Des artistes du Maroc et d’Iran au Festival des Musiques Sacrées de Jérusalem

Publié le : 10 septembre 2012

Le Festival des musiques sacrées de Jérusalem a récemment apporté une nouvelle tradition dans la ville sainte. Pendant 24 heures consécutives, des artistes et des musiciens en provenance d’Israël et de l’étranger, ont partagé une variété de traditions musicales.


Centré autour de la tour de David, les sites du festival ont été choisis pour refléter un message d’unité entre les religions et la sainteté dans des lieux historiques reflétant les diverses croyances.

Les événements musicaux et des spectacles ont eu lieu à la grotte de Sédécias dans la Vieille Ville et face à Porte Neuve. En plus de prendre part à un atelier Slichot, les participants du festival ont aussi eu l’occasion de visiter les prières du matin éthiopiennes, franciscaines et arméniennes dans l’église du Saint-Sépulcre.

Le festival de musique met en vedette la musique ésotérique, méditative et rituelles de l’Azerbaïdjan, d’Iran, d’Afrique, du Maroc, d’Irak, du Brésil et d’Inde – il y avait aussi un atelier de danse soufi. Le festival s’est ouvert avec de la musique persane et des chants effectuée par deux musiciens iraniens basés au Canada, le Kiya Tabassian Brothers et Zia qui ont joué et chanté ensemble avec le percussionniste israélien Zohar Fresco.

D’autres artistes internationaux, venus du Maroc par exemple, comme Hassan Hakmoun, ont fait vibré les murs de Jérusalem avec leurs musiques africaines islamique de la secte Gnawa (descendants d’esclaves africains amenés de l’ouest de l’Afrique vers l’occident).

Rejoignez les 24.600 amis de JSSNews sur Facebook !

Hakmoun a décrit son enfance à Marrakech, au Maroc en disant « avoir grandi dans une famille des musiciens. Ma mère est guérisseur à travers la musique mystique et j’ai appris les traditions musicales Gnawan dès mon jeune âge.  »

« C’est ma deuxième fois en Israël », a ajouté Hakmoun, qui était allé à Tel-Aviv en 1994 pour un premier concert. Hakmoun, qui est musulman, croit que les peuples « peuvent vivre comme une seule personne ». « Quand vous venez à Jérusalem, vous voyez les églises, les mosquées et les synagogues, les unes à côté des autres. Il y a un calme ici que vous ne verrez jamais à la télévision.  »

« La partie la plus étonnante de cette ville, c’est de voir comment les traces de toutes les grandes religions du monde ont marqué la ville. Les prophètes sont tous passés par ces quartiers. »

Photo: Anav Silverman, Tazpit Nouvelles Agence – Adapté en français par et pour JSSNews
Apprenez l’hébreu et aidez les enfants de Jérusalem 

Articles liés
Le «savant» iranien et l’option militaire israélienne
Les experts israéliens sont convaincus qu’aucune frappe contre l’Iran ne peut être effectuée avant que des mesures draconiennes de protection ne soient assurées. Le risque vital pour l’Etat hébreu serait engagé si les Iraniens ...
Lire tout l'article
Le Mossad vient-il de rater l’assassinat d’Erdogan ?
L'information est passée inaperçue dans tous les médias occidentaux, mais en Iran et dans d'autres pays ou la propagande anti-israélienne est virulente, elle a attirée des dizaines de milliers d'internautes. Le Mossad aurait échoué dans ...
Lire tout l'article
Le chanteur marocain Abderrahim Abdelmoumen en visite en Israël
Le chanteur populaire marocain Abderrahim Abdelmoumen est en visite en Israël. Il est venu en Terre juive malgré les nombreuses pressions dont il a fait l'objet pour annuler son voyage. Spécialiste de musique arabe ...
Lire tout l'article
Yousef al-Khattab, né Joseph Cohen, est un juif converti à l'Islam aux Etats-Unis. Sur Internet il incite au meurtre des juifs.
C'est un rapport un peu particulier qui a été publié par les autorités israéliennes du culte. Un rapport sur les conversions des israéliens d'une religion vers une autre. En Israël, contrairement à tous les autres pays ...
Lire tout l'article
Agadir partagé entre tolérance et intolérance
Une partie du Maroc est "bouleversée" ce matin. La raison ? Le festival de musique d'Agadir. Il s'agit là d'un grand festival (l'un des plus grands du Royaume), avec des nombreux artistes venant du monde entier. ...
Lire tout l'article
Andrea Bocelli à Massada (Israël) pour un concert en juin 2011
Le célèbre ténor italien Andrea Bocelli prendra part à un spectacle dont les fonds seront reversés entièrement au développement du désert du Néguev. Andrea Bocelli a accepté l'invitation de l'Opéra d'Israël de venir en Israël en ...
Lire tout l'article
Le calendrier culturel d’Israël en novembre 2011 : Liza Minelli, Paul Anka, etc…
Après la saison des fêtes juives, entre septembre et octobre, novembre est un moment plus calme en Israël. Malgré cela, il y a encore de grands évènements qui se préparent, notamment des concerts exceptionnels, des ...
Lire tout l'article
De Michel Jonasz à Danny Brillant en passant par Garou: tous à Tel-Aviv
Tel-Aviv est la place montante des plus gros concerts internationaux. Sans parler d'Elton John qui sera à Tel-Aviv cet été ou de Madonna qui vient dès qu'elle le peut, les artistes français sont également très ...
Lire tout l'article
Mohsen Cherif, chanteur tunisien, crie « Vive Netanyahu » en plein concert!
Une vidéo diffusée sur le réseau social Facebook montre un chanteur tunisien, connu sous le nom de Mohsen Cherif, chantant à un mariage de la communauté juive et scandant "vive Netanyahu", "vive Bibi" ...
Lire tout l'article
Coldplay, Johnny, Morissette, Mika
Outre la légende du rock français Johnny Hallyday qui donnera une représentation unique à Tel-Aviv le 30 octobre prochain, les israéliens et ceux qui prévoient un peu de tourisme dans l'Etat Juif ont dores et ...
Lire tout l'article
Le «savant» iranien et l’option militaire israélienne
Le Mossad vient-il de rater l’assassinat d’Erdogan ?
Le chanteur marocain Abderrahim Abdelmoumen en visite en Israël
En 2014, 63 juifs israéliens se sont convertis (vers l’Islam et la chrétienté) et 19 musulmans vers d’autres religions
Agadir partagé entre tolérance et intolérance
Andrea Bocelli à Massada (Israël) pour un concert en juin 2011
Le calendrier culturel d’Israël en novembre 2011 : Liza Minelli, Paul Anka, etc…
De Michel Jonasz à Danny Brillant en passant par Garou: tous à Tel-Aviv
Mohsen Cherif, chanteur tunisien, crie « Vive Netanyahu » en plein concert!
Coldplay, Mika, Alanis Morissette, Johnny Hallyday: tous bientôt en Israël !

9 Réponses à Des artistes du Maroc et d’Iran au Festival des Musiques Sacrées de Jérusalem

  1. Adam Répondre

    10 septembre 2012 a 12:19

    Faites gaffe quand meme hein…

  2. eridan Répondre

    10 septembre 2012 a 12:29

    « Les prophètes sont tous passés par ces quartiers »
    NON !

    Mohamed , n’a jamais mis les pieds a Jérusalem

    • biquette Répondre

      10 septembre 2012 a 20:18

      SI !!!!
      D’après le hadith de l’ascension.

  3. Armand Répondre

    10 septembre 2012 a 12:36

    La musique adoucit les moeurs , mais quand même . Il vaut mieux les fouiller , avec eux on ne sait jamais , qu’ils aient une kalach; à la place d’un tam tam !

  4. אבנר neoplasme Répondre

    10 septembre 2012 a 12:52

    La musique n’adouçit rien.
    Wagner était une petite frappe antisémite.
    Les enculés de Nazis faisaient jouer nos grands parents dans des orchestres à l’entrée des camps …

  5. fredo Répondre

    10 septembre 2012 a 17:28

    Justement si, « leur » prophète a mis les pieds à Jerusalem en l’annexant tout simplement! Ce sont eux les voleurs de terre !

  6. Marcus Répondre

    10 septembre 2012 a 23:55

    Ca a l’air d’être un super festival. Ca m’aurait bien plu d’y assister!

    • trublion Répondre

      11 septembre 2012 a 00:11

      tout à fait d’accord, on aurait bien aimé avoir l’info avant pour y faire un saut.

    • sberro Répondre

      11 août 2013 a 00:06

      mais ce festival n’a pas eu lieu mes semble -t-il a Jérusalem c’est le 20 aout non????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *