Le génocidaire Omar el-Béshir plus libre que jamais…

Publié le : 18 septembre 2012

Le président soudanais Omar el-Béchir est accusé de génocide et de crimes contre l’humanité. Mais dimanche, il s’est entretenu avec le président égyptien Mohamed Morsy au Caire, où il a reçu un accueil National au palais présidentiel. Un certain nombre d’organisations des droits humains, dont Amnesty International, a exhorté Morsy d’annuler la réunion – qui couvrait les préoccupations régionales ainsi que d’importantes questions bilatérales telles que le commerce du bétail et des droits de l’eau dans le bassin du Nil – ou d’arrêter le président soudanais lors de son arrivée. « Si l’Egypte accueille Omar Al-Béshir, elle deviendra un refuge pour les auteurs présumés du génocide », écrit Amnesty dans un communiqué de presse.

Béshir, qui a été inculpé par la Cour pénale internationale (CPI) en Mars 2009 pour crimes contre l’humanité, puis à nouveau en Juillet 2010 pour trois chefs d’accusation de génocide, ne peut pas voyager dans une grande partie du monde, de peur d’être extradé vers La Haye. Mais l’Egypte n’est pas signataire du Statut de Rome – la Jordanie, Djibouti et les Comores sont les seuls membres de la Ligue arabe à avoir ratifier la charte fondatrice de la CPI.

En théorie, Béshir doit craindre une extradition par les 121 signataires du Traité de Rome, mais en pratique, il a été en mesure de se déplacer plus ou moins librement en Afrique et au Moyen-Orient. Voici un regard sur l’itinéraire de voyage de l’avion du génocidaire depuis qu’il a été inculpé en 2009.

Rejoignez les 24.500 amis de JSSNews sur Facebook !

ERYTHREE – Mars 2009
Quelques semaines seulement après que la CPI a émis son premier mandat d’arrêt contre Béshir, le président soudanais a osé se rendre en Erythrée pour rencontrer Issaias Afeworki, qui avait invité Bashir pour afficher sa solidarité anti-occidentale. Dans son invitation, Afeworki a déclaré que l’acte d’accusation est un « complot diffamatoire de la part de forces extérieures. »

EGYPTE – Mars 2009
Deux jours après sa visite en Erythrée, Béshir a atterri au Caire pour une visite d’Etat avec le président égyptien Hosni Moubarak. « Il y a une position égyptienne, arabe, et africaine qui rejette la manière dont le tribunal a statué sur le statut du président du Soudan », a déclaré le ministre égyptien des Affaires étrangères Ahmed Aboul Gheit lors d’une conférence de presse.

QATAR – Mars 2009
Après sa visite au Caire, le président soudanais s’est rendu au sommet de la Ligue arabe annuel au Qatar, où arabes ministres des Affaires étrangères ont approuvé un projet de résolution rejetant mandat d’arrêt de la CPI. La semaine précédente, Amr Moussa, le secrétaire général de la Ligue arabe, avait ouvert la voie à l’arrivée de Béshir quand il a dit, «Nous à la présidence de la Ligue arabe, avons une position claire sur cette demande et nous la rejetons. »

ARABIE SAOUDITE – Avril 2009
Après sa visite au Caire, Béshir a fait un court pèlerinage en Arabie saoudite, où il a été accueilli à la Grande Mosquée de La Mecque par des hauts fonctionnaires.

TCHAD – Juin 2010
Béchir s’est rendu au Tchad dans une tentative d’amélioration des relations avec son voisin oriental. Khartoum avait déjà accusé le Tchad d’aider des rebelles antigouvernementaux dans les combats du Darfour. A la fin de la visite, Bashir a déclaré que « le problème est réglé. Je l’ai réglé avec le président Idriss Déby. »

KENYA – Août 2010
Le Kenya, qui a ratifié le Traité de Rome en 2005, a invité Béshir pour assister à la signature de sa nouvelle constitution. Un vice-ministre des Affaires étrangères tard a défendu la décision du Kenya de défier le mandat de la CPI, au motif que « la stabilité du Soudan est extrêmement liée à la paix continue du Kenya et de son bien-être. »

DJIBOUTI – Mai 2011
Après qu’Ismaïl Omar Guelleh ait remporté un troisième mandat en tant que président de Djibouti, Béchir a assisté à sa cérémonie d’investiture en mai. Djibouti, devient alors le 3ème signataire du traité à bafouer la décision internationale.

MALAWI – Octobre 2011
Le Malawi, qui a signé le Traité de Rome en 1999, a accueilli le président soudanais pour un sommet commercial en octobre dernier. Lorsque la CPI exige une réponse pour expliquer pourquoi Béshir n’a pas été arrêté, le président Bingu wa Mutharika a déclaré que ce n’était pas à son pays de faire respecter une décision du CPI. Le nouveau président du Malawi, Joyce Banda, ne semble pas partager le zèle de son prédécesseur pour bafouer le droit international, et a refusé la permission à Béshir de participer au sommet de l’Union africaine à Lilongwe en Juillet 2012.

CHINE – Juin 2011
Le président chinois Hu Jintao a accueilli le président soudanais à Beijing en Juin 2011. Là, lors d’une cérémonie dans la Grande Salle du Peuple, il a jailli et parlé des « relations traditionnellement amicales » avant commencer à négocier sur le pétrole. Fait intéressant, le vol de Béshir à Beijing a été retardé parce qu’il a été contraint d’éviter le Tadjikistan et le Turkménistan, qui tous deux refusé l’accès à leur espace aérien. La Chine n’est pas signataire du Traité de Rome.

LIBYE – Janvier 2012
Béshir s’est rendu en Libye pour rencontrer les libyens du Conseil national de transition (CNT). Il souhaiter discuter de l’immigration, entre autres questions. La Libye n’est pas signataire du Traité de Rome, mais la visite a suscité l’indignation des militants des droits de l’homme.

IRAK – Mars 2012
Béshir a assisté à la sommet de la Ligue arabe à Bagdad en 2012.

IRAN – Août 2012
Béshir a fait une apparition au sommet du Mouvement des non-alignés à Téhéran en août. Il s’y est entretenu avec le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon…

Mélissa Lévy – Avec FP - JSSNews
Apprenez l’hébreu et aidez les enfants de Jérusalem 

Articles liés
Les terroristes du Hamas torturent et violent les réfugiés africains
Environ 250 réfugiés érythréens ont été gardées en captivité, torturés et violés pour le seul mois de novembre 2010. C'est un rapport d'Organisations Non Gouvernementales qui dénonce ces gestes inhumains fait par les ...
Lire tout l'article
Tortures, viols et vols d’organe : bienvenue dans le Sinaï égyptien
Des histoires horribles de tortures, de viols et de vols d'organes nous parviennent de plus en plus souvent du désert du Sinaï en Egypte. La sonnette d'alarme est tirée par 7 ONG étrangères qui ont ...
Lire tout l'article
Le Tchad intégré à la Ligue Arabe ?
La rumeur s’empare de la rue tchadienne. La semaine dernière, le ministre des affaires étrangères du Royaume d’Arabie Saoudite a déclaré au journal arabe saoudien ‘Alhayat’ que le Tchad était admis comme membre ...
Lire tout l'article
Les tensions augmentent entre les africains illégaux et les israéliens de Tel-Aviv
Deux cocktails Molotov ont été lancés dans la nuit de samedi à dimanche sur une maison du sud de Tel-Aviv. Aucun blessé n'a été signalé, mais la police enquête pour savoir si l'incident est lié ...
Lire tout l'article
Le Top-10 des dictateurs vient de paraître… Vive l’Asie et l’Afrique!
Comme chaque année, le magazine Parade publie son palmarès des dictateurs. Selon son dernier classement des potentats donc, on ne sait pas vraiment quels sont les vrais critères d’attribution de ce sésame la deuxième place, ...
Lire tout l'article
1.000 africains quittent volontairement Israël pour le Soudan et l’Erythrée
Plus de 1.000 migrants soudanais et érythréens ont volontairement quitté Israël au cours des deux derniers mois, selon les données publiées par l'Autorité de la population, de l'Immigration et des Frontières. Une source qui connaît ...
Lire tout l'article
Des migrants illégaux, à Tel-Aviv
Au moins 5.528 immigrés illégaux sont arrivés en Israël au cours du premier trimestre 2012, à travers la frontière sud. L'an passé, sur la même période, seulement 1.742 migrants clandestins s'étaient infiltrés en Israël. Si ...
Lire tout l'article
L’immigration illégale africaine: un enjeu important des législatives israéliennes
La bonne nouvelle est venu sous la forme de statistiques: dans les derniers jours de Décembre 2012, le nombre d'immigrants illégaux qui sont entrés en Israël est tombé à zéro pour la première fois depuis ...
Lire tout l'article
Tunisie, Algérie, Jordanie, Égypte… Depuis quand sont-ils démocrates ?
Alors que l'ancien président tunisien arrive en Arabie Saoudite, des dizaines de militants ont dansé devant l'ambassade de Tunisie au Caire, chantant « Ben Ali, dit à Moubarak qu'un avion l'attend pour décoller ». Les anarchistes arabes, qui ...
Lire tout l'article
Israël offre 1.000 € aux illégaux africains qui accepteraient de quitter le pays sous deux semaines
Les migrants africains qui sont entrés illégalement en Israël sont aujourd'hui incités à repartir d'eux-même par le gouvernement israélien qui explique que "soit ils partent maintenant avec de l'argent, soit ils seront expulsés les mains ...
Lire tout l'article
250 réfugiés érythréens torturés et violés par le Hamas en novembre 2010
Tortures, viols et vols d’organe : bienvenue dans le Sinaï égyptien
Le Tchad intégré à la Ligue Arabe ?
Les tensions augmentent entre les africains illégaux et les israéliens de Tel-Aviv
Le Top-10 des dictateurs vient de paraître… Vive l’Asie et l’Afrique!
1.000 africains quittent volontairement Israël pour le Soudan et l’Erythrée
Forte augmentation du nombre de migrants illégaux en Israël, au premier trimestre 2012
L’immigration illégale africaine: un enjeu important des législatives israéliennes
Tunisie, Algérie, Jordanie, Égypte… Depuis quand sont-ils démocrates ?
Israël offre 1.000 € aux illégaux africains qui accepteraient de quitter le pays sous deux semaines

4 Réponses à Le génocidaire Omar el-Béshir plus libre que jamais…

  1. Valmont Répondre

    18 septembre 2012 a 16:09

    Aux denières nouvelles, ne sachant plus qui tuer, les soldats soudanais
    font des tirs fraticides ( et pas loupés), bilan 40 morts mini
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/09/17/97001-20120917FILWWW00645-sud-soudantirs-fratricides-nouveau-bilan.php.
    Au fait, ça bouge un peu en France:
    Véronique Genest: «Peut-être que je suis islamophobe, comme beaucoup de Français»
    http://www.rewmi.com/Veronique-Genest-Peut-etre-que-je-suis-islamophobe-comme-beaucoup-de-Francais_a67789.html

  2. ELIOT Répondre

    18 septembre 2012 a 17:15

    El Beshir est avec son acolyte le « sheikh » Hassan Al Tourabi idéologue soudanais du djihad international, co-responsable d’un géncide touchant au bas mot 2 millions de chrétiens et d’animistes depuis 1989. El Beshir est reçu en grande pompe par le »frère » muslim Morsy autre grand démocrate et « héros » du fantastique printemps arabe cher à notre « ami » BHL. J’imagine les discussions entre les deux « frères » Morsy et Beshir…

  3. subliminalsong Répondre

    18 septembre 2012 a 20:24

    qu’il était bon le temps béni de jules ferry ou la France et la Grande bretagne dirigeaient tout ça.

  4. Gérard Pierre Répondre

    18 septembre 2012 a 21:35

    Patience, …… à force de se croire intouchable il finira par commettre une erreur, …… et se faire arrêter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *