Romney : « la seule façon de gagner une guerre, c’est de la prévenir ! »

Publié le : 9 octobre 2012

Mitt Romney a prononcé un discours à l’Institut militaire de Virginie aujourd’hui, discours qui se concentre sur la politique américaine au Moyen-Orient. Sans attaquer la politique du président Barack Obama avec plus de passion et de détail ou parler de la menace islamiste révolutionnaire, Romney veut persuader les Américains qu’il a un point de vue différent qui importe. Il y a quelques bons points de ce discours, qui constituent des étapes précises à terme.

Il commence par citer George Marshall, qui a dirigé l’armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale et devint plus tard secrétaire d’État et ministre de la Défense : «La seule façon dont les êtres humains peuvent gagner une guerre est de la prévenir. » Ces paroles étaient vraies en leur temps – et elles résonnent encore à notre époque.

Romney considère le président Barack Obama comme vulnérable sur son leadership international, ou plutôt sur l’absence de celui-ci.
Romney soutient que les politiques d’Obama contribuent à l’instabilité régionale et à de futures guerres au Moyen-Orient:

« Nos amis et alliés dans le monde entier ne veulent pas moins de leadership américain.
Ils en veulent plus : plus de notre soutien moral, plus de notre coopération sécuritaire, plus de notre expérience, plus de notre aide pour construire des sociétés libres et des économies prospères. »

« Les attaques contre l’Amérique le mois dernier… sont des expressions d’une grande lutte qui se joue à travers le Moyen-Orient élargi… »

Rejoignez les 24.500 amis de JSSNews sur Facebook !

Romney affirme en outre que la cause de l’attentat contre l’ambassade américaine en Libye n’était pas une vidéo : « [C'étaient] des terroristes qui utilisent la violence pour imposer leur idéologie sombre sur les autres, en particulier des femmes et les filles ; qui se battent pour contrôler une grande partie du Moyen-Orient aujourd’hui, et qui cherchent à mener une guerre perpétuelle contre l’Occident. »

Ici, Romney ne reconnaît pas le systématique défi islamiste révolutionnaire pour les intérêts américains. Nous sommes de retour sur le terrain du sécurité – sur lequel Obama est fondamentalement d’accord – qui veut que le problème est juste d’Al-Qaïda, plutôt qu’également les Frères musulmans et d’autres groupes salafistes.
Le problème d’Obama est que, après avoir dit qu’il avait déjà vaincu Al-Qaïda, il ne peut plus admettre que ce groupe est à l’origine de la mort de l’ambassadeur.

De toute évidence, Romney ne devrait pas exclure ses options face à l’Egypte, par exemple, en déclarant son régime comme un ennemi – en dépit du fait que même Obama a admis qu’il n’est plus un allié. Pourtant, Romney aurait pu faire mieux dans la définition de la situation.

Mais voici la meilleure phrase du discours :

« La plus grande tragédie de tout cela est que nous manquons une occasion historique de nous faire de nouveaux amis qui partagent nos valeurs dans le Moyen-Orient, des amis qui se battent pour leur avenir contre les extrémistes violents et des tyrans maléfiques, et des foules en colère qui cherchent à nous nuire. Malheureusement, beaucoup de ces personnes qui pourraient être nos amis pensent que notre président est indifférent à leur quête de liberté et de dignité. Comme une femme syrienne l’a dit: ‘Nous n’oublierons pas que vous avez oublié d’être à nos côtés’. »

Alors qu’est-ce Romney ferait s’il devenait président ? Il dit :

« Je mettrai les dirigeants de l’Iran sur leur garde en affirmant que les Etats-Unis et nos amis et alliés les empêcheront d’acquérir des armes nucléaires. Je ne vais pas hésiter à imposer de nouvelles sanctions contre l’Iran, et renforcer les sanctions dont nous disposons actuellement. Je rétablirai la présence permanente de porte-avions à la fois dans la Méditerranée orientale et le golfe Arabique et je travaillerai avec Israël pour accroître notre aide militaire et la coordination. Pour le bien de la paix, nous devons faire comprendre à l’Iran par l’action – pas seulement des mots – que leur poursuite nucléaire ne sera pas tolérée. »

Son deuxième point est :

« J’ouvrirai encore plus la voix au libre-échange et je le restaurerai comme un élément essentiel de notre stratégie, à la fois au Moyen-Orient et dans le monde. »

Il ajoute qu’Obama n’a pas signé de nouveaux accords commerciaux.

Troisièmement :

« Pas un seul ami de l’Amérique ne pourra de nouveau mettre notre engagement à les soutenir… aucun ennemi qui attaquera l’Amérique remettra en question notre volonté de les vaincre… et personne, ami ou ennemi, ne mettra en doute la capacité de l’Amérique à soutenir ses paroles… Je soutiendrai nos amis au Moyen-Orient qui partagent nos valeurs, mais ont besoin d’aide et de défendre leur souveraineté face à nos ennemis communs.  »

Mais quel est ce pays que Romney a en tête? Qui partage des valeurs américaines, mais a besoin d’aide pour se défendre ? L’Arabie Saoudite, la Jordanie, l’Algérie, le Maroc et les Emirats du Golfe ont un petit besoin d’aide américaine, mais on ne peut pas dire qu’ils partagent les valeurs américaines. Alors, de qui parle-t-il ?

Quatrièmement :

« En Libye, je vais appuyer les efforts du peuple libyen pour forger un gouvernement durable qui représente l’ensemble d’entre eux, et je vais poursuivre énergiquement les terroristes qui ont attaqué notre consulat à Benghazi et tué des Américains. »

Cinquièmement :

« En Egypte, je vais user de notre influence – y compris des conditions claires sur notre aide – pour inciter le nouveau gouvernement à représenter tous les Egyptiens, à renforcer les institutions démocratiques, et à maintenir son traité de paix avec Israël. Et nous devons convaincre nos amis et alliés de mettre à leur disposition des aides similaires pour eux. »

Ce sont de belles paroles mais encore une fois identiques aux déclarations de la politique d’Obama.
Le seul point nouveau, c’est que l’aide américaine serait conditionnée sur le traitement équitable des minorités et la maintenance du traité avec Israël.

La déclaration la plus originale est sur la Syrie :

« En Syrie, je vais travailler avec nos partenaires pour identifier et organiser les membres de l’opposition qui partagent nos valeurs et leur assurer d’obtenir les armes dont ils ont besoin pour vaincre les tanks d’Assad, ses hélicoptères et ses avions de chasse. L’Iran envoie des armes à Assad parce qu’ils savent que sa chute serait une défaite stratégique pour eux. Nous devrions travailler non moins énergiquement avec nos partenaires internationaux à soutenir les Syriens pour faire chuter l’Iran plutôt que de rester sur la touche. Il est essentiel que nous développions l’influence de ces forces en Syrie qui, un jour, conduiront ce pays qui se trouve au cœur du Moyen-Orient. »

Ainsi, il y a des lacunes dans la position de Romney, mais en tant que président, il serait sur la bonne voie en luttant contre les islamistes au sein des gouvernements du Moyen-Orient et en soutenant des oppositions contre les révolutionnaires islamistes.

Roger Astier – JSSNews 

Print Friendly

30 Réponses à Romney : « la seule façon de gagner une guerre, c’est de la prévenir ! »

  1. Gérard Pierre Répondre

    9 octobre 2012 a 01:53

    Je regrette de n’avoir pas le droit de vote aux USA !

    Monsieur Romney aurait eu ma voix sans aucune hésitation !

  2. דוד Répondre

    9 octobre 2012 a 08:37

    Selon France 24, journal d’hier soir, Mitt Romney a commis une bourde en déclarant que Jerusalem était la capitale d’Israël, « allant ainsi à l’encontre de toutes les règles de la communauté internationale »…

    Petite chaîne de בּן זוֹנָה !
    .
    Si j’avais un F-16 sous la main, et un avion ravitailleur au-dessus de la méditéranée, je ne donnerais plus très cher pour leurs bureaux ! France 24, c’est un peu le Figaro à la télé !

    • kmichele Répondre

      30 octobre 2012 a 21:23

      Si l’on lit la Déclaration d’Indépendance d’ISRAEL de 1948, il y est dit que JERUSALEM est effectivement sa Capitale !
      Il faudrait peut-être le rappeler à certains !

  3. neoplasme avner Répondre

    9 octobre 2012 a 08:58

    tv qtana aval gdolim ben zona ….

  4. subliminalsong Répondre

    9 octobre 2012 a 11:27

    On a coutume de dire des Etats unis sont le gendarme du monde, mais tout ça c’est du blabla, du baratin pour les infos. La réalité c’est que les USA ont été impuissants qu’en la corée du nord s’est procurée un arsenal nucléaire (résultat aujourd’hui racket et chantage au nucléaire), ils ont laissé le Pakistan (le pays des talibans) avoir l’arme nucléaire) nan mais imagine des coupeurs de têtes en babouche et en turban avec la bombe nucléaire, demain ils vont laisser l’iran avoir l’arme nucléaire, car ce dont ils ont été incapables pour le corée du nord et le pakistan, ils le seraient soudain avec l’Iran ??!!!
    soyons sérieux…

  5. le chomer Répondre

    9 octobre 2012 a 12:02

    romney et obama c’est bonnet blanc et blanc bonnet !! avant les élections et ce depuis toujours les candidats avaient déclaré que Jétusalem est la capitale d’Israel mais juste après les élections ces paroles ont été mises au placard jusqu’à une nouvelle élection !!le parlement américain a même voté une loi pour le tansfert de l’ambassade américaine à Jérusalem mais aucun président n’a accepté de se plier à cette loi !!

  6. SOLEIL Répondre

    9 octobre 2012 a 14:45

    Je ne suis pas du tout d’accord avec le fait que Romney veuille armer la syrie pour combattre Assad.
    On l’a vu a chaque fois qu’un dictateur muzz tombe, ce n’est pas pour laisser place a la democratie mais a l’islamisme radical !

    Donner le baton pour se faire frapper apres !
    Aucun confiance en ces muzz…..

    • joseph Répondre

      9 octobre 2012 a 20:08

      tout a fait d accord avec soleil !!!
      regarde en afghanistan !
      le mieux ,c est de ne pas se meller et les laisser se foutre dans la gueule pour encore 10 ans !

  7. silver price Répondre

    9 octobre 2012 a 19:03

    En terminant, si Romney gagne, que vont nous raconter nos médias? Vont-ils faire semblant qu’il ne s’est jamais rien passé? Je ne suis pas nécessairement pro-Romney. Je vais donner aux Républicains qu’ils ont clairement le discours le plus réaliste par rapport à la situation économique américaine. Mais entre le discours et la réalité , il y a une marge. Une grosse marge ! Mon sentiment commence à ressembler à la dernière élection française. Malgré les promesses éclatantes, la différence est minime entre les 2 prétendants majeurs.

  8. Mikaël Répondre

    13 octobre 2012 a 19:09

    Bonsoir, Mitt Romney a entièrement raison, comme l’a écrit l’auteur romain Végèce : Si vis pacem, para bellum (si tu veux la paix, prépare la guerre.)
    Quant à la réélection d’Obama elle serait un véritable désastre.

    • clay price is Camel Répondre

      16 octobre 2012 a 15:11

      Affute ton sabre puis brise le sur une pierre.
      Fais preuve d’autocritique en ce qui concerne ton comportement puis brise cette compréhension sur ton coeur, deviens meilleur.

      • kmichele Répondre

        30 octobre 2012 a 21:25

        Ça veut dire quoi ce charabia ! Il faudrait peut-être arrêter la fummette !

  9. trumpeldor Répondre

    18 octobre 2012 a 12:29

    http://www.gallup.com/poll/157817/election-2012-likely-voters-trial-heat-obama-romney.aspx

    D’apres Gallup, Romney est en tete
    il est le moins mauvais candidat ,pour le monde encore libre !

    • Bellar Répondre

      18 octobre 2012 a 14:55

      On croirait que l’élection se passe en francarabia, en tout cas si obama s’y présentait il n’aurait même pas besoin de faire de campagne …les merdias s »en chargeraient

      • Bellar Répondre

        18 octobre 2012 a 17:04

        Si je réponds à mon commentaire en modération sera-t-il lui aussi en modération ?

    • Tariq Répondre

      18 octobre 2012 a 14:56

      Monde libre représenté par Israël et les Etats-Unis?
      A eux deux, c’est des dizaines de conflits armés en 50 ans! Bravo et vive le monde libre!!

      Ah mince j’oubliai, vous n’êtes que les victimes…

      RIP Rachel CORRIE.

      • Daz Répondre

        18 octobre 2012 a 16:09

        En tout cas pas représenté par l’un des pays dont les couilles de ton père sont issues, la preuve mon cher mahométan, ici personne ne t’empêche de poster des conneries.

        Et je te prierai de faire preuve dde diligence auprès de la famille de la victime, elle ne s’appelle plus Rachel Corrie mais Purée Mousseline.

      • Laurent Répondre

        18 octobre 2012 a 17:15

        @ tariq,

        Bourrique est de retour, ca veut dire quoi? ils ont laché les cafards ? Vraiment, il n’y a que vous qui détenez la vérité (je plaisante !!), t’as pas pris ça au sérieux, j’espère ? Merci mon D. de les avoir fait bêtes et stupides. Allez sans cerveau arrête de dire des stupidités et retourne chez bobonne bouffer ton couscous.

      • kmichele Répondre

        30 octobre 2012 a 21:36

        Exactement Tariq, entre les informations fausses relayées par les pays Arabes, les montages photos et la haine diffusée par les Palestiniens contre ISRAEL, oui ISRAEL est certainement plus victime que les Palestiniens entretenus par le contribuable €uropéen dont je fais malheureusement partie. J’aimerais bien que l’on me rembourse mes impôts plutôt que cet argent aille aux Terroristes Palestiniens pour qui une vie ne vaut pas grand chose.
        Merci à ISRAEL de soigner gratuitement (aux frais du contribuable ISRAELIEN) 35 000 Palestiniens. Merci à ISRAEL pour les 5 tonnes de nourriture et de vivre qui sont envoyés chaque mois à GAZA, merci à ISRAEL qui fournit 70 % de l’électricité à GAZA.
        L’argent donné par les €uropéens va directement dans les poches des dirigeants du HAMAS ou du FATAH pour finir sur un compte en SUISSE ou aux ILES CAIMANS.
        Ou alors il sert à acheter des katiouchas pour bombarder le Sud d’ISRAEL. Près de 6 000 bombes sont tombées sur le Sud d’ISRAEL depuis le retrait de GAZA. Donc oui les Juifs sont biens plus à plaindre.
        Ça n’est pas la faute d’ISRAEL si cet argent n’est pas redistribué aux Palestiniens qui en ont besoin.
        Mais bon, si l’on n’entretenait pas le mythe des camps, l’€urope ne verserait plus un centime, alors cela fait 40 ans que l’on laisse les camps en l’état !

    • Bellar Répondre

      19 octobre 2012 a 11:14

      On croirait que l’élection se passe en francarabia, en tout cas si obama s’y présentait il n’aurait même pas besoin de faire de campagne …les merdias s »en chargeraient

  10. neoplasme avner Répondre

    18 octobre 2012 a 15:05

    tariq ramadan est de retour.
    Va soigner ta virilité dans un trou de chêvre et ne nous gonfle pas

  11. trump Répondre

    18 octobre 2012 a 16:09

    « RIP Rachel CORRIE. »

    rachel pourrie,la crepe qui ne venait pas de Bretagne :lol:

    • neoplasme avner Répondre

      18 octobre 2012 a 16:11

      Je connais pas mal de pourritures qui viennent de bretagne,par exemple un borgne facho ….

  12. JACOBITUS Répondre

    20 octobre 2012 a 10:54

    LE 6 NOVEMBRE POUR MITT ROMNEY ….LA GUERRE ENTRE LE BIEN ET LE MAL..TOUT LE MONDE DOIT PRIER………………..

  13. njames Répondre

    24 octobre 2012 a 19:24

    romney est le parfait idiot utile pour faire sombrer les USA :)
    s il est élu ca sera uniquement parce que l élite a décide d en finir avec le PAX americana et bienvenu au PAX JUDAICA :)

    • Bereshitim Répondre

      29 octobre 2012 a 19:42

      Il y’a une difference entre paix et laxisme , Obama n’est qu’un leche babouche qui a demontre ses multiples incompetences en matiere de gestion d’un pays , les eurabiens l’apprecient parce qu’il est le premier president a fonctionner et dans l’interet des muslims et dans l’interet de l’islam . Il est si facile de donner l’illusion qu’une paix durable existe en se faisant l’allié de toute la pourriture humaine qui peuple cette planete .

    • kmichele Répondre

      30 octobre 2012 a 21:38

      Je vous conseille de lire l’excellent livre de Guy MILLIERE : « Le désastre OBAMA ». Vous le verrez d’une tout autre manière après !

  14. Mohammed Répondre

    3 novembre 2012 a 17:14

    Obama ou Romney, peu importe, la donne reste la même : l’Amérique décline, elle n’a plus les moyens de ses ambitions. Les peuples de la région finiront pas bouter les yankees hors du Moyen-orient et alors ils pourront s’occuper d’Israël et finir le boulot.

  15. trump Répondre

    4 novembre 2012 a 15:27

    @moham.rde,

    Occupe toi d’abord de la syrie
    37000 morts te contemplent ………..

    • Mohammed Répondre

      4 novembre 2012 a 17:59

      Comme le dit le proverbe : tu as la montre, nous avons le temps. Al Assad finira par tomber, il suffit d’être patient. Alors on aura l’avènement d’un régime démocratique qui aura comme principal soucis la défense des intérêts du peuple syrien et des peuples musulmans de la région. L’Amérique cherche à assurer la protection absolue d’Israël dans la région en multipliant des interventions en Irak, Afghanistan, Pakistan et verbalement contre l’Iran. Mais à chaque fois l’Amérique est boutée par la population. Les US vont perdre l’Afghanistan, ils ont perdu la Tunisie, l’Égypte et la Turquie, viendra le jour où il perdront l’Arabie Saoudite. Les peuples musulmans de la région feront la même chose qu’Israël : ils se constitueront en puissance sans demander l’avis de l’Occident. Ainsi l’Iran aura la bombe atomique (je ne me fais pas de soucis, les yankees n’ont pas été capables d’empêcher la Corée du Nord, le Pakistan et l’Inde de se doter de la bombe, ils ne feront pas mieux avec les Perses). Crois-tu qu’Israël est Dieu dans la région pour dire qui sont les bons et qui sont les mauvais. La prédominance de l’Occident prend fin et les peuples arabo-musulmans renforcent leur force et ont un peu plus foi et confiance dans leurs valeurs. Du côté européen on est agacé par un petit état arrogant du Moyen-Orient et du côté américain, on commence à se lasser d’Israël, pays prompt à donner des ordre au Président US mais qui se ouche les oreilles lorsque celui-ci ne ménage pas son petit allié. Les cartes du Moyen-Orient se redessinent… nous sommes patients…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *