Une manipulation de l’identité humaine – Par Shmuel Trigano

Publié le : 13 octobre 2012

On peut se demander quelle urgence a fait que le gouvernement ait, au cœur d’une profonde crise économique, lancé le projet d’une loi qui inscrit le mariage homosexuel dans la normalité de l’état civil. Serait-ce que le besoin de « réformer » et d’agir se rabatte sur les mœurs et la condition humaine plus faciles à  bouleverser, à défaut de maitriser la vie économique ?

Car il ne s’agit rien de moins que cela. C’est un grave tournant qui risque d’être pris qui ne peut qu’ajouter à l’égarement du monde contemporain.

L’enjeu n’a rien à voir avec « l’égalité des droits » comme il est avancé. C’est un leurre démagogique qui cache les véritables conséquences qui ont à voir avec l’identité humaine. Le PACS suffisait déjà comme disposition juridique destinée à apporter une solution pratique aux couples homosexuels. Mais avec cette loi, on passe un cran au dessus. L’inscription dans la Loi, dans l’univers des symboles, de la normalité d’une famille reposant sur le couple homosexuel représente, en effet, un enjeu qui engage la façon de comprendre l’humain. C’est une manipulation anthropologique. C’est d’abord sur ce plan fondamental que la question se pose bien avant les plans moral, philosophique ou religieux.

La doctrine des genres, qui est son fondement idéologique, n’est en rien une science mais une utopie fumeuse de la toute-puissance qui laisse aux sujets le choix du « genre », masculin ou féminin, avec la sexualité qui va avec, dans le cadre d’une disparition des « hommes » et des « femmes » en tant que tels. Je publie, le 22 octobre, un essai critique de cette idéologie, La nouvelle idéologie dominante, le postmodernisme (Editions Hermann) qui ambitionne de créer un « homme nouveau ». La distinction homme-femme ne relève pas comme le disent ses défenseurs d’un naturalisme biologique réactionnaire et borné. Notre compréhension, héritée du Livre de la Genèse, fonde au contraire l’être humain sur un principe d’altérité qui fait que Haadam est un homme et une femme. La référence est ici symbolique. C’est ce principe qui est au fondement de la diversité, de la différence et de la multiplicité humaines, mais aussi du système des valeurs, c’est à dire de la distinction du bien et du mal. Il dissocie l’être humain de lui même, de son narcissisme originaire, pour frayer la place de l’autre, « à côté ».

Rejoignez les 24.500 amis de JSSNews sur Facebook !

La famille est fondée sur un couple composé des deux sexes, de sorte que l’un est père, l’autre, mère. Tout le psychisme humain, et pas seulement la société, est fondé sur cette double dimension.

Avec cette loi, tous les dérapages deviennent possibles. Il existe déjà aux Etats Unis ce que l’on appelle la multiparentalité, des couples composés de plusieurs adultes, hommes et femmes, vivant dans la promiscuité sexuelle et élevant ensemble leurs enfants qui ont ainsi plusieurs pères et mères. Et combien d’autres dévoiements sont possibles, tout à fait prévisibles…

Une telle éventualité ne peut pas, ne doit pas être inscrite dans la Loi car ce serait la fin de la Loi comme principe supérieur d’obligation, comme « principe de réalité », à savoir la conscience que le monde existe en dehors de soi et du désir. Une société qui renonce à ce principe est en avenir de décomposition. La liberté humaine en société est en jeu.

C’est une violence infinie qui serait faite si les socialistes ne soumettaient pas cette loi à un referendum, comme ils semblent en prendre le chemin.  Il faut que la société française se prononce clairement et assume ses responsabilités sur l’avenir. Elle peut choisir la décomposition.

Shmuel Trigano à partir d’une chronique sur Radio J  et d’un article dans Actu-J - JSSNews
N’oubliez pas votre Web-li pendant les fêtes en Israël

 

Print Friendly

89 Réponses à Une manipulation de l’identité humaine – Par Shmuel Trigano

  1. Grand Répondre

    13 octobre 2012 a 21:15

    Que de clairvoyance !

  2. Sadoun Répondre

    13 octobre 2012 a 21:53

    A la lecture de cet article, nous aurions pu penser que son auteur maîtrisait son sujet. À un mot près… Le mot « choix ». Vous nous dites « une utopie qui laisse aux sujets le choix de leur sexualité » … Et là, vous vous décrédibilisez totalement. Vos arguments ne tiennent plus, et vos propos n’ont plus de sens. Est- il encore utile d’expliquer aujourdhui qu’on ne choisit pas d’etre homosexuel!?! Que l’individu né avec ou le devient dès sa plus tendre enfance. Et qu à aucun moment il n a eu le choix de sa sexualite; que finalement le seul choix quil doit faire, c’est de vivre avec et de l’assumer, ou alors de vivre selon les modes de vie imposés par la société (ou les religions?), à savoir mal dans sa peau, frustré, non épanoui, sans pouvoir aimer vraiment et sans vie sexuelle… Demanderiez-vous à quelqu’un qui né rouquin de se teindre en brun pour être comme tout le monde!? (Et encore dans ce cas présent il pourrait le faire, alors qu’un gay, lui, ne le pourrait pas) … Bien sûre qu’il s’agit d’égalité des droits!.. Pour quelles raisons une personne née rouquin, ou né homosexuel, n aurait pas le droit de se marier (civilement, et non religieusement) comme les autres!!!? Et donc obtenir les mêmes droits que les autres… Fonder une famille est un droit légitime et doit se faire dans le respect de l’enfant. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Un enfant orphelin, ou vivant dans des familles divorcées, a déjà plusieurs parents et a des droits. Le même enfant dans une famille homoparental ne dispose pas de ces mêmes droits. Par exemple en cas de décès ou même dans la vie quotidienne. Le mariage et l adoption qui en découle rétablira cette injustice pour ces enfants la. Et leur permettra de grandir dans un cadre législatif défini et donc plus serein. Notre religion est une religion tolérante qui aime son prochain comme soit même. Mettons l’obscurantisme de côté, et vivons dans le présent ou le futur. Pas dans le passé…

    • yehuda Répondre

      14 octobre 2012 a 10:27

      Vous délirez totalement.

      L’homosexualité n’est pas génétique. Comparer la sexualité avec la couleur des cheveux est un non-sens absolu.

      On ne choisit pas ses pulsions et ses attirances, mais oui, je vous garanti qu’on choisit sa sexualité. On choisit aussi de se laisser aller à ses puslions, ou de les maitriser, et de ne pas vivre qu’qu travers de ses pulsions. Être capable de faire la part des choses et de raisonner son animalité, c’est aussi ça la spécificité de l’humain.

      La vie sexuelle n’est qu’une infime partie de la vie ; c’est un terme fumeux, il n’y a pas de « vie sexuelle » déconnectée du reste de la vie, et qui déterminerait de façon prééminente l’individu. Contrairement à ce que la société actuelle, la vie de consommateur, la théorie du genre et les coups fumeux de la mouvance gauchiste tendent à fairer croire, la « vie sexuelle » et la satisfaction de la moindre de ses pulsions n’est pas une condition ultime au bonheur absolu.

      Cette façon de penser est très réductrice, le genre humain vaut bien mieux.

      Apr`es, de quelle injustice parlez vous ? Que des homosexuels ne peuvent avoir d’enfants ? Je ne vois ici qu’un fait biologique : pour procréer, il faut un male et une femelle, un homme et une femme, un Adam et une Hava, les deux cotés complémentaires de la vie. Et pour élever ses enfants, idem.

      Ce n’est pas pour rien que l’être humain (et l’ensemble du reigne animal) est duel, il faut cesser de se croire complet, ultime, supérieur, de ce coté, tout en négligeant d’un autre coté l’aspect fondamental de l’humain, sa capacité a raisonner sur ses puslions et décider d’y laisser libre cours ou non.

      Après, que quelqu’un ait des pulsions homo et décide de s’y soumettre, c’est son choix, son affaire, certes. Dans la société civile il est autorisé pour ces personnes de s’unir, de différentes manières. Et il y a des tas de moyens, détournés ou non, pour eux d’avoir des enfants.

      Quel besoin, alors, quelle urgence, d’inscrire dans la loi, cette aberration supplémentaire ? Oui, supplémentaire, car pour moi le mariage civil est en soi une aberration. Il vaudrait mieux requalifier le mariage civile d’union civile et laisser le mariage aux religions.

      Il ne s’agit pas d’égalité des droits du tout, il s’agit de biologie. Je ne vois pas comment on peut légiférer sur la biologie. Bientôt on va légiférer contre l’injustice que la nature fait à certains parents d’avoir des enfants handicapés, ou moins beaux, ou moins forts, ou moins intelligents que les autres … Je suis plus petit que la moyenne, je vais demander une loi au nom de l’égalité des chances pour la gratuité d’une opération visant à normaliser ma taille … C’est injuste je suis obligé de me mettre sur la pointe des pieds pour qu’on me voit dans une foule, pour choper une tasse dans le placard, ou pour commander une bière au comptoir du pub …

      Soyons sérieux.

      • david c Répondre

        14 octobre 2012 a 11:38

        @ Yehuda : Tout à fait d’accord avec toi , et avec les êtres de bon sens !
        Et dire que les socialistes doivent bien se frotter les mains : grâce à ces ‘idiots utiles’ ils vont pouvoir mobiliser les ‘esprits’ (!) pour leur éviter de trop réflechir aux problèmes qui nous assaillent…et qu’ils ne savent pas résoudre !

      • sadoun Répondre

        14 octobre 2012 a 18:55

        Yehuda, vous traitez avec beaucoup de certitude un sujet que vous ne maîtrisez pas du tout! .. N’importe quel spécialiste sur la question vous expliquera qu’il y a plusieurs décennies déjà, vos idées rétrogrades ont été désavoué par toute la communauté scientifique … vous n’êtes pas gay, vous n’êtes visiblement pas scientifique, mais vous avez tout un tas d’idée pré-conçu et arrêté sur le sujet … c’est dommage .. vous devriez vous intéresser aux autres pour mieux les comprendre.. Peut être sortirez vous alors de votre ignorance. Bien sure je ne reprendrai pas vos propos un par un pour les contre dire et les expliquer, mais je vous invite à le faire pas vous même, vous auriez tout à y gagner … Vous nous « garantissez qu’on choisit sa sexualité » .. mais comment peut on écrire de tels inepties qui vont à l’encontre de tout ce que nous savons sur le sujet .. Même Christine Boutin n’oserait pas dire une chose pareil…

  3. Daz Répondre

    13 octobre 2012 a 22:01

    C’est pas tant le « mariage » qui est dangereux, mais les autres revendications de la communauté gaygénérée (oh oui oh oui celui-ci me fait plaisir, j’aime être vilain!).

    Les revendications sont l’adoption et la Procréation Médicalement Assistée.

    Commençons par la PMA : La médecine n’a pas à faire du sociale, mais du MEDICALE, c’est à dire pourvoir à une défaillance physiologique, biologique et non sociétale. De plus il y a un point très amusant ‘à balancer dans la tronche de la première gouinasse ou tarlouze revendicataire), c’est que donc la médecine est destinée à soigner une défaillance une pathologie ou une physio-pathologie, or on ne cesse de nous répéter que l’homosexualité n’est pas une maladie, donc la médecine n’a pas à être présente non? Faudrait un jour arrêter de garder conciencieusement le cul entre deux chaises (quoique vu leurs plaisirs, ça doit permettre de ‘voir plus large’ je suppose… hin hin hin, je suis on fire ce soir), donc soit les gays sont normaux, dans ce cas ils tentent de s’enculer jusqu’à ce que naissance s’en suivent, soient ils prennent la PMA et assument donc d’être malades….

    Puis viens l’adoption: Il n’y aurait pas (heureusement?) assez d’enfants si on laissait tous les couples hétéros adopter, alors avec les homosexuels, d’où leurs demandes de PMA, sauf que la PMA c’est cher et pas ultra efficaces non plus, certaines personnes ne la réussiront jamais, de plus ça marche plus les gouines, mais les sodomites? c’est déjà plus dur (sans mauvais jeu de mot… enfin si un peu quand même hahahaha), et que vont ils faire (commencent déjà à faire), eh bien la méthode la plus simple, la moins invasive etc… LA MERE PORTEUSE, et là, vous avez l’argument choc contre vos amis hétéros homophile, est-ce qu’ils veulent d’une société où l’enfant sera une marchandise comme une autre? Où vous pouvez venir, payer une nana qui en aura fait son gagne pain, qu’elle porte votre gosse pour vous le refourguez sans états d’âmes pour quelques milliers d’euros? Est-ce ce monde qu’ils veulent?

    L’évolution n’est pas le progrès, à bon entendeur….

    (gally, oui bon j’ai ptète exagéré, tu peux expurger si tu veux, mais publie s’il te plaît)

  4. Riviere Yannick Répondre

    13 octobre 2012 a 22:12

    Je suis toujours amusé quand je lis ce genre d’inepties. Monsieur, votre vision du monde est en train de s’effondrer, et croyez moi j’en suis très heureux.

    Vous annoncez ceci ;

    « La famille est fondée sur un couple composé des deux sexes, de sorte que l’un est père, l’autre, mère. Tout le psychisme humain, et pas seulement la société, est fondé sur cette double dimension. »

    Vous faites une grave erreur (ou manipulation volontaire ?), il est des sociétés ou le couple en tant que socle n’existe pas. Ces sociétés ont un socle plus élargi, ou parfois même modifié. Ainsi en Asie vous trouverez des tribus matriarcales ou l’homme vient et repart après avoir servi pour la procréation. Ainsi plus près de notre culture les Mormons américains sont pour certains restés polygames, certains Musulmans également.

    Vous oubliez également de dire que sur nos terres méditerranéennes il y a 2000 ans de cela les unions homosexuelles existaient, et ce sans relation de domination comme on pourrait laisser le croire. Par exemple Doryphore et Sporus. (entre 30 et 70 ap JC)

    Plus tard nous voyons une trace d’union entre deux hommes au Mont Sinaï. Dans le monastère Sainte-Catherine se trouve une icône mettant en scène Saint Baccus et Saint Serge en vêtement de cérémonie, leur pronubus (témoin de mariage) étant Jésus lui même. Si nous sommes conscients que Jésus n’a jamais pu physiquement les marier (303 ap JC), nous voyons que la position chrétienne n’était pas hégémonique à l’époque. Ainsi jusqu’à la période du Concile de Nicée (sous Constantin) les premiers Chrétiens célébraient les unions homosexuelles.

    Influencé par Saint Augustin (celui qui conceptualisa l’idée que la guerre était juste) , Valentinien II instaure que l’union entre homme devient un crime contre nature. (370)

    Puis en 390 Théodose signe l’édit qui promulgue la mort par les flammes pour les homosexuels. Les unions homosexuelles ont perduré jusqu’au 13 ème siècle a peu près, mais par conséquent dans une forme évidemment plus souterraine et contrariée qu’au départ.

    Cette perte de liberté a perduré jusqu’à la Révolution Française, puis disparue à nouveau sous Bonaparte et De Gaulle.

    Or donc Monsieur Trigano, il ne s’agit pas d’un glissement de société, mais d’un retour à ce qu’elle était avant que Constantin ne lance le début de nos pertes de droits.

    Je le répète donc encore une fois, votre vision monde est en train de s’effondrer. Tant mieux.

    • Daz Répondre

      14 octobre 2012 a 13:54

      Ou comment prendre des exceptions greco-romaines qui n’étaient même pas majoritaire ou même seulement une grosse minorité et faire comme si à l’époque c’était la normalité (au sens strict de majorité établissant un mètre étalon).
      Tu nous chercheras une société où l’homosexualité a été élevée en égalité avec le reste et qui est encore debout aujourd’hui hein?

      Je suis impatient.

      • Riviere Yannick Répondre

        14 octobre 2012 a 15:51

        Exception gréco romaine ? Je me marre, c’était au sein de cette société, autant institutionnalisé que les unions hétérosexuelles. Et vous osez parler de minorité ?

        Par égalité, vous entendiez l’égalité numéraire ? Alors non évidemment pas le même nombre, et cela devrait vous rassurer. L’égalité, c’est l’égalité des faits pas autre chose.

        Vous demandez un exemple ?

        En voici un; lisez ce que disent les bouddhistes sur l’homosexualité >>>

        Dans un ouvrage publié en 2001, le dalaï-lama écrivait : « Je pense que, selon le bouddhisme en général, l’homosexualité constitue surtout une faute par rapport à certains préceptes, mais elle n’est pas nuisible en soi, contrairement au viol, au meurtre ou à d’autres actes qui font souffrir autrui. Il en va de même de la masturbation. C’est pourquoi il n’y a aucune raison de rejeter les homosexuels ou d’avoir envers eux une attitude discriminatoire. »

        Votre exemple est donné, souffrez de le lire.

        • Daz Répondre

          15 octobre 2012 a 22:16

          Parce que le bouddhisme est une société? Première nouvelle!
          Parce qu’encore une fois, le bouddhisme a élevé une SOCIETE avec l’homosexualité comme modèle sociale?
          Et oui ton exemple gréco romaine, souffre de l’accepter, n’était en RIEN une chose répandu au sein de l’empire romain ou les cités grecs comme votre communauté se plaît à répéter, tolérer n’est pas célébrer, mais ça semble être trop subtil.
          Et je parle effectivement d’égalité social, en plus d’avoir une pseudo culture ultra superficielle (non parce que dire « nan mais mais c’était institutionalisé », y’a pas grand chose), de plus l’empire romain, et les grecs, ce n’est ni la majorité de la planète, et encore moins représentatif de l’ensemble des civilisations qui ont vécu sur cette planète.

          La vacuité intellectuelle, la déformation etc…
          Je sais bien que Goebbels disait « plus c’est gros plus ça passe », mais ils parlaient des mensonges mon cher ! Et encore, ça marche pas à tous les coups alors tes tentatives pouilleuses d’enfumages, va donc les chanter dans les aigus dans un de tes bars du Marais, mais pas ici.

    • david c Répondre

      14 octobre 2012 a 14:19

      @ rivière : Votre belle prose me fait penser à la musique contemporaine!Oui , quand on nous en parle , ça donne envie de l’écouter ! mais quand on l’écoute ….quelle deception !
      Eh bien c’est la même chose avec votre « retour à l’amour… » d’avant Constantin !
      Pour les ‘hommes’ , quelle tristesse ce doit être dans la pratique ! traverser ce ‘chemin’ couvert de …. ! par rapport à ce que D. a prévu pour nous ….et qui est un paradis de douceur…!
      Quant aux femmes , c’est pire encore : sans les objets manufacturés ,ce doit être bien monotone , bien que moins salissant que pour les hommes ! Enfin , chacun ses marottes !
      Mais , à l’occasion d’un petit « coit interruptus » avez vous pensé que si notre président de la république a demandé il y a peu à la Tobira de préparer en ‘urgence’ sa loi sur ce sujet , ce n’est peut-être pas etranger aux petites difficultés sondagières qu’il rencontre !isn’t it !

      • Riviere Yannick Répondre

        14 octobre 2012 a 15:52

        Je suis heureux de constater qu’à part l’insulte vaseuse vous n’aviez d’autre apporter.

        En somme, vous êtes creux.

        • Daz Répondre

          14 octobre 2012 a 16:05

          Personne ne t’a insulté, prétendre qu’on n’a juste usé d’insultes pour te répondre est une vieille feinte pour éviter de répondre aux questions posées et tenter de s’en tirer en jouant celui qui a survolé la bataille, or force est de constater que t’as rien à ajouter de plus hormis tes 4 exemples qu’on nous ressort ad vitam eternam, le sempiternel exemple greco-romain, qui n’a jamais été majoritaire, même au seins de leurs sociétés, faudrait te renouveler non?

          Finalement c’est assez tragique pour la communauté gay, à force de revendiquer homosexuelle, ce qui réfère à une sexualité, qui tourne autour de l’anus (pourquoi ne jamais vous définir par la bouche, qui est la parole? le verbe? ou le coeur:amour,sentiment, le cerveau : esprit, intelligence ou les mains: artisanat,art etc…. vous vous définissez par votre trou de balle, ce qu’aucune société n’a jamais fait, vu que c’est l’orifice dont ne sort que la merde et les autres objets que vous aurez eu l’occasion d’y enfoncer pendant les parties de scrabble à 8), tragique tragique…..

          • david c

            14 octobre 2012 a 16:13

            Ah ! qu’en termes galants ces choses là sont mises !
            C’est vrai que l’air pur des sommets de la poésie peuvent difficilement s’accommoder de ces odeurs ‘trou-de-ballistiques !

          • Riviere Yannick

            14 octobre 2012 a 16:36

            Je répondais à David C, la réponse à vous Daz est toujours en attente de modération.

          • Riviere Yannick

            14 octobre 2012 a 16:42

            Erreur, nous ne nous définissons pas par une pratique sexuelle, mais je remarque que précisément à cet instant du débat vous venez d’utiliser l’insulte que vous réfutiez.

            Que dirait-on si je m’amusais à dénigrer la communauté Juive à coup de poncifs aussi stupides que ceux que vous venez d’évoquer ?

            Votre bêtise mise au grand jour, me conforte dans l’idée que cette marche vers l’égalité fera rager des abrutis dans votre genre lors des premières unions homosexuelles.

          • Daz

            14 octobre 2012 a 21:33

            Je rage de rien, les petites piques à la fin sont juste pour le plaisir de balancer des saloperies.
            Ensuite, si, vous vous définissez simplement par votre sexualité et rien d’autre, la communauté juive se définit par au moin 2500 ans d’histoires, de culture, de spiritualité etc…
            Faut comparer ce qui est comparable bonhomme(mademoiselle? monsieurelle? haha j’te laisse choisir ma grande!).
            La vacuité est chez vous, et vos revendications ne sont que des jérémiades d’enfants gâtés de la démocratie qui pensent que tout leur est dû.
            Nombre de fiottes furent de grande figures, et bon sang il n’en faisait pas étalage, tout comme peu font étalages de leur orientation sexuelle, parce qu’on en a rien à foutre simplement, et vous venez faire chier l’univers avec la votre, mais continuez de forniquez comme bon vous semble et basta.

  5. Sadoun Répondre

    13 octobre 2012 a 22:12

    Je me doutais que mon commentaire serait censuré… Bravo pour l ouverture au débat. Bien sûre je ne manquerai pas de le faire savoir… Vos lecteurs apprécieront…

    • yehuda Répondre

      14 octobre 2012 a 10:31

      Dites donc, il me semble que votre commentaire est passé, puisque j’y ai répondu … Ne soyez pas sur la défensive, comme ,ca … Il me semblait pourtant qu’un homosexuel ne pouvait qu’être épanoui … Bizarre, les gens épanouis que je connais ne sont pas aigris et impatients, comme ça.

      • Marcoroz Répondre

        14 octobre 2012 a 17:40

        Yehuda, excellent ! MDR !

      • sadoun Répondre

        14 octobre 2012 a 19:00

        Oui Yehuda .. Mon comm a été publié, après que j’ai laissé ce 2e message!! Inutile de vous montrer agressif ou moqueur alors que vous n’avez pas toutes les cartes en main pour juger!! Cela vous desserre plutôt qu’autre chose et montre à nouveau que vous aimez traiter de sujet que vous ne maîtrisez pas du tout !! … finalement je ne sais pas qui est le plus aigri de nous deux …

  6. john Répondre

    14 octobre 2012 a 03:08

    Je ne comprend pas le point de vue des religions qui sont contre le mariage homosexuel civil, en quoi ça les concerne. L’état français ne demande pas au consistoire juif de reconnaître le mariage homosexuelle religieusement. Alors quel intérêt avait vous à être contre? c’est de la simple homophobie. Alors quand vous parlez de « normalité » faites nous rire, qu’est ce que la normalité? Chacun fait ce qu’il veux tant qu’il n’impose rien aux autres…

    • KESEM Répondre

      14 octobre 2012 a 08:59

      oui c’est de l’homophobie primaire,car ce projet de loi n’a rien de religieux, et puis des pays plus pratiquant que de la France pratique ce type de mariage en Europe.
      Au lieu de se s’occuper de la France, regardez la communauté gay en Israël, il s’y passe des choses pas trés « jolie ».

      En laïcité tout le monde a le droit de pouvoir d’accéder à la loi, quand la loi existe pour des droits égalitaires

    • yehuda Répondre

      14 octobre 2012 a 10:34

      En ce qui me concerne, avant même la religion, c’est au niveau anthropologique que je suis contre. Il semble d’ailleurs que ce soit aussi l’avis de M.Trigano. Il y a déjà tout ce qu’il faut pour garantir la liberté sexuelle et la liberté d’union, pourquoi vouloir absolument mettre le grapin sur une institution contre laquelle les mouvements gays jusqu’ici luttaient (le mariage) ? Par désir communautaire de controler et de détruire les institutions de l’ »adversaire¨, c’est tout.

    • Daz Répondre

      14 octobre 2012 a 14:11

      Je suis contre non par fanatisme religieux, j’ai déjà démontré mon côté hérétique à plusieurs reprise je pense (Julien témoignera), mais bien parce qu’on est face à un bordel assez fumeux et amusant.

      La normalité ça existe, la normalité c’est la NORME c’est à dire un référentiel établi par une majorité, or la majorité est hétérosexuelle (heureusement sinon l’espèce humaine serait en déclin niveau populationnelle), donc la normalité est l’hétérosexualité, c’est tout, nul jugement de valeur, simple constat de faits et de la rigueur intellectuelle.
      Or finalement le fond du combat des homosexuels, c’est d’être reconnu comme normal, puisqu’au final ils semblent qu’ils ne s’assument pas totalement, en effet s’ils s’assumaient complètement, ils n’auraient que faire des remarques désobligeantes et assumeraient que leur sexualité n’est pas féconde, encore une fois sans jugement de valeur, personne ne les en empêche, juste qu’ils reconnaissent enfin que leur sexualité n’est pas féconde, point final, étrange tout de même que si une quelconque divinité existe, elle n’est pas accordée la fécondité aux homos et que même l’évolution darwinienne n’est pas débouchée sur une seule espèce homosexuelle féconde, non? Ca ne vous fait pas tilter?
      Bref le vrai malaise de cette communauté, c’est que profondément, elle ne s’accepte pas dans toutes ses dimensions et cherche à obtenir une « normalité » législative à défaut d’en avoir une écologique, biologique et anthropologique (tout ceci étant imbriqué).
      Or comment être normal? En faisant comme les couples hétéros, et comment faire comme les couples hétéros? En se mariant et en ayant des enfants, chose qu’ils ne peuvent NATURELLEMENT pas obtenir en suivant leur sexualité.

      Bref, faut il donc octroyer le mariage et ce qui va avec à des névrosés pour qu’ils puissent apaiser leurs névroses sans les traiter réellement (c’est à dire en acceptant enfin que leur condition biologique, ni bonne ni mauvaise je le répète, ils sont comme ça, je ne leur reproche pas, ne mène pas à des enfants), puisque que c’est bien de névroses dont on parle et non pas d’un coup, d’un réel désir d’enfants. Quand on veut des gosses, on va vers une femme et inversement, ainsi la nature nous a ainsi faite, dans toute notre complexité biologique et physiologique.
      parce que j’oubliais un point, mais pour préciser la « normalité », la normalité a aussi une composante de fonctionnel et de résultat, si vous appuyez sur votre interrupteur et que la lumière s’allume vous trouverez cela normal, par contre si d’un coup la lumière ne s’allume plus, vous allez chercher où ça merde, puisque ça devrait s’allumer, or automatiquement si ça ne fait pas ce qui était prévu et conçu pour, vous considérez que c’est pas « normal », puisque si vous trouviez ça normal vous ne chercheriez pas à « réparer ».

      • Ilan Répondre

        15 octobre 2012 a 15:04

        A qui a écrit que l’évolution n’avait menée à aucune espèce animale homosexuelle féconde . c’est faux. Environ 1500 espèces animales ont des relations homosexuelles, et des espèces de lézard se reproduisant par parthénogenèse ont des relations homosexuelles (entre femelles uniquement, les mâles ayant disparu de l’espèce). Désolé, c’est la nature …

        • Daz Répondre

          15 octobre 2012 a 22:47

          HAHA je me marre de lire une si énorme connerie, t’es génial toi !

          Alors déjà, ce n’est pas parce que les animaux ont des relations homosexuelles que c’est une preuve en soi, faut pas confondre le fait que ça existe (on le sait, je le sais, je ne t’ai pas attendu pour le découvrir), avec le fait que je le répète, c’est MINORITAIRE, et absolument pas représentatif. Mais à te lire, ça se voit que t’es absolument pas scientifique ou alors un très mauvais.
          De plus humaniser les comportements des autres animaux pour les comparer à l’humain dans l’optique de les faire se correspondre est un biais que n’importe quel scientifique de base repère, toi non.

          Ensuite la parthogenèse, ah alors là je vais me régaler !
          la parthogenèse mon grand ignare qui veut jouer le singe savant, c’est une méthode de reproduction ASEXUEE où il y a division du gamète femelle sans fécondation.
          Chez les dits lézards, on observe un comportement sexuel (qui ne fait qu’augmenter le rendement en somme) où une femelle joue le mâle (taux d’oestrogène bas) et l’autre la femelle (taux d’oestrogène élevé), en effet malgré qu’il n’y est plus de mâles, les stimulis sexuels restent important pour la fécondité (qui existe même sans, ça augmente juste les chances), bref en somme, il faut donc bien qu’il y est un mâle de substitution, une parade sexuel imitant le sexe mâle pour augmenter les chances, tout simplement parce qu’il n’y a pas de mâles qu’il a DISPARU de la POPULATION. Bref malgré la perte, tu noteras donc qu’étrangement il y ‘a toujours une forte tendance à tendre vers la complémentarité mâle/femelle !

          De plus comme vu plus haut, la parthogenèse n’implique aucun phénomène de fécondation, ni d’échange de matériel génétique ! Bref cet accouplement, n’a d’accouplement que le nom ! Forcément, ils n’ont pas les appareils génitaux pour se faire.
          Tu comprendras donc, que pour compenser le fait (on revient donc dessus) que (malheureusement pour toi, jouissivement pour moi) que donc la reproduction SEXUEE entre deux femelles ne peut avoir lieu et n’est pas féconde, cette espèce s’est « tournée » vers une reproduction ASEXUEE parthogénétique.

          Conclusion : Oui toujours pas de reproduction SEXUEE entre deux individus du même sexe donnant un individu diploïde ayant la moitié du génome de chaque parents ! La parthogenèse permet de pallier à cela !
          Donc si les lesbiennes veulent se monter dessus pour parthogeneser, qu’elles fassent !

          Ah lala mon pauvre, quand on a pas le niveau, on la boucle, tu viens de flinguer ton propos seul, j’imagine le mec (la nana?), il devait être si fier de son exemple du lézard, et manque de bol son exemple est finalement le pire qu’il pouvait sortir, car démontre exactement le contraire de son propos !
          Magistral, jouissif, une chose est sur la connerie n’a pas de limite (et la mienne non plus :D !) et haha, j’espère que tu vois à quel point je me marre de ta bêtise derrière mon écran, t’es un de mes meilleurs coups, quel ironie, prendre sa plus belle pétée par un hétérosexuel…

          • Ilan

            16 octobre 2012 a 14:40

            Excuse moi, je m’en tiens aux mots et à ce que tu as écrit : il n’y a aucune espèce homosexuelle féconde : je maintiens ma réponse : il y a des espèces homosexuelles fécondes, en ce sens qu’elle peuvent se reproduire par parthénogenèse … Ta réponse ne contredit d’ailleurs pas ce fait … Je passe sur le style …

          • Ilan

            16 octobre 2012 a 14:47

            PS prenant bien sûr le terme « féconde » dans son sens général : la capacité à se reproduire.

          • Daz

            16 octobre 2012 a 15:17

            Sauf qu’il n’y a pas d’accouplement, tortille pas du cul, t’as tort, tu viens de te faire éclater la tronche, preuve en est que t’as rien de plus à ajouter que « non mais t’as dit que ».

            J’ai bien expliqué qu’il n’y avait pas d’accouplement, ni de fécondation, donc venir parler d’homosexualité je me marre, sachant que cette espèce est tout à fait capable de se reproduire sans accouplement.

            La parthogenèse n’est pas une fécondation ou un accouplement, putain mais que c’est chiant les connards qui ont vu un documentaire sur National Geographic et se posent en spécialistes de zoologie et de biologies….

            Va donc apprendre un peu les bases (clairement tu ne les a pas, tu mélanges des mécanismes et des comportements, c’est à pleurer … de rire!)

            Allé suivant pour la pétée, qui veut sa pétée?

  7. bangkok Répondre

    14 octobre 2012 a 03:55

    comment dois je les appeler si je suis adopté maman et l autre;
    maman 2.
    Ou allons nous ?il n y a pas besoin d etre religieux pour comprendre,
    trouvez l erreur.Si vous etes sincere avec vous meme vous serez quel
    chemin prendre ou reprendre .

  8. Sadoun Répondre

    14 octobre 2012 a 05:51

    L argument de « Bangkok » est au top!! On ne saurais pas comment appeler la deuxième maman, alors il y a erreur… Quel étroitesse d’esprit… Ça peut vous paraître étrange « Bangkok » mais il va falloir vous y faire au terme « maman 2″ …!!

    • Daz Répondre

      14 octobre 2012 a 14:14

      Répondez au question de fond au lieu de jouer sur les mots, d’habitude le « fond » ça vous parle non ? A moins que ce terme n’est pour vous qu’associer à la chaude moiteur de vos draps le soir à l’heure de la coloscopie artis-anale?

      • Daz Répondre

        14 octobre 2012 a 21:43

        Oh avner tu m’épargneras ta psychologie du café du commerce?

        • neoplasme avner Répondre

          15 octobre 2012 a 15:37

          C’est de la faute de personne sauf peut être de tes parents mon brave Daz si tu assumes aussi difficilement ton homosexualité refoulée.La virulence de ton homophobie le démontre à chacune de tes interventions.
          En psychanalyse ça s’appelle un contre-investissement défensif.Je t’ai déposé une sonde mentale,la réponse a été à la hauteur de mes attentes ….
          Au mieux tu devrais être indifférent,au pire un peu vindicatif,véhément.Ici au contraire tes propos transpirent d’une homophobie haineuse.
          La haine n’est jamais bonne conseillère.Elle est même source d’une auto agressivité préjudiciable…
          Certes et tu vas me dire ,le diagnostic étant posé,que fait on à présent ?
          Et bien je te recommande,comme ça ,à la louche ,une dizaine de séances de psychothérapie au sens large,et pour être plus précis plutôt qu’une analyse Freudienne NORMALE ,puisque c’est un mot qui semble prendre un sens particulièrement important dans ton registre linguistique,sans doute une thérapie comportementale et cognitive.
          Je te propose d’appeller mon secrétariat et tu donnes comme code d’urgence à la secretaire : ACCEPTATION DE L’ALTERITE ,HAINE DU MOI REFOULE
          Nous avons beaucoup de travail,mais d’un naturel optimiste,je suis confiant.
          Trés cordialement

          • Sadoun

            15 octobre 2012 a 17:42

            Avner, je n’aurai pas dit mieux. Ce qui me réjouit, c’est que quoi que ces détracteurs pensent, la loi passera, les homos se marieront, adopteront et vivront leur vie librement. Et pendant ce temps, Daz pourra déverser sa haine et son agressivité rien ne changera. Les grands perdants de toute cette histoire ce sont finalement les gens comme lui. Pauvre Daz je vous plains, les années qui s’annoncent risquent de vous paraitre bien triste. (En france comme en Israël ou le sujet est aussi d’actualité. )

          • Daz

            15 octobre 2012 a 23:03

            Haha, aucune haine encore, juste un puissant esprit de taquinerie et un système d’inhibition inexistant.
            Me semblait que t’étais toubib, apparament t’as raté la logique de diagnostic, pis alors pour me sortir de la pensée freudienne à 6 sous, encore que, tu dois surement la dévaloriser au passage, elle était déjà pas très flamboyante.
            Toujours reléguer au « soi refoulé » les choses qu’on a du mal à s’expliquer (alors que l’explication est simple), pour tenter de se persuader que finalement la personne en face souffre aussi (pour atténuer sa peine, quel égoïsme finalement).

            Non vraiment je marre de voir tes pauvres réponses si prévisibles :D, continue j’t’en pries, j’ai pas l’temps de t’expliquer le second degré et ses différentes formes, pis en plus c’est bien plus marrant de te laisser t’énerver face à du gros trollage, vasy ma grande, lâche toi !

          • neoplasme avner

            15 octobre 2012 a 23:07

            Du second degré maintenant….tes fondations se mettent t elles à vaciller mon grand névrosé….Moman a mangé trop de pouler à la testostérone pendant ta gestation (pas à SION …) ??

          • neoplasme avner

            15 octobre 2012 a 23:09

            Ou tu as appris que moman t’a fais en levrette…d’où cette homophobie d’origine kamasoutresque ….
            pathétique brave Daz,pathétique

          • neoplasme avner

            15 octobre 2012 a 23:12

            Et freudophobe en plus cet inculte….Celui que tu hais le plus en réalité c’est TOI .

          • neoplasme avner

            15 octobre 2012 a 23:20

            En fait Daz ,avec toi c’est un gros poisson qu’on vient de pécher : l’homo homophobe étalon.
            A conserver dans le formol comme pièce d’étude du beauf standard : rassure moi t’es pas juif,juste chti ou breton ??

          • Daz

            16 octobre 2012 a 19:15

            Juste derrière toi (bah oui parait que je suis refoulé, donc je défoule sur toi vu que tu dis t’y connaître) mais ciel, soit mon rav m’a arnaqué à la brit-mila soit tu t’es déjà fait ausculté plusieurs fois, parce que je touche pas les bords :D !

          • neoplasme avner

            16 octobre 2012 a 19:24

            Ausculter ça vient du latin qui signifie écouter…on ausculte le coeur ou les poumons…tu veux dire examiner ,je présume…….regarde dans le dico le mot :CUISTRE ,il te sied à merveille ! CUISTRE

      • neoplasme avner Répondre

        15 octobre 2012 a 23:02

        ça sent vraiment le désir imaginatif brave daz ….

        • Daz Répondre

          16 octobre 2012 a 19:10

          Ca s’appel avoir une langue de pute, et sachant ton job de nuit, tu dois parfaitement savoir de quoi il en retourne non? Cochonne va :D !

    • bangkok Répondre

      15 octobre 2012 a 06:23

      merci de me reprendre!
      c est vrai qu il y a erreur,mais non de ma part :
      que faites vous du futur ?
      N avez vous pas peur ?c est vrai également que j étudie les commentaires
      et je ne suis pas contre le dévelopement des idées ,je sais aussi que les temps se modifient mais le fondement reste;je suis pour un équilibre familiale et le futur le prouvera
      merci de me lire .

      • sadoun Répondre

        15 octobre 2012 a 14:23

        Le présent nous prouve déjà le contraire.. les enfants vivants dans des familles homoparentales sont heureux. Ils ne souffrent que de la haine de gens intolérants!

  9. subliminalsong Répondre

    14 octobre 2012 a 13:48

    c’est pas dommage de voir des belles femmes comme ça devenir des momosexuels

  10. Kathleen Répondre

    14 octobre 2012 a 17:01

    @ Rivière Yannick

    « Que dirait-on si je m’amusais à dénigrer la communauté Juive à coup de poncifs aussi stupides que ceux que vous venez d’évoquer ?
    Votre bêtise mise au grand jour, me conforte dans l’idée que cette marche vers l’égalité fera rager des abrutis dans votre genre lors des premières unions homosexuelles. »

    nananèreuuuu….pfff…
    Que de susceptibilité, tout de suite les menaces et les grands mots…il y a aussi des homosexuels dans la communauté juive vous savez…j’ai lu les échanges, je ne lis aucune insulte à votre égard, des avis qui divergent mais des insultes, non…au fait, à part menacer de dénigrer la communauté juive à coups de poncifs antisémites ou de solliciter le mariage et l’adoption, que faîtes vous vous autres homosexuels pour ceux nombreux qui sont pendus et décapités dans les pays arabo musulmans ?????

  11. neoplasme avner Répondre

    14 octobre 2012 a 17:13

    C’est réellement pitoyable de lire autant de vulgarité mon brave DAZ .Quand bobonne tu lui travailles le clito à la langue et qu’elle ne couine pas est ce que ça fait de toi un homo sexuel….non ? juste un mauvais coup et moman une peine à jouir !

    • Daz Répondre

      14 octobre 2012 a 23:51

      Oh avner ! Quelle clairvoyance tu as! Mais sinon, elles couinèrent toutes, mais je te remercie de t’inquiéter du plaisir sexuelle de mes nanas, franchement ça fait toujours plaisir de se sentir entourer !

      Plus sérieusement, ma grande corniasse, si t’es pas foutu de faire le distingo entre la provoc, le 2nd degré et le reste à ton âge, ma foi t’es con et je ne peux rien pour toi, même si la seule chose que tu as à apporter au débat c’est juste de relever mes petites vannes sur les fiottes et autres amateurs de concombres lubrifiés, je te plains bonhomme, père de famille et le recul d’un gosse de 15 ans, ça ne doit pas être facile.
      Ahlala

      • neoplasme avner Répondre

        15 octobre 2012 a 23:01

        « plaisir sexuelle de mes nanas »
        Pour qui te prends tu avec ton harem fantasmé d’homosexuel refoulé ??

        • Daz Répondre

          16 octobre 2012 a 19:11

          Je ne me prends pour rien bonhomme j’énumère un fait, si après ça t’emmerde bicoz ça colle pas avec tes envies, ma foi tant pis pour ta gueule.

  12. popi soudure Répondre

    14 octobre 2012 a 18:04

    REFERENDUM ! un point c ‘ est tout ! pas étonnant qu ‘ on prend pour une civilisation décadante a l ‘ etranger ! continuons et nous finirons comme rome !

  13. Marcus Répondre

    14 octobre 2012 a 19:05

    C’est curieux que parmi tous les arguments échangés on ne retrouve pas le seul qui vaille : l’intérêt de l’enfant.

    Que les homosexuels mènent la vie qu’ils veulent entre adultes consentant ne me dérange nullement.

    Qu’ils réclament la liberté pour eux, je suis d’accord. Que tous les droits patrimoniaux et fiscaux du mariage leur soient octroyés : parfait.

    Mais ce qu’ils réclament c’est l’adoption. Et là ils impliquent une troisième personne qui n’a rien demandé : l’enfant.

    Et celui là, du fait même qu’il a été abandonné par ses parents naturels est en situation de particulière faiblesse.Et l’on mesure le niveau d’une civilisation à son aptitude à protéger le plus faible.

    Cet enfant, dont personne ne parle, a bien le droit, lui, d’avoir un père et une mère comme tout le monde et non pas cette bizarrerie de famille avec deux « papas » ou deux « mamans ».

    Je ne pourrais personnellement accepter cette évolution de la famille que certains idéologues nous proposent que s’il est prouvé, scientifiquement prouvé, avec des études sérieuses, portant sur des échantillons importants et qui prennent beaucoup de temps, que l’enfant n’en subit aucun préjudice.

    Ces études pourraient par exemple être menés sur des enfants pour lesquels un des parents biologiques a pris conscience de son homosexualité après avoir conçu l’enfant avec son conjoint dont il aurait divorcé (ou veuvage) et qui élèverait l’enfant en couple avec une personne de même sexe.

    Les cas d’enfants issus de procréation médicalement assisté et élevés par des personnes de même sexe (comme cela peut exister déjà dans certains pays) devraient être étudié de façon particulièrement rigoureuse.

    Car c’est ce cas de figure que dans la pratique on cherche à développer. Celui d’homosexuels friqués qui veulent s’acheter un enfant parce qu’ils ressentent un manque que leur simple vie en couple ne satisfait pas…

    De toutes façons de tels études prendront du temps et coûteront cher. Et ce n’est pas aujourd’hui que l’on peut légiférer sur ce sujet, faute de connaissances suffisantes.

    En attendant, si cette loi est voté, je me procurerais le nom de tous les députés qui n’auraient pas voté contre sur le site de l’assemblée nationale et je me propose de saborder électoralement mon député si je m’apercevait qu’il figure sur la liste.

    Je suggère même que cette idée soit reprise sur le net afin si possible d’empêcher l’infamie qui se prépare.

    • sadoun Répondre

      14 octobre 2012 a 19:15

      Lisez mon premier commentaire, vous verrez que j’y parle justement des enfants, de leur droit, et de l’importance pour eux de légiférer sur des familles qui existent déjà mais qui n ‘ont que peu de droits. Le mariage homo, rétablira cette injustice et permettra aux dits enfants de grandir dans un environnement plus sure, et encadré par la loi.

      • Daz Répondre

        14 octobre 2012 a 21:46

        Le cadre on s’en tape, c’est le développement qui importe.

        • Sadoun Répondre

          15 octobre 2012 a 00:36

          On s’en tape??! Donc on laisse vivre des enfants sans aucune protection juridique… Votre haine de l’homosexualité vous fait délirer. Je plains vos enfants.

          • Daz

            15 octobre 2012 a 00:54

            on donne pas d’enfants aux gays dans ce cas, au lieu de construire un hôpital sous le pont cassé, on répare le pont !

        • Sadoun Répondre

          15 octobre 2012 a 01:45

          Ok… Suivons votre logique jusqu au bout… Donc on ne « donne » pas d’enfant à tous ceux qui risquent de divorcer.. C’est trop compliqué pour l’enfant après… On n en donne pas aux sourds, mais dites moi comment pourraient ils élever des enfants… Non plus aux dépressifs, aux parents laxistes, aux homophobes, ils risqueraient d’élever leur enfant dans la haine de l autre… Les enfants d’homosexuels ne souffrent que des réactions de gens comme vous, pas un instant de leur parents! Des parents qui leur donnent énormément d amour et bien plus encore que de nombreux parents hétérosexuels!!!

          • Daz

            15 octobre 2012 a 14:14

            Quel rapport entre les couples HETEROSEXUELS divorcés et des gens atteints d’une physiopathologie comme les sourds?
            Les gays seraient hétéros ? NON
            Les gays et lesbiennes sont des malades ? Vous vous époumonez à nous dire que non, alors pourquoi systématiquement faire un parallèle avec?

            Ah bon sang vos illogismes et incohérences sont délicieuses.

          • Daz

            15 octobre 2012 a 14:19

            Parce que t’as fait une étude démontrant la « quantité » d’amour que donne les homosexuels? T’es capable de dire qui en donne ou pas?

            Non mais j’adore ce mensonge élevé au rang de vérité « les homosexuels sont plus aimants, les hétérosexuels sont globalement très peu aimant de leur progéniture », vous tenez ça d’où?
            Mais faut arrêter d prendre n’importe lequel de vos fantasmes pour tenter de le faire avaler à tout le monde sans l’ombre d’une preuve.

            Surtout en plus quand on connait la solidité légendaire des couples gays (en gros il tient jusqu’à ce que le craquement de la capote vous sépare), fait connu et reconnu par la majorité des gays eux mêmes et aussi par les statistiques des pacs et dépacsages.

            Bref arrête ton char ma grande, les gays n’ont pas inventé l’amour si tant est que ça existe, on peut même se demander s’ils savent réellement ce que c’est.

          • sadoun

            15 octobre 2012 a 14:21

            J’aime quand vous montrez votre vrai visage Daz.. Ce qui me réjouit c’est que quoique vous pensiez, quel que soit la haine que vous déversiez, la loi passera, les homos se marieront, auront des enfants, et vous pourrez continuer à vous lamentez tout seul dans votre coin, sans rien pouvoir y faire .. c’est bête n’est ce pas .. mais ce n’est pas votre haine qui aura le dernier mot.

          • Daz

            16 octobre 2012 a 15:25

            Haha mais je me fous que les gays aient des gosses ou non, je me fous totalement de ça ! Totalement ! Qu’ils en aient s’ils en veulent !
            T’as vraiment rien compris toi hein?
            Mais que vous débutiez le commerce des gamins, je m’en bats les hachouines comme de ta première couche !
            J’aime simplement pas les argumentaires foireux, et j’adore la polémique et le débat (mais bon, quand on est con, ce genre de chose ça doit être trop subtil).

            Et encore une fois je ne vois pas en quoi c’est haineux de mettre en doute que les homosexuels seraient « plus aimant » que les hétérosexuels, c’est haineux de te demander de quelle étude tu tiens ça? C’est haineux de pointer du doigt le fait que t’avances des vérités sans la démonstration ? Si c’est haineux, alors oui je le suis avec plaisir !
            Alors t’aurai dit « les gays sont au moins aussi aimant que les hétérosexuels », alors là oui, pas de soucis, c’est ptète vrai.
            Mais venir hiérarchiser l’amour ça me fait doucement rigoler.
            Et tu me diras en quoi c’est haineux de faire remarquer que les gays n’ont pas inventé l’amour !

            Dès qu’on s’oppose à vos idées, on est forcément haineux? Bon bah tant pis pour vous dans ce cas, parce que personnellement, j’en ai rien à foutre, tout ce qui m’intéresse c’est les idées, l’exactitude et de balayer les raisonnement non construits, le reste je m’en fous, vous pourriez proposé demain une lois sur l’abbatage de tous les hétéros, je m’en ficherai totalement.

  14. sadoun Répondre

    14 octobre 2012 a 19:10

    Les commentaires de certains sont d’une extrême violence et/ou agressivité! .. Si le dixième avait été dit sur la communauté juive, cela aurait fait un tollé .. (et à juste titre) … incroyable de lire vos propos! Utilisez votre énergie à combattre ceux qui vous nuisent et vous veulent du mal plutôt que ceux qui n’ont rien demandé à personne sauf vivre en paix dans une société qui respecte déjà leur devoir mais pas encore leurs droits! Vos propos sont extremement blessants et il faut être plutôt bien accroché pour les lire et les supporter… (encore plus quand on sait qu’ils viennent de sa propre communauté.)

    • Daz Répondre

      14 octobre 2012 a 23:55

      Quelle violence?

      La seule violence, ce sont les douceurs que je vous enfile, je ne comprend pas, quand c’est un gros moustachu ça vous plaît et là non? C’est parce que je suis circoncis? Ah! les sales antisémites!

      Haha, bon entre deux blagues, je note que vous n’avez toujours pas répondu aux questions de fonds posées et qui attendent vos réponses, arrête de chialer, prend pour une fois TES couilles (et pas celle d’un autre) en main et répond au lieu d’hurler que les autres sont méchants.

      • sadoun Répondre

        15 octobre 2012 a 14:16

        J’hésite entre vous trouver stupide, ridicule, inculte, idiot, pédant, homo refoulé, nazi des tps modernes, pas drôle, ou tout ça à la fois.. et vous aimeriez que je vous réponde sur des questions de fonds?? … N’importe quoi…

        • Daz Répondre

          15 octobre 2012 a 22:58

          Hésite si tu veux sur comment qualifier ma personne, le fait est qu’entre deux blagues, je développe une pensée et des arguments, chose que tu ne fais pas.

          Ensuite, toujours sortir « gay refoulé » dès qu’on vous taquine un peu c’est juste hilarant, d’un parce que je ne suis pas haineux des gays, mais très taquins, surtout envers les abrutis (et là je dois dire que sur ce sujet on a un super beau lot), j’en ai en même en amis et que je charie encore plus méchament et qui aime ça en plus (ah les cochonnes !).
          Bref donc dans votre logique je serai haineux du gay, et donc on serait haineux d’un groupe de gens parce qu’on s’en sentirait finalement proche intérieurement mais qu’on lutterait contre ce sentiment car persuadé que ce groupe représente quelque chose de mal,mauvais etc….

          Donc en suivant votre logique (enfin ce que vous pensez en être je suppose), le premier raciste (genre un arabe qui aime pas les noirs) serait antinoir parce qu’au fond il se sent noir?
          Tu te rends compte de la connerie? Du raccourci intellectuel? De la tentative désespéré d’atténuer tout pour toujours tenter de grapiller des « normality points »?

          A ce degré là de déchéances intelletuels, honnêtement, cessez de lutter pour l’adoption et la PMA et demandez le droit à l’euthanasie pour débilité incurable.
          Vous n’faites clairement pas honneurs aux gens intelligents (j’en connais personnellement) de votre communauté, et je dois dire que je rage un peu pour elles de se voir représenter par des crétins comme vous.
          Donc le premier blanc

      • neoplasme avner Répondre

        15 octobre 2012 a 23:00

        homophobe !

        • Daz Répondre

          16 octobre 2012 a 15:25

          Avner tu déchires !

  15. Jonat Répondre

    14 octobre 2012 a 19:57

    C’est dans cette décadence ambiante de l’occident que beaucoup se tournent vers l’islam comme seule bouée de sauvetage…

    Il est dommage que la civilisation « chrétienne d’origine » n’est rien de mieux à offrir à ses peuples en soif de spiritualité et en pleine islamisation.

    Vont-ils se réveiller un jour, avant qu’il ne soit trop tard ?

    • Kathleen Répondre

      14 octobre 2012 a 20:35

      « C’est dans cette décadence ambiante de l’occident que beaucoup se tournent vers l’islam comme seule bouée de sauvetage »

      Oh ben en terre d’islam, c’est le mariage des petites filles….quelle évolution en effet !!! Idem Pakistan, Afghanistan, Gaza….pffff..

      http://www.postedeveille.ca/2012/08/iran-augmentation-dramatique-des-mariages-de-fillettes-de-moins-de-10-ans.html

    • neoplasme avner Répondre

      15 octobre 2012 a 15:55

      Dans le genre décadence de l’occident je préfère voire les homos défiler à Berlin en tutu rose et chars à fleurs lors de la gay pride ,que les nazis en uniforme SS et drapeaux de Svastika sous la porte de brandbourg
      Dans le genre décadence de l’occident je préfère avoir le droit d’être juif ,athée ou libre penseur que finir sur le bucher de torquemada ou dans les camps de travail de Pétain
      Dans le genre décadence de l’occident ma femme préfère prendre la pillule qu’avorter dans la cave
      Dans le genre décadence de l’occident je préfère que le racisme et l’antisémitisme soit un délit que porter l’étoile jaune ou être victime de pogroms de masse…
      Dans le genre décadence de l’occident je préfère avaler mon efferalgan avec un coca en envoyant un sms avec mon iphone que correspondre avec un pigeon voyageur en attendant de crever d’une tuberculose ou de la peste….après 100 de travail hebdomadaire….
      Ohhhhhhhh comme c’est dur la décadence de l’occident !

  16. neoplasme avner Répondre

    15 octobre 2012 a 16:25

    Mais au lieu de nous disputailler sur tout cela ne ferions nous pas mieux de nous concentrer sur nos réels ennemis pltôt que nous épuiser en adversités : nos réels ennemis l’extrème droite Française antisémite,l’extrème gauche antisioniste et les islamistes ???

  17. neoplasme avner Répondre

    15 octobre 2012 a 22:59

    Votre commentaire est en attente de modération.

    Dans le genre décadence de l’occident je préfère voire les homos défiler à Berlin en tutu rose et chars à fleurs lors de la gay pride ,que les nazis en uniforme SS et drapeaux de Svastika sous la porte de brandbourg
    Dans le genre décadence de l’occident je préfère avoir le droit d’être juif ,athée ou libre penseur que finir sur le bucher de torquemada ou dans les camps de travail de Pétain
    Dans le genre décadence de l’occident ma femme préfère prendre la pillule qu’avorter dans la cave
    Dans le genre décadence de l’occident je préfère que le racisme et l’antisémitisme soit un délit que porter l’étoile jaune ou être victime de pogroms de masse…
    Dans le genre décadence de l’occident je préfère avaler mon efferalgan avec un coca en envoyant un sms avec mon iphone que correspondre avec un pigeon voyageur en attendant de crever d’une tuberculose ou de la peste….après 100 de travail hebdomadaire….
    Ohhhhhhhh comme c’est dur la décadence de l’occident !

  18. neoplasme avner Répondre

    15 octobre 2012 a 23:04

    Daz tu as remporté la palme du plus gros homo refoulé du forum…..kol akavod !! et soigne toi c’est sérieux….

  19. neoplasme avner Répondre

    15 octobre 2012 a 23:06

    Du second degré maintenant….tes fondations se mettent t elles à vaciller mon grand névrosé….Moman a mangé trop de pouler à la testostérone pendant ta gestation (pas à SION …) ??

  20. neoplasme avner Répondre

    15 octobre 2012 a 23:09

    Ou tu as appris que moman t’a fais en levrette…d’où cette homophobie d’origine kamasoutresque ….
    pathétique brave Daz,pathétique….

  21. neoplasme avner Répondre

    15 octobre 2012 a 23:12

    Et freudophobe en plus cet inculte….Celui que tu hais le plus en réalité c’est TOI .

  22. Marock Répondre

    15 octobre 2012 a 23:23

    C’ est encore JSS ou c’ est devenu le blog de neoplaste avner ?

    • neoplasme avner Répondre

      16 octobre 2012 a 09:01

      pourquoi t’as du mal à faire « ton trou »,la concurrence t’es douloureuse et la perte d’hégémonie frustrante??

  23. joseph Répondre

    15 octobre 2012 a 23:38

    psychologie de contoir !
    la normalisation de l homosexualite,c est la fin de l europe !!
    et apres c est quoi la prochaine etape ? pedophilie ?
    zoophilie ? necrophilie ???
    si mes pulsions me le demandent ?

    • neoplasme avner Répondre

      16 octobre 2012 a 08:59

      Tiens goebbels a ressucité ..?? même prénom,même homophobie,même vision du continent européen,même affect sur la psychologie des masses….

  24. levy Répondre

    16 octobre 2012 a 00:00

    Cataplasme wagner t’es nul a chier. Tu es un gros beauf ridicule a l’ego démesuré. Tu méprises et pérores en répètant comme un perroquet les mêmes inepties a longueur de mails. Il doit être désert ton cabinet.

    • neoplasme avner Répondre

      16 octobre 2012 a 08:56

      « nul a chier »
      ça c’est de l’expression de petit beauf provincial d’un représentant de commerce bloqué au stade sadique anal et qui projette sa virilité douteuse dans son audi quatro conduite trop brutalement…

  25. david c Répondre

    16 octobre 2012 a 12:10

    @ Cataplasme lavener ! Chassez le naturel , et voilà qu’il revient au galop !
    Je vois que ce sujet ‘libi-di-neux’ t’a complètement épanoui !
    Mais maintenant faut te calmer un peu si non tu vas nous faire un gros caca nerveux !
    Allez , courage ! je te conseille une bonne tisane de valériane et une poche de glace sur la tête !

    • neoplasme avner Répondre

      16 octobre 2012 a 12:35

      Encore un petit beauf banlieusard à la prose mi plouc ,mi Jean pierre Pernault ,je cite : « Chassez le naturel , et voilà qu’il revient au galop ,caca-nerveux »…..Encore un bloqué au stade anal ?? c’est une collection ??

  26. Daz Répondre

    16 octobre 2012 a 15:30

    Haha, en forme l’Avner, je vois que tu t’excites pas mal et mon cas te subjugues, c’est con d’être fasciné par un type que tu peux pas sentir ? Quel ironie…

    Non vraiment t’es trop drôle, j’assume totalement ma psychanalysophobie, vu que c’est absolument pas une thérapie dont les fondements sont démontrés ou démontrables.

    Et bon notera qu’Avner tape sur les parents, c’est dire le niveau, attaque moi si tu veux je m’en fous, mais ramener une mère juive qui ne t’a rien fait, pour un type qui se prétend zarma juif, le respect des anciens ça semble pas te travailler (en tout cas moins que le monsieur derrière toi), enfin bon, continue donc de pérorer les 4 notions qui tu penses maîtriser, moi je savoure de lire tes conneries, allé je t’en pries remets en une couche, je serai hyper déçu si tu re-balançais pas un peu de freud à la manque !

  27. neoplasme avner Répondre

    16 octobre 2012 a 19:24

    Ausculter ça vient du latin qui signifie écouter…on ausculte le coeur ou les poumons…tu veux dire examiner ,je présume…….regarde dans le dico le mot :CUISTRE ,il te sied à merveille ! CUISTRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *