Encore un problème de kippa en Allemagne ! | JSSNews

Encore un problème de kippa en Allemagne !

Publié le : 14 septembre 2012
Un officier supérieur juif de la police de Berlin est confronté à une procédure disciplinaire pour avoir porté une kippa en public alors qu’il était en service. L’inspecteur en chef Tuvia Schlesinger aurait violé les règles de la neutralité de la police quand il a enfilé une kippa blanche lors d’une manifestation en solidarité avec les victimes récentes des attaques antisémites dans sa ville.

Le 2 septembre 2012, Schlesinger, 59 ans, a été envoyé par ses supérieurs dans une manifestation dans le centre de Berlin. Pendant l’événement, quelque 1 000 personnes ont défilé en solidarité avec le rabbin Daniel Alter, qui avait été tabassé par des arabes devant sa fille âgée de 6 ans, car il portait une kippa, et en solidarité avec la communauté juive d’Allemagne, qui se bat actuellement contre une décision de justice interdisant la circoncision rituelle. Lors de la manifestation, au cours de laquelle de nombreuses personnes portaient des kippot, un journaliste a demandé si Schlesinger était juif.

Quand il a répondu par l’affirmative, les journalistes lui ont demandé de mettre une kippa.

« J’ai l’habitude de ne pas porter une kippa, mais je le faisais à sa demande», a dit Schlesinger au Berliner Zeitung. «Dès que j’ai mis la kippa, les appareils photos ont commencé à cliqueter. J’ai réalisé que c’était la bonne chose à faire. »

Schlesinger, membre éminent de la communauté juive locale, portait aussi des badges avec des slogans en faveur du droit de pratiquer des rituels religieux. Un débat souvent féroce sur le sujet fait rage depuis juin, lorsque le tribunal de district de Cologne a déclaré que la circoncision équivaut à des lésions corporelles.S’adressant aux journalistes lors de la manifestation, Schlesinger a déclaré que la situation des Juifs de Berlin est de plus en plus difficile en raison de montée de l’antisémitisme.

L’épisode suscité la controverse à Berlin. Alors que certains fonctionnaires ont déclaré que ce que faisait Schlesinger était justifié en exprimant leur solidarité avec la communauté juive, d’autres ont fait valoir que les fonctionnaires doivent s’abstenir de faire des déclarations idéologiques.

Les autorités ont également fait remarquer que pour avoir porté une kippa, Schlesinger avait violé le droit de la neutralité de 2005, qui interdit aux policiers, juges et professeurs d’afficher des symboles religieux en public.

Schlesinger a dit qu’il savait qu’il violait les règles et était généralement d’accord avec les règles de neutralité. Pourtant, a t-il dit au Der Tagesspiegel, ce cas précis est ridicule !

«Je ne veux pas que quelqu’un me m’interdise de porter une kippa – pas même mes supérieurs », a t-il dit. « Je suis juif et je m’en tiens à cela, et c’est tout. »

Le fils de survivants de l’Holocauste, Schlesinger est né à Haïfa. En plus de servir à la police berlinoise depuis 32 ans, il est également membre du conseil des gouverneurs de la communauté juive et ancien président de longue date du club sportif juif local Makkabi TuS.

Pendant ce temps, le mercredi, des centaines de jeunes Juifs et Chrétiens ont organisé un « flash mob » rassemblement de soutien à la liberté religieuse pour les Juifs en Allemagne, mettant une kippa, puis marchant silencieusement vers un mémorial de la Shoah.

Mark Peter – JSSNews
Apprenez l’hébreu et aidez les enfants de Jérusalem 

51 Réponses à Encore un problème de kippa en Allemagne !

  1. fredo Répondre

    14 septembre 2012 a 10:58

    Entre autres questions: pourquoi un israélien né à Haifa est il devenu officier de police en Allemagne ?

  2. danièle Répondre

    14 septembre 2012 a 11:02

    Je l’approuve totalement ! C’est une manifestation passive , non violente de soutient au rabin agressé .

  3. Manu Levi Répondre

    14 septembre 2012 a 11:11

    Je suis juif, sioniste et militant contre l’antisémitisme de longue date. Mais sur ce cas précis, je pense sincèrement qu’un homme representant les autorités publiques ne puissent pas affirmer ses opinions politiques ou religieuses.
    Qu’auriont nous dit si il avait s’agit d’une policière musulmane portant le foulard ? Ou un policier portant des slogans de gauche ou de droite ?

  4. DANZIGER Répondre

    14 septembre 2012 a 11:14

  5. fredo Répondre

    14 septembre 2012 a 11:30

    A travers ces débats, circoncision, kippa etc…qui finalement n’ont rien de très choquant pour moi qui suis profondément laïc, attention à ne pas tomber dans l’antigermanisme primaire. Pourquoi ? Parce que depuis la fin de la guerre de très nombreux allemands cherchent à faire oublier les crimes de leurs pères, soit par la conversion au judaisme (de très nombreux cas chaque année avec à terme une immigration vers Israel, à l’exemple du célèbre architecte israélien Schwartz, né von Schwartz), soit en allant vivre au milieu des juifs, à Brooklyn ou ailleurs, soit en manifestant systématiquement aux côtés des juifs à chaque fois que c’est nécessaire. Si vous connaissez ne serait ce qu’un Ukrainien, un Lituanien, un Roumain ou un Hongrois ou même un Autrichien qui en font autant, merci de le faire savoir ! A ce jour je n’en vois aucun….

  6. meller danielle Répondre

    14 septembre 2012 a 11:59

    il y a un seul pays pour les juifs

  7. Armand Répondre

    14 septembre 2012 a 12:16

    Un juif portant une kippa en Allemagne , compte tenu de l’Histoire de ce pays , est lourd de signification , surtout qu’on est est le fils de survivants de l’holocauste . Comme il fait c’est bien , d’autant qu’il n’a agressé personne.

  8. Adam Répondre

    14 septembre 2012 a 12:21

    Je ne lis pas l’article mais j’ai entendu parler vaguement de cette histoire. Pour le coup,je pense que cet homme est en tord. Un policier n’a pas a porter de kippa. En plus de ca la kippa n’est pas obligatoire dans le judaisme. Donc pas la peine d’en faire une affaire d’etat.

  9. RG1032 Répondre

    14 septembre 2012 a 13:02

    les allemands d’aujourd’hui ne sont plus les allemands d’hier. L’allemagne paye financièrement ce qu’elle considère comme une tache dans son histoire. La décision d’un seul juge en allemagne ne doit pas remettre en cause le chemin pris par berlin depuis 60 Ans. Nos ennemis d’aujourd’hui sont partout, mais plus en allemagne. L’abattage rituel est menacé partout en europe, les musulmans nous haissent tous, les iraniens veulent notre mort, les chinois et les russes pensent qu’à récupérer ce que les usa perdent avec les arabes, l’inde va appuyer la demande des palestiniens à l’Onu, toute l’amérique du sud est devenue antisémite, la turquie ne se remet toujours pas de la mort de ses pirates, l’afrique du sud essaye de nous mettre au ban des nations comme pays d’apartheid (la bonne blague) et le nouveau califat islamique de la mecque à rabat attend son heure de gloire pour nous désintégrer.

    Franchement, les anecdotes comme cela nous font faire une diversion des vrais problèmes que le monde et israel doit affronter…

  10. fredo Répondre

    14 septembre 2012 a 13:14

    d’accord avec Adam, beaucoup de bruit pour pas grand chose.

  11. Emmanuel Répondre

    14 septembre 2012 a 14:53

    Au contrôle des passeports en arrivant à New York, il m’est arrivé de me faire contrôler par un agent des services d’immigration (en uniforme, bien sûr) portant une kippa, une autre fois, c’était une musulmane avec un hijab. Welcome to New York, sir. Quel beau pays.

  12. neoplasme avner Répondre

    14 septembre 2012 a 15:27

    Les signes ostentatoires religieux sont à la discrétion du législateur.Si le législateur d’un état laïque juge necessaire qu’il existe un danger pour la laïcité de ses institutions il est tout à fait raisonnable de débarrasser la sphère publique de toute affichage religieux ,les croyances devant rester dans la sphère privée
    Autrement dit actuellement en France il serait de bon ton,compte tenu du prosélytisme confinant à la provocation de l’invasion Musulmane d’interdire le port de la Kippa,de la croix et du foulard islamique dans tout lieu public afin de préserver la paix civile

  13. Michel Répondre

    14 septembre 2012 a 17:14

    Quoi un Kipa ciel quelle provocation c’est inadmissible ici chez nous en Allemagne il doit être condamné et renvoyé de la police c’est intolérable!

    En attendant dans toutes les villes d’Allemagne les Burnous, Djellaba ,Babouches ,Tarbouche Turbans, Voiles Niqab Kebab fleurissent et circulent sans problème dans ce pays maudit.

    Je vous l’avez dit plusieurs fois dans ce site l’Allemagne n’a pas perdue un poil de son antisémitisme

    L’histoire nous a montré maintes et maintes fois qu’au début ces gens nous accueillent très bien puis après c’est les massacres qui commencent la haine se déverse sur tous les ghettos .
    Si je compte tous les pogromes bûchers,qu’il y a eu dans ce pays depuis l’an 800 il y a de quoi remplir toute une bibliothèque.

    Conclusion je conseillerai au juifs quitter ce pays sans regret on leur laissera se débrouiller avec les Islamistes puisque apparemment ils les tolèrent bien

  14. fredo Répondre

    14 septembre 2012 a 17:25

    – Pendant l’occupation de la Pologne par l’Ukraine, les Allemands protégeaient les juifs.
    – En 1917 c’est un officier allemand, le général Falkenhayn, qui a empêché les « Jeunes Turcs » de programmer le massacre des juifs de Palestine dans la foulée du génocide arménien. De nombreuses archives l’attestent aujourdhui.

    Non pour moi ce peuple n’est pas maudit, on ne peut en dire autant des Autrichiens, des Ukrainiens, des Lituaniens ou des Roumains qui eux n’ont jamais payé pour leurs crimes de guerre ni leur judéophobie récurrente et multi séculaire !

  15. Gérard Pierre Répondre

    14 septembre 2012 a 22:49

    Je me demandais pourquoi le gars Schlesinger avait ce sourire espiègle sur la photo !

    J’ai trouvé !

    Il considère la foule en se disant :

    « Ces ‘’braves‘’ gens sont tous obsédés par ma kippa, …… mais aucun d’entre eux n’a remarqué la forme des trois étoiles que la police m’ordonne de porter sur les épaules ! …… vont-ils intenter un procès à cette institution pour l’intégration de ces signes religieux ostentatoires rendus obligatoires sur nos uniformes ? …… c’est mon avocat qui va se marrer !»

  16. Yohanan Répondre

    15 septembre 2012 a 11:09

    Tout à fait d’accord avec Gérard Pierre. J’ajouterais qu’avec des juifs comme Fredo, david c, et manu levy on a pas besoin d’ennemies.

    Tuvia Schlesinger est un juif fier de l’être et j’ai beaucoup d’estime pour cet officier supérieur.

  17. neoplasme avner Répondre

    15 septembre 2012 a 12:24

    Moi je trouve qu’on dirait le pape à une parade costumée ….

  18. tsures Répondre

    16 septembre 2012 a 16:46

    Même si l’acte de ce policier est louable il est hors la loi, l’Allemagne c’est pas l’Angleterre, les forces de police doivent observer la neutralité la plus stricte; en Israël si les policiers arabo-israeliens se fichaient d’un keffieh vous diriez quoi?

  19. neoplasme avner Répondre

    17 septembre 2012 a 16:24

    que n’entendrait-on si les Druzes ou les Arabes Israéliens dans la police ou l’armée portaient leurs signes distinctifs ? Décidément certains ne réfléchissent à rien ! »

    Parfaitement d’accord.
    Religion = sphère privée
    Qui plus est ce fonctionnaire est rémunérée avec l’argent de TOUS les contribuables .
    Si l’on veut une police privée à l’image des opinions de son quotidien préférée ça s’appelle une milice,et je ne suis pas convaincu qu’une milice soit un progrés sociétal….

  20. V.Martin Répondre

    16 octobre 2012 a 23:18

    Ca fait beaucoup de bruit parce que justement c’est un policier qui dans le cas présent enfreint (même légèrement) la loi qu’il à juré de défendre. Après, flic depuis 32 ans,il aura pas de sanction sérieuse pour une faute minime comme ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *