Les 13 candidats à l’élection législative partielles dans la 8ème circo. des français de l’étranger (Israël, Italie, etc…)

Publié le : 28 mars 2013

Les choses vont toujours plus vite dans la 8ème circonscription des Français de l’étranger et, depuis notre dernier article paru il y a 48 heures, nous apprenons de nouvelles candidatures… L’occasion de faire un nouveau point sur la situation :

Capture d’écran 2013-03-28 à 23.44.17

A droite :

Si la candidate UMP Valérie Hoffenberg est en lice pour le poste de député, les choses ne seront pas simples pour elle puisque Valérie Hoffenberg devra battre contre Alexandre Bézardin. Ce dernier n’a pas reçu l’investiture officielle du parti mais, par son statut de Délégué UMP Italie, il devrait faire le plein de voix dans son pays. Ainsi, les voix de l’UMP pourraient se scinder entre ceux qui préfèreraient l’ancienne du Quai d’Orsay (notamment en Israël) face à ceux qui estiment qu’un candidat « de terrain, qui habite la circonscription » est l’idéal. Pour l’heure, aucun des deux candidats n’a annoncé le nom d’un suppléant et il semble impossible que leurs listes s’unissent. Notons que lors des législatives 2012, Valérie Hoffenberg avait pour suppléant un certain… Alexandre Bézardin !

A Gauche :

Au Parti Socialiste, c’est désormais officiel: la candidate habite la Turquie où elle est responsable de la vie locale du parti. Marie-Rose Koro a par ailleurs annoncé le nom de son suppléant, un Israélien qui faisait parti du comité de soutien de Daphna Poznanski en 2012. Koro a donc mis KO son principal prétendant, Patrick Klugman.

A l’extrême gauche, chez les Chavezistes et autres Castristes, c’est Michèle Parrravivini qui revient dans la course. Elle portera l’étiquette du parti de Mélenchon, le Front de Gauche.

Côté écolos, c’est Pierre Jestin qui a reçu l’investiture. Ce Français expatrié en Italie avait absorbé un grand nombre des voix de gauche au premier tour de la législative 2012, remportant 15% des suffrages en Italie. Pour l’heure, une « alliance de gauche » n’est pas sur la table.

Julien Lemaître revient lui aussi dans la course après son échec patent lors des précédentes élections. Membre du parti Solidarité et Progrès (de Jacques Cheminade),  il se dit « enthousiaste » de se porter à nouveau candidat dans la circonscription.

Au Centre Droit :

Sur cette partie de l’échiquier politique, on retrouve le candidat Franco-israélien Jonathan-Simon Sellem et sa suppléante Véronique Genest. Les deux sont, grâce à l’annonce de la candidature de la comédienne française, très médiatisés. Ils devraient s’allier à un groupe parlementaire dans les prochains jours.

Sans étiquettes :

Ils sont nombreux également les « sans étiquettes » qui veulent prendre en main le futur de leurs concitoyens. A commencer par Cyril Benjman Castro, Parisien « d’origine italienne avec de la famille en Israël » explique qu’il « n’est pas un homme politique » mais il se définit comme « humaniste et républicain ».

Le rabbin Yitshak David Trautman affirme dans sa déclaration de candidature « prévoir de rencontrer l’Imam Chalghoumi pour mener des actions en Israël et en France ».

Alix Guillard est lui membre du Parti Pirate. Mais à ce jour, rien ou presque n’a été mis en ligne par ce candidat.

David Shapira est lui un Franco-israélien, ancien responsable de la rédaction d’Arouts 7, il a choisi comme suppléant un certain Michel Frankforter. Le candidat affirme « qu’aucun député, ni candidat inféodé à l’un des deux grands partis politiques français, ne pourra infléchir la politique extérieure de la France envers l’Etat d’Israël ».

Albert Fratty est lui un résidant de Netanya en Israël. Il a choisi de mener le combat électoral en compagnie de Claude Lévy, adjoint au maire dans la ville d’Acco. Membre du comité de soutien de Daphna Poznanski en 2012, il n’est pas clair si l’homme est de droite ou de gauche. Son suppléant, lui, est membre du Parti Socialiste.

Dernière candidate annoncée : la Franco-israélienne Nathalie Mimoun. Cette habitante de Netanya affirme être la mieux placée pour gagner ces élections de part son passé associatif.

Pour l’heure, 13 listes sont en lice pour les élections. Reste à espérer que les Français établis à l’étranger comprennent enfin l’importance de se déplacer le jour du vote.

Par Roger Astier – JSSNews

Shavouot à Miami du 12 au 19 mai Royal James 4* South Beach 

Print Friendly

13 Réponses à Les 13 candidats à l’élection législative partielles dans la 8ème circo. des français de l’étranger (Israël, Italie, etc…)

  1. Alix Guillard Répondre

    29 mars 2013 a 12:36

    Bonjour et merci pour votre article. Je ne me suis pas encore présenté sur mon site de campagne mais tout cela devrait être mis en ligne en début de semaine prochaine. Je tiens juste à faire une petite rectification, je ne suis pas candidate, mais juste candidat. Alix est un nom mixte et je suis habitué de ce genre de confusion mais si vous pouviez rectifier votre article, je vous en serais gré ;-)

  2. Rony d'Alger Répondre

    29 mars 2013 a 14:36

    On recommence les mêmes errements avec des inconséquents qui ne pensent qu’à eux, qui veulent se faire valoir et …se faire voir, sans prendre la mesure réelle de leurs absences de chances. Que viennent faire ce rabbin Trautman ou David Shapira, dont la récente prestation sur Guysen TV était,disons le très honnêtement, vraiment pitoyable. Il confond manifestement le rôle de député avec celui de modeste intervenant de centre communautaire. A l’évidence, l’intervention intempestive, et inutile, de Gilles Taïeb, en 2012, en a inspiré beaucoup. C’est à vous décourager du genre humain.

  3. Claude David FRANKFORTER Répondre

    29 mars 2013 a 16:17

    Quelle belle métaphore que cette liste de 12 candidats, présentée en plein coeur de PESSA’H, la commémoration éternelle de la Sortie d’Egypte par notre Peuple, composé de…12 Tribus !

    Nos Sages expliquent que ces 12 Tribus, ayant chacune sa personnalité et sa différence, se complètent pour constituer ensemble la représentation du Peuple Juif.

    Il sortira bien UN nom des urnes et évidemment chaque candidat espère que ce sera le sien; pour cela, son identité doit être bien définie.

    Ce qui m’amène à corriger 2 erreurs concernant David SHAPIRA et son suppléant :

    * David SHAPIRA s’est toujours présenté comme « Candidat libre, de Centre-Droit »; effectivement non inféodé à un parti, afin de garder sa totale liberté d’action.Il conviendrait donc de ne pas l’inclure dans les « sans étiquette », classement qui suggère une grande imprécision d’opinion, alors qu’il affiche très clairement sa ligne de conduite et qu’il a, à l’évidence les capacités de l’appliquer !

    * Quant à son suppléant, « un certain Michel(?) FRANKFORTER », il s’agit en réalité de moi-même, dont le véritable prénom est Claude (David étant mon second prénom israélien),et non « Michel » comme l’écrit bizarrement Roger Astier.

    La remarque de David SHAPIRA quant à l’impossibilité pour un député inféodé à l’un des 2 grands partis d’influer sur la politique de la France à l’égard d’Israël est une constatation totalement évidente : malgré les déclarations très pro-israéliennes de deux candidates (Daphna Poznanski du PS en 2012 et Valérie Hoffenberg de l’UMP cette année), chaque président, influencé par son parti d’origine, a soutenu la création de la « Palestine » au détriment d’Israël : Sarkozy auprès de l’UNESCO et Hollande à l’ONU !

    Aucune n’a réussi à s’opposer avec efficacité à ces « coups de poignard dans notre dos » !

    Il nous faut donc un député INDÉPENDANT et vivant depuis longtemps au coeur de ses électeurs (les franco-israéliens sont majoritaires)pour nous défendre efficacement.

    Je vous souhaite à tous SHABBAT SHALOM et MOADIM Le-SIM’HA !

    Claude David FRANKFORTER,
    Suppléant de David SHAPIRA

    AM ISRAEL ‘HAY !

  4. Claude David FRANKFORTER Répondre

    29 mars 2013 a 16:48

    …petite précision complémentaire : au moment où j’ai écrit mon commentaire, le titre de l’article évoquait  » 12 candidats » et non « 13″, ainsi que l’on peut le vérifier en passant la souris juste sous la photo du Palais Bourbon, où apparaît la mention: « jssnews.com/2013/28/03/les.12.candidats…. »

    Mais que l’on se rassure : le nombre 13 est aussi un « porte bonheur » dans la tradition juive !

    A nouveau : SHABBAT SHALOM et MOADIM Le-SIM’HA !

    Claude David FRANKFORTER,
    Suppléant de David SHAPIRA

  5. Alain Y. Cerf Répondre

    29 mars 2013 a 17:09

    Excellente nouvelle: l’insupportable Klugman n’a pas eu l’investiture du PS.

    Reste maintenant à convaincre les petits candidats, qui se présentent parce qu’ils ne sont pas connus (dixit Shapira) à se retirer, leur ego démesuré dut-il en prendre un coup, pour ne pas vampiriser les voix des candidats susceptibles de l’emporter, soit en raison de leur étiquette (PS, UMP), soit en raison de leur qualités (JSS soutenu par Véronique Genest).

  6. Arik Répondre

    29 mars 2013 a 18:39

    et Meyer Habib?

  7. Marock Répondre

    29 mars 2013 a 22:11

    « la 8ème circo. des français de l’étranger  » ?

    Je croyais qu’ on àvàit droit qu’ à une.
    Et définitive.

  8. Moshé007 Répondre

    31 mars 2013 a 06:09

    J’ai pas bien compris, pour les étrangers de la Corée du Nord ??

  9. Abraham Habibo Répondre

    1 avril 2013 a 13:38

    Une vraie foire aux tarés!

  10. Abraham Habibo Répondre

    1 avril 2013 a 13:40

    A propos, quand est-ce que le candidat Jonathan Selem va-t-il publier sa bio, qu’on sache à qui on a affaire?

  11. Chaouat Frédéric Répondre

    25 avril 2013 a 15:52

    Bonjour je m’appelle Frédéric Chaouat, et j’ai décidé de me présenter également aux élections des français de l’Etranger dans la 8 ième circonscription. Je vis entre la France et Israël. Je suis professeur d’anglais. J’ai voyagé pendant plus d’une décennie à travers le monde, ce qui m’a permis d’apprendre maintes langues étrangères et de m’enrichir personnellement à propos des différentes cultures étrangères que j’ai rencontrées. Je suis très proche du mouvement habad lesquels m’ont justement toujours ouverts leurs portes durant mes longues pérégrinations. Je suis parti deux fois chez le Rabbi à New York, la première fois il m’a même remis un dollar. La seconde fois en 1993, j’y ai passé tout Tichri et j’y ai vécu vraiment un moment formidable. Par deux fois je me suis rendu aussi à la montagne au cours des séminaires habad.
    Par deux fois je me suis aussi rendu à Ouman dont l’une durant roch hachanna et j’y ai passé également un moment merveilleux.
    Je tiens à signaler que je serai (si je suis élu) député français de tous les Etats membres de la 8ième circonscription sans distinction aucune. Si je suis au courant des problèmes majeurs auxquels se heurte la population franco Israélienne pour y vivre et y être moi-même confronté (reconnaissance des diplômes, éducation scolaire des enfants, imposition des retraites, difficultés d’intégration…) je serai également toujours à l’écoute des difficultés majeures des français vivant dans les autres Etats membres de la 8ième circonscription.
    Auparavant pour offrande votive dans le beth ha mikdach il nous était interdit d’offrir le salaire d’une prostituée ou l’argent récolté sur la vente d’un chien. Certes on peut aisément deviner la problématique conséquente au salaire d’une prostituée mais le chien ? Que peut-on lui reprocher d’autant plus qu’il se traduit par kalev en hébreu qui signifie « tout son cœur » koulo lev comme il incarne la fidélité. L’explication (que l’on peut facilement trouver dans le merveilleux ouvrage  l’âme d’Israël) est que si un inconnu s’approche et donne un os plus gros que celui du maître, il abandonnera ce dernier et suivra l’inconnu. ..
    Maintes personnalités politiques nous ont promis leur fidélité à corps et à cris (et peut être même étaient-ils vraiment sincères). Malheureusement, dès qu’une opportunité pour eux est passée par là (avec un os plus gros)  ils nous ont tout de suite lâchement abandonnés. Et c’est pour cela qu’il faut dorénavant être très prudent avec son bulletin de vote…
    Les dix commandements étaient gravés dans la pierre lorsqu’ils furent transmis à Moché. Notre enseignement est gravé en nous, ancré en nous et ne se décollera pas d’un tel un vulgaire tatouage qui disparait au premier lavage. Et c’est cela qui fait toute la différence….

  12. Boudon Répondre

    26 avril 2013 a 11:03

    D’après ce que je sais Pierre Jestin a retiré sa candidature et c’est Arhanase Contargyris qui est soutenu par les verts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *