Danny Ayalon: « l’Afrique du Sud est restée un Etat d’apartheid »

Publié le : 23 août 2012
Print Friendly

Suite à la décision du gouvernement sud-africain d’exiger un étiquetage spécial des produits en provenance de Judée et de Samarie en Israël, le ministère israélien des Affaires Etrangères a publié une ferme condamnation de l’action.


Le vice-ministre des Affaires Etrangères, Danny Ayalon, a déclaré que «malheureusement, les changements que nous avons connus en Afrique du Sud ces dernières années n’ont pas réussi à véritablement modifier les tendances de l’Etat, et l’Afrique du Sud est restée un Etat d’apartheid. La politique d’apartheid en Afrique du Sud vise actuellement l’Etat d’Israël et les mineurs d’Afrique du Sud eux-même ».

Puis Danny Ayalon a ajouté qu’ « au lieu d’adopter une décision au sujet des produits israéliens, le gouvernement sud-africain aurait mieux fait d’adopter des résolutions courageuses en ce qui concerne les trente-quatre mineurs innocents dont le seul désir était d’améliorer leurs conditions de travail ».

Alpha Blondy en concert à Jérusalem le 28 août – réservez vos places sur JSSNews !

Le vice-ministre des Affaires Etrangères Ayalon fait, dans sa déclaration, une remarque relative aux 34 mineurs sud-africains qui ont été tués par la police lors d’une manifestation pour de meilleures conditions de travail, à Lonmin, il y a quelques jours.

L’ambassadeur sud-africain en Israël sera convoqué aujourd’hui (jeudi 23 août) par le ministère israélien des Affaires Etrangères qui réclame des éclaircissements à propos de la décision de son gouvernement.

Par Aryeh Savir – Tazpit News Agency – Adaptation JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi.
 

4 Réponses à Danny Ayalon: « l’Afrique du Sud est restée un Etat d’apartheid »

  1. SOLEIL Répondre

    23 août 2012 a 12:44

    HAZAK !!!
    Il faut appeler « un chat, un chat » y’en a marre de faire i8nsulter par tous ces pays qui devraient balayer devant leur porte avan de nous faire la lecon…

    J’ai l’impression que certains membres du gouvernement Israelien commencent a comprendre qu’il ne faut plus tendre l’autre joue mais attaquer !

  2. subliminalsong Répondre

    23 août 2012 a 12:56

    L’afrique du sud elle est radicale en matière de sécurité intérieure, les citoyens tremblent quand ils voient leurs flics… ;-)

  3. tor Répondre

    23 août 2012 a 14:54

    Vivement que les Ayalon et autres Danone remplacent Nétanyahu et Barack usés par leurs ambitions !!

  4. popi soudure Répondre

    23 août 2012 a 20:05

    gonflés les suds africains qu’ils regardent plutôt ce qu ‘ il se passe chez eux , avant de l ‘ ouvrir !  » vraiment on peut faire mieux ! et qu ‘ ils aient une société libre comme celle d ‘ israel pour pouvoir éventuellement critiquer ! vraiment a coté de la plaque les sud africains !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *