Trois agriculteurs israéliens remontent la piste des voleurs arabes de leurs brebis…

Publié le : 26 décembre 2012
Print Friendly

Cinq individus ont fait irruption dans une bergerie de Sde Bar dans la région du Goush Etzion, la semaine dernière, coupant la barrière de sécurité entourant la bergerie pour voler 250 brebis (toutes enceintes). Les voleurs avaient utilisés des morceaux de viandes bourrés de sédatifs pour attirer les animaux dans un camion et les calmer. Au moins 15 des animaux ont été blessés.

bre

Mais à trois heures du matin l’un des agriculteurs a été réveillé par le vacarme produit par les chiens de garde, et après avoir découvert le bétail manquant, il a immédiatement alerté l’armée israélienne. Un traqueur de Tsahal a identifié les pistes menant au village arabe de Za’atra, mais la chasse à l’homme s’est révélée infructueuse.

Les informations reçues par l’un des agriculteurs ont amenés les victimes à croire que les moutons étaient encore dans la région. Après que les soldats aient échoués dans leur recherche, les agriculteurs ont décidé d’essayer de récupérer le troupeau de leur propre chef. Ils ont remonté la trace des moutons jusqu’à Bethléem… Ou le troupeau a été retrouvé en très mauvais état !

L’armée israélienne a refusé de commenter l’incident…

Suivez nos dernières parutions grâce à Twitter

Cet incident est l’une des nombreuses attaques arabes contre les Juifs et leurs propriétés agricoles.

Début novembre 2012, un troupeau d’environ 400 chèvres a été volé à Avraham Hertzlich, un agriculteur de Benyamin. Sa perte financière a été estimée à 40.000€. L’oliveraie d’Erez Ben Sa’adon, située près de Shiloh, a été vandalisée à peu près au même moment. Beaucoup de ses arbres ont été déracinés ou abattus, et son système d’irrigation a été endommagé. Il y a un mois, 70 autres moutons ont été volés à Sussia, et ce n’était pas la première fois que cette bergerie était touché.

Les agriculteurs de Judée et de Samarie parlent « d’attaques délibérées contre des paysans juifs par les Arabes, dans une tentative d’affaiblir leur présence sur le terrain. » Ils expliquent que ces attaques « sont motivées par le caractère nationaliste et anti-juif des palestiniens. »

« Les Arabes ne ciblent pas l’agriculture arabe, et se concentrent uniquement sur les biens juifs. Beaucoup de fermes juives ne sont pas rentables, mais les propriétaires demeurent résidents, étant entendu qu’il en sera ainsi tant que la terre restera dans les mains de propriétaires juifs. »

« Ils viennent et volent nos troupeaux. Pas nos tracteurs. Cela prouve qu’il s’agit d’une guerre nationaliste. Celui qui a un troupeau « occupe » la terre et ils ne veulent pas que les juifs puissent vivre sur une terre qu’ils imaginent musulmane » explique un agriculteur.

«Les Arabes comprennent cela très bien. Ils essaient de prendre le contrôle des terres dans la zone C, sous contrôle israélien. Ils font cela en faisant appel à des bergers avec leurs troupeaux, qui sont invités à venir faire paitre leurs bêtes là ou elles ne devraient pas. »

Par Maayan Smadja – JSSNews
Recevez tous les jours les dernières informations de JSSNews par e-mail !  
 

13 Réponses à Trois agriculteurs israéliens remontent la piste des voleurs arabes de leurs brebis…

  1. guigui Répondre

    26 décembre 2012 a 12:59

    non ,mais serieusement ……
    faut qu on m explique comment on attire des brebis enceinte avec des morceaux de viandes bourrees de sedatifs …
    passe encore que ce soit pour des chiens de garde mais des brebis ….
    merde quoi !

    c est quoi ce truc ?
    expliquez nous

    • Nitzotz Répondre

      26 décembre 2012 a 16:45

      Comme quoi il ne faut pas mélanger le lait et la viande !

  2. Braham Répondre

    26 décembre 2012 a 13:30

    Mr. Guigui vous etes un genie…bien sur que c’est de chiens qu’il s’agitIl y a eu erreur de frappe ..point.
    Vous avez du mal a digerer que ces gens de la racaille palesto soient des voleurs et des terroristes,,,???

  3. Bibi 001 Répondre

    26 décembre 2012 a 16:58

    Et qu’est-ce qu’on faisait aux voleurs de chevaux au Far-West?
    Une corde et une branche.
    Ici par charite on pourrait utiliser la charia en coupant seulement des mains.

  4. BENDAN MARC Répondre

    26 décembre 2012 a 18:14

    Le meilleur moyen de les trouver rapidement n’était de chercher les brebis,mais habitués comme nous sommes de l’odeur des VACHES,il suffisait d’en suivre le chemin.

  5. danhaim Répondre

    26 décembre 2012 a 20:02

    breslev.fr 26-12-12 GARDER LA FORME POUR TOUCHER LE FOND.
    Ne jamais laisser la porte ouverte aux influences négatives. Comment? Avec la halakha. Grace a elle (la halakha) on peut lier la forme, ce monde et le fond ,CAD le BUT de cette création.
    vimeo.com/56322594
    youtube.com/my_videos_edit?video_id=YuFC65sMBfI&ns=1
    breslev.fr/cours-audio-enseignement-31.html
    breslev.fr/boutique/118-lecon-31-1-cd-en-format-mp3-10cours-avec-fond-musical.html

    • Zuhurbelea Répondre

      27 décembre 2012 a 01:58

      Shalom Danhaim, cela fait deux commentaires que je lis de vous, merci d’en poster aussi par chez moi (je sévis corporellement du côté de skyrock, user ZeruTaLur )(et sur facebook sous le pseudo Bertrand Escaffre). Merci d’avance

  6. Zuhurbelea Répondre

    27 décembre 2012 a 01:59

    Que fait Brigitte Bardot ? Refuse-t-elle d’aider de pauvres chèvres carnivores ? Quelles étaient les intentions inavouables des vilains arabian nights ? What have they done to her ?

  7. Patoucha Répondre

    27 décembre 2012 a 14:14

    Les agriculteurs devraient électrifier les barrières!

    • Zuhurbelea Répondre

      27 décembre 2012 a 17:16

      Même l’électricité peut se voler, jusqu’au câble lui-même :)
      .
      Tout comme l’éleveur a un métier, le voleur aussi a sa vocation – dont le couronnement est de se faire prendre

  8. Patoucha Répondre

    27 décembre 2012 a 14:17

    Bethléem aux mains des arabes? Pourquoi?!!!

  9. Zuhurbelea Répondre

    27 décembre 2012 a 17:19

    Juste une note : en remontant la page, des gif de femmes peu vêtues au sourire plein de sous-entendus et à l’oeil pétillant.
    .
    Si j’avais un site Juif à gérer…
    .
    Que disent les sages sur le fait de mettre à portée des gens l’outil du hilloul ?
    Met-on du poison dans l’aliment ?

  10. ayache Répondre

    27 décembre 2012 a 20:19

    oui mais le dire n`est pas politiquement correct voyons!! savez vous qu`il y a a peu pres 3 ou 4 ans, le fils d`un agriculteur a fait une video et alerter la police les pouvoirs publics, et bien sachez que aucune n`enquete sur 240 plaintes n`a ete ouverte,et que personne n`a bouge. Mais ce normal quand les arabes prennent faut rien dire, on a pas encore compris cela.
    alors pourquoi cela ne continueraient pas??

    c`est l`etat qui doit etre le garant de la loi mais voila ………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *