Vidéo (anglais) : Sénateur républication Lindsey Graham, un vrai soutien d’Israël | JSSNews

Vidéo (anglais) : Sénateur républication Lindsey Graham, un vrai soutien d’Israël

Publié le : 27 mars 2015

Le sénateur américain Lindsey Graham (Républican- Caroline du sud) clashe le chef de la Maison blanche Dennis McDonough et Barack Obama au sujet de l’emploi de l’expression « territoires occupés » en Judée Samarie :

Par JSSNews

21 Réponses à Vidéo (anglais) : Sénateur républication Lindsey Graham, un vrai soutien d’Israël

  1. Elie de Saint Cloud Répondre

    28 mars 2015 a 03:38

    JAMAIS PERSONNE N’A AINSI PARLE A OBAMA.

    J’espère que la réponse du sénateur républicain Lindsay GRAHAM devant le Sénat, AFFIRMANT que M. Dennis Mc DONOUGH chef de la Maison Blanche et M. Barak Hussein OBAMA Président des USA se trompent de politique, qu’ils ont tout faux au Proche Orient, qu’ils menacent Israël avec les expressions des terroristes et s’allient avec les ennemis des USA qui crient « mort à l’Amérique »
    qu’ils font usage de l’expression « territoires occupés » et « autres expressions terroristes ».

    Je rappelle ici quelques extraits qui sont autant de gifles à l’adresse d’OBAMA et sa clique de la Maison Blanche.

    Voici quelques extraits. J’espère que la totalité sera traduite dès dimanche matin, je suis « un peu » chomer chabbat par tradition excepté les cas exceptionnels comme celui-ci.

    Je ne suis pas allé jusqu’au bout. j’ai écouté la seconde moitié qui est toute aussi importante que la première, c’est pourquoi j’espère la fin de la traduction par un spécialiste.
    Voici donc mes extraits (jusqu’à la moitié).

    Monsieur le Président,(du Sénat) Je voudrais ici soulever le problème posé par M. Dennis Mc DONOUGH Chef de l’organisation des relations publiques de la Maison Blanche J-Street , qui parle de « l’occupation des territoires » (par Israël) qui a duré plus de cinquante ans et qui doit maintenant prendre fin ». « M. Mc.DONOUGH, Chef du Personnel du Président des Etats Unis parlant ce jour à Washington nomme la présence d’Israël dans la rive Ouest « une Occupation ».

    M. McDONOUGH et M. OBAMA ! Ne réalisez vous pas que la dernière fois qu’Israël a quitté volontairement la partie Ouest (West Bank)le Hamas, organisation terroriste, s’en est emparé (de Gaza) et a tiré plus de dix mille roquettes sur le peuple d’Israël.

    Aujourd’hui Israël a une présence sur la rive Ouest, aujourd’hui, Israël est entouré par des ennemis islamistes radicaux que de mémoire d’homme nous n’avons jamais connu auparavant.

    Aussi, le langage utilisé par le Chef du personnel de la Maison Blanche est exactement le même que celui utilisé par le HAMAS.
    Notre administration utilise le langage des organisations terroristes pour parler de notre ami le peuple d’Israël.

    Et voici maintenant une question pour le peuple américain.
    Compte tenu de la situation actuelle autour d’Israël et compte tenu de l’expérience de Gaza, vous retireriez-vous aujourd’hui complètement de la partie Ouest ?

    Est-ce que quelqu’un de l’opposition de gauche en Israël pourrait se désengager aujourd’hui compte tenu de ce qu’il sait de l’histoire d’Israël aujourd’hui ? Est-ce qu’un politicien quel qu’il soit en Israël pourrait être d’accord aujourd’hui avec la politique du Chef du Personnel d’OBAMA ?

    Est-ce qu’un politicien de l’opposition de Netanyahou tel M. HERZOG accepterait aujourd’hui de céder les territoires sans constater que la partie des terres libérées serait immédiatement récupérée par le Hamas ?
    J’ai rencontré M. le Président Netanyahou que j’ai félicité et qui m’a assuré que la solution de deux états n’était pas possible aussi longtemps que l’autorité palestinienne resterait liée au Hamas qui récupèrerait la totalité du territoire.

    Avec qui voulez-vous faire la paix, Monsieur le Président, quand vous savez que le HAMAS récupèrera la terre pour faire la guerre ?

    (Désolé, je suis fatigué parce que mon anglais est insuffisant. mais je puis vous dire que la suite est beaucoup plus forte, je n’imaginais pas un tel discours possible avant de l’avoir écouté plusieurs fois avec mon dictionnaire.)

    A dimanche bye !

  2. 'Ami Artsi Répondre

    28 mars 2015 a 10:58

    Il clashe le chef de la Maison blanche Dennis McDonough et Barack Obama mais il parle de « West Bank » (ce quui veut dire la rive occidentale, c’est l’appellation donnée à la Judée-Samarie pour ceux qui veulent en effacer le lien historique avec notre peuple.

    Il clashe le chef de la Maison blanche Dennis McDonough et Barack Obama mais il dit être pour deux Etats pour deux peuples mais pas dans ces circonstances où une bonne partie des Palestiniens soutient le ‘Hamas (ce qui veut dire que sans cela, il soutiendrait le principe et si, un jour, les Palestiniens cessaient de vouloir détruire Israël, ils mériteraient leur Etat, le tout sans, naturellement, préciser que l’un des deux peuples – le peuple palestinien – est fictif et que les Arabes ont déjà obtenu la Jordanie, qui représente tout de même déjà 80% de la Palestine mandataire !)

    Je pense qu’un vrai ami d’Israël ne laisserait A AUCUN MOMENT dire de tels mensonges ! Il dénoncerait l’appellation « West bank »/ »Cisjordanie », il dénoncerait l’imposture du « peuple palestinien », il dénoncerait la supercherie de 2 Etats pour 2 peuples, expliquant qu’il y aurait 27 pays pour le peuple arabe (sans Gaza et la Judée-Samarie, il y en a déjà 25 !) et seulement un demi pays pour le peuple hébreu qui ne saurait être viable et qui serait voué à l’effondrement étant donné sa constitution (apparence étranglée de la taille de guêpe) ! Il expliquerait que même s’il n’y avait pas ce problème, donner un Etat supplémentaire aux Arabes sur l’espace restant à l’Etat juif, ce serait déjà commettre une injustice lourde !

    Ce que dit dans cette vidéo Lindsey Graham est bien, mais il est clair qu’il ne va pas assez loin ! Son discours cautionne, de fait, certaines injustices que nous endurons depuis trop longtemps concernant le conflit islamo/arabo-hébreu (communément appelé à tort « conflit israélo-palestinien »)

  3. 'Ami Artsi Répondre

    28 mars 2015 a 11:01

    @ Elie de Saint Cloud : les islamistes sont, par essence, toujours « radicaux ». C’est parce qu’ils sont radicaux qu’on les appelle « islamistes » et non « musulmans ».

  4. Ixiane Répondre

    28 mars 2015 a 12:15

    Il faudrait aussi préciser que cette Judée Samarie a été occupée par les Jordaniens avant 67 !! et ceci n’a jamais gêné les occidentaux…
    Alors Obama veut que Israël débarrasse le plancher pour qui ??? il faut les rendre à la Jordanie ??? ce qui serait le plus logique car les palestiniens d’Israël sont à 95% issus de Jordanie qui a eu un large territoire lors de la « distribution  » de SAN REMO !!
    IL faut répéter sans Cesse , que la JUDEE SAMARIE n’a jamais appartenu à aucun peuple si ce n’est le PEUPLE HEBREU !!! MALHEUREUSEMENT je n’entends jamais ces propos !!! personne ne pourrait les contredire ! La résolution 181 ou 242 ??? elles n’ont jamais été acceptées par les arabes !!

  5. Victor Répondre

    28 mars 2015 a 12:28

    Merci à Elie de saint-cloud pour la traduction , car en effet il faut qu’un maximum de francophones ceux qui vont bientot peupler l’état juif d’ISRAEL , dans les années a venir sachent ,s’ils ne le savent déja que l’occupant actuel de la mosquée blanche est en train de concocter , il faut aussi que la majorité des américains réalisent les objectifs de ce kénian qui veut réconpenser ceux qui hurlent  » mort à l’amérique et à ISRAEL ….

  6. Victor Répondre

    28 mars 2015 a 13:16

    C’est trés juste ce que dit notre Ami Artsi , car il faut avant tout dénoncer  » l’imposture  » du peuple palestinien qui n’a jamais éxisté et qui ne peut de ce fait avoir un état autre qu’un pays arabe ….

  7. J-P Nantel Répondre

    28 mars 2015 a 14:04

    Il est plus que temps que le monde se réveille à la réalité Israélienne.
    Ce discours et celui d’autres sénateurs américains tombent à point. Obamuzz, le traitre envers la démocratie et envers Israël se retrouve isolé dans ses positions INDÉFENDABLES. Ses politiques sont destructrices et incohérentes. Son expulsion de la présidence américaine semble LA solution pour un renouvellement de la politique étrangère américaine et le plus tôt sera le mieux.

  8. benkahloun67 Répondre

    28 mars 2015 a 15:27

    regardez ce qui se passe autour d Israel,
    l iran contre le monde arabe meme le roi du maroc est pret,
    c est une grande embrouille entre eux alors bon ,le hamas lui
    avec SISI ,et le daesh ISIS contre les arabes comme lui (takhbila)
    l iran lui se bat contre les sunni, et le hezbokhra avec nassrallala
    menace l arabie Saudi 1vrai bordel ,donc l erdocon turk ne bouge plus il comprends plus rien ,alors le abbass ce grand bessas yekhdou fy termetou lui et Kerry tay zebi ou l oussif el touyba.
    c est la torah qui le dit l embrouille entre eux et Israel prepare
    Pessah .voila jet el kelba getmet el katouss ou`l y shreli baba
    allez passons 1bon bessah ok BHM a call yeh tov.

  9. benkahloun67 Répondre

    28 mars 2015 a 15:37

    Charles Krauthammer: The two-state delusion
    oubliez cette histoire d etat palesfuck

  10. Elie de Saint Cloud Répondre

    28 mars 2015 a 15:41

    Personne n’ayant pris la relève, alors je continue…

    Quel sorte de deal pouvez-vous faire M. le Président avec des gens dont la moitié ou presque sont entre les mains d’organisations terroristes qui font vœu de vous vous détruire chaque jour.

    Quel sorte de deal Est-ce là? Vous affirmez vouloir une solution à deux états ? Moi aussi je veux une solution à deux états dans laquelle les Palestiniens reconnaissent le droit d’Israël à exister est qu’ils prennent en charge leur destinée. Il n’y a rien de nouveau ici, la communauté palestinienne est brisée en deux parties, la partie détenir par le Hamas est essentielle, il s’agit d’une organisation terroriste qui ne veut pas reconnaitre pour Israël le droit d’Israël d’exister, qui utilise son territoire comme base de lancement de missiles pour des attaques routinières contre Israël, tel est le peuple qui lance ses attaques à partir de cours d’écoles et d’appartements d’habitation, pour ensuite accuser israël d’être le méchant (the bad guy) lorsque Israël répond.

    Ce que je puis dire, quand je pensais qu’il ne pouvait être question de rechercher de nouvelles lois, quand je pensais que les lois actuelles étaient suffisantes et que leur interprétation ne pouvaient être pires…

    Aujourd’hui, le Chef du personnel de la Maison Blanche des Etats Unis font usage du langage réservé aux organisations terroristes jusqu’à ce jour.

    Aussi, Monsieur McDonnough, Monsieur le Président OBAMA,
    Votre appréciation du monde tel qu’il est aujourd’hui est complètement délirante.
    Vous négociez avec le régime iranien et M. le Président OBAMA, lors de ses vœux de nouvel an adressés au peuple iranien, demande au peuple de « supporter » (au sens de promouvoir) le contrat sur le nucléaire.
    Monsieur le Président, ne savez vous pas qu’en Iran le peuple iranien ne peut « promouvoir sous quelque forme que ce soit » aucun deal sans risquer d’être jeté en prison ?
    Ne comprenez-vous pas cela ?
    Vous parlez à ce peuple comme s’il avait une voix ! Et vous complimentez le régime iranien comme ayant été rationnel et coopératif avec les 5 pays +1.
    Quand ce Président omet de mentionner que ce même régime répand la terreur comme jamais de mémoire récente,
    qu’il est impliqué dans la chute de quatre capitales arabes dont il dévaste les territoires et ceci pendant que nous négocions avec lui sur le nucléaire,
    qu’ils sont toujours le plus grand sponsor du terrorisme,
    qu’ils ont appelé à la mort de l’Amérique voilà deux jours seulement.
    Ainsi procède l’Administration OBAMA.
    Réveillez-vous avant que nous ne mettiez le feu dans le monde tout entier.
    S’il vous plait, faite attention à votre langage parce que notre meilleur allié dans la région, l’Etat d’Israël ne mérite pas le qualificatif d’occupant, compte tenu des faits sur le terrain et parce qu’ils ne méritent pas d’entendre de la bouche du Chef du Personnel de la Maison Blanche et de la bouche du Président des Etats Unis le langage habituellement réservé aux organisations terroristes.
    Aussi quand je pensais que çà ne pouvait être pire, hé bien, çà l’a été. Laissez-moi préciser pour l’Administration OBAMA qu’elle pouvait ne pas aimer la nomination du Premier Ministre (M. Netanyahou) mais il l’est.

    Il vous faut comprendre désormais que si vous recalculez
    le support de l’Administration pour Israël dans les termes des résolutions des Nations Unies, si vous restez dans la droite ligne des décisions de l’ONU sur le processus de paix devant faire avorter les négociations directes entre les deux parties. Alors vous devrez comprendre que le congrès reconsidèrera ses rapports avec les Nations Unies : Il y aura un clash et un Ballotage entre les deux parties du corps (administration OBAMA et Congrès)si l’Administration OBAMA s’en tient aux résolutions de l’ONU annulant les négociations directes devant le Conseil de Sécurité.
    Je tiens à vous informer que les dégâts d’une telle politique seraient la remise en question des relations entre les Nations Unies et le Congrès.

    Je puis vous assurer qu’il y aura une double opposition et une rupture (backlash) si l’Administration OBAMA entérinait des décisions de l’ONU puis du Conseil de Sécurité omettant (sciemment) les négociations entre les parties.

    Je vous promette qu’il y aura opposition des deux parties (Senat + Congrès) pour deux choses : la première, nous seront fermement au côté d’Israël contre le Conseil de Sécurité des Nations Unies qui tenterait de définir les termes de l’accord (éliminant les négociations directes entre les parties).
    La seconde, s’il y a un accord entre les Iraniens concernant son programme nucléaire et que l’Administration OBAMA présente l’accord devant le Conseil de Sécurité de l’ONU, omettant l’accord préalable du Congrès, ce sera une grande rupture concernant cette démarche.

    Aussi, en ce qui concerne l’Administration OBAMA :
    – ISRAEL n’est pas le problème, le peuple d’Israël n’a pas tué un seul soldat américain, le peuple lutte pour sa survie. En ce qui concerne les Palestiniens, le peuple d’Israël a donné la terre et en échange ils ont reçu dix mille roquettes,
    Et vous voulez qu’ils refassent la même erreur ?
    Ne pouvez-vous comprendre qu’ISRAEL ne veuille pas se retirer de la terre(West Bank) compte tenu de l’histoire de Gaza?

    Si vous ne pouvez pas, c’est que vous êtes complètement aveugle pour le monde comme vous l’êtes par votre haine, votre dégoût et votre dédain à l’encontre du Premier Ministre (Netanyahou) qui assombrit votre jugement…

    Je vous avais bien dit que ce serait dur, et ce n’est pas fini.
    (Stop : arrêt buvette, à tout à l’heure pour la suite)…

    .

    Si vous prenez en compte vvous devrez prendre en compte les nouveaux calculs du congres

    ,

    réser, e etparce que PARCE ? en feu toute la région.
    r rso

    fe

  11. DA MIMMOLO Répondre

    28 mars 2015 a 16:15

    TOUT LE MONDE OUBLIE QU’IL S’APPELLE HUSSEIN ET QU’IL EST CONSEILLE PAR VALERIE JARRETT BOWMAN ….NEE EN IRAN
    IL SE PREND POUR …MAL COMME X…… ET IL ADORE DE CE FAIT LES MUSLIM BROTHERS BLACK PANTHERS ETC..IL A PARAIT IL « ETUDIE » 2 ANS DANS UNE MADRASSA …LE RESULTAT EST LA IL DEGAGE LE HUIT NOVEMBRE 2016 ET SON VALET VEUT ETRE PRESIDENT A SA PLACE…

  12. Elie de Saint Cloud Répondre

    28 mars 2015 a 18:27

    (Suite de l’allocution du Sénateur Lindsay GRAHAM devant le Sénat).

    Aussi, à nos amis israéliens, il ne peut y avoir qu’un seul Commandant en Chef, c’est ainsi que çà devrait marcher, mais il y a 535 d’entre nous dans la Maison (Congrès ou Sénat) et au Sénat, et nous sommes avec vous.

    Nous ne resterons pas assis sur les bas-côtés à observer cette rhétorique qui entend vous faire courir des risques au-delà de ceux que vous supportez déjà, ce qui est un minimum pour moi, qu’une administration, qu’un Chef du Personnel et un Président américain utilisent un tel langage qui envoie effectivement un message global que je pense destructeur. Votre politique étrangère (M. le Président) ne marchera pas si vous ne comprenez pas, et que D. nous protège tous, parce que ce que vous faites au Proche Orient ne marche pas, que tout ce que vous touchez empire, et maintenant, vous ajoutez le deal (nucléaire)sur le feu.

    J’espère qu’il y aura des rectifications à la Maison Blanche,
    qu’il n’y aura pas d’autres rhétoriques du même genre que celle que nous avons aujourd’hui, qu’il y aura une réévaluation et que nous ne nous appropriions pas cette rhétorique, seul le temps le dira.

    Mais je comprends ceci sans aucune hésitation : très nombreux parmi nous sont ceux qui n’acceptent pas ces faits accomplis.
    Nous pousseront pour revenir en arrière.
    Rappelons ceci :
    Israël n’a tué aucun soldat américain.
    Israël n’a fait tomber aucun des états voisins.
    Israël n’a jamais chanté « mort à l’Amérique »
    Vous pouvez ne pas aimer le résultat des élections en Israël,
    mais c’est au peuple d’Israël de décider,
    et ils ont décidé.

    Et nous tous dans ce corps (le congrès) ainsi que tout le peuple américain (people at home) avons voté (l’élection du Congrès et du Sénat) dans le cadre de notre constitution, nous avons une voix égale à celle du Président, en termes d’opposition (checks) et d’équilibre (balances)…

    Quand bien même il serait le Commandant en Chef, nous avons le droit de nous prononcer sur ces sujets.
    Et voici ma voix : je pense parler au nom de plusieurs parmi nous dans les deux corps (Sénat et Congrès),

    Aujourd’hui, je dis au peuple d’Israël :
    Faites ce que vous avez à faire pour défendre l’ETAT JUIF.

    Pour le Président des Etats Unis et pour M. McDONOUGH, le langage que vous utilisez aujourd’hui est inutile et franchement, totalement déconnecté de la réalité.

    Est-ce que parmi ce corps (congrès + sénat) une personne qui serait par exemple un dirigent israélien, soumis aux attaques de roquettes après le retrait de Gaza (West Bank) et compte tenu des faits dans la région, qu’aurions nous fait si une organisation terroriste voisine avait tenté de tuer nos enfants ?

    Aussi je demande à cette Assemblée de se mettre dans la peau du peuple Israélien (de marcher dans les souliers du peuple israélien), pour comprendre pourquoi les paroles (d’Obama et McDonough) sont si offensantes et habituellement réservées aux organisations terroristes, non aux leaders du monde libre.

    Merci Monsieur le Président.

    ET MERCI AU SENATEUR Lyndsay GRAHAM –
    VOUS MERITEZ D’ETRE JUIF MAIS HEUREUSEMENT QUE VOUS N’ETES PAS JUIF ! VOTRE MESSAGE FERA TREMBLER OBAMA !

    RECEVEZ UNE STANDING OVATION DE LA PART DES JUIFS DU MONDE ENTIER QUI SE JOIGNENT A MOI POUR CETTE OCCASION QUI RESTERA DANS L’HISTOIRE JUIVE !!!!

    THANK YOU MISTER Lyndsay GRAHAM.

  13. Targa Répondre

    28 mars 2015 a 20:36

    MERCI ELIE PR VOTRE TRADUCTION

  14. Cobut S Répondre

    28 mars 2015 a 21:54

    Lors de la création d’Israël en 1948 dans les documents de l’ONU il est bien établit que l’on ne peut créer un état musulman de plus dans la région et que la terre des palos peuple inventé par Hitler et le grand mufti de Jérusalem de la mosquée construite sur les deux temples des Juifs ,terre qui appartient aux Juifs qui est la Jordanie ; ou l’on a créé une royauté Hachémite ; pour prendre les 80 % du territoire d’Israël , les palos n’existent pas ce sont des arabes point barre , les Juifs leur ont donné Gaza on voit le remerciement et le monde finance ces terroriste palestiniens pour lesquels on nous taxes .il faut contrer Obama d’urgence ce fou va nous faire une guerre mondiale aidé par l’ONU et les cons de l’ Europe antisémites ; on fait passer les palos pour des victimes ; alors que c’est le contraire ils continuent la Shoa des nazis pour les remercier de les avoir inventés . POURTANT ON NOUS AVAIT DIT PLUS JAMAIS CA . Ii est temps de sauver l’occident et la civilisation et Israël le dit depuis longtemps .

  15. gerco Répondre

    29 mars 2015 a 03:38

    Si l’on devait descerner un prix pour les commentaires, sans conteste je désigne benkahloun67…MDR

  16. Victor Répondre

    29 mars 2015 a 09:36

    oui mais notre ami Benkahloun a oublié des paroles dans sa chanson :
    alors je reprends :
    ou li y shréli baba jouge e flouch …… :lol:
    et encore une fois un grand merci a Elie de saint-cloud ,pour la traduction …..

  17. salome Répondre

    29 mars 2015 a 10:01

    BRAVO, je note que ce n’est pas à l’assemblée nationale ou au sénat que l’on entendrait un discours pareil…cela équivaudrait à perdre un électorat considérable…

  18. Yéhoudi Répondre

    29 mars 2015 a 10:13

    pour toi Victor et tous les Tunes içi présents

    souvenirs heureux de nos pessah y a bien longtemps

    https://www.youtube.com/watch?v=119yXOqLizk

  19. Victor Répondre

    29 mars 2015 a 10:27

    Merci , Poto , pour cette HAD GADIA TUNE ……
    la chanson de mon enfance ….. :lol:
    et en ce temps la ,la Tunisie , n’était pas infesté de terroristes de al qaida et autre ISIS ou DAESCH , ( on ne sait plus quoi inventer comme nom pour ne pas nommer les islamistes et l’islam d’amour et de Pet ) !!!
    Les temps ont changé …..

  20. Elie de Saint Cloud Répondre

    29 mars 2015 a 12:38

    Ya BABA les Tunes !

    Vous avez cassé les prix !
    Nous au Maroc notre père avait acheté pour TRE ZOUZI !

  21. rahel Répondre

    29 mars 2015 a 17:03

    merci Elie pour cette traduction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *