Arik Zeevi, le Roi du judo israélien prend sa retraite

Publié le : 24 octobre 2012
Print Friendly

Après avoir été le Roi du sport israélien pendant de nombreuses années, celui qui a, a son actif, le plus grand nombre de record de Judo en Israël, a annoncé hier sa retraite après 15 ans de sport au plus haut niveau international. Arik Zeevi part. Non sans larmes…

Dans ce qui s’est avéré être le dernier match de sa carrière, Zeevi a perdu en seulement 43 secondes contre Dimitri Peters, l’allemand, lord du premier tour des Jeux olympiques d’été à Londres en août dernier.

« Je suis arrivé à deux conclusions qui m’ont fait réaliser que c’était la fin », a déclaré Zeevi. « Dans le passé, après des échecs, je gardais toujours la tête haute car j’avais de nouveaux objectifs. Mais après Londres, je n’avais rien. D’autre part, je ne voulais pas que ma carrière se termine ainsi. J’ai donc attendu de voir comment je me remettrais de cette défaite. Au final, j’ai réalisé que c’était fini. »

Zeevi, qui travaille aujourd’hui sur une initiative visant à améliorer les prestations sportives israéliennes, va aussi devenir entraîneur pour les les jeunes judokas israéliens. Moshe Ponti, le chef de la fédération israélienne de judo, a suggéré que Zeevi soit nommé prochain président du Comité olympique d’Israël.

Suivez nos dernières parutions grâce à Twitter !

« Malgré la déception aux Jeux olympiques 2012, je suis fier de ma carrière et je ne peux pas être déçu avec des réalisations comme les miennes», a dit Zeevi. «Je suis également fier d’avoir eu le privilège de représenter Israël au cours de ces années, quelque chose que, lorsque j’étais enfant à Pardes Katz, je n’osais à peine rêver. »

La longue liste de victoires de Zeevi comprend une médaille de bronze aux Jeux olympiques d’été de 2004 à Athènes, quatre médailles d’or au Championnat d’Europe (2001, 2003, 2004, 2012), une médaille d’argent au Championnat d’Europe (2005) et quatre médailles de bronze (toujours en Europe)(1999, 2007, 2008, 2010). Il a remporté une médaille d’argent aux Championnats du monde en 2001 et a terminé cinquième place aux JO de 2000.

Zeev Koskas – JSSNews
Qu’en pensez-vous ? Dites le nous sur Facebook ! 

3 Réponses à Arik Zeevi, le Roi du judo israélien prend sa retraite

  1. cohen reouven Répondre

    24 octobre 2012 a 12:33

    Arik sera pour nous le CHAMPION !!!
    Il a ete tres noble vis a vis de son rival qui a refuse de lui tendre la main… c est tout a son honneur…

  2. josyfeit Répondre

    24 octobre 2012 a 12:47

    Salut Champion. Nous te souhaitons de devenir le GHani Yalouz Isralien.

  3. Élie Lévy Répondre

    24 octobre 2012 a 14:19

    Salut champion!! Arik mérite tout le respect, car le judo est un sport très dur, et où la concurrence internationale est sévère. Arik a représenté Israël avec fierté sur tous les tatamis du monde. Grâce a lui, l’Hatikva à retenti plusieurs fois. Merci Arik et behatslaha pour ton avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *