Pakistan, Venezuela, et Etats-Unis élus au Conseil des droits de l’Homme

Publié le : 13 novembre 2012
Print Friendly

Les Etats-Unis ont été réélus lundi pour un nouveau mandat de trois ans au Conseil des droits de l’Homme. Ils étaient en compétition avec quatre pays pour trois sièges vacants appartenant au groupe occidental. L’Allemagne et l’Irlande ont également été élus par l’Assemblée des 193 membres. Le Conseil des Droits de l’Homme est considéré comme l’endroit idéal pour attaquer Israël. Sur les 5 dernières années, 67% de toutes les résolutions adoptées par ce conseil étaient des résolution anti-israélienne. Aucune n’a été portée à l’encontre de la Russie, de la Chine ou de l’Arabie Saoudite.

L’ambassadrice américaine à l’ONU Susan Rice a déclaré que son pays était « heureux et fier d’avoir été réélu pour un second mandat de trois ans. »

L’Afrique, l’Asie, l’Europe de l’Est et l’Amérique latine proposaient aussi des candidats qui étaient pratiquement certain de remporter l’un des 18 sièges ouverts pour ce conseil de 47 membres actifs.

Plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme ont critiqué un certain nombre de candidats, y compris la Côte-d’Ivoire, l’Ethiopie, le Gabon, le Kazakhstan, le Pakistan et le Venezuela.

Ne laissez pas votre bien en Israel tous seul pendant votre absence!

L’Argentine, le Brésil, la Côte-d’Ivoire, l’Estonie, l’Éthiopie, le Gabon, le Japon, le Kazakhstan, le Kenya, le Monténégro, le Pakistan, la Corée du Sud, la Sierra Leone, les Émirats arabes unis et le Venezuela ont également été élus pour un mandat de trois ans commençant le 1er janvier 2013.

L’administration de l’ancien président George W. Bush a boycotté le conseil quand il a été mis en place en raison de ses critiques répétées contre Israël et de son refus de citer les violations flagrantes des droits au Soudan et ailleurs. Mais en 2009, puis président nouvellement élu, Barack Obama a cherché à rejoindre le conseil, en disant que États-Unis voulaient le rendre plus efficace.

 

2 Réponses à Pakistan, Venezuela, et Etats-Unis élus au Conseil des droits de l’Homme

  1. ELIOT Répondre

    13 novembre 2012 a 12:30

    De Gaulle disait que l’ONU était « un machin », en vérité c’est bien plus grave, l’ONU est devenue un véritable syndicat du crime au service de l’islam sous couvert de lutter contre les guerres, les « stigmatisations » et bla bla bla, bla bla bla…L’ONu est au service des muslims et de leurs alliés du « tiers monde ». Si les USA n’avaient pasu leur droit de véto, Israël y aurait depuis longtemps été ejecté comme pour le sommet de la francoarabophonie…L’ONU c’est la maison du Diable, la maison muslim…

  2. Julien Répondre

    6 avril 2013 a 12:04

    Le Pakistan, est membre du conseil des droits de l’homme…??

    « droits de l’homme », ce ne sont plus que des mots sans signification, dès qu’on y intègre un pays aussi vide de libertés, et de droits tel que le Pakistan.

    Un monde rempli de musulmans, un monde régit par la Charia, ne pourra que sombrer dans la misère.

    il est bien triste de constater que personne n’ose l’admettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *