« Boycott Israël ? Refusez scanners et IRM car ils pourraient nuire à votre santé ! » s’amusent les pro-israéliens… | JSSNews

« Boycott Israël ? Refusez scanners et IRM car ils pourraient nuire à votre santé ! » s’amusent les pro-israéliens…

Publié le : 10 juin 2014

« Vous boycottez Israël ? Refusez de passer scanners et IRM, ils pourraient nuire à votre santé. » C’est le premier message de soutien à Israël que l’association toulousaine « All With Us – Tous Avec Nous » souhaite diffuser dans la presse quotidienne gratuite dans toute la France. «  Premier message d’une longue série » précise Boaz Gasto, son président. « Nous souhaitons rectifier l’image d’Israël en France et en Europe car elle ne correspond pas au pays que nous connaissons et que nous aimons ».

Mais aussi « faire connaître et découvrir les réalités de la démocratie israélienne pour  combattre l’antisémitisme et l’anti-sionisme » rajoute Annie Cohen, co-fondatrice de l’association.

unnamed (1)

JSSNews: Qu’est ce qui différencie votre association des autres associations qui existent déjà ?
Boaz Gasto: Nous avons fait le constat qu’il n’existe en France que des associations juives qui ne s’adressent qu’à des juifs.

All With Us – Tous Avec Nous se veut différente en regroupant  tous les amis d’Israël quelque soit leurs origines, leurs cultures et leurs croyances. Ce type d’association existe communément dans les pays anglo saxons mais est inexistant en France et en Europe.

30% de nos adhérents sont des non juifs et 10% sont musulmans, ce qui démontre que notre initiative intéresse un large public. Nous recevons beaucoup d’appel de jeunes de la communauté juive qui ne se reconnaissent dans les institutions existantes : trop politiquement correctes, sans véritables projets fédérateurs. Ils veulent agir et non plus être dans l’attentisme comme leurs parents ont pu l’être, en confiant tout dialogue officiel à des organismes spécifiques.

Ils se reconnaissent dans la volonté de notre association de vouloir faire bouger les choses.

JSSNews: Quelles actions que souhaitez vous mettre en place ?
BG: Nous souhaitons intervenons dans un cadre précis :

Lancer des campagnes de communication sur l’ensemble du territoire national afin de faire découvrir Israël d’une manière différente, afin de sensibiliser les français a une vision plus objective de la démocratie israélienne. Des messages courts, percutants et directs que vous pouvez découvrir sur notre site facebook.

Développer les voyages des représentants des villes de moyennes importances qui permettront d’apporter un éclairage différent et plus objectif sur la société israélienne en découvrant in situ les réalités complexes sur le terrain. Ils seront l’occasion de développer des jumelages et des échanges culturels et économiques entre les villes des deux pays.

Accompagner en Israël des personnalités de la société civile qui travaillent au rapprochement entre les peuples malgré leurs divergences  et qui interviennent dans les cités ou les banlieues, milieux qui sont le foyer de diffusion de messages de haine, de radicalisation et d’antisémitisme.

Proposer des échanges entre étudiants et jeunes diplômes afin susciter des rapprochements aux niveaux techniques et dans des secteurs liés à la recherche. Beaucoup sont surpris de découvrir le dynamisme des Start Up  israéliennes et ne savent pas qu’ils utilisent tous les jours des applications qui ont été développées ou inventées en Israël notamment dans le secteur de l’informatique.

JSSNews: Voilà des initiatives très intéressantes mais qui doivent demander beaucoup d’implication personnelle ?
BG: Effectivement, nous sommes impliqués dans la vie civile avec des professions souvent très prenantes. Nos responsabilités commencent à déborder sur notre vie professionnelle !

Actuellement, les contacts se multiplient rapidement ce qui démontre que notre association correspond à une véritable attente.

Nous ne faisons pas de politique, nous sommes indépendants, ce qui nous permet de pouvoir agir efficacement.

Nos adhérents sont déterminés dans leur volonté de faire évoluer les mentalités et nos réunions sont parfois très vivantes car les idées fusent. Souvent, nous sommes obligés de temporiser par manque de temps et de moyens !

Nous sommes tous des passionnés et nous sommes très fiers d’avoir reçu un accueil très   favorable des représentants de l’état d’Israël en France.

JSSNews: Et plus concrètement ?
BG: Nous avons accompagné à la fin du mois de mai, des conseillers municipaux de la ville de Castelnaudary.

Nous avons parcouru Israël mais aussi les Territoires Palestiniens, rencontré les élus des deux cotés, des associations qui œuvrent pour le rapprochement et le dialogue entre les peuples.

Ils ont découverts que sur l’ensemble du territoire israéliens, les juifs, les arabes et les chrétiens vivent ensemble, cote à cote, dans le respect tout en ayant conscience de leurs propres différences et de leur culture.

Ils ont découvert que 9 députés israéliens à la Knesset sur 120 sont arabes, que l’ensemble des institutions sont celles qu’un pays démocratique…

Nous repartons mi juin avec une personnalité de la société civile et nous avons plusieurs voyages en préparation dont un échange entre jeunes israéliens, français et marocains.

JSSNews: Vous avez assez de fonds pour mener tous ces projets de front ?
BG: Non bien sur et nous sommes actuellement à la recherche de sponsors afin de nous permettre de mener à bien les objectifs que nous nous sommes fixés :

Promouvoir et développer les relations entre l’Europe, la France et Israël

Promouvoir le vivre ensemble et le rapprochement entre les peuples au delà de leur divergences et de leur différences.

Il est encore temps d’agir, de combattre sur tous les fronts l’antisémitisme mais également l’antisionisme car il est inacceptable de diaboliser l’ensemble de la population d’un pays comme le font quotidiennement certaines organisations anti israéliennes.

Actuellement trop de juifs en Europe, se posent la question de savoir s’ils pourront continuer à vivre en dehors d’Israël. Nos enfants et nos petits enfants doivent conserver le choix de pouvoir s’installer où ils le souhaitent.

Alors aidez nous, adhérer à notre association, nous avons besoin de vous, particuliers, entrepreneurs, décideurs, notre combat est aussi le votre.

Par JSSNews

Retrouvez All With Us – Tous Avec Nous sur Facebook

34 Réponses à « Boycott Israël ? Refusez scanners et IRM car ils pourraient nuire à votre santé ! » s’amusent les pro-israéliens…

  1. Christiane Répondre

    10 juin 2014 a 23:24

    Alors qui va ouvrir le bal ?
    Je sens ce fil « à polémiques »…Ouf, Victor est en vacances :lol:

    Association tendance Jcall ? ou tendance Raison Garder ?

    • Elie de Paris Répondre

      11 juin 2014 a 00:05

      Noooonn….mauvaise langue.
      C’est bon, ça va le faire…en 2487. Tu paries ?
      Bon, on a aucune nouvelle de not’grizzli préféré, et ça, c’est dégueu. Même pas une carte postale, un sms…rien. faut rester sur le pont, pasque le girafon, il a toujours pas compris…et puis je commence à m’attacher à ces bestioles moi…
      Euh, paraît qu’il avait une haleine de chiotte après l’opé…

    • C Dugato Répondre

      11 juin 2014 a 08:07

      Allez Toulouse !
      Un fil à Paul et Mickey ? Intéressant..

      On se lance : J’espère qu’il n’y a pas du Libéro ou Chalom archav là dessous!

  2. shaoul Répondre

    10 juin 2014 a 23:57

    mais les bds-gang n’ont pas besoin de scanner ni irm: ils n’ont pas de cervelle, l’encéphallogramme à plat, juste la haine

    • Chantal Répondre

      11 juin 2014 a 00:17

      Ils doivent quand même vérifier si le fil qui retient leurs oreilles de l’intérieur est en bon état…

  3. Elie de Paris Répondre

    11 juin 2014 a 00:36

    Gardon Raiser..on verra bien. J’ai mis j-call et J.J Call (qui sucre les fraises en enfer) dans le même sac. (à vomir, mais il était déjà presque plein)

  4. Eliaou France Répondre

    11 juin 2014 a 08:20

    Ben moi je trouve cette initiative (dans son projet, on verra la suite) fort intéressante. Car si une chose arrive à combattre l’antisémitisme, c’est bien l’humour qui rend l’antisémite ridicule.
    Je veux dire par ces mots, qu’une personne lambda, qui donc n’est pas antisémite et qui reçoit un message antisémite et qui simultanément reçoit un message humoristique qui brocarde l’antisémite rira spontanément et gardera le message qui l’a fait rire.

    Je me souviens d’avoir dit un jour lors d’une assemblée à une personne qui avait fait un discours frisant l’antisémitisme, et qui concluait : je ne suis pas juif. Simplement lui avoir dit : tout le monde ne peut être parfait. Et un éclat de rire général a détruit toute sa rhétorique.

    • Ruthy Répondre

      11 juin 2014 a 08:52

      Tout a fait exact! l’humour detruit toute mauvaise pense, super cette anecdote

    • Chantal Répondre

      11 juin 2014 a 08:52

      Ah mais là je reconnais une scène dans le film « Independence day »…

      http://www.youtube.com/watch?v=RAAFP3bS2bI

      • Eliaou France Répondre

        11 juin 2014 a 09:07

        Exact Chantal, je m’en étais inspiré dans un restaurant qui appartenait à ma fille. Nous étions à table et cette personne ignorait que j’étais juif.

        Du reste les autres aussi.

        Cette boutade a fait éclater de rire tous les convives et ce monsieur « un représentant en vin », ne savait plus où se mettre.

        Sincèrement, l’humour bien ciblé fait parfois plus d’effet qu’un discours antisémite. Du reste c’est une des forces de l’humour new-yorkais, Woody Allen et compagnie.

        • Chantal Répondre

          11 juin 2014 a 09:40

          Il était représentant en 20, vous étiez pliés en 4.
          Il y avait cet acteur américain, Robin Williams, qui discutait avec une femme allemande. Elle lui disait qu’ils avaient la chance d’avoir des bon comiques aux USA parcequ’en Allemagne ils n’en ont pas. Et Williams lui a répondu: c’est peut-être parceque vous les avez tous tués…

          Le rire est propre à l’âme, moi j’en sème un peu partout, surtout avec les enfants et les grands enfants.

          • Eliaou France

            11 juin 2014 a 10:54

            Robin Williams est excellent, et les scénarii semblent faits sur mesure pour lui. Mais dis-moi ? Serait-il juif lui aussi ?

          • Eliaou France

            11 juin 2014 a 10:59

            Maintenant que j’y pense 20 / 4 = 5. Je comprends tout « cinq dans ces yeux ». Voilà pourquoi il a été sidéré.

          • Chantal

            11 juin 2014 a 11:06

            Non il n’est pas juif… Donc pas parfait.

          • Eliaou France

            11 juin 2014 a 11:09

            Le poooooovre il sait pas c’qu’il perd !

        • gilles Répondre

          11 juin 2014 a 11:04

          « il à conclu par mais je ne suis pas juif » vous auriez pu tout aussi bien lui répondre » çà se soigne bien maintenant!

          • Eliaou France

            12 juin 2014 a 02:53

            Excellent Gilles !!!
            Je la note en rouge dans ma mémoire. Franchement excellente.

        • Nathan Répondre

          12 juin 2014 a 01:17

          C’est bien Woody notre Allen qui répliquait à son ami dans Manhattan qui lui disait: « Mais tu te prends pour D.ieu ou quoi? »
          « Faut bien que je prenne exemple sur quelqu’un. »

  5. Christiane Répondre

    11 juin 2014 a 11:17

    Eliaou : oui c’est une initiative intéressante mais je reste toujours très sceptique dans l’évolution.

    Positif, je note :

    «  Nous avons fait le constat qu’il n’existe en France que des associations juives qui ne s’adressent qu’à des juifs.
    All With Us – Tous Avec Nous se veut différente en regroupant tous les amis d’Israël quelque soit leurs origines, leurs cultures et leurs croyances »

    Utopique :

    « des personnalités de la société civile qui travaillent au rapprochement entre les peuples malgré leurs divergences et qui interviennent dans les cités ou les banlieues, milieux qui sont le foyer de diffusion de messages de haine, de radicalisation et d’antisémitisme ».

    Complètement utopique car ce ne sont pas uniquement les Juifs qui sont visés c’est toute notre civilisation occidentale, bref tout ce qui n’est pas ….il n’y a qu’à voir les affrontements au MO et en ce moment la guerre entre Kurdes et les autres….
    Donc dans les banlieues : rien ne changera. En cela, ces milieux sont bien appuyés par l’ensemble de nos médias quant à l’antisionisme.

    Par qui Israël est menacé : par les mêmes que chez nous !

    Négatif :

    Promouvoir le vivre ensemble et le rapprochement entre les peuples au delà de leur divergences et de leur différences.

    Si le « promouvoir de vivre ensemble » c’est accepter la vision des édifices religieux à tours et son chanteur hurlant plusieurs fois par jour, les hommes et les femmes déguisés en fantômes du désert, tous les accommodements que ces hommes et femmes exigent, incompatibles avec notre morale….

    Bref c’est dire « toutes les cultures et civilisations se valent ». Pour moi c’est niet !

    Il y a déjà un car qui circule dans les banlieues associant des représentants des deux religions….. avec le succès que l’on peut constater… hélas !

    Mitigé :

    « « Ils ont découvert que 9 députés israéliens à la Knesset sur 120 sont ar.abes »
    En on ne fait pas remarquer que parmi ceux-ci, quelques uns ont la détestation d’Israël et veulent sa fin.

    « Il est encore temps d’agir, de combattre sur tous les fronts l’antisémitisme mais également l’antisionisme car il est inacceptable de diaboliser l’ensemble de la population d’un pays comme le font quotidiennement certaines organisations anti israéliennes »

    Il y aurait donc peut-être une partie de la population que l’on pourrait diaboliser ?

    Finalement : wait and see !

    N.B j’ai fait attention à ne pas employer les mots maléfiques qui envoient en punition systématiquement d’où certaines tournures :lol:

    • Eliaou France Répondre

      11 juin 2014 a 11:31

      Chère Christiane,

      Pour entrer dans le fond du sujet, je dirais : qu’ouvrir notre horizon aux non-juifs qui sont prosémite (mot qui ne figure pas dans mot dictionnaire de français, bizarre), n’est pas une mauvaise chose. Quoique sur ce site cela se fait couramment.

      Je doute de l’efficacité dans les banlieues et auprès des personnes antisémite.

      La seule chose que je retiens de positif « pour l’instant », c’est d’agir avec humour. Mon constat s’arrête là.

    • Chantal Répondre

      11 juin 2014 a 11:36

      « Il est encore temps d’agir, de combattre sur tous les fronts l’antisémitisme mais également l’antisionisme car il est inacceptable de diaboliser l’ensemble de la population d’un pays comme le font quotidiennement certaines organisations anti israéliennes »

      Antisionisme= antisémitisme
      Ils n’ont pas l’air au courant chez All with us.

      • naomi Répondre

        11 juin 2014 a 12:00

        Ils manquent de prises.

        Et « moi je » ni ne wait, ni ne see rien de transcendant.

      • Eliaou France Répondre

        11 juin 2014 a 12:01

        Attends ! Ils débutent. Ils verront très vite que ce « distinguo » antisioniste et antisémite n’existe pas chez les gens à qui ils sont censés s’adresser. Et que pour eux c’est synonyme d’anti-juifs. Attends qu’ils soient insultés et traînés dans la boue. Attends de voir leur affiche taguée par des insultes…
        Je reste serein et j’attends de voir.

        Mais je confirme et signe, l’humour me semble une arme redoutable contre l’antisémitisme. J’ai pour livre de chevet « La bible de l’humour juif » de Marc Alain Ouaknin et Dory Rotnemer. J’en apprends par cœur, pour des occasions comme celle que je te racontais plus haut.

        Au fait merci pour ta vidéo sur les carottes, après le navet de film que j’avais vu, je me suis assoupi en regardant l’art de planter les carottes. Pour un insomniaque c’est parfait.

        • naomi Répondre

          11 juin 2014 a 12:31

          Je ne waiterai rien tant que la majorité ne se sera pas enfin mis dans le crâne qu’il est impératif d’apprendre à combattre, en 1er de se défendre.

          Ils ont pigé en Italie, Espagne, R.U & d’autres pays où y a eu des attentats sanglants contre des cibles non juives ?

          Non, à croire qu’il ne s’est rien produit.

          Même chez nous, y en a encore qui ont pas pigé.

          Pour l’humour je suis bien d’accord … tant que ça n’est pas face à des machettes qui se baladent en toute liberté dans les belles villes de notre belle France qui sombre de plus en plus.

          Et s’il n’y avait que la France, ça serait peanuts.
          Je m’en tamponnerais même !

          • Eliaou France

            11 juin 2014 a 12:53

            Mais Naomi, l’humour uniquement pour combattre la propagande !!! Lorsqu’il s’agit de se défendre, c’est une autre histoire. Tout dépend de tes facultés à te défendre personnellement. Ne compte pas actuellement sur les politiques, pour le faire.

            Mais dans peu de temps, lorsque commencera le djihad en France, et que des bombes éclateront sur les Champs-Élysées, à Saint-Michel, dans un grand magasin, une gare. La masse de la population demandera des comptes aux journalistes, aux politiciens. Et là, je te fiche mon billet que l’on entendra plus ceux qui défendent un « islam doux » ANTONYME.

          • Christiane

            11 juin 2014 a 13:19

            Eliaou : oui c’est de l’humour mais pas du tout innovant parce que tous les antisem/antisionistes le savent déjà : que leurs téléphones, leurs ordinateurs, les appareils médicaux, les progrès en agriculture….. viennent d’Israël ou des Juifs et c’est bien ça qui les rend fous.

            Combien de fois on l’a vu écrit sur les fora (ici-même d’ailleurs) ou en commentaires et depuis des années : « n’utilisez plus votre ordi, tél… »

            Pour que cet humour ait un impact sérieux, il faudrait que l’ensemble des média le reprennent. Est-ce que cette association sera invitée sur les plateaux des médias ou l’entendra-t-on régulièrement sur les antennes (non juives)? That is the question .

            C’est un peu pessimiste mon constat, je sais.

        • naomi Répondre

          11 juin 2014 a 13:04

          « Mais Naomi, l’humour uniquement pour combattre la propagande  »

          benquoi, c’est pas ce que j’ai précisé ?
          j’vais quand même pas faire une thèse -;)

          et ton billet (j’le prends, merci!), perso ça fait à la louche 15ans que je l’attends

          Anne, soeur Anne …

          • Eliaou France

            11 juin 2014 a 13:47

            Naomi, moi je redoute ce moment.

            Et je dis que cela changera sous peu, lorsque les djihadistes seront de retour, que les réseaux seront actifs. Alors les attentas débuteront en force, et l’État, les médias, et tout le fourbi devront se rendre compte de la situation. La masse de la population verra distinctement que « l’islam doux n’est pas possible », l’armée sera dans les rues, on ne parlera plus des pauvres enfants démunis des cités. Les tanks au coin des rues, et le couvre-feu sera instauré.

            Je me souviens enfant, de mon quartier Bab el Oued à Alger. Il y avait l’OAS, l’armée avait répondu en bouclant tout ce quartier et en tirant à vue sur tout ce qui bougeait. Drapeau bleu blanc rouge, et drapeau blanc, ils tiraient dans le tas. Pas d’approvisionnement pendant plusieurs jours, seules les femmes pouvaient sortir à des heures précises pour faire les courses. C’est cela une loi martiale, les journaux sont censurés, les gens arrêtés sans motif. Maison par maison les hommes sont raflés, etc.

            Imagine un immeuble où des djihadistes sont retranchés, et qu’il faut que l’armée ouvre le feu, alors qu’à l’intérieure se trouve une population innocente ? Et si tu cèdes une fois, tu céderas toujours.

  6. Ixiane Répondre

    11 juin 2014 a 11:57

    c’est par l’humour qu’il aurait fallu répondre à Dieudonné !
    rien que son physique pourrait inspirer un sketch !
    il raille la Shoah, il faudrait faire pareil sur l’esclavagisme.

    • Eliaou France Répondre

      11 juin 2014 a 12:12

      Oui, mais non ! On ne peut pas toucher au physique d’une personne. Souviens-toi du débat à propos de Taubira.

      Parle de son intelligence légumineuse avec sa cervelle en purée, de son élégance éléphantesque, de son costard qui sort du souk, de son sourire de constipé. Chaque fois qu’il sourit, on est tenté de lui donner une page de journal pour qu’il s’essuie.
      On pense à ses hémorroïdes : ne pousse pas si fort Dieudonné, tu vas te péter un sphincter.

      • gilles Répondre

        11 juin 2014 a 12:57

        oui c’est vrai comme disait si bien Michel Audiard « je parle pas avec les cons çà les rend intelligents »

      • Chantal Répondre

        11 juin 2014 a 13:36

        Moi je suis pour que les tomates pourries ne meurent pas sans gloire, qu’elles finissent dans la tronche de ce débris de kharia.

        • Eliaou France Répondre

          11 juin 2014 a 13:52

          J’aimerais bien lui en foutre quelques-unes dans la tronche.

  7. Lily de Goldenia Répondre

    22 juin 2014 a 00:57

    dommage que vous censurier ceux avec une opinion peut etre different de la votre .. et apres on ce demande pourquoi tant de haine … lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *