Explosions à Khartoum: photos satellite et analyse de l’attaque…

Publié le : 28 octobre 2012
Print Friendly

Le 24 octobre vers 00H30 une série de détonations embrasent le ciel de Khartoum la capitale du Soudan. L’explosion est localisée dans le quartier d’ Al Shagara au sud de la ville à proximité d’un site pétrolier, d’un dépôt militaire et d’une usine d’armement. Le projet SSP (Satellite Sentinel Project) reçoit des informations de témoins au sol disant que 3 jets contournent Khartoum du nord-ouest vers le nord-est pendant qu’un 4ème plus gros avion vole lui aussi vers le nord-est mais à une altitude plus élevée…

Après que le Soudan a accusé Israël d’attaquer une usine dans la capitale cette semaine, selon des photos du SSP, on peut constater selon le rapport que des cratères d’impact correspondent à des munitions d’avions de chasse.

L’imagerie par satellite en provenance du Soudan indique que l’explosion de l’entrepôt d’armes  près de Khartoum a été causée par des bombardements.

Chaque flèche représente un impact de bombe

Ces photos satellites existent grâce à l’acteur Georges Clooney qui, depuis des années, fait son possible pour montrer le visage inhumain de la dictature soudanaise. Il a ainsi lancé le projet SSP, dans le but de prouver les agressions faites au Soudan. L’acteur américain a eu l’idée de faire photographier les zones à risques par des satellites d’observation. Comme l’explique NanoJV, Ce projet regroupe plusieurs partenaires fédérés par George Clooney à savoir l’association « Not on our watch » qui regroupe des célébrités autour de la cause. Le projet « Enough » (ça suffit) qui recueille des témoignages sur le terrain et participe aux actions de lobbying. L’université Harvard qui procède à l’analyse des images satellites. La société d’imagerie Digital Globe qui apporte sa constellation de satellites et ses bases de données, et enfin Google qui fournit au projet toute la technologie de cartographie évolutive (Mapmaker).

Résultat, on voit bien les bombardements effectués par le Nord. On voit non seulement le détail des avions de guerre alignés par le Nord Soudan mais les dégâts produits, où et quand.

Étonnant que l’ONU ou les États, n’aient pas pensé avant à mettre en place un tel système de surveillance et de contrôle. Étonnant.

Suivez nos dernières parutions grâce à Twitter !

Une question demeure: si les fameux bombardiers étaient soi-disant furtifs (comme l’affirme le Soudan), comment les soudanais en pleine nuit ont ils pu déterminer avec précision qu’il y en avait 4 ? La question (enfin!) n’est pas posée par n’importe qui mais par Richard Cochrane l’expert pour le Soudan de la plus grande référence mondiale en matière de Défense, Jane’s Intelligence. Cochrane, cité par Time World,  envisage très sérieusement l’hypothèse de l’explosion accidentelle. Il rappelle à ce propos un point qui été oublié : c’est le gouverneur de Khartoum lui-même qui a déclaré au début  qu’il s’agissait d’un accident occasionné par une explosion dans les entrepôts. L’information avait d’ailleurs été relayée en temps réel sur Twitter comme nous l’avions relevé.

Le Time, cite également un analyste politique soudanais Alhajj Hamad qui conteste qu’il y avait 4 avions. En parlant avec des militaires soudanais Alhajj conclut qu’il n’y avait en fait qu’un seul avion et que cet avion était…un drone.

Il ajoute que le mini raid aérien ne visait pas l’usine d’armement mais une cible plus spécifique. En fait un entrepôt de munitions pour drones de combats, situé à côté de l’usine d’armement (voir les cartes ici). C’est l’explosion de cette cible  qui aurait provoqué l’incendie des autres bâtiments. Le Time souligne qu’il a eu ensuite une opération d’obfuscation menée par le gouvernement soudanais qui a propagé toutes sortes d’informations parasites et interdit la visite de Yarmouk  à la presse locale pour éviter des fuites gênantes.

Par Sacha Aflala – JSSNews
Qu’en pensez-vous ? Dites le nous sur Facebook ! 

11 Réponses à Explosions à Khartoum: photos satellite et analyse de l’attaque…

  1. VINCENT Répondre

    28 octobre 2012 a 10:18

    Merci pour cette information !

  2. yony Répondre

    28 octobre 2012 a 15:38

    • subliminalsong Répondre

      29 octobre 2012 a 10:45

      j’ai lu vite fait les articles de nanojv, c’est quand même incroyable bordel, qu’on puisse pas savoir avec exactitude qui a fait le coup, et comment plusieurs jours après, c’est fou quoi.

  3. cordo13 Répondre

    28 octobre 2012 a 19:25

    c’est drole dès qu’un pays musulman ostile a Israël lui arrive un probleme a sont armement ils acuse comme d’abitude Israël. (Israël est toujour dans leurs sale bouche).

  4. subliminalsong Répondre

    29 octobre 2012 a 10:48

    j’espère que c’est Israel qui a fait le coup car si ils l’ont fait, c’est un putain d’exploit technique de faire ça avec des monoréacteurs f16.

  5. Armand Répondre

    29 octobre 2012 a 10:54

    Ce qui est certain , ce ne sont pas des arabes . Et si ce n’est pas un accident , c’est peut être la foudre . En effet , le Soudan passe actuellement une période de grosses chaleurs .

  6. Lavigne Répondre

    30 octobre 2012 a 19:56

    Shalom à tous
    Ce sont des extraterrestres qui ont bombardé Khartoum, et c’est des petits hommes verts qui étaient aux commandes dans les cockpits, ses informations m’ont étaient fourni par mon voisin de palier schloïmé dit l’espion un ancien des services des renseignements bidons (SRB)
    Anciennement (MCCDP) dont le décryptage de l’acronyme peut-être divulgué sur demande !
    Et lorsque schloïmé le dit c’est 100% vrai.

    • chantal Répondre

      30 octobre 2012 a 20:05

      Encore une opération du grand Schwartz?

      • stephane Répondre

        30 octobre 2012 a 20:33

        Arnold Schwartzmerguez??

  7. Lavigne Répondre

    30 octobre 2012 a 22:49

    Shalom à tous
    Nein ! Nein. Ce n’est pas Schwartz ou Schwartmerguez son prénom Schloïmé son nom Schwartzkopf, son sobriquet le coupeur de cheveux en quatre. Je le tiens de son ami Schultz, dont Francis Blanche à immortalisé la vie dans un film « Papa Schultz »
    Voir aussi « To bee or not to bee »

  8. Miaou ! Répondre

    4 janvier 2013 a 23:47

    Une bombe sur Dimona qu’est ce ca ferait ? Un joli champignon , et apres plein de petits hommes verts . Netaniaou est un vrais tare’ , dangereux pour Israel et le Monde , Faite un coup d’etat et vous serez tranquille .Ou un Printemp Israelien , faites taire ce fou , faites quelque chose ! Netamiaou est vraiment un Psychopate , Danger !.
    Chiche , lisez et censurez , a detruire apres lecture , sinon , soyez Honnete et juste . Vous savez que personne ne veut detruire Israel , pourquoi , arretez d’ etre la victime que l’on doit plaindre , arretez de mentir .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *