Un exil de Bachar el Assad vers Venezuela ou Cuba ?

Publié le : 9 décembre 2012

Le quotidien israélien Haaretz a rapporté de possibles demandes d’asile du président syrien Bachar al-Assad au Venezuela, à Cuba et à l’Equateur. Ces demandes seraient des documents classés secret défense remis par le vice-ministre des Affaires étrangères syrien Faiçal Meqdad lors de sa visite dans ces trois pays la semaine dernière.

La nouvelle tire son crédit du fait que les opposants armés au régime de Bachar al-Assad se font de plus en plus pressants aux portes de Damas.

Le Venezuela d’Hugo Chavez, un des soutiens de Bachar al-Assad à l’étranger, apparait comme un recours tout à fait possible. Mais ce n’est pas la première fois que des rumeurs de demande d’asile du président syrien voient le jour.

En juillet déjà, le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov avait confirmé une sollicitation faite à Moscou d’offrir l’asile politique au président syrien, une option que Moscou, soutien indéfectible de Damas, avait écarté d’un revers de la main.

Mais comme vient de le rappeler le département américain, plusieurs pays du Moyen-Orient auraient proposé de manière informelle d’accueillir Bachar al-Assad et sa famille au cas où ils devraient quitter le pays. Les Emirats Arabes Unis, où réside déjà, avec le consentement de son frère, la sœur du président syrien Bouchra depuis l’assassinat de son mari le général Assef Shawkat le 18 juillet dernier à Damas, seraient l’un d’eux.

Suivez nos dernières parutions grâce à Twitter !

Mais même si ce n’est pour le moment qu’un mélange d’hypothèse et de rumeur, un exil à l’étranger de Bachar al-Assad ne devrait pas signifier la fin des problèmes pour le président. Des poursuites sont fort probables.

Mercredi dernier, Washington affirmait son intention de le poursuivre. Et Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU a déjà rappelé que le concept « d’impunité » n’était pas reconnu par les Nations Unies.

Par Déborah Coen – JSSNews
Recevez tous les jours les dernières informations de JSSNews par e-mail !

 

Print Friendly

8 Réponses à Un exil de Bachar el Assad vers Venezuela ou Cuba ?

  1. Serge Belley Répondre

    9 décembre 2012 a 17:11

    Il y a vraiment pas a se surprendre de ces deux pays qui ont toujours été là pour accueillir tout ce qu’il y a de RACAILLES dans le monde, de pays de cul. Allez seulement faire un tour a Cuba, vous y verrai des touristes low cost d’Amérique du Nord Canada surtout qui vont dans ce pays encourager un pays de vermines. Tout dans ce pays croule, pauvreté assurée pour la majorité de cette population avec des dirigeants corrompus jusqu’à l’os, eux sont a l’abri dans de superbes datchas sur de belles petites iles car n’oublions pas qu’il s’y trouve de nombreux russes a Cuba et pas des plus honnêtes. Tant qu’au Venezuela C’est pas mal du pareil au Même avec Chavez donc rien de nouveau.

  2. sedris yehuda Répondre

    9 décembre 2012 a 17:23

    Ca sent la révolution islamique tout ça … Dans quelques années on va pleurer Bachar comme aujourd’hui on pleure le Shah. Ça peut sembler paradoxal, comme ça. Mais pas tant.

  3. Frank Répondre

    9 décembre 2012 a 18:01

    Et Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU a déjà rappelé que le concept « d’impunité » n’était pas reconnu par les Nations Unies.

    Il faudrait rappeler à ce troll pro-terroriste de Ban que lui et son organisation pronazislamiste aussi n’ont pas l’impunité.

  4. Anahide Répondre

    9 décembre 2012 a 18:09

    sedris yehuda. Je ne peux que « malheureusement » te donner raison. N’avons-nous pas remarqué que depuis que les dictateurs du Moyen-Orient sont tombés et que l’islamisme a pris le dessus, les minorités chrétiennes ont toutes été menacées, voire massacrées. Dommage de constater que ce sont dans ces dictatures que les minorités chrétiennes vivaient le plus « tranquillement ». L’Islam intégriste se répand de plus en plus en Orient et les pays non musulmans doivent se tenir sur leur garde.

  5. mr mimmolo Répondre

    9 décembre 2012 a 21:53

    BAN KAMOUN EST CIREUR DE BABOUCHE C’EST UN FAUX-CUL DE PREMERE COMME ASHTON ILS SONT MIS EN PLACE POUR OBEIR AUX ARABES DE MERDE ET C’EST TOUT….ILS SONT BIEN PAYES ET NE SERVENT A RIEN…ET LE QUOTIDIEN EN QUESTION(hahaharetz) C’EST LA MEME CHOSE…BACHAR VA APPELER AU SECOURS BHL OU SARKO….

  6. Marock Répondre

    10 décembre 2012 a 00:40

    Article complétement nul, pour remplire un vide, j’ ose éspérer.

    « On pourrait supposer… », « il se peut que… », « on suppute dans les milieux généralement désinformés… »

    C’ est à peine si on s’ égare pas en conjonctures et coordinations.

  7. Gérard Pierre Répondre

    10 décembre 2012 a 11:10

    Bachar el Assad au Venezuela, à Cuba, ou en Équateur ! ! !

    Pour sûr que ça va le dépayser ! …… Heureusement qu’il a un CAP d’ophtalmologiste ! …… il pourra au moins gagner sa vie là-bas ! …… mais est-ce madame acceptera un travail de secrétaire médicale ? …… Est-ce que ça suffira pour s’acheter des robes haute couture ?

    Quel changement pour eux !

  8. sala Répondre

    10 décembre 2012 a 17:05

    Vénézuela dont le Président Chavez va subir des soins contre sa maladie de cancer, ne semble pas bien indiqué pour recevoir Assad, alors que ses jours semblent compter? La piste iranienne semble bien indiquée pour lui, étant alaouite proche des chiites?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *