Judo: l’israélien Sagi Muki remporte le Grand Chelem de Bakou en battant un français | JSSNews

Judo: l’israélien Sagi Muki remporte le Grand Chelem de Bakou en battant un français

Publié le : 10 mai 2014

Deuxième journée au Grand Chelem de judo de Bakou (Azerbaïdjan) où il y avait des compétitions dans les catégories de 63 kg et 70 kg pour les femmes, et 73 kg et 81 kg chez les hommes.

Screen Shot 2014-05-10 at 7.45.42 PM

Une journée de gloire pour l’israélien Sagi Muki qui a remporté la médaille d’or dans la catégorie de 73kg. Il a battu en finale le français Florent Urani grâce à un ippon décisif.

Avant sa médaille d’or, il a dû battre l’italien Marco Maddaloni ou encore le champion olympique Lasha Shavdatuashvili. Victor Scvortov, moldave représentant les Émirats arabes unis, termine troisième derrière l’Etat Juif et la France.

Demain, il y aura des compétitions dans les catégories de poids le plus élevé : 90 kg, 100 kg et plus de 100 kg pour les hommes, 78 kg et 78 kg et plus pour les femmes.

Par Dan Birenbaum – JSSNews

15 Réponses à Judo: l’israélien Sagi Muki remporte le Grand Chelem de Bakou en battant un français

  1. ruthy Répondre

    10 mai 2014 a 20:07

    Formidable!!!

  2. popi soudure Répondre

    10 mai 2014 a 21:44

    Bravo Sagi !

  3. karamel Répondre

    10 mai 2014 a 22:22

    Bravo et pourtant les français sont très fort en judo bravo. :-)

  4. Elie de Paris Répondre

    11 mai 2014 a 01:01

    Deqoi I. Sagi ?

  5. hadha yahoudiyun waraa2i Répondre

    11 mai 2014 a 01:02

    kol hakavod ya sagi

  6. Marock Répondre

    11 mai 2014 a 02:35

    Le titre :  » l’israélien Sagi Muki remporte le Grand Chelem de Bakou en battant un français  »

    Un français, ou simplement un concurrent dans cette discipline sportive ?

    Le genre de titre belliqueux à en faire croire qu’ israéliens et français sont en guerre et que l’ un a écrasé l’ autre.

    Minable, monsieur Bierenbaum, descendez de votre arbre et allez en déguster une.

    • Elie de Paris Répondre

      11 mai 2014 a 04:33

      Le français était l’autre finaliste…
      Il fallait peut-être dire qu’ils ont eu une scène de ménage, et que l’amant tricolore a claqué la porte ?
      Ou bien que l’Israelien lui a chatouillé le dessous de pied avec une plume, et que l’autre a déclaré forfait en riant façon débile…

    • Yéhoudi Répondre

      11 mai 2014 a 09:33

      Minable, monsieur Bierenbaum, descendez de votre arbre et allez en déguster une. »

      xxxxxxxxx

      sous forme d’ eau de vie, je trouve ça bien meilleur :lol:

  7. Pelot Répondre

    11 mai 2014 a 08:25

    Un grand merci à cet atl Israël qui abattus ce franc on e entend pas parler dans les médias ces normal imaginez vous l inversée pauvre France vive notre héros

  8. sebastien Répondre

    11 mai 2014 a 09:03

    c’est ben vrai, il aurait du écrire le non du perdant
    le titre prête a confusion

    pas très fufute

    l’israélien Sagi Muki remporte le Grand Chelem de Bakou en battant  » le français Florent Urani (grâce à un ippon décisif.)

    changer le « un » par un « le » et compléter avec le nom de l’adversaire

    ça passe tout seul sans problème

  9. Paul06 Répondre

    11 mai 2014 a 09:05

    Marock
    Calme-toi. Ce n’était qu’une compétition de judo. Et effectivement, un combattant était israélien l’autre était français, ils combattent sous les couleurs de leur pays. Alors il est légitime d’écrire que l’israélien a battu le français, sauf si une certaine perversité anime certains internautes…

  10. sebastien Répondre

    11 mai 2014 a 09:26

    dans le contexte actuel chaque mot a son importance, l’omission d’un detail peut denaturer le sens de la phrase et tous les antis n’attendent qu’une occasion de cette nature pour cracher un peu plus sur les israeliens pas la peine de leur en fournir d’avantage, ils se sont dejà jeter goulument sur le « nonos » avec l’info sur le guet

    • naomi Répondre

      11 mai 2014 a 12:06

      tous aux abris, c’est ça ?

      ou « courage, fuyons » ?

  11. Nom Répondre

    11 mai 2014 a 11:15

    A entendre certains on croirait à une guerre entre la France et Israël.
    Ce n’est qu’un sport de plus ce ne sont que deux sportifs qui se sont affrontés et non leur pays respectifs et encore moins nous.
    Mais je comprend qu’on ai envie de triompher et de le faire savoir mais restons correct.
    BRAVO ISRAËL !!!!!!

  12. Elie de Paris Répondre

    11 mai 2014 a 13:34

    Ya pas à tortiller pour nous chyer une pendule, comment voulez-vous qu’il dise, notre Birenbaum, pour dire qu’il a gagné,
    ,qu’il prenne un spéculum, un gel, et qu’…..
    Modé Ani lefane’kha…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *