500 personnes manifestent contre le Hamas à Gaza, suite à la mort d’un enfant de 3 ans

Publié le : 27 septembre 2012

Au moins 500 personnes sont descendues dans les rues de la bande de Gaza pour réclamer le renversement du Hamas. La manifestation a été déclenchée par la mort d’un garçon de 3 ans, suite à un incendie lors d’une panne de courant.

Les manifestants du village de Bureij, où vit la famille du garçon, veulent le renversement du régime du Hamas. On pouvait les entendre scander: « Le peuple veut faire tomber le régime » dans la nuit de mardi à mercredi, faisant écho à des slogans adoptés pendant les révolutions arabes dans les pays voisins. La police a rapidement dispersé la foule.

Les manifestants sont descendus dans les rues alors que le corps du garçon avait été transféré dans un hôpital. Les manifestants entendaient protester contre « l’incompétence du Hamas a gérer Gaza. » La colère a débordé après que « le garçon soit mort et que sa sœur soit gravement brulée, suite à un incendie lors d’une coupure de courant. La famille avait alors allumé une bougie pour éclairer les lieux.

Rejoignez les 24.500 amis de JSSNews sur Facebook !

Les pannes de courant sont régulières à Gaza et n’ont pas pour cause IsraËl comme on voudrait le croire en Europe. Le Hamas reçoit de l’argent tous les mois de la part de l’Union Européenne pour payer les factures d’électricité à Israël et à l’Egypte. Mais les corrompus arabes de la région préfèrent s’acheter de luxueuses maisons au Maroc et aux Emirats Arabes Unis plutôt que de payer pour l’électricité du peuple.

Cet année, au moins 3 autres enfants sont morts dans des circonstances identiques.

Le père du garçon mort a appelé à de nouvelles manifestations: « J’appelle les gens à descendre dans la rue et à ne pas craindre d’être matraqué par des policiers », a dit Abdel-Fattah Al-Baghdadi, 23 ans. « Je tiens à la fois les gouvernements à Gaza et à Ramallah pour responsable de ce qui vient de se passer » a t-il continué.

Le père de la victime, gardien de sécurité au Ministère des Affaires Religieuses, gagne 245€ par mois. « Avec ce que paye le Hamas, je ne peux pas me payer un générateur électrique ou du carburant. Et en plus d’aider ma femme et mes enfants, je dois aussi aider toute la famille…», a t-il dit.

Taher Al-Nono, porte-parole du gouvernement du Hamas à Gaza, a déclaré que la mort du fils Baghdadi était un message à l’Egypte : elle doit accepter de livrer de l’électricité gratuitement !  « Le silence de la communauté internationale est complice dans ce crime », Nono a t-il affirmé. Son honte ni regret.

Isa Berda – JSSNews
Apprenez l’hébreu et aidez les enfants de Jérusalem 

Print Friendly

8 Réponses à 500 personnes manifestent contre le Hamas à Gaza, suite à la mort d’un enfant de 3 ans

  1. chantal Répondre

    27 septembre 2012 a 09:39

    La famille Baghdadi… Origine: Irak

    Et oui, les sommes pharamineuses grattées dans les poches des contribuables européens s’en vont engraisser les corrompus du Hamas et du Fatah, tandis qu’on blame Israël, dont les contribuables payent aussi les factures des gens de Gaza en plus des leurs.
    Mais les flottillards en folie ne prendront pas cela en compte, le principal étant de venir narguer ceux qui sont les plus humains de la région.

  2. Gérard Pierre Répondre

    27 septembre 2012 a 11:16

    Le gamin de trois ans renseignait le Mossad et le père était au courant ! ……

    La décision du hamas est purement stratégique : … plus de courant …… donc plus de renseignements !

    De toute façon, une fois découvert l’agent était « brûlé » !

  3. דוד Répondre

    27 septembre 2012 a 11:52

    On regrette les Israéliens à Gaza…? C’était prévisible !
    C’était le bon temps ! Le temps des « méchants israéliens » qui avaient fait de Gaza un petit paradis…

  4. Michel Répondre

    27 septembre 2012 a 14:18

    Très bien Al NONO !

    Nonobstant ici en France comme ailleurs silence radio pas un mot motus et bouche cousue on ne va pas salir le Hamas qui est aux yeux de l’Europe une organisation tout à fait respectable.

    Il faut qu’il y ait quelque chose où Israel soit impliqué pour que Al Ninyo soit entendu.
    Désolé mais c’est la marche à suivre Monsieur Al Neu Neu

  5. joseph Répondre

    27 septembre 2012 a 15:39

    et dire que la france vient de depasser les 3 millions de chomeurs !!
    et ils continuent a envoyer leurs etrennes a papa abbas !

  6. popi soudure Répondre

    27 septembre 2012 a 18:32

    ils ont raison les gus du hamas ! pourquoi payer quand on peut avoir tout gratuit ! autant s ‘ en mettre pleins les poches ! pas fol la guepe !

  7. christopher dee Répondre

    27 septembre 2012 a 21:05

    A vot bon coeur messieurs dames

  8. christopher dee Répondre

    27 septembre 2012 a 21:20

    Depuis le temps qu’on nourrit la bête pour qu’elle reste calme, il ne faut plus espérer qu’elle songe à se nourrir toute seule
    Hamas, Fatah, révolution arabes, même combat,on hurle, on revendique, on brandit des armes, on tue dans la joie et l’allégresse,du moment qu’on ne doive pas travailler à construire quoi que ce soit et qu’allah veille à ce que les infidèles payent leurs tribus.
    Cette pureté islamique, mère de tous les vices, fait de l’homoislamicus un sacré roi fainéant qui estime du haut de son génie avoir droit à tout sans le moindre effort.
    Offrons leur des générateurs branchés sur des bicyclettes, ils se montreront peut-être enfin productifs, du moins leurs femmes et leurs enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *