Un patient palestinien atteint de Parkinson sauvé par un hôpital israélien

Publié le : 1 septembre 2012
Print Friendly

Dans un effort conjoint du Rambam Medical Center et de l’Autorité palestinienne, un résident palestinien de Judée-Samarie, gravement handicapé par la maladie de Parkinson, a reçu gratuitement un traitement stimulation cérébrale profond. Plusieurs centaines de patients palestiniens sont soignés gratuitement par Israël tous les ans.

Ce mois-ci, un résident de 51 ans est venu au Rambam Medical Center pour une stimulation cérébrale profonde (SCP), dans une thérapie de contrôle des symptômes invalidants de la maladie de Parkinson.

Tarik Sadek Abou Baker, un comptable de profession, a développé une dynamique de la maladie de Parkinson d’apparition précoce à l’âge de 39. Douze ans plus tard, il avait cessé de réagir aux médicaments parkinsoniens. En son nom, l’Autorité palestinienne s’est tourné vers le Centre des troubles du mouvement au Rambam Center, dirigé par le Dr Schlesinger, principal neurologue de l’hôpital.

Rejoignez les 24.500 amis de JSSNews sur Facebook !

Le traitement par stimulation cérébrale profond est mis en place pour corriger les troubles du mouvement. C’est un traitement créé par le professeur français en neurochirurgie, Alim-Louis Benabid en 1987. Il est à la disposition de la communauté médicale depuis environ 1999. Ce traitement est arrivé en Israël depuis 2003 et au Rambam depuis 2008. La chirurgie consiste à implanter deux électrodes équipés fils dans le cerveau, chargés par des neurostimulateurs dans la poitrine.

Le Centre des troubles du mouvement au Rambam a traité environ 25 patients avec cette chirurgie au cours des 4 dernières années et est discrètement devenu un expert en la matière. Des demandes venues du monde entier, même de l’Iran, on été faites au Dr Schlesinger.

«Je n’avais jamais vu un patient en si mauvais état que ça », se souvient l’infirmière en charge du palestinien. « Il pouvait à peine bouger ou parler à cause de la rigidité de ses muscles et des tremblements sévères. Cela me fait mal de voir une si jeune personne entièrement désactivé et tremblante, qui ne pouvait rien faire sans assistance. Il est évident qu’il faut des mesures extraordinaires.  »

En Juin, le professeur Menashe Zaaroor, Directeur du Département de neurochirurgie, a implanté les fils et les neurostimulateurs. Trois semaines plus tard, le patient est revenu à l’hôpital. Le docteur et son équipe ont fait de ce patient « un homme nouveau. Il pouvait de nouveau marcher et parler librement. On ne voyait plus aucun signe de sa maladie. »

«Abou Baker est passé de malade à homme en bonne santé. Je suis heureuse pour lui parce qu’il a la force émotionnelle de profiter de ce qu’il a reçu. Je suis heureux pour tous nos patients qui retrouvent leur indépendance » ajoute l’infirmière.

L’épouse du patient, Ginan Salim Abou Baker explique: « Nous avons reçu de bons examen au Rambam Medical Center, et nous avons été très heureux de la semaine dernière parce que mon mari qui avait besoin de moi pour se laver, manger, se coucher, n’a plus besoin de moi aujourd’hui. On ne s’attendait pas à de pareils résultats. »

Lola Perez – JSSNews
Vous aimez cet article ? Inscrivez à notre newsletter quotidienne pour recevoir les nouveaux contenus de notre magazine, tous les jours en fin d’après-midi. 

14 Réponses à Un patient palestinien atteint de Parkinson sauvé par un hôpital israélien

  1. Hyperion Répondre

    1 septembre 2012 a 22:00

    Mais quand allez voue arrêter de perdre votre temps et votre argent avec des Palos qui vous remercient à coups de roquettes.

    Pendant ce temps là, des Juifs souffrent faute de traitements…

  2. tor Répondre

    1 septembre 2012 a 22:53

    Il retrouvera l’usage des lèvres et de la langue. Pour nous cracher dessus……D’accord pour aider mon prochain mais pas s’il continue de me hair après.

  3. Alain Répondre

    1 septembre 2012 a 23:12

    Médias européens ou êtes vous pour diffuser des infos comme celle là.. Crapu…

  4. méfaresh01 Répondre

    2 septembre 2012 a 00:05

    Ben, maintenant qu’il est en forme, il va pouvoir s’inscrire à l’ « Université du terrorisme » qui vient de s’ouvrir à Gaza……

  5. Armand Répondre

    2 septembre 2012 a 05:44

    Opérationnel pour recommencer ? Et quand il prendra une balle dans la tête il ira aux urgences . Combien de criminels du hamas ont bénéficié des soins des israêliens . Ils nous prennent pour des c…. et ils ont raison .

  6. Adam Répondre

    2 septembre 2012 a 11:16

    C’est cool… Ils nous remercieront en egorgant nos enfants… Merci Israel.

  7. XwB Répondre

    2 septembre 2012 a 11:21

    On a un dicton en France : soyez bon avec un âne, il vous remerciera toujours d’une crotte.

  8. sunset Répondre

    2 septembre 2012 a 11:58

    tres bien , bravo pour l humanité et la grandeur d un pays comme Israël , prompt a guérir ses pires ennemies , …moi j en ai un autre proverbe : fait du bien a jean il te le rendra en chiant

  9. Michel Répondre

    2 septembre 2012 a 14:21

    Tenez lisez bien ceci copié de Guysen

    Arrestation de 3 Palestiniens pour tentative d’empoisonnement d’une famille juive

    La police a autorisé la presse à publier l’information selon laquelle elle a arrêté trois Palestinens. Ils sont accusés d’avoir tenté d’empoisonner une famille juive de Raanana il y a un an. Les hommes réalisaient des travaux dans cette famille, ils ont dérobé des objets de valeur et ont introduit des insecticides dangereux pour la santé dans leur nourriture. Un des accusés a reconnu « haïr les juifs ». A la suite de l’ingestion des aliments empoisonnés, des membres de la famille avaient été hospitalisés.

    Vous leur donner du travail et voici comment ils vous remercient
    Il y a malheureusement beaucoup d’israéliens qui embauchent des palo parce qu’ils sont moins cher que la main d’oeuvre israélienne et qu’en définitif non qu’elle est plus cher mais très dangereuse

  10. Idefix Répondre

    2 septembre 2012 a 14:52

    Israël souffrirait-il du syndrome de Stockholm ?
    À les voir s’occuper avec tant d’amour de leurs pires ennemis, à les voir leur fournir nourriture, Gaz, électricité, éducation….. quand ils ne reçoivent en retour que haine, roquettes, désinformation…
    On est en droit de se demander s’ils ne sont pas devenus fous ! S’ils n’ont pas perdu tout sens des réalités, à cause de la haine internationale que leur vouent les média, GRÂCE AUX PALESTINIENS justement. Croient-ils qu’ils vont avoir droit à de la reconnaissance ? Eh bien, non. Tout ce qu’ils ont fait c’est remettre sur pied un futur terroriste.
    Désolant . Affligeant.
    J’aurais mille fois préfère que ce soit un de mes frères israéliens qui bénéficie de ce traitement.

  11. popi soudure Répondre

    2 septembre 2012 a 18:55

    quand on soigne  » gracieusement  » une centaine de milliers de palos par année dans les hopitaux d ‘ israel , vous me direz :  » on n ‘ est plus a un pres » ! ok je veux bien , mais dans l ‘ histoire qui payent , les contribuables israéliens ?

  12. tam tam Répondre

    2 septembre 2012 a 22:07

    Vous souvenez-vous de cette « palestinienne » soignée à l’hopital en Israel, il y a quelques années, qui au lieu d’apporter des chocolats pour remercier les médecins qui l’ont sauvée, est revenue avec une bombe dans le service qui l’a soigné? Les comparer aux scorpions serait une insulte pour ces animaux.

  13. Armand Répondre

    2 septembre 2012 a 22:58

    « Un patient palestinien atteint de Parkinson sauvé par un hôpital israélien  »

    Rentré chez lui , il va être frappé d’amnésie .

  14. Nadine Otchakovsky Répondre

    13 septembre 2012 a 22:16

    Comment dire…? Les Juifs (Israel) seraient-ils masochistes… à ce point? C’est à ne plus rien y comprendre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *