Hollande d’accord avec Netanyahu: « la paix doit se négocier à deux, pas unilatéralement à l’ONU! »

Publié le : 31 octobre 2012

En quatre mois, c’est la seconde fois que François Hollande prend position en faveur de la politique israélienne concernant le processus de paix au Proche-Orient.

«Je n’ai aucune condition (…) Si vous voulez tester cela, le président Hollande peut inviter le président (de l’Autorité palestinienne Mahmoud) Abbas à l’Elysée, je le rencontrerai là», a dit Benyamin Netanyahu lors d’un point de presse conjoint avec son hôte. «Voilà une belle proposition», s’est félicité en réponse le président français, qui recevait pour la première fois le chef du gouvernement israélien à l’Elysée. Faisant montre tous deux d’assauts d’amabilités, les deux dirigeants ont exposé durant une conférence de presse une position très proche pour faire revivre le processus de paix.

François Hollande a ainsi apporté son soutien à Benjamin Netanyahu en conseillant aux Palestiniens de ne pas «aller chercher à l’ONU ce qu’ils ne peuvent pas obtenir par la négociation». L’autorité palestinienne veut en effet obtenir avant la fin de l’année le statut «d’Etat non-membre» de l’Assemblée générale de l’ONU, un scénario refusé en bloc par Israël et les Etats-Unis… Et donc maintenant la France aussi !

Suivez nos dernières parutions grâce à Twitter !

Une conférence de presse qui a aussi emmené Netanyahu là où il ne voulait pas aller: inviter les juifs de France à l’Alya. Si, en tant que leader de l’Etat Juif, il est de son devoir d’inviter les juifs du monde entier à émigrer, il n’avait pas l’intention de créer la polémique, comme ce fut le cas d’Ariel Sharon, il y a quelques années, alors en déplacement à Paris.

Mais les journalistes, curieux de connaître la position de Netanyahu, ou voulant simplement jeter le trouble sur cette rencontre idyllique en posant une question dont tout le monde connaît la réponse, y sont allé aux forceps.

L’AFP, rapporte qu’à la question :Où les juifs de France doivent-ils vivre? un échange attendu a eu lieu entre les deux leaders.

« Venez en Israël! », a plaidé Benjamin Netanyahu. « La place des juifs de France, c’est d’être en France », lui a répondu François Hollande.

Le chef de l’Etat français a alors pris la parole pour une mise au point. « Benjamin Netanyahu dit ‘Bienvenue aux juifs de France’, s’ils veulent s’installer en Israël, je le comprends », a d’abord expliqué Hollande. « Mais la place des juifs de France, s’ils en décident, c’est d’être en France, de travailler en France, de vivre en France, à condition qu’ils soient pleinement en sécurité », a t-il poursuivi.

« Lorsqu’un citoyen, parce qu’il est juif, est mis en cause dans sa sécurité, c’est toute la République qui est agressée », a défendu le président. « Il y a de l’antisémitisme, nous devons le pourchasser, le poursuivre, l’éradiquer. »

François Hollande a tenu à rassurer ses compatriotes. La sécurité est une de ses priorités. « C’est avec la même volonté que nous les protégeons et que nous mettons hors d’état de nuire ceux qui les menacent ou qui les agressent. »

450.000 juifs vivent en France aujourd’hui. Depuis la création de l’Etat hébreu, en mai 1948, plus de 90.000 juifs ont quitté la France pour Israël. Quelques autres milliers ont préféré les Etats-Unis et le Canada.

Roger Astier – JSSNews
Web-Li vous offre 15% de réduction – Utilisez le code promo : WEBLIFIDL 

Print Friendly

8 Réponses à Hollande d’accord avec Netanyahu: « la paix doit se négocier à deux, pas unilatéralement à l’ONU! »

  1. Bereshitim Répondre

    31 octobre 2012 a 20:44

    Et comme de braves petits moutons , ceux qui interviennent dans cet article foncent tetes baissées en prenant les propos de Holland pour parole d’evangile , un Monsieur Holland qui aime jouer les girouettes en integrant dans son gouvernement , de l’extreme gauche , du vert et du communisme bref toute la lie antisemite et antisiraelienne de france . Et apres l’arbre la foret ? C’est ce que ces utopiques qui se felicitent d’avoir aujourd’hui trouvé une oreille attentive en la personne de Holland découvriront bientôt , quand Monsieur Holland se devoilera dans son integralite , lorsque son socialisme prendra le pas dans sa politique tant interne qu’externe , ces mêmes personnes utopiques crieront a l’escroquerie dans une ou deux année . Peut être faut il ca aux juifs apres tout puisqu’ils se refusent a APPRENDRE .

  2. Islam Répondre

    31 octobre 2012 a 23:06

    c’est de l’hypocrisie!! comment voulez vous que les palestiniens acceptent de négocier sans arrêter de voler et encore voler leur terre??

    • neoplasme avner Répondre

      31 octobre 2012 a 23:42

      islam de rasoir ,ne jamais lui tourner le dos ,il s’entraine sur les moutons pour l’aïd….

    • Frank Répondre

      1 novembre 2012 a 00:15

      Les « palestiniens » squattent des territoires juifs et doivent rentrer dans leur mère-patrie qui est l’Arabie.

  3. Armand Répondre

    1 novembre 2012 a 00:30

    Hollande parle , les muzz agressent et massacrent des Juifs et Manuel Valls irréprochable , condamne fermement . Nous ne cessons d’un côté de dire  » bravo  » et de l’autre , d’aller soigner ou enterrer nos victimes . Merci la France .

  4. george kohn Répondre

    1 novembre 2012 a 02:52

    L etat francais mais surtout les medias sont directement responsables de la formation de merah dans ce pays: une desinformartion continue et une presentation , au mueux mensongere, d une situation pas si compliquee : des terres historiques, des guerresd extermination perdues, un terrorisme ideologique mele a un terrorisme mafieux vs un etat qui souhaite seulement vivre en paix et en securite avec ses voisins !

    Les medias francais dt le ton est dicte par l elysee sont responsables de la mirt de ses enfants a toulouse.

    Quant a sarkozy, il n a fait que brasser du cent et tenir un double language, petit homme face a bibi,desconvictions, la classe, l intelligence, le courage chevilles au corps!

  5. SOLEIL Répondre

    1 novembre 2012 a 12:10

    Tout ca c’est du blabla, Hollande craind une seule chose c;est que tous les juifs quittent la France en empportant leur richesse et leur matierre grise…
    Que restera t-il alors que les muzz et la decheance !!!

    On l’a bien vu au cours de l’histoir des que les juifs quittent un pays celui se retrouve appauvrit !

  6. SOLEIL Répondre

    1 novembre 2012 a 12:11

    Hoolande s’il veut proteger les juifs devrait commencer par lutter contre la propagance anti-israelienne des medias francais !
    Et interdire a ses membres du gouvernement de denigrer Israel a tout bout de champs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *