L’Agence Juive aide les médecins à émigrer en Israël

Publié le : 4 septembre 2012

Lundi soir, plus de 40 immigrants médecins, membres d’un projet spécial de l’Agence Juive et du ministère de l’Intégration, participeront à la cérémonie d’ouverture d’un nouveau projet d’aide qui leur est réservé. La cérémonie aura lieu au Centre d’Absorption d’Ashdod, avec la participation du ministre des de l’Absorption et de l’Immigration, du président de l’Agence Juive et du maire de la ville.

Pour les participants du projet, un parcours spécial a été élaboré, avec la mise en place d’un logement confortable, des cours d’hébreu intensifs et un cours de préparation aux examens de licence médicale.

Ces dernières années, des centaines de médecins du monde entier ont immigré en Israël dans le cadre des programmes spéciaux de l’Agence Juive et rejoint avec succès le système de santé israélien.

En outre, l’Agence Juive est activement impliquée dans le développement professionnel des médecins juifs dans la Diaspora. Récemment, le ministère de la Santé a présenté au Centre médical Rambam 44 nouveaux diplômés venus des ex-pays de l’URSS.

C’est la quatrième année que ce programme, géré par Massa, est mis en place. Depuis le début de ce programme, 155 médecins ont complétés leur formation.

Le temps passé en Israël, non seulement aide les médecins à devenir des spécialistes de la classe supérieure, mais aussi à renforcer leur identité juive et la connexion à l’Etat juif. Plus de 70 pour cent des médecins qui ont terminé les cours ont décidé de rentrer chez eux à l’étranger.

 

Print Friendly

23 Réponses à L’Agence Juive aide les médecins à émigrer en Israël

  1. SOLEIL Répondre

    4 septembre 2012 a 13:03

    Plus de medecins francais, moins de medecins Russes, ils sont nuls.
    Nous avons besoins de specialistes tels que que des phlebologues, dermathologues et autres….

    400 Shekels la visite chez un phlebologue qui n’a que le nom et meme pas le diplome (visites privees), plus cher que le non-conventionne en France !
    Une honte…

    • kesem Répondre

      4 septembre 2012 a 16:32

      d’ou le besoin de faire venir des medecins d’ailleurs mister « soleil » 400 shekel c’est 50€ c’est le même prix en France

      • Rotil yaakov Répondre

        4 septembre 2012 a 20:44

        400 shekels c’est 50 euros???

        N’importe quoi, c’est 80 euros.

        De plus, il faut comparer ce qui est comparable. 400 shekels pour un israélien, cela correspond à plus que 80 euros pour un français, en terme de possibilité d’achats.

  2. Raphaël Répondre

    4 septembre 2012 a 13:11

    « Plus de 70 pour cent des médecins qui ont terminé les cours ont décidé de rentrer chez eux à l’étranger. »

    Vue la chute du niveau de vie c’est logique.

  3. Arik Répondre

    4 septembre 2012 a 17:13

    il y aurait bcp a dire sur la formation …. des salaries de la sohnout

  4. joseph Répondre

    4 septembre 2012 a 18:11

    bonne initiative …..mais je rejoins arik
    un dossier devrait etre fait sur l agence juive….UNE VRAI CATASTROPHE AMBULANTE !

  5. danhaim Répondre

    4 septembre 2012 a 19:00

    Celui qui cherche , c’est sur qu’il va trouver, même si pour le moment, les résultats sont plutôt médiocres…
    D’où l’importance de l’hitbodedout, le simple fait de se mettre en retrait, d’essayer , que des muets comme nous tentent d’établir le contact avec D…. Cette volonté,uniquement, de ressouder le lien avec Lui c’est déjà très très élevé, avant même de parler d’autres résultats.
    breslev.fr/avraham-ifrah-cours068-Si-on-se-cherche-,-il-nous-trouve…,4990.html

  6. Marcus Répondre

    4 septembre 2012 a 19:09

    C’est assez étonnant de voir la différence de politique sociale entre les deux pays, la France et Israël.

    Notamment, la manière dont on s’occupe des handicapés mentaux : en France il y a des ateliers protégés ou des Centres d’Aide par le Travail.

    Dans ces établissements, les handicapés se rendent utiles en effectuant des travaux simples, par exemple mettre des dépliants publicitaires dans des enveloppes ou bien fabriquer des objets simples en collant des pièces en carton etc.

    En échange, les handicapés reçoivent une modeste rémunération. Leur dignité est ainsi préservée et leur famille est heureuse de les savoir au travail.

    En Israël, c’est une toute autre conception du handicap qui a cours.
    Le handicapé figurez vous, on lui fait confiance. On estime que ce n’est pas en lui donnant des travaux simplistes qu’il s’en sortira.

    Au contraire, on lui confie la réalisation d’une fonction stratégique de l’Etat : on le place à tous les échelons de la hiérarchie de l’Agence Juive!

    • XwB Répondre

      4 septembre 2012 a 21:03

      Excellent !

      :mrgreen:

      • neoplasme. אבנר Répondre

        4 septembre 2012 a 23:09

        xwb je suis certain qu’au fond tu es un raté.Ta copine c’est barrée avec un juif,ton banquier est juif,tes voisins du dessus sont juifs,ton proctologue est juif ,tu as perdu en bourse et tu n’as rien compris a tes vieux cours de catéchisme.
        condoléance,ta nevrose va necessiter plein d’heures sur le divan….

        • דוד Répondre

          5 septembre 2012 a 18:42

          Mais arrête un peu que diable, tu es en train de traumatiser ce « pauvre garçon in-fluent-sable » déjà traumatisé à la hache en ukraine… :) – Moi je suggérerais que son proctologue le Dr. Endo Rektalberg lui fasse une colono « profonde » de sorte que l’on puisse exclure une « probable conscience iliaque » latérale ou bilatérale qui serait alors une suspicion grave d’une maladie de Crohn du cerveau ! Une maladie orpheline mais crédible en fonction de la situation anatomique de son cerveau. Il est probablement né en siège, voilà qui serait l’explication « renversante ».
          C’est ce qui s’appelle être dans le fossé ! LOL !
          Mais tu sais, je ne suis pas médecin, je me trompe probablement et je sous-estime certainement toute la prophylaxie à adopter vis-à-vis d’un tel cas…
          Mais juste, il a perdu en bourse en investissant dans une start-up spécialisée en prothèses de prépuce… Comment je le sais ? Hahahaha, j’ai deux cousins banquiers ! Et un client comme XwB porte un nom : « Lay-down » (qui se laisse avoir facilement) ^^

        • XwB Répondre

          5 septembre 2012 a 19:12

          Bon alors déjà on a pas gardé les cochons ensemble donc vous vous passez du tutoiement. C’est grossier et ça ne sied pas à quelqu’un qui se prétend médecin. De plus je ne me suis jamais adressé à vous.

          Vous êtes vulgaire et insultant. Je n’ai pas l’immaturité de traiter ceux que je ne connais pas  » d’échec » ou de je ne sais quoi et je n’agresse pas un intervenant que je n’aime pas gratuitement.

          Sinon vous connaissez Philippe Rushton ?

          • אבנר neoplasme

            5 septembre 2012 a 21:52

            Et pour cause tête de crétin,je n’ai jamais gardé les cochons,MOI !
            Hahahah
            Bon prince,je t’offre 3 heures de psycho-analyse pour que tu accouches de toutes tes vilaines expériences expliquant cette névrose antisémite !
            Allez première question du Docteur : quelle compulsion masochiste pousse un judéophobe de ta trempe à vagabonder sur un site sioniste judéophile ??? L’effet suppositoire??

          • דוד

            5 septembre 2012 a 22:17

            @XwB
            On te dit « tu », parce qu’on se dit que comme tu es fluent en anglais, c’est probablement plus facile pour toi… Tu veux que je te rappelle tout ce que tu as écrit ici…? Le nombre incalculable de fois que tu es venu (gratuitement) déverser tes propos injurieux envers notre communauté (la vraie !), le nombre de fois que tu t’es moqué du socle de nos traditions ? Le nombre de fois que tu as systématiquement pris la défense de gens et de choses indéfendables… Tout ce que tu dis n’est que provocation délibérée… Alors maintenant ne gémis pas parce que tu t’en prend plein la figure de la part de certains, moi compris !
            -
            « Grossier » est le fait de dire des gros mots… Tu as certainement voulu dire « mal élevé », mais voilà on essaye juste de se mettre un peu à ton niveau – Le tutoiement est une forme d’amitié, de complicité ou de mépris ! A toi de voir le message que l’on a voulu te faire passer !
            -
            C’est vrai qu’Avner n’y va pas par le dos de la cuillière te concernant mais c’est proportionnel à ta méchanceté gratuite et au mépris absolu dont tu fais preuve envers notre communauté… Non mais tu t’attendais à quoi ? A ce que l’on t’écoute jouer Wagner sur ton piano et que l’on t’applaudisse ?
            Ce qui est vulgaire et insultant, c’est que tu nous prennes pour des cons… C’est insolent vu qu’il y a quand même du « beau linge » ici dont la répartie intellectuelle est impressionnante et stupéfiante !
            -
            Il t’appartient de comprendre par toi-même que tu fatigues bcp de personnes ici. On est poli, on ne te le dis pas trop brutalement, mais ce serait bcp mieux pour toi et pour nous que tu ailles déverser tes sarcasmes ailleurs… Ici tu ne te feras pas bcp d’amis… Ben peut-être !
            -
            Quant aux cochons… Tu dois mieux savoir que nous tous à quoi ça peut bien ressembler de près… C’est possible que j’en aie vu au zoo quand j’étais petit, mais je ne me rappelle même pas avoir approché un jour ton animal favori… Il paraît que c’est apprivoisable… Tu devrais en mettre un dans ton lit et tu devrais même l’épouser !

  7. tor Répondre

    4 septembre 2012 a 20:56

    Si je décidais d’aller vivre en Israël, plutôt le kibboutz que l’hopital sous payé .En plus, il faut passer des examens. Non merci, faites venir des médecins Kazakhs.

    • Sigismund Répondre

      5 septembre 2012 a 09:53

      Je me fais exactement le même raisonnement. La difficulté à trouver des collègues qui ne soient pas totalement pris dans l’acte technique ou la pharmacologie, les modèles médicaux calqués sur les concepts anglo-saxons, feraient que je ne me vois pas fonctionner en Israël comme je pratique en France, avec des patients exigeant des résultats immédiats, sans recul et sans temporisation de l’amélioration de leur état. Mieux vaut se mettre au service d’autre chose, d’un autre projet, et utiliser ses compétences autrement. L’art médical français, si l’on excepte la pure technique, n’est pas adapté dans une société comme la société israélienne.

      • אבנר neoplasme Répondre

        5 septembre 2012 a 16:02

        C’est surtout qu’en France ,merci la sécu….et quand l’acte n’est pas remboursé comme 45 minutes de psychanalyse,les choses deviennent plus complexes…

  8. tsures Répondre

    5 septembre 2012 a 00:55

    Oui j’arrive à comprendre, vu le système de sécurité sociale moyenâgeux qui règne en Israël on s’achète une résidence secondaire plus vite.

    • meller danielle Répondre

      5 septembre 2012 a 15:09

      Notre systeme est nettement meilleur qu en France Les medecins sont excellents Je vie 44 ans en Israel et 42 ans je suis a la koupath holim et j ai d excellents medecins
      Au sujet des 70% de ces medecins quitant le pays apres ces stages Cela est unr cata

      • meller danielle Répondre

        5 septembre 2012 a 15:16

        Notre seul ennuie c est le dentiste La note du dentiste est salee

      • tsures Répondre

        5 septembre 2012 a 23:46

        Pour quelqu’un qui gagne sa vie correctement oui, par-contre pour un ouvrier, un petit employé ou un smicard ce système d’assurance sociale privée à l’américaine est une calamité que je combat de toute mon énergie, j’espère d’ailleurs que cette saloperie n’entrera pas en Europe, heureusement jusqu’à présent les mutuelles d’état gagnent la bataille, surtout chez nous.
        La France je m’en fiche, dans ce domaine c’est un pays bancal, je vis dans un pays que j’estime socialement civilisé et non en France.
        Israël est à mon grand regret un pays au modèle social très américanisé, je ne saurais pas vivre dans ce genre de société. C’est d’ailleurs très triste pour moi, cet aspect politique m’oblige à faire le grand écart, d’une part défendre Israël mais en même temps être farouchement opposé à son modèle politique qui pour moi représente la quintessence de tout ce que je déteste, je suis un dissident. Cet aspect m’oblige à soutenir des partis dont les membres malheureusement ne sont pas toujours indemne
        d’un antisémitisme larvé; je place mes convictions politiques au-dessus de mon appartenance ethnique, c’est pas toujours facile…

  9. Arik Répondre

    5 septembre 2012 a 09:47

    combien de olim j ai rencontre qui etaient tres qualifies en France et a qui la sohnout a fait miroiter des equivalences sans repasser de diplomes tout juste un test de connaissance en hebreu des « vous verrez a peine arrives vous trouverez un job etc »… et en arrivant, ils se sont rendus compte que le parcours etait bien plus difficile: traductions de diplomes par notaires a 2000 euros, commissions d evaluations qui se reunissent tous les 36 du mois, exams copieux en ivrit dont la preparation necessite des cours a tarifs eleves, stages de 3 ans payes des clopinettes, evaluations orales etc…
    on ne remet pas en cause le systeme d equivalence chaque pays a ses exigences et il ne faut pas envoyer sur le marche du travail une personne qui n est pas qualifiee (imaginez le desastre medecin/ingenieur/avocat etc…) mais bien l incurie des types de la sohnout qui sont payes au chiffre d alya et qui brisent des familles et finalement provoquent des retours douloureux. c est une honte

  10. tor Répondre

    5 septembre 2012 a 20:50

    Qu’ils gardent leurs infirmiers russes titulaires de faux diplômes médicaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *