sont convaincus qu’aucune frappe contre l’Iran ne peut être effectuée avant que des mesures draconiennes de protection ne soient assurées. Le risque vital pour l’Etat hébreu serait engagé si les Iraniens ...
Lire tout l'article
Obama et Hariri le 12 janvier 2011
Israël suit de très près la crise politique au Liban, renforcée par la démission des ministres du Hezbollah et visant à renverser le gouvernement Hariri. Dans le contexte des efforts internationaux pour empêcher une guerre ...
Lire tout l'article
Erreur de traduction syro-iranienne
"Si vous attaquez l'aéroport Rafic-Hariri de Beyrouth, nous attaquerons l'aéroport Ben Gourion, si vous attaquez nos ports, nous attaquerons vos ports, si vous bombardez nos raffineries de pétrole, nous bombarderons les vôtres"... ...
Lire tout l'article
Bachar et sa femme, en Tunisie, le 12 juillet 2010
L'administration Obama a envoyé au dictateur syrien Bachar al-Assad un avertissement formel: il sera tenu personnellement responsable des conséquences des actions terroristes qu'il soutiendrait en cas d'accord entre Israël et l'Autorité Palestinienne. Que ce ...
Lire tout l'article
De peur de voir Assad tomber, le Hezbollah transfert ses missiles au Liban
Ces dernières semaines, le Hezbollah a utilisé des camions pour transporter des centaines de missiles longue portée fabriqués en Iran, depuis la Syrie jusque dans la plaine de la Bekaa au sud-Liban. Une information publiée ...
Lire tout l'article
The Monchegorsk
The Monchegorsk Ce n'est pas la première fois que l'Iran tente de faire passer illégalement des armes vers les groupes ou pays terroristes. Avant l'affaire annoncée ce matin de novembre 2009, il y ...
Lire tout l'article
Guerre en Libye : la Turquie change son fusil d’épaule
Syrie et Iran prêts à attaquer la Turquie. Erdogan conseille à Assad d’apprendre du sort d’Hitler.
Scoop JSS: Violents affrontements anti-gouvernement à Qom en Iran
Nouvelles menaces de coup d’état au Liban
Le «savant» iranien et l’option militaire israélienne
Coup d’Etat au Liban : si le Hezbollah attaque Israël, la riposte sera sans pitié
Erreur de traduction syro-iranienne
Deuxième avertissement pour Bachar El Assad
De peur de voir Assad tomber, le Hezbollah transfert ses missiles au Liban
Le transfert d’armes iraniennes, retour sur les derniers échecs des Ayatollahs

10 Réponses à Les pro-iraniens du Liban commencent une nouvelle guerre civile à la sauce syrienne

  1. דוד Répondre

    16 août 2012 a 12:34

    Je lis sur le « Torchon de Sergio », trouvé dans 333 commentaires dont la majorité était injurieuse à notre égard:
    -
    « Pour ma part, je suis d’origine Libanaise et souhaiterai vous donner mon avis là dessus.
    Il est temps qu’Israel et l’Occident se debarasse de ces fanatiques Iraniens ainsi que du Hezbollah Libanais qui forcement un jour prendra le controle du Liban si personne ne fait rien pour les arrêter!

    Mais, je souhaiterai qu’à la fin une paix soit établie dans cette région et que les gens puissent vivre sans la crainte de voir des bombes tomber à tout moment.

    Je n’ai rien contre les Israeliens et au contraire, je pense qu’on a meme des points en commun: Le hummos! ;).

    Je suis pret à voir le Liban détruit à nouveau si cela permettra d’éliminer ces milices armées controlées par la Syrie et l’Iran. »
    -
    Certains ont quand même les pieds sur terre…. :)

  2. SOLEIL Répondre

    16 août 2012 a 12:56

    Nous esperons tous vivre en paix dans ce monde.
    Tous ces terroristes nous empoisonnement l’exitence, leur disparition serait un bien pour l’humanite….

  3. subliminalsong Répondre

    16 août 2012 a 15:59

    manque plus que les chiites du Liban prennent le pouvoir… Je viens de lire sur guysen que 12.000 gardiens de la révolution avaient pris le contrôle des armes de destruction massives syriennes…

  4. bangkok Répondre

    16 août 2012 a 18:08

    liban ,répétition de la guerre en syrie ça en fera moins contre Israel !

  5. popi soudure Répondre

    16 août 2012 a 18:12

    ca sent une future guerre civile ! les libanais n ‘ en ont ils pas mare , pourtant ils ont donnés et remettent ca !

  6. subliminalsong Répondre

    16 août 2012 a 20:22

    c’est le pompon, manquait plus que ça, demain un liban chiite c’est téhéran à nos portes.

  7. chantal Répondre

    16 août 2012 a 20:52

    Israël est prêt, que les hizbaliens essayent, une fois, et ils regretteront d’être nés.

  8. taieb Répondre

    16 août 2012 a 22:30

    Franchement je ne sais plus qui est qui qui tue qui et je m’ en moque

    Qu ils règlent leurs comptes mais Israel touche c est le monde qui part en fumée

  9. sunset Répondre

    16 août 2012 a 22:40

     » une atmosphère de chaos  » ….il est plus que clair que ces tronches cagoulé avec un flingue dans chaque mains n ont certainement pas pas une  » gueule d atmosphère  » mais de vrai tronches d assassins braqueur de banque , et remarquez que partout ou ils se trouvent pour semer la pagaille c est le même costard …d ailleurs si l ont y regarde bien cela a plus l air d une guérilla qu un chaos …pathétique …

  10. tor Répondre

    16 août 2012 a 22:58

    Que nos ennemis s’entretuent, c’est la main de D…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *