Quand les japonais avaient des camps d’internement pour les Juifs en Indonésie…

Publié le : 29 juillet 2013

Une femme néerlandaise vient de confirmer que les forces d’occupation japonaises rassemblaient et plaçaient les Juifs en Indonésie dans un camp d’internement séparé pendant la Seconde Guerre mondiale, où ils ont été soumis à des sévices et des rations de quasi-famine.

Anne-Ruth Wertheim

Anne-Ruth Wertheim

Anne-Ruth Wertheim, 78 ans, un ancien professeur de lycée qui vit maintenant à Amsterdam, a confirmé son existence en tant que témoin vivant du camp.

«Quand j’étais en Indonésie, dans mon enfance, j’ai été mis dans un camp d’internement pour les Juifs,» a t-elle déclaré dans un e-mail.

À son domicile d’Amsterdam, Wertheim a parlé de son passé tout en serrant le journal intime de sa mère.

Elle est née à Batavia (Jakarta actuel) en Indonésie, qui était alors une colonie des Pays-Bas. Son père, qui était juif, était le directeur d’une école de droit. Sa mère n’était pas juive.

Le Japon a occupé l’Indonésie en mars 1942 dans une tentative de sécuriser les approvisionnements de pétrole et de consolider ses lignes de défense en Asie du Sud-Est. Le père de Wertheim a été envoyé dans un camp d’internement aux Pays-Bas. A cette époque, les autres membres de la famille ont été autorisés à rester à la maison.

En janvier 1944 cependant, Wertheim a été envoyé dans un camp d’internement pour les femmes et les enfants à Jakarta avec sa mère, sa sœur aînée et son frère cadet. A cette époque, elle avait 9 ans.

En septembre 1944, un officier japonais leur a dit « si même une seule goutte de sang juif coule dans vos organes, dites le moi. »

Sa mère a écrit dans son journal: «Bien que je ne suis pas juive, j’ai écrit mon nom sur la liste des personnes juives afin de ne pas être séparé de mes enfants. »

En Décembre 1944, les Wertheim ont été transférés à partir de Jakarta dans un camp d’internement à Tangerang, dans la partie ouest de l’île de Java. Deux tiers des personnes dans le camp étaient des juifs. Les détenus restants étaient membres de l’organisation fraternelle de la franc-maçonnerie, et ceux qui avaient appartenu à la classe dirigeante.

Dans le camp, des barreaux de fer ont été installés sur les fenêtres.

Les repas dans le camp se composaient d’une seule boule de rations, ont diminué de trois fois à deux fois par jour. Avec ces rations de quasi-famine, les femmes ont cessé d’avoir leurs règles et les enfants sont devenus rachitiques.

Des mesures disciplinaires sévères étaient observés dans le camp. Si les internés ne s’inclinaient pas suffisamment devant les soldats japonais, ils étaient frappés par le personnel du camp. En outre, tous les prisonniers étaient alors contraints de rester debout sous le soleil chaud pendant de nombreuses heures à assumer la responsabilité collective d’un manquement.

En mars 1945, elle et les membres de sa famille ont été transférés dans un camp différent. Le 17 août 1945, deux jours après la reddition des Japonais pour mettre fin à la Seconde Guerre mondiale, ils ont entendu la voix des habitants locaux qui f^étaient la fin de la guerre à l’extérieur du camp.

« Je ne suis pas rancunier contre le peuple japonais », a déclaré Wertheim. « Mais il est regrettable que ce qui s’est passé (dans les camps en Indonésie pendant la guerre) reste peu connu aux Pays-Bas, ainsi qu’au Japon. »

Il existe des matériaux historiques pour prouver que les Japonais avaient un camp d’internement pour les juifs.

En savoir plus – découvrir l’article complet en anglais – JSSNews 

Articles liés
Francesco Lotoro
Francesco Lotoro, pianiste et chef d’orchestre juif italien, qui a consacré sa vie à la sauvegarde de la musique concentrationnaire, demande l’aide de la France.  Nous apprenons sur les ondes de France Inter ce lundi 9 ...
Lire tout l'article
La chanteuse musulmane et Indonésienne Anggun dénonce un artiste qui se prend pour Himmler !
Voilà qui réchauffe le coeur en ces temps troubles. D'autant que le message qui suit (envoyé en 4 parties sur Twitter) a été publié par l'artiste Anggun, indonésienne et musulmane. D'ailleurs, sur les réseaux sociaux locaux, ...
Lire tout l'article
Photo de la plaque commémorative qui va être apposée sur l’immeuble où vivait la famille Muller
Le 27 janvier marque la journée internationale en mémoire des victimes de la Shoah, c’est aussi l’anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz. Samuel Muller dont le père et la tante font partie des rares ...
Lire tout l'article
Quand l’Indonésie vient apprendre l’excellence israélienne…
L'Indonésie, le pays le plus peuplé du monde musulman, n'a pas de relations diplomatiques avec l'Etat Juif, et cependant, cinq experts médicaux indonésiens sont actuellement à l'hôpital Rambam pour apprendre comment traiter les victimes des ...
Lire tout l'article
Turquie : “Il nous manque l’énergie d’Hitler”
Le 5 juin, lors d’une manifestation organisée à Istanbul par le parti islamique Saadet, on a pu voir une pancarte proclamant, en turc : « Légendaire Hitler, nous sommes à bout de patience, nous avons ...
Lire tout l'article
Catastrophe au Japon : les premières photos !
Après le tremblement de terre au Japon, le Tsunami. Si on le parle "que" de 40 morts pour l'instant, les dégats sont considérables. Les photos en disent plus que chacun des mots que je pourrais ...
Lire tout l'article
Le Parita, en 1939, déversant un flots d'immigrants juifs en Terre Sainte
L’un des mythes nationaux les plus populaires, chez nous, en Turquie, repose sur la croyance selon laquelle des diplomates turcs auraient sauvé des milliers de Juifs condamnés à une mort certaine pendant la ...
Lire tout l'article
Le cas du Japon
Les rares Juifs installés au Japon ne sont arrivés qu'après 1854. Pendant longtemps, ils n'ont pas été distingués des autres Occidentaux. Les premières images négatives des Juifs sont apparues avec la traduction en japonais du ...
Lire tout l'article
Alerte nucléaire en Asie : Japon et Corée du Sud se prépare au lancement d’une étranger fusée nord-coréenne
La Corée du Nord s'apprêterait à effectuer un troisième essai d'arme nucléaire, rapporte à l'instant l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. Selon une source non identifiée faisant partie des services de renseignement, le régime communiste serait ...
Lire tout l'article
Le Japon remercie encore Israël de son aide apportée après le tsunami
Deux ans après le gigantesque tsunami qui a ravagé la côte est du Japon, les habitants de l'une des villes les plus durement touchées, Yanmei-Sanriku, ont inauguré une statue honorant l'assistance fournie par Israël alors ...
Lire tout l'article
Francesco Lotoro, juif italien, qui a consacré sa vie à la musique concentrationnaire, demande l’aide de la France.
La chanteuse musulmane et Indonésienne Anggun dénonce un artiste qui se prend pour Himmler !
Rencontre avec Samuel Muller : « ma famille fut raflée avant d’être enfermée au Vel d’Hiv »
Quand l’Indonésie vient apprendre l’excellence israélienne…
Turquie : “Il nous manque l’énergie d’Hitler”
Catastrophe au Japon : les premières photos !
Un mythe s’effondre: la Turquie n’a jamais sauvée de Juifs sous les Nazis
Le cas du Japon
Alerte nucléaire en Asie : Japon et Corée du Sud se prépare au lancement d’une étranger fusée nord-coréenne
Le Japon remercie encore Israël de son aide apportée après le tsunami

18 Réponses à Quand les japonais avaient des camps d’internement pour les Juifs en Indonésie…

  1. Dominique BENIGUET Répondre

    29 juillet 2013 a 12:35

    Lu dans l’article complet en anglais : « Next year, the Jewish Historical Museum in Amsterdam plans to hold a special exhibition on the Jews in Indonesia. » C’est une bonne chose, j’ai du mal à me représenter « ça ».

  2. subliminalsong Répondre

    29 juillet 2013 a 13:01

    j’aime bien l’euphémisme, en camp d’internement c’est un camp ou concentre les gens, c’est à dire un camps de concentration.
    Les japonais pendant la guerre se sont comportés comme des bouchers avec toutes les populations européennes. Camps de concentration (mort par le travail, par la faim, par la torture, par décapitation au katana, expériences chimiques et biologiques…). Ils pensaient être les seigneurs de l’asie, leur deux bombes ils les ont pas volés…et je pèse mes mots.

  3. subliminalsong Répondre

    29 juillet 2013 a 13:02

    mais j’étais pas au courant qu’ils avaient parqué les juifs d’indonésie comme les autres hollandais et britanniques…

    • Lavigne Répondre

      29 juillet 2013 a 14:39

      Shalom à tous

      C’est le grand problème de tout temps est spécialement lorsqu’il s’agit des juifs ! On ne diffuse pas correctement les informations, les peuples se détournent du pourquoi et comment ! Le temps fait son œuvre ! Cela arrange les gouvernants ! Ils peuvent à nouveau enfourcher l’hydre antisémite, cela détourne les mécontents vers le juif fautif de toutes leurs misères et médiocrités.

  4. HAIM2MONTREAL Répondre

    29 juillet 2013 a 14:08

    c bien de le savoir aussi , mais nos amis americains ont fait pareil avc des japonais qui EUX ETAIENT AMERICAINS !!!!!!! allez savoir pourquoi

    • Benjamin Rast Répondre

      29 juillet 2013 a 21:56

      Franchement la comparaison ne tient pas la route ! Les Japs se sont comportés de la même manière que les Allemands qui étaient leurs alliés ! Expériences à la Mengele sur les chinois, femmes coréennes utilisé pour divertir les soldats et j’en passe ! Et précisons ils ne se sont jamais excusés pour toutes ces atrocités !

      • HAIM2MONTREAL Répondre

        30 juillet 2013 a 08:31

        qui parle de comparaison !!!!!!!! j ecris seulement que les americains ont mis des japonais dans des camps , alors qu ils etaient NES AMERICAINS , mais c surement comparable a la france qui a vendu SES JUIFS meme Nes sur le territoire ,voila si on veut comparer

    • subliminalsong Répondre

      30 juillet 2013 a 11:20

      les anglo saxons ont toujours considéré les asiatiques comme des sous hommes (voir leur caricature qui les représentaient en petits singes démoniaques assoifés de sang depuis la seconde guerre mondiale jusqu’à la guerre du vietnam) c’est pour ça qu’ils ont distribué leurs bombes atomiques pour nagazaki et hiroshima mais pas une seule pour berlin et nuremberg…

  5. Lavigne Répondre

    29 juillet 2013 a 15:10

    Shalom à tous

    Je viens de recevoir ce document parlant qui en dit long sur certains de mes compatriotes dignes émules de Louis Ferdinand Destouches dit Celine la pourriture!

    Bien que cette vidéo ait maintenant quelques jours, nous nous permettons de la relayer pour la bonne et simple raison qu’Hervé RYSSEN est pour l’instant à notre connaissance, l’une des seules “figures” de droite nationale ayant eu le bon sens de se servir de l’outil Internet pour se revendiquer ouvertement raciste et antisémite. Bien loin des stratégies de respectabilité et autres petits calculs de boutiquiers qui ne font qu’assurer l’échec permanent de l’extrême droite et sa dissolution progressive depuis plusieurs décennies, sa démarche vise un objectif beaucoup plus intéressant à moyen-long terme, celui de faire exploser les verrous mentaux et de déculpabiliser la population blanche à qui l’on a interdit depuis bien trop longtemps de se défendre contre les assauts des sémites huileux occupant le paysage audiovisuel Français et autres hordes bambouliques importées directement du continent Africain. Tout cela à l’heure ou la réalité, observable par tous, ne fait que légitimer ces prises de positions.
    Car si nous nous moquons de ces abrutis du milieu qui enragent sur l’anonymat internétique alors que c’est précisément ce qui permet aux gens “normaux”, qui n’ont pas forcément vocation à se griller socialement pour des cacahuètes (et surtout pas pour une équipe de perdants ayant longuement fait les preuves de son incapacité), de se rallier aux idées de droite et de les diffuser, nous ne pouvons qu’applaudir le grand pas pour la droite nationale que constitue cette vidéo de monsieur Ryssen. Pour avoir une chance de gagner, il faut encore commencer par avoir un minimum de confiance en ses idées, du moins en ce qui concerne la communication de masse et l’outil internet.
    Oui: nous sommes racistes, nous sommes antisémites, et on vous emmerde. Puisque comme le rappelle justement le titre de la dite vidéo, il ne s’agit que d’un simple retour à la normale.
    Tapez la ligne en dessous
    Hervé RYSSEN: retour à la normale. | Boulevard Hitler

  6. cohen Répondre

    29 juillet 2013 a 18:05

    Cet article fait renaître en moi un souvenir de qq chose que j’avais oublié . C’était il y a une cinquante d’années , je faisais un voyage sur le Théodore Herzl , paquebot de la Zim ,en rentrant en France et j’ai sympathisé avec un vieux monsieur hollandais qui m’avais raconté avoir vécu en Indonésie et avoir été en camp de concentration japonais et avoir beaucoup souffert et je pense que cet épisode de la guerre et de la souffrance des Juifs en Indonésie a été un peu occulté.

  7. SHYLOCKII Répondre

    29 juillet 2013 a 21:30

    Le Japon a une civilisation complexe et fascinante, capable du meilleur comme du pire.
    Le meilleur:
    1-les objets les plus esthétiques du monde.
    2-les cérémonies les plus raffinées du monde.
    3-les ikébanas et les jardins zen.
    3-le katana, l’arme blanche la plus sophistiquée du monde.
    4-le pays le plus sûr au monde au niveau délinquence.
    5-l’espérance de vie la plus élevée au monde.
    6-Kurosawa, le réalisateur le plus génial (qui n’a pas vu Toshiro Mifune
    dans Barberousse ne me comprendra pas)et Ran avec une esthétique a couper le souffle.
    7-Mishima, écrivain qui a écrit le très beau « pavillon d’or »
    7-la cuisine japnnaise, la plus diététique au monde.
    8-les cuisiniers seuls capables après trois ans d’étude auprès de grand maîtres de découper le poisson nommé « fugu » le plus toxique au monde dont un milimêtre de foie ingéré peut tuer 300 personnes.

    Le pire:
    1-les yakusa (pègre japonaise) qui n’hésitent pas a se couper une phalange pour se racheter d’une faute.
    2-la certitude (surtout avant 1945) de descendre du soleil et du vent et donc d’être d’essence divine d’où le nom « kamikaze » vent divin, donc que tous les autres étant des sous hommes ne méritent pas le respect et la dignité.
    3-le sac de Nankin avec viols massifs et 300000 morts a la clef.
    4-le massacre des baleines et des dauphins.
    5-une hyper-technologie mais une incroyable incurie au niveau crise nucléaire et mépris total de la protection de la population.
    6-300 morts par an dus a la consommation de fugus.
    7-Mishima qui s’est fait sépuku après un coup d’état avorté.
    Quand je vous disait « fascisant »….

    • Bennvoyons Répondre

      30 juillet 2013 a 07:24

      Ca va tu vas nous exposer ton ramassis de clichés du Japon dans une liste encore plus longue ou bien?

      Je suis étonné de pas avoir lu « les mangas » étant donné que les images qui te viennent à l’esprit sont tellement peu représentatives… Ou c’est certaineemnt un oubli calculé, tu ne veux pas te sentir décrédibilisé. Trop tard.

      La palme c’est ça :

      la certitude (surtout avant 1945) de descendre du soleil et du vent et donc d’être d’essence divine d’où le nom « kamikaze » vent divin, donc que tous les autres étant des sous hommes ne méritent pas le respect et la dignité.

  8. vivet Répondre

    30 juillet 2013 a 05:23

    Alors qu’est ce qu’on fait? On leur fait sortir le chequier aux japonais? Ca commence a devenir lassant …

  9. Maayan Burroughs Répondre

    30 juillet 2013 a 07:38

    C’est vrai qu’il y a eu ces camps mais il y a eu aussi beaucoup d’autres camps pas seulement avec des juifs et pour avoir entendu des temoignages de survivants de ces camps c’etait aussi terrible que pour les juifs. Il y a aussi d’autres temoignages comme les juifs de Shanghai, et d’autres histoires que j’ai entendues ou les japonais ont refuse de livrer les juifs aux allemands alors que la France, les Pays-Bas (mes pays d’origines) ont livre dans des trains a bestiaux des millions de juifs…oui les japonaux ne sont pas mieux mais je ne dirai pas que c’etait bien fait pour eux les 2 bombes!
    Ce serait bien d’etudier l’histoire du Japon dans ce contexte , avec les juifs de plus pres et aussi de connaitre comment les civiles japonais vivaient tout ca. Le Japon etait une ile, qui venait tout juste de sortir d’une histoire feodale alors que l’Europe etait deja en avance par rapport a eux….la majorite des civiles japonais etaient isoles de l’histoire du monde. Je ne donne pas des excuses mais c’est important de connaitre la mentalite. Les japonais ont agit en conquerant partout de la meme facon pas seulement avec les juifs mais aussi avec les autres peuples. Tandis que les allemands voulaient nous radier de la terre, un point c’est tout et les francais, les hollandais ont ete laches et nous ont livres de facon sytematique et organisees aux allemands. Il n’y a aucun pays au monde qui peut donner une lecon de morale … tous ont commis des crimes horribles mais c’est vrai que la Shoa etait l’apoteose de la cruaute humaine.

  10. SHYLOCKII Répondre

    30 juillet 2013 a 08:46

    Benvoyons

    Prend ton râteau et va te calmer dans un jardin Zen ça te fera du bien.
    Je te conseille aussi d’apprendre la calligraphie auprès d’un « trésor vivant » sinon en désespoir de cause prépare toi un fugu et ça te passera les nerfs.
    Sinon plus sérieusement je te conseille un très bon film de Kurosawa:
    « VIVRE »
    Ca t’apprendra a vivre et laisser vivre.

  11. SHYLOCKII Répondre

    30 juillet 2013 a 12:03

    Maayan

    c’est vrai que l’ère Meiji qui sorti le Japon du Moyen âge datait de moins de 100 ans mais la victoire de 1905 où la flotte nippone a écrasé la Russie tsariste a quand même été la première victoire d’un peuple jaune sur un peuple blanc.
    En 1941 la flotte japonaise est la seconde du monde après celle des USA.
    Donc le peuple n’était pas si arriéré que cela.
    Et quand bien même, tu admettras que le peuple allemand, un des plus cultivé du monde est quand même tombé dans la pire des abjection, non?
    Mais je n’en dirais pas plus car l’ami « BENVOYONS » va encore m’accuser de tomber dans les poncifs les plus éculés.

  12. Serge Belley Répondre

    31 juillet 2013 a 21:34

    Maayan Burroughs
    VOUS DITES:
    Il n’y a aucun pays au monde qui peut donner une lecon de morale … tous ont commis des crimes horribles mais c’est vrai que la Shoa etait l’apoteose de la cruauté humaine.
    Comme CANADIEN, Je veux bien vous croire par contre, j’aimerais bien que vous m’éclaireriez sur les HORRIBLES CRIMES que nous avons commis sur les autres peuples, ne me parlez surtout pas des indiens d’Amérique
    car là c’était les français de la douce France et les Anglais de la perfide Albion. Espérant en apprendre un peu plus sur nos horribles crimes. Je vous salue.

  13. Zebulon Répondre

    1 août 2013 a 00:43

    Massacre de Lan-Son: Voici ce dont les japonais étaient capables.

    Témoignage ma belle-soeur (décédée) Freda W. :
    Elle a passé une partie de son enfance, avec sa sœur Rose, dans un orphelinat tenu par des bonnes sœurs, à Lang-Son au nord Vietnam, . Elle se souvient de l’invasion chinoise, puis japonaise de la région. « Les japonais étaient très amicaux envers les orphelins mais n’aimaient pas du tout les français ». A la déclaration de guerre, le 9 mars 1945 (avant cette date, la France était considéré comme un « allié »), les français de la région furent enfermés dans un camp qui se trouvait face à l’orphelinat et tous massacrés.
    Elle a vu les corps, étendus dans champ face à l’orphelinat, le lendemain matin.

    Il y a un bon article de Wikipedia sur le sujet: voir Lan Son
    dont je tire un extrait:

    « Les 11, 12 et 13 mars, 460 rescapés et blessés — qui peuvent tenir debout — sont amenés au bord d’une tranchée ou au bord de la rivière Ky Cong et décapités au sabre ou à la hache, mitraillés, embrochés à la baïonnette et achevés à coups de pioche. Au total, entre le 9 et le 13 mars 1945, 1 128 soldats français et indochinois sont morts dans l’affaire de Lạng Sơn ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *