Erdogan sur les traces de Poutine : « rester politiquement actif au moins jusqu’en 2023… »

Publié le : 3 octobre 2012
Print Friendly

Le week-end dernier a vu la convention du Parti Justice et Développement (AKP), le parti au pouvoir en Turquie islamiste. Le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a annoncé qu’il resterait actif dans la vie politique jusqu’en 2023, confirmant ainsi son rôle comme l’équivalent turc du dirigeant russe Vladimir Poutine.

La convention de l’AKP a été l’hôte d’un certain nombre d’agents publics étrangers, y compris le chef du Hamas.

Parmi les nombreux hauts dirigeants du monde entier, Khaled Meshaal, le chef du mouvement Hamas, a été de loin le client le plus populaire pour les milliers de partisans de l’AKP qui se sont réunis à Ankara. Dans son allocution d’ouverture, le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a présenté tous les dignitaires étrangers qui assistaient au congrès, un par un. Les plus gros applaudissements des partisans de l’AKP étaient pour Meshaal, le poussant à se lever et à saluer le public. Alors que Meshaal a salué le public, des slogans tels que « Mort à Israël » ont résonné dans la salle des congrès.

Rejoignez les 24.500 amis de JSSNews sur Facebook !

Que le président Obama décrive Erdoğan comme l’un des ses plus proches amis étrangers est scandaleux. Erdogan a transformé la Turquie d’une démocratie en un pays qui se classe au-dessous même de la Russie en termes de libertés fondamentales. Et il a transformé la Turquie d’un pays qui combat le terrorisme, en un pays qui le soutien.

Raphaël Livshin – JSSNews
Apprenez l’hébreu et aidez les enfants de Jérusalem 

7 Réponses à Erdogan sur les traces de Poutine : « rester politiquement actif au moins jusqu’en 2023… »

  1. manitou Répondre

    3 octobre 2012 a 15:11

    NON son cancer va le rattraper d’ici peut, inch allah

  2. CORDO13 Répondre

    3 octobre 2012 a 17:22

    amène lui est méchal

  3. Michel Répondre

    3 octobre 2012 a 17:42

    Ici sur cette photo ceux sont deux mains qui font le salut nazi à la mode Mamamouchi.

    Herr dogan patapouf patibulaire fait mieux que hitler ! « pas de majuscule pour ces deux lascars  »

    L’histoire de la Turquie ne retiendra rien de bon de cet énergumène son souvenir ira tout droit dans la poubelle de l’histoire

  4. Lionel Répondre

    3 octobre 2012 a 18:31

    La maladie le ronge de l interieur, et l opposition Turque l attend au tournant.

  5. popi soudure Répondre

    3 octobre 2012 a 19:35

    encore une resultante de la politique moyen orientale et pro islam d’ obama et de son administration ! on en voit les tristes resultats comme ici avec la turquie !

  6. christopher dee Répondre

    3 octobre 2012 a 20:23

    Je plains les turcs non musulmans, l’avenir s’assombrit.
    Erdogan doit être un exemple pour Morsi à propos de la gestion de l’armée. Cela sent l’épuration islamique
    La Turquie retrouve ses vieux démons (qu’elle n’avait jamais vraiment quitté) Demandez aux arméniens, aux araméens et aux kurdes ce qu’ils pensent des musulmans turcs d’aujourd’hui et de demain.
    Honte sur ceux qui ont voulu imposer ce pays à l’Europe

  7. Serge Belley Répondre

    4 octobre 2012 a 21:52

    christopher dee

    Effectivement ce pays n’est pas européen et n’a rien a foutre en son sein, ce serait un vrai cheval de Troie au sein de l’Europe et après une désintégration a coup sur de ce qu’est l’Europe d’aujourd’hui quoique déjà en voie de perdition avec son immigration galopante d’indésirables profiteurs de systèmes, c’est d’abord et avant tout des réfugiés économique qui appauvrit tous les citoyens des pays européens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *