Premiere pour l’armee de l’air d’Israel : un avion qui peut arriver jusqu’au Canada ! | JSSNews

Premiere pour l’armee de l’air d’Israel : un avion qui peut arriver jusqu’au Canada !

Publié le : 5 mai 2014

Article rédigé sans accents.

Des systemes de navigation hypermodernes, des moteurs puissants et des helices plus performantes ne sont qu’une partie des avantages du futur avion de transport de Tsahal et des services de securite. Le reve : sauver des juifs dans des lieux plus lointain encore qu’Entebbe.

1595445-5

« Il ne fait aucun doute qu’il deviendra le fer de lance de la collaboration entre les forces terrestres et de l’air » a declare l’armee de l’air a l’arrivee de cet avion de transport qui a la capacite d’arriver jusqu’au Canada. Quand on interroge le commandant de l’unite, le lieutenant-colonel X, sur la capacite de cet avion d’atteindre l’Iran, il repond : « il est capable d’aller partout ou ses moteurs le permettent. Partout ou on nous enverra ».

L’avion de transport « Super Hercules » C130J, « Shimshon » en hebreu, est le premier des trois avions commandes par les services de securite a la societe americaine « Lockheed Martin ». Les participants a la ceremonie d’accueil du « Shimshon », qui a eu lieu a la base de l’armee de l’air a Nabatim, dans le Negev – dont des pilotes, le commandant de l’armee de l’air, le chef d’etat-major et le ministre de la defense, ont appercu le « Shimshon » de loin. Le bruit de ses moteurs et sa taille n’ont laisse aucun doute : le futur avion de transport de Tsahal et des services de securite a atterri en Israel et a apporte avec lui un apercu des avions qui devraient le rejoindre dans les prochaines annees et remplaceront par la suite un des moyens de combat les plus anciens de l’armee de l’air.

Le lieutenant-colonel X a recu a la base Nabatim une des plus ancienne escadrille de l’armee de l’air et leur a explique que ce nouvel avion va perpueter la tradition dont les pilotes de l’escadrille sont a l’origine. « J’ai rencontre le premier commandant de l’escadrille, Polar Kider », a-t-il raconte avec emotion. « Il m’a raconte comment ils ont recu le premier avion de l’escadrille, comment ils se sont battus avec lui pendant plusieurs jours avant de le faire voler. Il etait important pour moi de lui dire ‘il n’y a pas de coupure dans cette continuite. Nous perpetuerons votre tradition’. Et au meme moment j’ai senti qu’il y avait derriere tout ca une organisation exceptionnelle ».

Sur la table de ce pilote d’experience, auquel nous devons une longue liste d’operations diverses, il y a une brochure de travail comportant 160 pages. « Nous avons un programme de travail tres bien organise, et a partir du moment ou il sera fini nous declarerons cet avion operationnel et pret a de multiples usages », a-t-il explique. « Il faut comprendre que cet avion est le 15eme de « L’escadrille des elephants », une escadrille d’avions de transport qui a commence sa riche histoire en 1948″.

« Il y a dans le ‘Shimshon’ tout ce dont nous revions »

L’emotion ressentie par l’armee de l’air envers le « Shimshon » vient principalement de ses capacites a depasser les limites operationnelles. « Il aidera les forces terrestres a realiser leurs missions de la meilleure maniere et aidera les preneurs de decisions a repondre aux questions comme : le faire ou pas », a explique le commandant de l’escadrille. « C’est un avion capable de voler plus loin, qui est capable de transporter plus de personnes et plus de materiel, mais aussi d’atterrir a des endroits plus complexes qu’avant. Il dispose de systemes de navigation tres modernes, de moyens de communication, de controle et de verification qui lui permettent de voler dans des conditions de vision difficiles, et en plus de cela il est equipe de systemes d’alertes qui se mettent en marche quand ses limites de securite sont depassees », continue-t-il de s’emerveiller.

« Il y a dans le ‘Shimshon’ tout ce dont nous revions en tant que pilotes d’Hercules : une belle allure, des ordinateurs de navigation, une capacite de transport amelioree », explique Y, un officier de l’escadrille charge du projet ‘Shimshon’. « Nous avons des moteurs plus puissants, des helices plus competitives et plus stables, des systemes de securite dont nous revions et il est capable de transporter pas moins de 128 soldats ». Quand on a demande au lieutenant-colonel X a quoi il a pense la premiere fois qu’il a pilote cet avion, alors il a repondu : « a sauver des juifs dans des lieux plus eloignes qu’Entebbe ».

Traduit de l’hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli – JSSNews

10 Réponses à Premiere pour l’armee de l’air d’Israel : un avion qui peut arriver jusqu’au Canada !

  1. Elie de Paris Répondre

    5 mai 2014 a 16:50

    Pas un mot sur la technologie embarquée sciencefictionesque…
    On découvrira au grès des exploits inexpliqués…
    Pauvres ennemis planqués sous les épaisseurs de roche, qui seront deviandés avant de réaliser… :)

  2. niro Répondre

    5 mai 2014 a 18:00

    cette avion ,c’es bien..
    cela n’empeche pas les « liberateurs de la galilée » d’agir efficacement…
    pauvre shelly,et les parents et amis qui la pleurent.

  3. Henri Répondre

    6 mai 2014 a 00:45

    Faut qu’on m’explique… Les Juifs du Canada sont en danger ???

    • Chantal Répondre

      6 mai 2014 a 12:04

      Mais non voyons!

  4. NEW YORK Répondre

    6 mai 2014 a 10:09

    A lire certains commentaires, il s’agirait même d’un OVNI… Je pense pour ma part que c’est un avion de transport et certainement pas un avion de combat.

    • Elie de Paris Répondre

      6 mai 2014 a 10:20

      En Ysraël, même une petite cuillère est une petite cuillère de combat…question de survie.

  5. méfaresh01 Répondre

    6 mai 2014 a 11:26

    J’ai eu le plaisir d’être invité à la cérémonie de réception du premier « SHIMSHON » ( Samson) en Israël.

    Tous les gens qui côtoient notre armée de l’air vous le diront :  » Ces gens-là savent comment recevoir et célébrer….. ».

    La cérémonie assez simple nous a quand-même permis de voir l’ Ambassadeur des Etats-Unis prononcer un discours partiellement en Ivrit. Le constructeur Lockheed distribuait des souvenirs: Pins, casquettes, affiches etc….. Le gratin de l ‘armée de l ‘air était là. Tout comme ses glorieux aînés, par exemple « Shani », qui mena la mission de sauvetage des otages d’Entebbé…Il y a 38 ans déjà!!!

    A propos d’Entebbé, cette mission fut réalisée AUSSI avec des avions Lockheed: A l’époque, les C-130E « Hercules » ou KARNAF (Le rhinocéros)
    de leur nom israëlien. Prenons le temps de vous dire que, si le Shimshon est bien le descendant du Karnaf des années 60, il y a au moins 2 générations entre eux!!!

    Le nouvel avion est plus long, ses moteurs bien plus puissants et ses hélices ( à 6 pales !!) bien plus efficaces et silencieuses. Pour les bidules électroniques, on ne sait pas trop de quoi l’avion est ( ou plutôt: sera) équipé. Je suis contre la poésie JamesBondesque et vous me permettrez donc de ne pas m’étaler sur ce sujet. Une chose est sure: L’avion est équipé de « HUD »*** ou « collimateurs tête haute » qui permettent aux pilotes de regarder devant eux tout en voyant un grand nombre de données importantes constamment mises à jour. Ces systèmes étaient autrefois réservés aux avions de combat. On peut imaginer qu’ils seront couplés à des systèmes de vision de nuit…

    L’avion 661 a été le premier livré. Le 662 suivra sans doute dans peu de temps. Au total, 6 Shimshon ont été commandés. On peut penser qu’il ne s’agira là que d’un premier lot. En effet, l’armée de l’air avait acquis 24 Karnaf ( Hercules C-130E et H) et 6 Shimshon ne suffiraient pas à remplacer tous ces appareils.

    Pour info : Méfiez-vous des phrases du style  » l’avion qui peut arriver jusqu’au Canada »…. Ca n’a aucun sens. Les performances d’un avion sont un ensemble de données interdépendantes et liées par des relations mathématiques parfois complexes….. Par exemple: Le IC-130J ( c’est le nom exact de ce modèle) PEUT aller jusqu’au Canada….Mais, compte tenu de la quantité de carburant ( et donc du poids) qu’il serait amené à embarquer ….Quelle CHARGE pourrait-il alors amener ??
    Car…..Le poids de l’avion au décollage est LIMITE …….

    Voilà, voilà…La suite du cours la prochaine fois…..

    EN attendant: ‘Hag Saméah à tous !!!!!

    ***H.U.D. = Head up display

  6. yes Répondre

    6 mai 2014 a 11:36

    C’est un engin de combat; probablement l’avion le plus souvent en première ligne.

    C’est par exemple lui qui se pose de nuit sans lumière, ni signalisation, à pleine charge et en silence, en terres hostiles pour des missions dont nous n’entendons jamais parler.

    Ce sont des pilotes incroyables de précision, de rigueur et d’audace.

  7. Elie de Paris Répondre

    6 mai 2014 a 12:05

    « châssis court »…
    Technologie embarquée. Pas armement.
    Ni un bombardier, ni un chasseur, un transporteur. D’hommes et d’autres choses. ‘khoh’mah Yéhoudite…

  8. adadaf Répondre

    6 mai 2014 a 12:16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *