Un député britannique: « le langage du Hamas est tout droit sorti d’un journal nazi »

Publié le : 9 septembre 2012
Print Friendly

Dans un discours prononcé devant le Conseil sud-africain des députés juifs semaine dernière, Denis MacShane, un membre du Parlement de Grande-Bretagne a déclaré que l’interdiction sud-africaine des importations des produits fabriqués par des juifs d’Israël est « similaire au boycott imposé par les nazis contre les juifs » et que « la critique d’Israël comme Etat d’apartheid est destinée à promouvoir la disparition de l’Etat Juif. »

« La critique d’Israël est parfaitement légitime, mais nous devons être clair sur les techniques du nouvel antisémite. »

« Il y a des choses dans les territoires qui sont certainement inacceptable, mais quand je suis arrivé en Afrique du Sud il y a 25 ans, je n’ai pas pu rencontrer les syndicalistes noirs. Arabes et Juifs en Israël jouissent de la même mer. Un juge arabe de la Cour suprême a présidé dans l’affaire contre le président israélien. »

Rejoignez les 24.600 amis de JSSNews sur Facebook !

Se référant au parti antisémite de Jobbik en Hongrie et à la récente commémoration des brigades Waffen SS en Lettonie, MacShane a prévenu de la montée de l’antisémitisme en Europe.

Il a également mis l’accent sur le Hamas, dont il dit ne pas recevoir le montant de la critique qu’il mérite.

« Il n’y a absolument aucune critique du Hamas, dont la charte tient un langage tout droit sorti de Der Stürmer (un journal nazi). Si un juif parlait des musulmans en ces termes, cela causerait un tollé international. »

Jace McManama – JSSNews
Apprenez l’hébreu et aidez les enfants de Jérusalem 

10 Réponses à Un député britannique: « le langage du Hamas est tout droit sorti d’un journal nazi »

  1. Mohamed Répondre

    9 septembre 2012 a 17:14

    Peut-être mais hamas est meilleur gardienne des frontières que fath

    y-a-t-il un autre candidat au poste après hamas ?

  2. HADDAD Répondre

    9 septembre 2012 a 17:50

    l afrique du sud n a rien resolu apres l ouverture politique ,qu elle s occupe de la misere de sa population , qui avant c etait la faute des dirigents blanc , libertee politique sans resoudre la misere ,cela ne sert a rien HADDAD BRESIL

  3. herve de paris Répondre

    9 septembre 2012 a 20:04

    dommage que ce politicien soit si peu suivi…l’atmosphère ambiant est clairement antisémite au point que ceux qui ont vécu la dernière guerre mondiale voit une résurgence d’un nouveau nazisme!!!
    Mais, nous sommes prêts à lutter contre eux cette fois-ci!!!

  4. Adam Répondre

    9 septembre 2012 a 21:07

     » Le Conseil sud-africain des députés juifs.  » ???

  5. KESEM Répondre

    9 septembre 2012 a 21:36

    ces fameuses démocraties qui sont devenues pire que des dictatures

  6. Le gabonais Répondre

    9 septembre 2012 a 21:36

    Reponse à Adam ; « bords of deputies  » en fait les représentant élu de la communauté juive d’afrique du sud !( une sorte de crif élu)

  7. maujo Répondre

    9 septembre 2012 a 22:38

    j’ai l’impression que votre article est une traduction d’un texte Anglais en Français avec l’outil linguistique de Google ???
    même si on comprend le fond de l’article, Les phrases ne sont pas toujours comprehensibles.

  8. Henri Répondre

    10 septembre 2012 a 00:06

    Le South-African Jewish Board of Deputies http://www.jewishsa.co.za/
    est l’équivalent de L’Assemblée des délégués du Consistoire Central.

  9. mardoche Répondre

    10 septembre 2012 a 16:20

    Mohammed!
    Non il n’y a personne pour remplacer le hamas,vous avez bien vu.
    Les pretendant a un etat palestinien,tous bords confondus,sont
    nuls et inaptes a mener un etat,un peuple ni une……..democratie.
    Vous n’etes pas prophete pour rien Mohammed.

  10. Tarzan Répondre

    15 septembre 2012 a 19:50

    « Certainement inaccéptable ». Pourquoi certainement? C’est inaccéptable! Au lieux de parler d’antisémitisme (probablement réel) ça me paraitrai plus intelligent de ce demander d’ou il vient. Surtout pour un monsieur haut placé et qui à du aller à l’école. Se sortir le nez du guidon et se regarder dans une glace. Le discour « on est les gentils toujours victime des méchants » est parcélaire et faux. « Les téchniques du nouvel antisimitisme » : visiblement la paranoia bas son plein.

    C’est affligeant de constater que des personnes puissent être aussi peu conscientes d’elles-mêmes et voir les choses de manière si simplistes et linéaires. Moi, ça me fait peur car je me souviens de l’adage « bête et méchant ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *