Un dispositif d’espionnage occidental découvert à Fordo: encore un coup du Mossad ?

Publié le : 23 septembre 2012
Print Friendly

Un dispositif d’espionnage déguisé comme un roc, à côté de l’usine nucléaire ultra-secrète de Fordo, a explosé quand il a été découvert par les forces de sécurité. Une information transmise par les services de renseignement occidentaux au Sunday Times.

Le dispositif espion a été découvert le mois dernier, mais son existence n’a été rapporté qu’il n’y a quelques heures au grand public. L’engin était capable de collecter les données des ordinateurs du site nucléaire. Fordo est la principale forteresse d’enrichissement d’uranium.

Le dispositif a été découvert sur par des soldats iraniens en patrouille et ses restes ont été examinés par des experts.

Rejoignez les 24.700 amis de JSSNews sur Facebook !

Une quantité importante de données a pu être perdu lors de l’explosion de l’engin.

La semaine dernière, le vice-président iranien a révélé que les lignes électriques près de l’usine, avaient explosé 24 heures avant la visite des responsables de l’AIEA sur le site. Il avait accusé des saboteurs étrangers de vouloir faire sauter Fordo.

Fordo, enfoui sous des centaines de mètres cube de roche, est considéré comme l’installation la mieux protégée. Malgré cela, il semble que de nombreux espions occidentaux soient en poste en Iran. Ces dispositifs d’écoute ressemblent à s’y méprendre à ceux trouvés par le Hezbollah dans les collines du sud-Liban. Et que dire de toutes les morts suspectes de scientifiques iraniens, tous très probablement tués par le Mossad et ses alliés iraniens. Car, ne l’oublions pas, de nombreux iraniens sont contre le nucléaire. C’est le cas de la minorité Balouch, elle-même opprimé par la dictature. Les balouch sont très actifs et, dit-on, seraient entraînés par le Mossad pour certaines opérations spéciales.

Zeev Koskas – JSSNews
Apprenez l’hébreu et aidez les enfants de Jérusalem 

3 Réponses à Un dispositif d’espionnage occidental découvert à Fordo: encore un coup du Mossad ?

  1. Geoland Répondre

    23 septembre 2012 a 15:55

    L´Iran des Mollahs a BESOIN de créer la polémique, avant que n´ouvre l´Assemblée générale de la ONU.
    Ahmadinejad (le sous-fifre de Rafsandjani)ne fait le voyage, QUE pour prononcer un de ses longs « discours » qu´il nous a habitué à entendre de sa bouche, dans cette sorte de réunion.

    Alors, tous les « incidents » sont bons…
    – l´explosion « supposée » de la ligne électrique, …même si les autorités Iraniennes ont postérieurement déclaré comme quoi les conséquences furent nulles.
    – Ce « rocher-espion », ..que l´on « tarde un mois à révéler », …afin que « l´info » arrive à moment donné.
    – La « supposée » pose d´explosifs par Siemens, à l´intérieur de matériel destiné à l´enrichissement nucléaire, alors que Siemens affirme ne plus rien vendre à l´iran depuis 1979.
    http://www.aurora-israel.co.il/articulos/israel/Diplomacia/47175/
    – rajouter à celà, la très récente déclaration du général Mohamad Ali Jafari, (Commendant de la Garde Révolutionnaire), comme quoi « Israël cherche la guerre avec nous »… positionnant son pays des Mollahs, en victime.
    …afin de réaviver la confrontation Iran-Occident.

    Gageons que Ahmadinejad nous en rajoutera sur le film  » l´innocence des Musulmans » annonçant à demi-mots, que ce sont encore les Sionistes, qui en sont les responsables…

  2. subliminalsong Répondre

    23 septembre 2012 a 15:56

    faut aider les balouch, les kürdes iraniens, les moudjadines du peuple iranien, la minorité sunnite iranienne, tous ceux qui ont des comptes à régler avec téhéran. Ceci dit comment un dispositif d’espionnage peut-il bien collecter des informations sur ces ordinateurs enterrés à 100 mètres de profondeur ?? « L’engin était capable de collecter les données des ordinateurs du site nucléaire ».

  3. Adam Répondre

    23 septembre 2012 a 17:08

    Je suis dégouté qu’ils aient trouvé ca. Fallait mieux le planquer… lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *