Eitan, le drone israélien le plus évolué, de retour dans les airs…

Publié le : 18 août 2012
Print Friendly

L’avion sans pilote (drone) israélien le plus avancé technologiquement, connu sous le nom « Eitan », est de retour dans les airs après avoir été mis à terre pendant plus de sept mois. La décision exceptionnelle de l’interdire de vol, au mois de janvier, avait été prise lors de « combat test » où des défauts « particuliers » avaient été découverts.

Eitan est un drone longue portée, capable d’atteindre l’Iran, mais il n’a, semble t-il, jusqu’à présent, jamais effectué ce vol.

En janvier, un aile de ce drone s’est plié en plein vol entraînant un crash depuis très haute altitude. Heureusement, le drone était alors en survol de la Méditerranée et s’est écrasé près des côtés israéliennes.

Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !

L’Armée de l’Air et Israel Aerospace Industries ont eu du mal à comprendre la cause de l’accident. Pendant des années, l’Armée de l’Air a connu une expansion de sa flotte de drones et de ses missions, sans que jamais un pareil problème ne soit identifié.

Il est finalement apparu que la charge placée sur le drone était trop lourde pour l’aile de cet avion, qui n’a pas pu le supporter.

Selon les médias étrangers, l’Armée de l’Air a utilisé Eitan pour attaquer les convois au Soudan transportant des armes en provenance d’Iran et à destination des organisations terroristes dans la bande de Gaza.

Eitan a la capacité de suivre des cibles de près, a des systèmes caméras de très haute définition et à la capacité de rester en vol pendant plus de 35 heures. Son prix à l’unité est estimé à 5 millions de dollars.

Le Eitan s’était écrasé juste un mois après qu’un drone top-secret américain, le RQ-170 Sentinel, se soit écrasé sur une mission de collecte de renseignements de la CIA en Iran. Le RQ-170, dont le développement était top secret, est utilisé par l’armée américaine pour suivre les terroristes d’al-Qaïda en Afghanistan, et a été surnommé la Bête de Kandahar.

Aujourd’hui, selon les experts israéliens, « le Eitan est 100 opérationnel et ses chances de crash sont très très proches du zéro absolu ».

Avi Retschild – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi. 

Une Réponse à Eitan, le drone israélien le plus évolué, de retour dans les airs…

  1. Gabriel Répondre

    18 août 2012 a 09:56

    Bravo Israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *