Islamisme à Lille: un immeuble de 28 étages évacué pour une alerte à la bombe

Publié le : 10 octobre 2012

Près de 400 habitants de la Tour Kennedy de Loos-lez-Lille, le plus haut immeuble d’habitation de la métropole lilloise, ont été évacués dans la nuit du 7 au 8 octobre entre 22h15 et 1h40. En cause, une alerte à la bombe lancée semble-t-il en représailles des coups de filets anti-salafistes du week-end dernier à Strasbourg, Paris et Cannes.

Selon le quotidien Nord Eclair, l’auteur de ce courrier manuscrit et anonyme dit avoir posé une bombe dans la Tour Kennedy pour se venger de l’arrestation d’un membre de sa famille lors du coup de filet anti islamiste mené le week-end dernier en France par les forces antiterroristes.

Bombe qui n’existait que dans son imagination, puisque trois heures et demi après le début de l’alerte, à 1h40, les habitants de cet immeuble de 28 étages, situé dans le quartier sensible des Oliveaux à Loos-Lez-Lille, ont pu regagner leur domicile. Auparavant, deux chiens détecteurs d’explosifs guidés par un douanier et un gendarme ont exploré les sous-sols et l’ensemble des parties communes de l’immeuble, pour s’assurer de la sécurité des lieux.

« C’est sûrement un canular, ou un courrier envoyé dans le but de nuire, explique un policier. Mais on ne peut pas se permettre de ne rien faire. Le risque, c’est que ce genre de farce se multiplie. Mais on doit appliquer le protocole de sécurité. »

Rejoignez les 24.500 amis de JSSNews sur Facebook !

Le mystérieux courrier, qui a été confié à la police scientifique pour d’éventuelles recherches d’empreintes ou traces ADN,  a été découvert vers 22h par les vigiles du PC sécurité de la tour. L’enveloppe a été déposée dans leur bureau à travers une fenêtre restée entrouverte. « Il se sont absentés très peu de temps », précise une source policière.

A 22h15, l’alarme incendie est déclenchée dans tout l’immeuble. La plupart des habitants ne prennent pas l’alerte au sérieux et restent confinés chez eux. « On n’est qu’une vingtaine à être descendus tout de suite en bas », sourit Antoine, 26 ans. « On pensait que c’était un exercice, alors on est resté devant la télé », rougit Hélène, 65 ans, sur le trottoir en chaussons, avec son caniche dans les bras.

Les employés du PC sécurité et les pompiers dépêchés sur place doivent finalement frapper à l’ensemble des portes des 228 appartements de la tour. On estime à plus de 400 le nombre de personnes qui ont été évacuées cette nuit.

Alors que beaucoup choisissent de rester sur le trottoir, dans leur voiture, ou de partir dormir chez des amis, un peu plus de 200 personnes sont accueillies à l’école Florian, toute proche, qui a été ouverte par la mairie. Vers 23h30, des bouteilles d’eau et de jus d’orange sont distribuées par les secours.  « La tour a déjà été évacuée il y a quelques années, on fait au mieux dans ce genre de moment », soupire le maire de Loos, Daniel Rondelaere, qui a dû concentrer sur sa personne toutes les récriminations des habitants.

Sur place, près de 45 sapeurs-pompiers, une trentaine de policiers et une quinzaine d’urgentistes du Samu -dont les membres de la cellule médico-psychologique – tâchent de s’occuper des évacués pendant que la procédure de sécurité suit son cours. « On ne vous abandonne pas, on reste avec vous! », leur lance le Dr Roch Joly, directeur adjoint du Samu du Nord. Pour preuve, il fera ramener des biberons et des couches-culottes de l’hôpital Jeanne de Flandre, pour les bébés qui commençaient à pleurer…

Dans la petite salle de l’école, Isabelle, 45 ans, se souvient que depuis son arrivée dans la tour en 1997, elle n’a jamais vécu d’évacuation de ce type. Elle raconte comment elle a descendu quatre à quatre les 27 volées de marche qui la séparaient de la terre ferme. « On en peut pas dire que c’était facile. Mais c’est dans ces cas là qu’on est fier de ses capacités sportives », plastronne-t-elle en nous gratifiant d’un clin d’oeil.

A ses côtés, un homme tient son enfant endormi dans ses bras. « On dormait tous quand ils sont venus nous chercher. Nous, on a pris l’ascenseur. J’espère que ça ne durera pas toute la nuit. Mais il faut faire avec. De toutes façons, on n’a pas le choix, non? »

Marie-Christine, Pascale et Marie-Pierre, côte à côte, en chemise de nuit et robe de chambre, sont moins sereines. Toutes trois sont folles d’inquiétude : elles ont chacune oublié un animal de compagnie dans leur habitation. « Et j’ai même oublié d’éteindre les lumières en partant! », s’excuse Pascale, qui s’angoisse en pensant à la facture d’électricité qui s’allonge.

Il y a plus grave : un homme souffrant de surdité avait été oublié dans son appartement. Il est le dernier à sortir de la tour, à 23h50, encadré par trois pompiers. « Sa famille a appelé, inquiète, on a dû aller le chercher car il n’avait pas entendu l’alarme », raconte le lieutenant-colonel Benoît Even, qui dirige les opérations de secours.

Les minutes s’allongent, interminables pour ceux qui n’attendent plus qu’une chose : dormir. A 0h30, les maîtres-chiens de la douane et de la gendarmerie arrivent sur place, et les bêtes commencent leur ballet autour de la tour, dans les sous-sol puis les étages. Les démineurs, eux, ne seront appelés qu’au cas où l’on trouverait quelque chose. « Ces chiens peuvent sentir la présence soit de dynamite, soit de poudre, donc s’ils ne sentent rien, c’est qu’il n’y a pas d’explosif », détaille un policier.

C’est ce qui se passe un peu plus tard. Beaucoup plus tard, même : à 1h40 tout pile, les chiens sortent de l’immeuble en frétillant de la queue, et la police annonce aux habitants qu’ils peuvent regagner leurs pénates. Une clameur s’élève et la foule se précipite vers la tour qu’elle n’avait jamais autant aimé.

Viendra l’heure de l’enquête, qui a été confiée par le parquet général aux policiers de la DIPJ de Lille. les enquêteurs auront pour but de démasquer le mauvais plaisantin qui a mobilisé des dizaines de fonctionnaire et… gâché la nuit de plus de 400 personnes.

L’islamisme, devient vraiment le cauchemar de tous les français, où qu’ils soient…

Nord Eclair - JSSNews
N’oubliez pas votre Web-li pendant les fêtes en Israël 

Articles liés
Mayotte devient le premier département islamique de France
Jeudi 31 mars 2011, la collectivité départementale de Mayotte est devenue le 101ème département français et le 5ème département d’outre-mer et région d’outre-mer. Et le premier "département-sharia" de France. Le gouvernement des Comores s'oppose fermement à ...
Lire tout l'article
Pour 74% des français, l’Islam n’est pas compatible avec la France…
Un sondage Ipsos réalisé par Le Monde avec le Cevipof et la Fondation Jean-Jaurès met en  avant le pessimisme de la population française et sa défiance massive à l'égard la mondialisation, de l'Europe, de la démocratie, des médias, de l'islam ...
Lire tout l'article
Yousef al-Khattab, né Joseph Cohen, est un juif converti à l'Islam aux Etats-Unis. Sur Internet il incite au meurtre des juifs.
C'est un rapport un peu particulier qui a été publié par les autorités israéliennes du culte. Un rapport sur les conversions des israéliens d'une religion vers une autre. En Israël, contrairement à tous les autres pays ...
Lire tout l'article
La Jordanie rachète 25% de la forêt du Congo – le véritable visage du colonialisme moderne
En avril 2010, JSSNews publiait ce que j'appellerais un texte "essentiel." Depuis sa lecture, je n'ai eu de cesse de me concentrer sur le sujet des vrais colonisations du XXIème siècle. L'article intitulé0 "État des ...
Lire tout l'article
Exposition de la honte au Musée du Tri Postal de Lille
Ah,Ch'nord ! Ses anciennes mines de charbon, sa brocante lilloise et sa Martine ! La Grande Martine ! Celle-là même qui dénonce le boycott d'Israël d'un côté mais qui de l'autre, fait la promotion d'un ...
Lire tout l'article
« La mère saoularde » (Martine Aubry) « met en veille » le jumelage de Lille avec une ville juive d’Israël
Martine Aubry, connue pour ses cures de désintoxication et son fort penchant pour l'alcool, semble ne pas être guérie. A moins que ce soit les perspectives de primaires à gauche qui lui donne de mauvaises ...
Lire tout l'article
Coup de filet anti-salafiste : 16 interpellés, 4 encore en liberté (et non 11 + 1)
Selon des sources de JSSNews au sein de la Sous-Direction Anti-Terroriste (SDAT), les policiers français ont mis aux arrêts pas moins de 16 musulmans intégristes au cours du démantèlement de la cellule terroriste, hier samedi. ...
Lire tout l'article
Exclusif JSSNews: Jérémy Sydney planifiait un attentat de type « synagogue de Copernic »
Exclusif JSSNews: Qui a bien pu oublier le terrible attentat de la rue Copernic ? Il fut perpétré à Paris le vendredi 3 octobre 1980, alors qu'était célébrée la fête juive de Sim'hat Torah, amenant ...
Lire tout l'article
Martine Aubry et l’avocat des islamistes
Comment doit-on l'appeler : Martine Aubry ou plus exactement Madame Jean-Louis Brochen, surnommé par certains "l'avocat des islamistes" ? Le 20 mars 2004, divorcée de Xavier Aubry dont elle a gardé le nom, elle épouse en ...
Lire tout l'article
Dieudonné et LePen, deux symboles de l'extrême droite française
Il est aujourd'hui nécessaire de nous arrêter, le temps d’un article, sur l’état de l’extrême droite française, ensemble composite de groupuscules, de mouvements et de partis, pour la plupart invisibles dans le paysage médiatique, considérés ...
Lire tout l'article
Mayotte devient le premier département islamique de France
Pour 74% des français, l’Islam n’est pas compatible avec la France…
En 2014, 63 juifs israéliens se sont convertis (vers l’Islam et la chrétienté) et 19 musulmans vers d’autres religions
La Jordanie rachète 25% de la forêt du Congo – le véritable visage du colonialisme moderne
Exposition de la honte au Musée du Tri Postal de Lille
« La mère saoularde » (Martine Aubry) « met en veille » le jumelage de Lille avec une ville juive d’Israël
Coup de filet anti-salafiste : 16 interpellés, 4 encore en liberté (et non 11 + 1)
Exclusif JSSNews: Jérémy Sydney planifiait un attentat de type « synagogue de Copernic »
Martine Aubry et l’avocat des islamistes
L’état des lieux de l’extrême droite en France

2 Réponses à Islamisme à Lille: un immeuble de 28 étages évacué pour une alerte à la bombe

  1. queniart Répondre

    10 octobre 2012 a 15:42

    il ne faut pas incriminer la religion musulmane pour des actions menées par des repris de justice,est-ce que valls dénonce les forfaits du betar et de la ldj,pourtant ce sont les mêmes repris de justice

  2. Valmont Répondre

    11 octobre 2012 a 12:25

    Vu le nombre de ces exceptions « généralisées » c’est plus, un problème culturel ( la non intégration ) mais jamais abordé car politiquement incorrect.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *