En 2009, Obama a proposé un échange d’ambassades à Ahmadinejad

Publié le : 28 octobre 2012

Les États-Unis auraient offert de rétablir des relations diplomatiques complètes avec l’Iran dans le cadre des négociations anti-nucléaires… C’est ce que rapporte ce matin le quotidien israélien Maariv.

L’Iran a repoussé la «main tendue diplomatique» offerte par la Maison Blanche peu après que le président Barack Obama a pris ses fonctions en 2008, rapporte le Maariv, citant des « sources occidentales très proches de l’administration. »

L’information est publiée quelques jours après que l’on ait apprit que les Etats-Unis d’Omaba ont tenté « d’établir des pourparlers directs avec Téhéran. »

Selon le Maariv, le Secrétaire d’Etat adjoint William Burns a rencontré le chef négociateur nucléaire iranien Saïd Jalili pendant une heure, en 2009, et lors d’une autre réunion entre les responsables des deux parties un peu plus tard cette année là.

Suivez nos dernières parutions grâce à Twitter !

Washington offrait alors l’ouverture de bureaux à Téhéran contre l’ouverture de bureaux iraniens à Washington, avec la possibilité d’étendre cette entente aux relations diplomatiques complètes, avec des ambassades dans les capitales respectives. Washington aurait également offert de la coopération sécuritaire, des vols directs entre les Etats-Unis et l’Iran et l’octroi de visas aux Iraniens qui souhaitent visiter les Etats-Unis.

Si cela est vrai, le rapport marque un changement radical dans la politique américaine envers l’Iran. Les deux pays n’ont pas eu des relations diplomatiques directes depuis la crise des otages de 1979-1981, lorsque le Shah a été renversé lors de la Révolution iranienne et les travailleurs de l’ambassade américaine pris en otage pendant plus d’un an. Les États-Unis maintiennent actuellement un embargo sur le commerce avec l’Iran et les contacts diplomatiques sont officiellement gérés par des tiers. Mais Obama, faible et novice en matière de diplomatie (au moins lors de son arrivée), a voulu croire qu’il pourrait changer la face de l’ignoble réalité.

Selon le Maariv, l’Iran a rejeté la tentative de renouer des liens, de peur que le régime de Téhéran ne s’affaiblissent par la normalisation avec Washington.

La rencontre entre Burns et Jalili aurait été organisée en marge de négociations entre Téhéran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies, plus l’Allemagne. Ces pourparlers, que l’on décrit à Jérusalem comme « une tactique de gain de temps pour Téhéran » ont toujours échoué, l’Iran refusant de faire le moindre pas en avant.

Benjamin Amsallem – JSSNews
Qu’en pensez-vous ? Dites le nous sur Facebook ! 

Print Friendly

10 Réponses à En 2009, Obama a proposé un échange d’ambassades à Ahmadinejad

  1. Merkava Répondre

    28 octobre 2012 a 10:53

    Obama un serpent a deux têtes.
    Time to cut

  2. chantal Répondre

    28 octobre 2012 a 11:02

    Bisounours et barbapapas!

  3. Abe Répondre

    28 octobre 2012 a 11:23

    Shalom mes frères

    HS que pensez vous de cette idiote de Claude Sarraute qui revèle nos stratègies à la face du monde ?

    http://www.dailymotion.com/video/xkobon_claude-sarraute-sur-le-genocide-armenien_webcam

    On avait vraiment pas besoin de ça…

    • martin Répondre

      29 octobre 2012 a 03:14

      C’est ridicule de couper une phrase, et de la sortir de son contexte!!

      On voit bien que tu lui donnes un sens de « dévoiler une stratégie », alors sur le site de Dailymotion, on peut voir le commentaire: sarraute se moque de la souffrance des arméniens!

      Alors qu’en vérité, qu’il ne s’agit ni de dévoiler une stratégie ni de se moquer des arméniens!!

      Sarraute a beaucoup d’humour, et on le voit bien quand elle participe à beaucoup d’émission, et par sa phrase, elle ne fait qu’affirmer que si quelqu’un te fait mal, tu dois te lever et te battre pour construire et devenir plus fort, c’est mieux que tu restes allongé par terre!!

      Elle dit simplement ce que dit n’importe qui: « ce qui ne te tue pas, te rend plus fort »!!!

      Elle appelle les arméniens à prendre leur destin en leurs mains, et à se relever et rester debout, mais c’est dit avec un peu d’humour, qui peut être mal interprété et exploité, comme tu essayes de le faire!

      N’importe quel peuple au monde, s’il avait subit l’horreur de la Shoah aurait fait la même chose, à savoir, se lancer dans un projet, plus jamais ça, et aurait cherché à construire un état qui le protégerait!!

      Ce n’est pas de l’exploitation mais c’est du bon sens….

  4. Armand Répondre

    28 octobre 2012 a 11:42

    Quelle naïveté ! Un vrai lèche cul cet hussein .

  5. david c Répondre

    28 octobre 2012 a 12:09

    @ M. AMSALLEM : Quand vous écrivez « Obama, faible et novice en matière de diplomatie » , qu’est-ce qui vous autorise à rajouter , obséquieux (et je me modère):… « au moins lors de son arrivée » ?
    Obama a toujours fait l’éloge de  » la tradition de tolérance de l’islam » en annonçant des relations nouvelles avec le monde musulman , …lequel a continué à fourbir ses armes.
    Voilà où mène la « politique de l’apaisement » : l’islam conquérant a jaugé les faiblesses de l’ occident .
    Obama voulait faire la leçon à George W. Bush, coupable d’appeler par leur nom les « islamo-fascistes » .

  6. KESEM Répondre

    28 octobre 2012 a 12:23

    En politique c’est blanc, gris, noir

  7. martin Répondre

    28 octobre 2012 a 14:27

    Kaddafi a accepté la main tendu de l’occident, cela n’a pas empêché son extermination, bien au contraire!!

  8. scholle Répondre

    28 octobre 2012 a 15:09

    Le discours d’Obama au Caire en 2009 et son action visant à soutenir coûte que coûte les frères muslmans et surtout les dernières infos conernant l’attaque de l’ambassade US de Benghazi montrent qu’Obama est un homme extraordinairement dangereux. Et s’il n’est pas musulmna, il est au moins leur compagnon de route.

    Alors qu’il savait que l’affaire de Benghazi était une attaque terroriste, pourquoi a-t-il présenté ses excuses aux muslmnas ? Et pourquoi a-t-il déclaré que l’avenir n’est pas à ceux qui insultent le prophète ? Je pense qu’il s’est révélé en disant cela. Pour un musulmna, on peut éventuellement dire pis que pendre sur Allah mais surtout pas sur Mahomet.

    ET VOICI LES INFOS SUR LA HAUTE TRAHISON D’OBAMA (A PARTAGER AU PLUS GRAND NOMBRE) :
    http://www.dreuz.info/2012/10/haute-trahison-a-benghazi/

    • david c Répondre

      28 octobre 2012 a 15:23

      Le plus grand nombre est aux USA ! Espérons qu’ils votent en conséquence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *