« La Recherche », de Véronique Aubouy, à la 11ème édition de la Nuit Blanche

Publié le : 29 septembre 2012

Si pour Marcel Proust, l’écriture de À recherche du temps perdu a représenté l’œuvre d’une vie – elle lui prendra les quinze dernières années de son existence, au cours desquelles il vit reclus dans sa chambre du boulevard Haussmann, que dire dans ce cas de La Recherche de Véronique Aubouy ?

Cinéaste passionnée de Proust, elle entreprend en 1993 la lecture filmée des huit tomes qui composent l’œuvre majeure de celui qui est aujourd’hui considéré comme un des pères fondateurs du roman moderne. A ce jour, après une vingtaine d’années de travail, plus de mille lecteurs, célèbres ou anonymes, se sont déjà succédé devant sa caméra, nombre qui devrait s’élever à près de deux mille une fois le projet achevé, vers 2050.

La toute première présentation publique de La Recherche date de 1999, où les vingt premières heures de lecture furent présentées à l’Institut français de Lubjana, en Slovénie. De nombreuses autres étapes, françaises et internationales, ont depuis ponctué l’avancée du projet – Biennale d’art contemporain de Lyon en 2003, Villa Médicis de Rome en 2007, Grand Palais des Champs Elysées en 2009, etc.

Le samedi 6 octobre, dans le cadre de la 11ème édition de la Nuit Blanche, le Musée d’Art Moderne de Paris invite donc les noctambules épris de culture et/ou de littérature à assister, sur le parvis du musée, à la projection des douze dernières heures de La Recherche. De plus, l’intégralité de l’œuvre – soit actuellement environ 105 heures, sera projetée du 9 au 24 octobre dans les collections permanentes du musée, et une rencontre-dédicace avec l’artiste sera organisée le jeudi 18 octobre 2012 à 18h30, à la librairie.

Les expositions temporaires Bertille Bak et Roman Ondák seront également gratuites ce soir-là. Pour plus de renseignements, visitez le site du Musée d’Art Moderne de Paris.

La Recherche, de Véronique Aubouy. Projection au Musée d’Art Moderne de Paris le samedi 6 octobre 2012, de 20h00 à 7h00.

Merci au Musée d’Art Moderne pour sa contribution à la rédaction de cet article.

Par Alon Hermet – JSSNews
Apprenez l’hébreu et aidez les enfants de Jérusalem 

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *