En prévision du Référendum, Morsi donne à son armée des pouvoirs de police

Publié le : 10 décembre 2012

Le Président égyptien Mohammed Morsi a ordonné par décret à l’armée égyptienne de prendre des pouvoirs de police, incluant l’arrestation de civils.

Ce décret prend effet à la suite des affrontements de rue qui ont fait 7 morts et des centaines de blessés ces derniers jours, et à la veille d’une manifestation géante prévue par les opposants à son projet et qui doit avoir lieu ce Samedi. Il ordonne à l’armée de collaborer complètement avec la police « pour préserver la sécurité et les institutions vitales du pays pour une période temporaire allant jusqu’à l’annonce des résultats du référendum ». Il donne aux officiers « tous les pouvoirs pour pratiquer des arrestations légales ».

L’armée, qui avait gouverné le pays durant la période allant de l’éviction de l’ancien président Moubarak en Février 2011 à l’élection de Morsi en Juin 2012, a cherché à rester neutre dans la crise politique en cours, mais a prévenue qu’elle ne « tolérerait pas » une dégradation de la situation et a exhorté les 2 parties au dialogue 

Print Friendly

2 Réponses à En prévision du Référendum, Morsi donne à son armée des pouvoirs de police

  1. Frank Répondre

    11 décembre 2012 a 00:34

    La démocratie à la sauce muzz, tu votes une fois et après tu attends un siècle ou plus pour la prochaine vraie élection

  2. maujo Répondre

    11 décembre 2012 a 22:20

    votre information ne parle pas des Egyptiens qui sont arrétés par l’armée en collaboration avec des Islamistes et toutes ces personnes sont torturés sans retenus et par dizaines, motus de la presse, c’est ça la démocratie façon islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *