La Banque d’Israël veut supprimer certaines taxes bancaires abusives

Publié le : 22 août 2012

Stanley Fischer, le gouverneur de la Banque d’Israël, est en train de mettre en place un comité spécial visant à ordonner aux banques de nouvelles directives. Parmi ces dernières : la suppressions de taxes et l’accroissement de la transparence.

Selon les informations qui ont transpiré dans la presse israélienne, les prochaines semaines devraient voir une net amélioration des services bancaires pour les clients.

En effet, plusieurs « taxes » devraient être supprimées définitivement, comme ce devrait être le cas pour :

Alpha Blondy en concert à Jérusalem le 28 août – réservez vos places sur JSSNews !

- La taxe sur les frais d’impression pour une information (par exemple, impression des derniers mouvements sur un compte).
- La taxe sur la déclaration de retrait d’espèce.
- La taxe sur la « gestion du crédit et de garanties ».
- La taxe sur le changement de date des paiements des cartes de crédit.
- Les taxes sur les frais de gestions des petites entreprises.

Mais la Banque d’Israël devrait également réclamer des banques qu’elles annulent leurs commissions des marchés financiers pour les Makam (bons du trésor à court terme) et sur les fonds du marché monétaire.

Les banques israéliennes devraient également mettre en place une tarification différenciée pour les transactions sur titres financiers et étendre leur surveillance sur les frais de transfert des titres.

Omer B’dika – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi. 

Print Friendly

8 Réponses à La Banque d’Israël veut supprimer certaines taxes bancaires abusives

  1. Yoram Répondre

    22 août 2012 a 13:55

    Merci a Monsieur Fischer , mais au vu de votre article , le particulier continura de se faire entubé par la

    Leumi et les autres banques aussi.

  2. joseph Répondre

    22 août 2012 a 14:51

    oui ,mais c est un bon debut
    deja les compagnies de portable on eu leur compte …aux banques maintenant
    !

  3. subliminalsong Répondre

    22 août 2012 a 17:18

    Moi qui pensait que les spécialistes des frais bancaires artificiels, abusifs et apocryphes étaient les banques françaises, je constate que le racket tarifaire était aussi pratiqué en Israël.

  4. danhaim Répondre

    22 août 2012 a 18:51

    Laisser une source d’eau vivante pour aller boire dans des puits d’eau impropre…!!!
    Comment on arrive a cet bêtise ? Cela semble tellement absurde…? Le bon ou mauvais aiguillage vient du lien a la vie, qui dépend de mon lien avec D… (la brit). Quand ce lien est fort, et entretenu, alors on fait les bons choix ,on penche vers le bien.
    youtube.com/user/breslev?feature=results_main
    vimeo.com/breslevfr/channels

  5. mike Répondre

    22 août 2012 a 21:57

    lors d’un dépôt en cash , je dois payer des frais ,c’est vraiment illogique, dans ce cas là , mieux vaut mettre son salaire sous son matelas.

    • chantal Répondre

      22 août 2012 a 22:27

      Ca ne vaut pas le coup de mettre du cash sur son compte, sauf pour boucher un overdraft, le matelas est une option, la balata aussi.

  6. SOLEIL Répondre

    13 septembre 2012 a 16:20

    VOUS NOUS L’AVEZ ANNONCE MAIS J NE VOIS RIEN VENIR DU TOUT…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *