Hamas: lois de la guerre violées selon une ONG internationale

Publié le : 24 décembre 2012

Des Palestiniens de la bande de Gaza ont « violé les lois de la guerre » en tirant des roquettes en direction de zones peuplées en Israël au cours d’une flambée de violences il y a un mois, a indiqué Human Right Watch (HRW) dans un communiqué.

Rocket is launched towards Israel by Palestinian militant

Citant des chiffres de l’armée israélienne, HRW a indiqué qu’environ « 1.500 roquettes ont été tirées vers Israël entre le 14 et le 21 novembre » dont « au moins 800 ont touché Israël et 60 des zones peuplées ». Ces attaques « ont tué trois civils israéliens, blessé au moins 38 personnes, dont plusieurs gravement, et détruit des propriétés de civils », a indiqué HRW, notant que des roquettes tirées de Gaza « n’ont pas atteint les objectifs prévus en Israël et ont apparemment tué deux Palestiniens ».

Suivez nos dernières parutions grâce à Twitter !

« Des groupes armés ont dit clairement dans leurs communiqués que leur objectif était de toucher des civils », a indiqué dans un communiqué Sarah Leah Whitson, directrice pour le Proche-Orient à HRW. « Il n’y a tout simplement pas de justification légale pour tirer des roquettes vers des zones peuplées », a-t-elle ajouté.

En temps de guerre, « les civils et infrastructures civiles ne doivent pas être les cibles d’attaques délibérées ou d’attaques qui ne font pas de distinction entre des civils et des cibles militaires », a ajouté le communiqué.

L’organisation a également noté que des militants à Gaza « tirent régulièrement des roquettes depuis des zones à forte densité, près de maisons, d’entreprises et d’un hôtel, mettant inutilement les civils en danger en cas de ripostes israéliennes ».

HRW a également rejeté l’argument de la branche armée du Hamas, le Jihad islamique, et des Comités de résistance populaire selon lequel il serait légitime de viser des cibles civiles « en riposte à des attaques israéliennes ayant tué des civils à Gaza ».

Récemment, HRW avait rendu Israël responsable d’un raid sur une maison dans laquelle 12 Palestiniens avaient été tués, et dénoncé l’armée israélienne pour avoir « violé les lois de la guerre » en visant des journalistes et des médias lors de son opération à Gaza en novembre. Les hostilités avaient coûté la vie à 177 Palestiniens, dont plus d’une centaine de civils, ainsi qu’à six Israéliens, quatre civils et deux militaires, selon les bilans des deux camps.

Par Delphine Haziza – JSSNews

Recevez tous les jours les dernières informations de JSSNews par e-mail !

  

Print Friendly

5 Réponses à Hamas: lois de la guerre violées selon une ONG internationale

  1. Aharone Répondre

    24 décembre 2012 a 17:13

     » Mettant inutilement les civils en danger en cas de ripostes israéliennes » C’est ce qu’ils veulent ces enfoirés. Comme ca Israel est pointé du doigt,et ca leur permet de continuer.

    « En riposte à des attaques israéliennes ayant tué des civils à Gaza » Aucune guerre n’existe sans dommages collatereaux.

  2. דוד - King of Israel is back Répondre

    24 décembre 2012 a 19:16

    HRW …? C’est crédible ça ?
    Ils jouent à condamner du bout des lèvres le Hamas pour se donner bonne conscience ailleurs ?
    On le savaient que le Hamas sont fils des p***** – Pas beson de HRW pour ça !

  3. דוד - King of Israel is back Répondre

    24 décembre 2012 a 19:17

    Même leurs chèvres, ils les violent ! Et là pas un mot de HRW ! – Pas un mot de BB non plus !
    Pourtant une chèvre, c’est tout gentil :)

  4. grimm Répondre

    24 décembre 2012 a 23:51

    oui, ils condamnent du bout des lèvres, mais c’est mieux que rien,

    ça peut donner des arguments sur certains forums…

  5. Zuhurbelea Répondre

    28 décembre 2012 a 20:43

    Du fait de la dérive des continents, les Plate-estimiens exigent la restitution de New York.
    L’ONU a consulté l’ambassadeur de Corée du Nord, qui s’est exprimé brièvement en faveur du projet sur radio Mexique.
    .
    Shabbat Shalom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *