Israël dispose enfin d’un gouvernement – remous au Likoud

Publié le : 14 mars 2013

Des semaines de discussions, d’atermoiements et de manoeuvres politiques ont finalement abouti à la formation d’une coalition gouvernementale en Israël, laissant Netanayou à la tête d’un gouvernement fragile et en proie à la grogne de son propre parti.

Netanyaou

Hier soir, à trois jours de la limite, le Premier Ministre Netanyaou a annoncé avoir constitué sa coalition gouvernementale. Yair Lapid a finalement obtenu le portefeuille de l’Education pour le numéro 2 de sa liste, Rabbi Shai Piron, que Netanyaou comptait redonner à Gidéon Sa’ar, arrivé en deuxième place lors des primaires du Likoud.

La « bataille » fut sanglante, Yesh Atid et son dirigeant Yair Lapid y auront probablement laissé une bonne partie de leur aura de fraîcheur politique. Ils ont cependant réussi à bien avancer leurs pions, capitalisant sur sa réussite électorale (avec 19 sièges, Yesh Atid est la deuxième force électorale de la Knesset).

Yair Lapid voit certes lui échapper le Ministère des Affaires Etrangères, poste qu’il convoitait pour se positionner comme futur Premier Ministre – l’ancien présentateur télé n’ayant jamais fait mystère de son ambition de briguer ce poste dans les 18 mois, lors des prochaines élections – poste auquel il aurait plus facilement pu travailler sa popularité qu’en tant que Ministre des Finances devant annoncer des coupes budgétaires douloureuses, mais il lui était difficile, après avoir basé toute sa campagne sur le slogan « Où est l’argent » de refuser ce poste, même s’il avait reconnu il y a quelques années, lors d’une discussion avec Netanyaou, « ne rien comprendre à l’économie ».

Il va cependant faire avancer ses deux grands projets : la conscription universelle et la rationalisation du gouvernement. Sur le premier point, grâce au terrain d’entente trouvé avec Naftali Bennet d’Habait Hayéhoudi, et de part l’exclusion des partis ultra orthodoxes, alliés traditionnels du Likoud, il devrait obtenir rapidement la promulgation d’une loi faisant disparaître les exemptions de conscriptions pour les étudiants de yéshivot. Cela va-t-il changer l’armée israélienne en mieux ? Cela va-t-il inciter les ultra-orthodoxes à rejoindre le marché du travail, mettant ainsi fin à la pauvreté endémique de leur société ? L’avenir le dira, accordons à Lapid et Bennet d’avoir permis de le tenter.

La rationalisation du gouvernement, par contre, est une réalisation déjà acquise. Avec seulement 21 ministres, soit un tiers de moins que le cabinet précédent, et avec pour la première fois depuis 1951 aucun ministre sans portefeuille, cela devrait faire économiser 100 millions de dollars sur 4 ans, somme relativement insignifiante dans un budget d’Etat, mais qui a valeur de symbole.

L’accord de coalition prévoit également le doublement du seuil d’entrée à la Knesset, qui passera donc à 4% des voix, ce qui donne à espérer une plus grande stabilité politique.

Rejoignez JSSNews sur Facebook

Naftali Bennet, quand à lui, a réussi à se positionner en médiateur entre le Likoud et Yesh Atid. Il obtient 3 ministères, dont 2 à fort potentiel. En tant que Ministre de l’Economie et du Commerce, Bennet a pour but de réduire considérablement le coût de la vie, but auquel il a l’intention de consacrer toute son énergie. S’il réussissait, le gain en popularité, ce sujet étant l’un de ceux préoccupant le plus les Israéliens, le positionnerait également pour la course au poste de Premier Ministre lors des prochaines élections. Le Ministère du Logement et de la Construction, qui contrôle également l’Administration Froncière israélienne, revient à son collègue Uri Ariel, qui détient donc l’un des postes clés pour la construction en Judée Samarie, l’un des sujets majeurs sur lequel son parti avait fait campagne.

Netanyaou, lui, sort considérablement affaibli de ces confrontations. Il a certes réussi à imposer l’impopulaire Ministère des Finances à Lapid, sauvant ainsi le poste de Ministre des Affaires Etrangères de son allié Lieberman, et à maintenir une majorité de ministres Likoud dans son gouvernement, mais ces victoires sont amers. Il se retrouve à diriger le pays avec à sa gauche Tsipi Livni, qui brûle de signer un accord de paix immédiat avec les Palestiniens, et est prête pour cela à toutes les concessions, et à sa droite son ancien chef de bureau mécontent, et peut être bientôt vice Premier Ministre, Bennet, tout sourire. De plus, il doit aussi faire face à la grogne de son propre parti, entre autres du précédent président de la Knesset, Reuven Rivlin (qui sera remplacé par un allié de Netanyaou, Yuli Edelstein) et de nombreux jeunes députés, frustrés dans leurs ambitions ministérielles, ambition qu’ils avaient clairement affichées et diffusées. Certains anciens ministres ne devraient pas non plus faire secret de leur mécontentement. Ses anciens alliés, les partis ultra-orthodoxes, ont clairement indiqués quand à eux leur mécontentement, le leader du Shas affirmant par exemple hier sur Facebook que « Netanyaou serait incapable de diriger le pays et ses multiples composantes alors qu’il est retenu captif par un nouvel axe de caprice et de haine » (comprendre : Lapid et Bennet).

De plus, ces discussions, faisant suite à une campagne essentiellement portée sur des questions socio-économiques, ont totalement ignoré les préoccupations diplomatiques, préoccupations que la visite prochaine du président américain Obama va rapidement rappeler. Et vu les divergences entre les différentes composantes de son gouvernement (le sujet de la Judée Samarie étant bien sur un gros point d’achoppement entre Bennet et Livni par exemple, mais risque même de l’être en les 2 alliés Bennet et Lapid, vu leurs points de vue largement divergents sur le sujet), une rude tache attend Netanyaou dans les mois à venir.

Robert Rubinstein – JSSNews

Pessah à Miami, dernières disponibilités 2700€ vols directs compris

  

Articles liés
Ce que pense Amir Lapid de Jérusalem et des implantations juives…
La grande surprise des élections israéliennes est l'arrivée massive des députés de Yesh Atid (il y a un futur) au parlement. Alors que le parti n'a qu'un an d'existence, il vient de rafler 19 sièges ...
Lire tout l'article
Elections israéliennes: à présent, reste à former une coalition pour les 4 prochaines années…
Les chiffres publiés à 22 heures mardi soir, à la fin du scrutin israélien, montrent que le Premier Ministre sortant Benjamin Netanyahu devrait garder la main sur le gouvernement... Mais la grande surprise de ces ...
Lire tout l'article
De Haïfa à Eilat, de Jérusalem à Tel-Aviv: les résultats des élections dans les principales villes d’Israël
Bien que le Likoud Beytenu est le grand vainqueur des élections, mais par une marge plus faible que Benjamin Netanyahu aurait pu l'espérer, les statistiques officielles des urnes à travers le pays, reflètent un mix ...
Lire tout l'article
L’entêtement de Yair Lapid va-t-il amener à de nouvelles élections ?
La formation de la coalition gouvernementale, qui semblait avoir quasiment aboutie, achoppe à nouveau sur des exigences de Yair Lapid. Le point bloquant serait, cette fois ci, le Ministère de l'Education. Lors des dernières négociations entre ...
Lire tout l'article
Premier résultat officiel des élections israéliennes
Il est 22 heures précises, voici les résultats des élections législatives israéliennes selon les télévisions locales. Les résultats suivant représentent le nombre de sièges pour chaque parti (120 sièges à la Knesset) et non le ...
Lire tout l'article
La liste complète des 120 nouveaux députés israéliens…
Ce qui suit est la liste des candidats qui semblent avoir officiellement été élu pour la 19ème Knesset. Certains changements sont encore possibles, par exemple suite aux votes des soldats qui n'ont pas encore tous ...
Lire tout l'article
Selon plusieurs sources Benett pourrait ne pas faire parti de la coalition Netanyahu…
Le Likoud a montré des notes de discorde ces derniers jours sur la décision d'autoriser ou non le parti religieux Habayit Hayehudi, dirigé par Naftali Bennett, dans la coalition gouvernementale. Certains membres du Likoud préviennent que ...
Lire tout l'article
Vers une coalition Bibi-Lapid-Benett ou les haredim ne sont pas les bienvenues ?
Selon plusieurs sources politiques de JSSNews, de plusieurs partis politique israéliens, il semble que le Premier Ministre Benjamin Netanyahu "ne peut pas renoncer à signer un accord avec Habait Hayeudi de Naftaly Benett." Selon un "nouveau ...
Lire tout l'article
Pas de droitisation de la société israélienne…
Pas de droitisation de la société israélienne. Contrairement aux commentaires médiatiques qui ont accompagné la campagne électorale israélienne, les résultats des urnes montrent que le choix des électeurs israéliens s’est porté davantage sur les partis du ...
Lire tout l'article
Les arabes d’Israël (comme ceux d’ailleurs) boudent la démocratie
L'élection 2013 n'a pas été mauvaise pour les partis arabes d’Israël qui ont réussi à grappiller 12 sièges de la Knesset. Les partis arabes, pourtant, ne bénéficient pas de la plus grande aide possible de ...
Lire tout l'article
Ce que pense Amir Lapid de Jérusalem et des implantations juives…
Elections israéliennes: à présent, reste à former une coalition pour les 4 prochaines années…
De Haïfa à Eilat, de Jérusalem à Tel-Aviv: les résultats des élections dans les principales villes d’Israël
L’entêtement de Yair Lapid va-t-il amener à de nouvelles élections ?
Premier résultat officiel des élections israéliennes
La liste complète des 120 nouveaux députés israéliens…
Selon plusieurs sources Benett pourrait ne pas faire parti de la coalition Netanyahu…
Vers une coalition Bibi-Lapid-Benett ou les haredim ne sont pas les bienvenues ?
Pas de droitisation de la société israélienne…
Les arabes d’Israël (comme ceux d’ailleurs) boudent la démocratie

19 Réponses à Israël dispose enfin d’un gouvernement – remous au Likoud

  1. BENNYB Répondre

    14 mars 2013 a 17:01

    CETTE COALITION SERA SELON MOI LA PLUS COURTE DE TOUTES LES COALITIONS.

    L’ABSENCE DES HAREDIM N’EST PAS BON SIGNE CAR CEUX-CI ONT SERVI DE « CONTRE-POIDS » A L’HEGEMONIE LAIQUE ET GAUCHISTE PERMETTANT A NETHANYAOU DE TENIR LA BARRE ET DE FAIRE FRONT AU MONDE EXTERIEUR OCCIDENTAL ET ARABE COMME.

    A MOINS QUE L’UN DES DEUX PARTIS CLAQUE LA PORTE… SCENARIO QUI POURRAIT SE PRODUIRE PLUS VITE QUE PREVU.

    • joseph Répondre

      14 mars 2013 a 19:21

      dis moi ..tu vis dans une caverne ???
      les haredim (en politique il s entend !),sont comme une femme de mauvaise vie ,elle s offre a qui veut payer
      …donc contre-poids a la gauche ,tu me fais rire !

  2. gwynplaine Répondre

    14 mars 2013 a 18:41

     » Ses anciens alliés, (…) ont clairement indiqués quand à eux leur mécontentement, »
     » Certains anciens ministres ne devraient pas non plus faire secret de leur mécontentement »
     » De plus, il doit aussi faire face à la grogne de son propre parti »
    «  » et de nombreux jeunes députés, frustrés dans leurs ambitions ministérielles, ambition qu’ils avaient clairement affichées et diffusées. »

    Netanyahou, du moins l’homme, donne l’impression de ne pas tourner rond depuis déjà un certain temps. On dirait un homme attristé en profondeur, qui ploie d’un côté sous la charge de l’écrasante responsabilité, et de l’autre souffre en silence de l’accumulation de tous ces égoïsmes hargneux qui l’alourdisse considérablement…

    -Moi j’veux çà!
    - Moi je signe à condition que …

    Etc…

    La menace existentielle- et le mot n’est pas trop fort- à laquelle doit faire face Israël ne suffit donc pas à leur donner la décence de faire passer le pays avant eux?

    Petits cons va…

    • joseph Répondre

      14 mars 2013 a 19:24

      ??? tu ecris une critique de la photo ??

  3. Yoram Répondre

    14 mars 2013 a 19:13

    En effet ce gouvernement est particulier,c`est en effet la premiere fois
    que les ultras orthodoxes n`y figurent pas.
    Eux qui faisaient la pluie et le beau temps dans certains ministeres,vont pouvoir desormais s`occuper de leurs ouiailles et preparer les jeunes des yeshivot a faire leur service dans tsahal comme tout le monde.
    Mazal tov a ce nouveau gouvernement.

  4. le chomer Répondre

    14 mars 2013 a 19:22

    on n’arrète pas de dire et de répéter qu’Israel est le pays des juifs !! depuis la renaissance de l’Etat d’Israel les partis religieux ont toujours fait parti de tous les gouvernements qui se sont succédés et honte à nata-niaou d’avoir exclu les religieux de ce gouvernement pour faire plaisir à ces 2 nouveaux parvenus qui n’ont qu’une obsession : de détruire l’ame juive d’Israel !! de plus en voulant faire engager les élèves des écoles talmudiques ils mettent réellement Israel en danger car il n’y aura plus personne pour prier et pour demander à Hachem de protéger Israel !! quelle tristesse de voir qu’Israel est en train de devenir un pays laIc comme tous les autres pays et je pense que bon nombre de juifs choisiront un autre pays pour fuir l’europe ou les pays arabes!! J’AI TRES PEUR POUR L’AVENIR D’ISRAEL DIRIGE PAR DES ANTI RELIGIEUX !!

    • Liam Répondre

      14 mars 2013 a 20:26

      Je ne pense pas que ce soit un problème de plaisir, mais juste d’arithmétique : c’est soit les datis (et pas de majorité) soit les Dupondts =>…

    • aurelle Répondre

      15 mars 2013 a 11:56

      Les religieux sont aussi importants dans la vie d’Israël que les non religieux chacun apporte sa pierre comme il peux pour qu’IsraËl reste un joyaux de la vie. L’arme du religieux c’est sa prière et l’étude une force vitale pour Israël, ils veillent aux âmes des enfants d’Israël, ce ne sont pas des faineants.

      • gilberty Répondre

        16 mars 2013 a 19:36

        Oui AURELLE , les religieux c est l Ame d Israel comme tout les autres juifs de ce pays , a la difference que les religieux , IL FAUT LES NOURIR ; et ca ce n est pas ecris dans la torah .

        • aurelle Répondre

          16 mars 2013 a 23:40

          Gilberty, je vois plutôt comme un honneur d’avoir en son sein familial , un enfant, un gendre, un beau frère qui s’investit dans l’étude et l’ecriture et la prière. On ne peux pas gagner sa vie avec le judaïsme un peu comme curés avec le christianisme, pour les chrétiens il y a le denier du culte pour soutenir les curés pauvres, un appel au don.

  5. karamel Répondre

    14 mars 2013 a 21:34

    Lapid je ne le sens pas, je n’ai pas l’impression qu’il prenne la dimension des enjeux, il me fait l’effet bobo à l’israélienne.

  6. Chuil Répondre

    14 mars 2013 a 21:51

    Excellente coalition qui reflète parfaitement le résultat des dernières élections. Souhaitons-lui une belle réussite. Restent à savoir si les Haredim soutiendront leurs propres intérêts ou ceux du pays. Quant à ceux qui s’inquiètent pour l’enrôlement des étudiants des yeshivot, qu’ils se rassurent: Tsahal ne dispose pas de la structure nécessaire pour les accueillir. Les dispenses ne tarderont pas à arriver en masse.

    • Frank Répondre

      15 mars 2013 a 00:51

      Plus on incorpore de conscrits et plus ça coûte cher. Bennett et Lapid vont devoir trouver l’argent.

      Les promesses électorales sont une chose, les financer en est une autre. Dans le cas d’Israël, ce serait scandaleux que ce soit au détriment de la sécurité du pays ou des taxes des citoyens.

      • trump Répondre

        15 mars 2013 a 10:09

        « Plus on incorpore de conscrits et plus ça coûte cher. Bennett et Lapid vont devoir trouver l’argent. »

        A court terme oui,a long terme non
        si tu rentres a l’armee,tu te retrouves avec un bagage qui peut te permettre de trouver un emploi donc ………….

  7. benhamou jules Répondre

    15 mars 2013 a 08:57

    il est écrit qu’HM decide de ce qui doit arriver,alors ne vous cassez pas la tete pour rien,Lapid a exlue les religieux du gouvernement,plus grande sera la surprise pour lui,car sans les prieres des religieuxs ,
    ISRAEL n’existerait plus.

  8. Argad Répondre

    15 mars 2013 a 09:17

    C’est un très bon gouvernement qui se forme, les religieux n’en sont pas exclues, au contraire, par exemple le ministre de l’éducaion est religieux, je ne parle même pas du parti de Benett.
    Les milliards de shequel qui sont offerts au yéchivot harediot seront utilisés pour integrer ces xxxxxxxx dans un curcus militaire.Il faut que ces xxxxxxxxx deviennent productifs, assez de payer pour ces fainéants.

    • le chomer Répondre

      15 mars 2013 a 12:04

      déja du temps de Moshé Rabénou il y avait une tribu les Lévihim et les prètres les Cohanim qui n’avaient comme occupation que de s’occuper du Temple et de faire des prières pour le peuple d’Israel et les personnes composant cette tribu étaient entretenues par le peuple de différentes manières. depuis des millénaires les noms des juifs d’aujourd’hui ont changé suivant les lieux où ils ont habité et rien n’est moins certain que telle personne n’était pas membre des lévihim !! de plus ces religieux n’ont jamais aspiré à devenir riche ni à posséder des biens matériels. Ils n’aspient qu’à étudier la Thora et à faire des prières pour le peuple!! je pense qu’il vont manquer pour ce peuple qui aujourd’hui croit à la matérialité de sa vie sans aucune allusion à Hachem !! pour un juif l’éssentiel n’est pas de se pavaner en voiture de luxe !!

  9. SOLEIL Répondre

    15 mars 2013 a 12:24

    Ce qui me fais le plus peur dans ce gouvernement c’est « pipi Livi » elle va nous pondre un accord qui va encore nous foutre dans la M…
    J’espere qu’ils feront un referundum avant de donner des territoires a la « vas vite »!
    J’apprehende aussi le fait que les orthodoxes ne soient plus au gouvernement, ils sont necessaires a Israel quoiqu’on en dise !
    Yahir lapid, je doute fortement de ses capacites.
    Et Benett bien qu’ayant vote pour lui je suis un peu decue par son attachement a Lapid et j’espere qu’il tapera du poing et ne lachera rien concernant nos teritoires comme il l’a dit dans sa campagne !

    • gilberty Répondre

      16 mars 2013 a 20:20

      En ce qui conserne la livni , oui elle va nous foutre dans la M . Pour ce qui ai de Benett , ce qu il a dit en campagne et une chose , tenir ces promesses c est autre chose . En ce qui conserne Lapid c est tout simplement le clown de l info .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *