SodaStream veut faire décoller ses ventes grâce au SuperBowl

Publié le : 9 décembre 2012
Print Friendly

La société israélienne de machine à soda SodaStream espère conquérir le marché américain des boissons gazeuses grâce à une campagne de publicité mondiale qu’elle lancera durant le Super Bowl.

Pour SodaStream, cette campagne de publicité represente un audacieux pari. En effet, les USA représentent le plus grand marché mondial de boissons gazeuses et leur pénétration n’y est que de l’ordre de 1%, alors que selon Daniel Birnbaum, le PDG de la société, il monte jusqu’à 25% dans certains pays d’Europe. Cependant, la société est depuis longtemps la cible de campagnes de boycott initiées par les militants « pro-palestiniens » (ceux là même qu’on n’entend jamais lors des massacres de « Palestiniens », véridiques ceux là, en Syrie ou au Liban), la société étant basée à Maale Adoumim en Judée Samarie. Cela n’a cependant pas empêché 25% des familles suédoises de s’équiper en SodaStream.

« C’est une nouvelle façon de faire du Soda », a déclaré Daniel Birnbaum. « Il existe une solution plus intelligente pour profiter des boissons gazeuses, obtenir les bulles sans les bouteilles ». Selon lui, en effet, les géants mondiaux des boissons gazeuses s’appuient sur un modèle économique obsolète et nuisible à l’environnement en générant environ un milliard de bouteilles chaque jour. A l’inverse, les boissons SodaStream peuvent être produites un verre à la fois, ou par l’utilisation de bouteilles réutilisables, parfumées avec des jus ou des sirops.

SodaStream n’est présent aux Etats-Unis que depuis 4 ans. Pour rendre sa machine plus désirable, il a formé de nombreux partenariats avec différents sociétés telles que Kraft Kool-Aid pour offrir une variété de saveurs aux consommateurs. Le Super Bowl, plus grande vitrine publicitaire américaine, offre une occasion en or pour SodaStream de se faire mieux connaitre et de s’installer sur le marché américain. En effet, l’an dernier, un match de championnat de la NFL a receuilli 111 millions de téléspectateurs ! Cependant, le prix d’un spot de 30 secondes est d’environ 3.5 millions de dollars, somme tout sauf négligeable pour SodaStream qui a enregistré un bénéfice total de 27.5 millions de dollars pour l’année 2011. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *