Les Juifs du Pérou inquiets à propos du nouveau parti nazi

Publié le : 22 août 2012

La communauté juive du Pérou exhorte les autorités locales à mettre fin aux activités d’un parti néo-nazi naissant dans le pays. Ce nouveau parti a été créé par un Amérindien antisémite.


La communauté juive du Pérou a déclaré dans un communiqué qu’elle rejetait « le racisme et l’antisémitisme pratiqué ouvertement par le Mouvement National-Socialiste des Andes du Pérou » – un groupe d’extrême droite qui tente actuellement de rassembler suffisamment de signatures pour être enregistré comme parti politique.

Les autorités ont besoin de « prendre les mesures nécessaires pour mettre fin à l’incitation à la haine raciale et religieuse », la déclaration aurait dit.

La Republica, un quotidien basé à Lima, rapporte ce mois-ci que le groupe comptait six membres et que son fondateur, Martin Quispe Mayta, a appelé à l’expulsion de la communauté juive du pays.

Selon Mayta, le groupe dispose de 70 militants bénévoles. Il a dit avoir fondé le mouvement après la lecture du livre d’Adolf Hitler, « Mein Kampf » et de celui d’Henry Ford « Le Juif international».

Alpha Blondy en concert à Jérusalem le 28 août – réservez vos places sur JSSNews !

« Hitler a trouvé le véritable ennemi, les Juifs. Ils ont tués des millions en gens. Ils en ont empoisonné des millions », aurait dit Mayta à La Republica. Il posait en photo dans l’article avec 5 autres militants de son parti, tous étaient en uniforme nazi.

Interrogé sur l’Holocauste, il l’a appelé « un mensonge de la presse juive » et a ajouté : « les chambres à gaz n’ont jamais existé ».

Le siège du parti est décoré avec des photos d’Hitler et drapé dans un drapeau rouge, blanc et noir arborant un symbole semblable à la croix gammée. Un exemplaire de Mein Kampf est affiché bien en vue derrière un bureau.

Moins de 5.000 Juifs vivent au Pérou.

Lola Perez – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi. 

Print Friendly

26 Réponses à Les Juifs du Pérou inquiets à propos du nouveau parti nazi

  1. Laurent Répondre

    22 août 2012 a 11:04

    LOOOOL des nazis chicanos !!! Ils n’ont rien de bons aryens, plutôt une belle tribu d’inca pables ! Voilà à quoi conduit le misérabilisme et l’absence d’éducation dans ces contrées bolivariennes pourries. Si seulement le ridicule pouvait tuer une fois de temps en temps………

  2. SOLEIL Répondre

    22 août 2012 a 11:44

    C’est vraiment honteux, il faut toujours un bouc emissaire au monde et ce sont toujours les juifs qui trinquent encore aujourd’hui…

    Je propose de s’expatrier sur une autre planete, on verra bien comment le monde tournera !

    • Gally Répondre

      22 août 2012 a 11:47

      Les Juifs se sont installés sur la lune en 2053, environ cinq ans après la fin des guerres islamiques des années 2040, où le Moyen-Orient et Israël bien sûr avaient été totalement détruits par des armes nucléaires. Les deux millions de Juifs survivant à travers le reste du monde – moins au total 100.000 vivant dans l’ensemble des pays islamiques – se sont rassemblés pour acheter la face cachée de la lune, qu’aucune autre compagnie ou personne ne souhaitaient coloniser. Des moyens de transports gigantesques furent organisés via un élévateur spatial de 100.000 km* et la navette spatiale, et tous les Juifs sur terre – et tous ceux qui revendiquaient une ascendance juive de quelque nature – partirent pour gagner un lieu où personne ne pouvait rien leur reprocher. Sur la terre on se réjouit – heureusement débarrassée de tous les Juifs. Il y eut d’énormes fêtes à travers toute la Suède et le reste de l’Europe, en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud et en Amérique du Nord. (Aujourd’hui désignée sous le nom d’Alliance Nordique des Etats Islamiques après que les Etats-Unis passèrent pacifiquement aux élections de 2040 sous le contrôle d’un congrès à dominante musulmane, avec un président musulman qui fît adopter immédiatement des amendements faisant de l’islam la principale religion des Etats Unis et du monde. Après que le dernier Juif (nommé David Goldstein, 62 ans, domicilié avant à New York) soit entré dans l’élévateur, la Terre fut officiellement déclarée ‘Judenrein’ par Hans Ibn Hitler, un arrière-arrière petit fils d’Hitler élevé au Brésil et caché par des nazis jusqu’à ce précieux instant.

      Ce ne fut pas un déplacement aisé pour les Juifs mais, d’une certaine manière, ce n’était pas différent de toutes leurs errances dans des ères antérieures. Quelques anciens Israéliens (survivants parce qu’ils étaient hors d’Israël quand les bombes tombèrent) déclarèrent qu’il était plus facile de s’arranger ainsi parce qu’il n’y avait pas de musulmans extrémistes. Bien sûr, cela déclencha une énorme polémique avec certains Juifs, qui percevaient que de n’avoir pas de musulmans radicaux dans leur voisinage n’était pas encore un défi suffisant.
      D’autres Juifs arguaient que maîtriser une étendue sauvage et désolée, sans atmosphère, ni plante ni vie animale, et des températures réfrigérantes était un défi suffisant. Et d’autres Juifs arguaient qu’argumenter était contre-productif. Il s’avéra sans surprise que pour les deux millions de Juifs, il y avait finalement un million de synagogues (avec l’autre million de Juifs qui ne s’y joignaient pas). Sans surprise non plus, en moins de trois ans, les Juifs avaient recréé un environnement maîtrisé qui permettait une formidable croissance avec les productions végétale et animale. Les transports, appelés les Arches, avaient aussi véhiculé un couple de chaque animal et de chaque plante (souvenez-vous de Noé), et grâce à l’ingéniosité des Juifs et au clonage, il y avait désormais beaucoup de nouvelles espèces qui accélérèrent la production de nourriture (des vaches à six pis, des poulets à quatre pattes, et ainsi de suite). La population s’était rapidement accrue, et du fait du surprenant rassemblement d’esprits médicaux et scientifiques, la majorité des maladies et même le vieillissement avaient été réduits à néant.

      Il y avait même un ministère de la communication avec la Terre, constitué par le reliquat des producteurs et de réalisateurs de Hollywood, qui renvoyaient vers la Terre des séquences de la vie sur la lune. Bien sûr, on avait décidé dès que les Juifs avaient atteint la lune – en se fondant sur six mille ans d’histoire de gens jaloux de la réussite juive – que toute la couverture des nouvelles sur la population de la lune serait ‘scénarisée’ pour ne montrer que d’horribles évènements. L’industrie du cinéma, dirigée par Jordan Spielberg, se donna beaucoup de mal pour fabriquer de toutes pièces des clips d’informations montrant des Juifs survivant avec peine sur le très dur habitat lunaire. Des artistes et des ingénieurs oeuvraient pour recouvrir les vastes réussites environnementales par des dômes illusoires montrant des zones massives de terre désolée – au cas où quelqu’un sur la Terre enverrait un vaisseau spatial avec des caméras pour voir ce qui advenait.

      Mais personne ne le fit jamais, et les années passaient vite ; une décennie, puis une autre. Des bar mitzvahs, des mariages, des brit mila*, tous célébrés dans le monde artificiel que les Juifs avaient créé – non seulement ce n’était pas si mal, mais à la fin du siècle, certains auteurs Juifs dénommaient la colonie lunaire, l’Eden 2.

      Bien sûr d’autres Juifs n’étaient pas d’accord. De fait, beaucoup de temps se passait en désaccords. Il y avait même des compétitions de dispute mais en général, la paix régnait. Celui qui menaçait la paix était contraint d’arbitrer une compétition avec quelqu’un discutant de la raison pour laquelle cette personne avait tort. Les compétitions se prolongeaient pendant des jours (parfois des semaines) jusqu’à ce que le fauteur de troubles suppliât qu’on lui pardonne. (Beaucoup de peines sur la lune étaient de ce type, et étaient extrêmement efficaces).

      Retour sur la Terre : la vie se désintégrait sans les Juifs. Il y avait un retour à la pensée du Moyen Age – seule la religion actuelle était valide – toutes les autres étaient placées sous un régime de pauvreté, jusqu’à la survenue d’une guerre et à un changement de position pendant quelques années.

      Une autre anomalie étonnante apparut quand il n’y eut plus aucun Juif sur la Terre – l’antisémitisme augmenta vraiment dans des proportions monumentales ! Des orateurs fameux expliquaient cela simplement en disant : ‘je n’ai pas besoin d’un fusil pour craindre que mon cerveau éclate’. De plus sans la présence du Juif, le monde a développé un mal incroyable sans remède. (le mal antérieur était toujours focalisé sur les Juifs). Un Rabbin sur la lune déclara avec conviction que D.ieu lui avait parlé, et dit que Lui, D.ieu, s’apprêtait à détruire la Terre parce tout un chacun sur la Terre était malin. Le rabbin Le supplia de reconsidérer sa position, et marchanda : « Si il restait 1000 justes sur la Terre, D.ieu devrait épargner la planète. D.ieu dit au rabbin : « Hé, j’ai déjà eu cette discussion avant avec Abraham et Noé, et je connais déjà la réponse parce que D.ieu, c’est moi ». Les gens se moquèrent du rabbin, mais ensuite, un jour, alors que les citoyens de la lune s’en allaient à leur travail, une énorme série d’explosions fut observée sur la Terre. Chacun sur la lune regarda les lointaines boules de feu semblant engloutir la planète bleue qui fut autrefois leur foyer. Bien qu’il y eût une très grande colère d’avoir été obligés de quitter la Terre, le véritable esprit du judaïsme restait toujours présent sur la lune, et personne n’avait souhaité de mal à son ancien foyer. Comme dans la tradition du Seder* (quand le vin est répandu parce que les Egyptiens périrent, nous ne nous ne réjouissons pas totalement même de la mort d’un ennemi), quand les Juifs virent ce qui arrivait, ils commencèrent à pleurer et à prier, et observèrent ce qui devait être la dernière émission d’information depuis la Terre. L’horreur de l’apocalypse fut enregistrée par des caméras jusqu’à ce que l’électricité fût ionisée par les nouvelles bombes à électrons. Des pays entiers furent effacés en une fraction d’explosion d’un ion. Puis vint la transmission finale depuis la nation qui avait entamé ce désordre total – ce fut un titre désespéré hurlé par une centaine d’émetteurs d’information. Leur divagation continua jusqu’à un noir complet. Que disaient-ils ? Pendant que les Juifs regardaient, certains haletaient, d’autres pleuraient, et quelques uns riaient même. Car les derniers mots de la civilisation qui sombrait étaient une condamnation. ‘Les Juifs ont provoqué tous nos problèmes – ils nous ont abandonnés ici pour affronter le désordre qu’ils ont laissé. Si les Juifs n’avaient pas pris avec eux les meilleurs scientifiques et ingénieurs, nous aurions pu vaincre nos ennemis. Nos ennemis sont les Juifs ! Tuez les Juifs’.

      Il fallut un court instant, mais les experts en électronique rassemblèrent ce qui était survenu sur Terre pendant ses derniers jours. L’antisémitisme, qui était devenu de plus en plus puissant depuis que les Juifs étaient partis, était monté au pinacle, et tous les pays du monde avaient décidé de lancer une attaque massive contre la lune. L’attaque avait été coordonnée par les Nations Unies et, bien que tous les missiles aient été lancés convenablement, il y eut une sorte de pépin dans le système de visée, provoquant l’effondrement de toutes les armes dans la haute atmosphère, puis arrosant la Terre d’une pluie mortelle de feu nucléaire, des destructions électroniques, et de façon générale, d’un jour sombre. L’erreur déclencha une réplique militaire de toutes les nations (qui disposaient toutes alors d’armes nucléaires – en plus de quelques autres jouets épouvantables), et le résultat fut un véritable Armageddon.

      Les Juifs sur la lune traversèrent une période de deuil profond. Les orthodoxes déchirèrent leurs vêtements et il y eut des réunions massives de conseil. Puis, après une semaine environ suivant le ‘Grand Jour’ comme il fut nommé, une présence fut détectée se dirigeant vers la lune. L’un des missiles avait-il échappé ? Les Juifs étaient-ils condamnés après tout ? Les dirigeants consultèrent les experts de la défense – non, ce n’était pas un missile. C’était un vaisseau spatial des temps anciens, comme ceux utilisés au début des années 70. Alors qu’il s’approchait, la défense laser fut dirigée sur le vaisseau. Des débats firent rage pour savoir s’il devait être détruit ou autorisé à se rapprocher assez pour communiquera avec. Un message du vaisseau arriva à ce moment. Il disait : ‘Nous sommes les derniers représentants de la Terre – deux de chaque pays, et nous venons pacifiquement’. Quelques Juifs se réjouirent qu’il y eût des survivants, d’autres exigèrent l’isolement ou la mort de groupe en approche. Le rabbin qui avait eu la vision de la destruction de la Terre dit aux dirigeants que D.ieu voulait leur donner une chance ; aussi furent-ils autorisés à tourner autour de la lune. Quand on leur dit qu’ils pourraient disposer d’une partie du sol pour établir des fermes et repeupler, les Terriens furent contrariés. Ils dirent aux Juifs qu’ils devaient être autorisés à vivre avec les Juifs et à avoir les mêmes privilèges – parce que, après tout, dans le judaïsme, l’étranger reçoit les même droits et privilèges que le citoyen.

      Entendant cela, les dirigeants allèrent voir le rabbin aux visions, et il proposa aux visiteurs une visite guidée de leur nouveau foyer. Les dirigeants lui permirent de donner les instructions pour l’alunissage. Bien sûr, ne faisant pas confiance au rabbin, le commandant du vaisseau n’écouta pas ses conseils et ainsi, s’écrasa dans un cratère lunaire. Ainsi se déroulèrent les derniers jours de la planète Terre, qui avait été généreusement partagée avec nous par la colonie juive du 453ème système solaire de la Galaxie. Bien que la terre soit actuellement inhabitable, l’ingénieur en chef de la colonie juive sur Mars nous dit que Vénus sera complètement colonisée d’ici l’an 2120, et grâce à des replantations continues, la Terre sera un jour de nouveau prête pour le retour des Juifs d’autres planètes en l’an 2136.

      Une remarque marginale intéressante – à l’intérieur de la fusée naufragée des survivants de la Terre, il y avait un paquet spécialement marqué qui avait réchappé, comportant les mots suivant : « Il était une fois une grande planète nommée la Terre. Et il avait beaucoup de peuples sur cette planète, et ils vivaient tous en paix, sauf les Juifs. Où qu’il se trouvât des Juifs, il y avait des troubles. Les Juifs apportaient la saleté et la mort et la haine et les conflits. Ils furent enfin bannis de notre planète, autorisés seulement à emporter avec eux nombre de grands inventeurs, de scientifiques et de docteurs, abandonnant la Terre sans rien. Nous avons décidé de détruire les résidus des Juifs, et comme la première tentative avait échoué, nous sommes la dernière chance de la Terre. Celui qui trouvera ceci connaîtra la vérité – tout était de la faute des Juifs’.

      Cette inscription a été conservée et elle est exposée au « Musée du Mémorial de la Terre » dans le cratère de Rivka, NW, pour tous les voyageurs qui veulent voir les restes d’une civilisation qui n’avait pas compris les mots : « Celui qui bénit les Juifs sera lui-même béni. Celui qui maudit les Juifs sera lui-même maudit ».

      • John Répondre

        22 août 2012 a 16:20

        Excellente histoire (ou prédiction :D)!

      • Laurent Répondre

        22 août 2012 a 20:49

        Excellent ! mais à mon avis, ça pourrait bien tourner différemment sachant que le croissant de lune orne le drapeau de nombreuses « républiques » islamiques, que leur calendrier est également lunaire et que la plupart sont cons comme la lune… Je pense qu’une fois la lune fertilisée et civilisée, les juifs feront face à une tentative de reconquête musulmane, basée sur des preuves archéologiques irréfutables : l’ancienne bannière étoilée des etats unis islamiques, ainsi que les traces de pas d’un célèbre astronaute palestino-américain, Naïl bin Armstrong. Le mémorial érigé par les juifs à cet emplacement sera déclaré mosquée du 1er siècle par l’unesco, et les armées terriennes du djihad feront route vers le satellite pour exterminer les colons sionistes de la palestine lunaire occupée etc, etc, etc. Gally, voit avec Spielberg, Mel Brooks et Sacha B. Cohen… Y a de quoi faire un film Enorme avec ton synopsis !

        • Gally Répondre

          22 août 2012 a 22:01

          Je pense qu’une fois la lune fertilisée et civilisée, les juifs feront face à une tentative de reconquête musulmane

          Pourquoi tu crois que dans l’histoire (qui n’est pas de moi ;)), on parle d’écrans géants montrant une vie dure sur une terre aride ? ^^

          Mais j’aime bien cette parabole, elle est si crue de vérité (même si le coté « Israël neutronisé » servant de départ ne me convient évidemment pas, même dans l’optique « on reverdira la Terre après l’Apocalypse »)

      • Nicolas P. Répondre

        3 septembre 2012 a 16:07

        Belle histoire en effet,
        je pense que l’on peut etendre cela a tous les « non musulamns » malheureusement…
        Puis je vous l’emprunter pour l’envoyer au Président Normal 1er ????
        je crois qu’il ne (veut pas) voi(re) pas le mal venir…

        NP.

  3. subliminalsong Répondre

    22 août 2012 a 12:04

    le IV reich germanique a de beaux jours avec cette clique de nabots amérindiens.

  4. meller danielle Répondre

    22 août 2012 a 12:47

    Il i a qu un seul pays pour les juifs

    • chrétien sioniste suisse Répondre

      22 août 2012 a 21:20

      Bravo, rien à ajouter

    • fredo Répondre

      12 septembre 2012 a 19:19

      Ces quelques crétins isolés sont pitoyables mais vous semblez avoir déjà oublié qu’Israel aussi a eu ses petits nazillons, conclusion à l’impossible nul n’est tenu, sauf que……..

  5. אבנר Répondre

    22 août 2012 a 13:44

    C’est vrai après que la terre était été détruite les Juifs ont fui sur une autre planète en 2240 soit l’an 6000.

    Et cette planète s’appelle Òlam habba.
    Il y eut un miracle, le peuple juif n’eut aucun problème à vivre malgré l’absence d’oxygène.

  6. אבנר neoplasme Répondre

    22 août 2012 a 14:22

    Etre l’objet de haine d’un tas de dégénérés au génome brinquebalant n’est il pas source de satisfaction ?

    Moi voir chaque jour cette masse de tordus vomir au plein jour leur haine qui en réalité est la projection substitutive de l’envie,d’une convoitise névrotique me remplit d’allégresse

    • Daz Répondre

      22 août 2012 a 21:55

      Il est vrai que nous ne pouvons que constater que le croisement du génome européen au génome sud amérindien a donné naissance à une collection de peuple aux tares quasiment inégalables.

  7. boubou aylik Répondre

    22 août 2012 a 15:03

    regardez moi ces tetes de degeneres !les juifs! ,nous on est fier et vous tas de gravats de la terre.
    avec autorisation de gally je veux envoyer cette histoire
    de la terre et la lune et les juifs a mes amis,

  8. bangkok Répondre

    22 août 2012 a 15:14

    que fait le mossad,netoyons cette racaille !

  9. אבנר neoplasme Répondre

    22 août 2012 a 15:52

    on dirait des lapons perdus dans l’hémisphère sud ayant trop machouillé des feuilles de coca….pauvre humanité….

  10. subliminalsong Répondre

    22 août 2012 a 17:46

    Je pense que les Espagnols ont pas achever le travail y a 4 siècles…Tout le monde est en extase devant la beauté de la civilisation amérindienne, ce qu’on oublie assez vite c’est qu’ils ont pratiqué le sacrifice humain de manière massive pendant des siècles. La vérité c’est ce que c’était des coupeurs de têtes cannibals et que les espagnols les ont sorti des ténèbres.

  11. nesher Répondre

    22 août 2012 a 18:12

    Je vis au Perou et je peux dire que de tels mouvements sont vraiment anecdotiques.

    Ici la communeauté juive est tres bien integrée et acceptee, Israel est aime et admiré!

    Le gouvernement « nationaliste » de Humala elu il y a un peu plus d’un an et qui finalement suit une politique de continuité a l’opposé du Venezuela, Bolivie et Equateur a eu comme premier ministre Salamon Lerner, un juif de notre communeauté et a aucun moment il n’a ete critique ou attaque sur ses origines.

    Le Perou est un pays merveilleux, plein d’ooportunités, peuplé par des gens pacifiques et acceuillants.

    L’armee est equipee en grande partie d’armement israelien et des commandos viennent souvent pour la formation ainsi que pour effectuer des missions en Amazonie.

    Je finirais par dire que de nombreux israeliens viennent passer leurs vacances ici, des civils et des militaires en permission.

    VENEZ NOMBREUX

  12. Armand Répondre

    22 août 2012 a 18:48

     » Les Juifs du Pérou inquiets à propos du nouveau parti nazi »

    Leur envoyer le pacifique Dalaï Lama qui leur crache à la figure .

  13. ONF Répondre

    22 août 2012 a 19:51

    Nom de GU (*)

    Ils ont de bonnes têtes de vainqueurs , tu gagnes tous les diners de con avec cette équipe là !

    (*) D. ieu dans ma langue

  14. Marock Répondre

    22 août 2012 a 19:52

    « le groupe comptait six membres »

    Pas trop inquiétant, six illuminés qui réussissent à tenir tous ensemble sur une photo, et qui ont rameuté une mongolienne pour paraître plus nombreux.

    • chantal Répondre

      22 août 2012 a 22:25

      Une sorte de Bouddha latin.

  15. Laurent Répondre

    22 août 2012 a 22:52

    Heil tahualpa !

  16. fredo Répondre

    12 septembre 2012 a 19:15

    6 membres pour un si grand pays, c’est dérisoire ! Je trouve bien plus positif que de plus en plus d’Indiens, au Pérou justement, revendiquent des origines juives.
    Quant à regretter que les Espagnols n’aient pas réussi à exterminer plus d’Indiens, non là faut arrêter tout de suite, après s’être débarrassés des juifs, ce sont justement ces mêmes Indiens qui ont morflé lors de la colonisation de l’Amérique du Sud !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *