Danny Ayalon jeté comme un pestiféré de chez Lieberman pour son patriotisme…

Publié le : 5 décembre 2012
Print Friendly

Le chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Lieberman, a exclu mardi son numéro deux, Danny Ayalon, de la liste de son parti Israël Beiteinou pour les élections du 22 janvier, une surprise liée selon des commentateurs à la crise diplomatique avec la Turquie.

« Aujourd’hui le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman m’a informé que je ne figurerai pas sur la liste d’Israël Beiteinou pour la prochaine Knesset (Parlement) », a indiqué Danny Ayalon sur sa page Facebook, confirmant des informations publiées par les médias.

Suivez nos dernières parutions grâce à Twitter !

Des commentateurs ont fait état de « tensions » ces derniers temps entre Ayalon et Lieberman pour expliquer la décision de ce dernier, certains estimant que le ministre n’avait jamais pardonné au numéro deux de son ministère la crise diplomatique qu’il avait provoqué avec la Turquie.

« Je continuerai à travailler sans relâche jusqu’à la fin de mon mandat », a précisé Danny Ayalon, connu pour son patriotisme exacerbé.

Avigdor Lieberman a récemment dit espérer conserver son portefeuille de ministre des Affaires étrangères en cas de victoire de la liste commune de son parti ultra-nationaliste et du Likoud, le parti de droite du premier ministre Benjamin Netanyahou, aux législatives anticipées de janvier.

Roger Astier – JSSNews
Recevez tous les jours les dernières informations de JSSNews par e-mail ! 

5 Réponses à Danny Ayalon jeté comme un pestiféré de chez Lieberman pour son patriotisme…

  1. parole de jj Répondre

    5 décembre 2012 a 09:11

    dommage pour Danny Ayalon car il est super bon comme ministre ,j’espère qu’ils reviendront sur leurs décisions .

  2. SOLEIL Répondre

    5 décembre 2012 a 09:43

    Foutaise ! C’est unefausse excuse, on connnait bien les intertionsdes turques a notre egard, quel rapport avec Ayalon ?

  3. tor Répondre

    5 décembre 2012 a 14:39

    Malheureusement, ce qui guide la majorité des politiciens israeliens est leur petite ambition personnelle. Plus de Golda Meir, de Menahem Begin.L’argent et le pouvoir, voilà ce qui les mènent . Il faut constituer un parti patriote avec des gens comme Ayalon, Danone, Glick, Navon et mettre les autres partis au clou. J’ai honte de Livne, Olmert, Perets et consorts .Israel est en danger .

  4. joseph Répondre

    5 décembre 2012 a 21:45

    liberman est un bon athee oportuniste !
    en 3 ans ,je l ai pas entendu une fois !
    soit-disant de droite ….
    je voterai bait-yeoudi de benneth et je compte pas sur le likoud pour nous aider !

    • gabriel Répondre

      5 décembre 2012 a 22:14

      tout a fait d`accord j`attend beaucoup du bayit ayehoudi!
      mais shass a fait du super bon travaille ces dernières années!

      en faite les religieux pensent a tout le monde, pas que a eux. (contrairement a d`autre!)

      et puis après tout, ils vont selon la thora, et ce sont nos rabbins…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *