L’Allemagne a contrecarré 180 tentatives illégales d’achats de matériaux nucléaires par l’Iran | JSSNews

L’Allemagne a contrecarré 180 tentatives illégales d’achats de matériaux nucléaires par l’Iran

Publié le : 7 juillet 2016

L’Iran continue ses avancées atomiques, malgré l’accord signé avec le monde libre.

L’Office fédéral allemand pour la protection de la Constitution (BfV), pourtant du côté d’Obama, a déclaré avoir détecté de nombreuses tentatives iraniennes d’acquérir des matériaux illicites en Allemagne, « en particulier ceux qui peuvent être utilisés dans le domaine de la technologie nucléaire », dans son rapport annuel récemment publié. « A titre de comparaison internationale, le niveau des tentatives reste élevé, » souligne le rapport.

iran

141 tentatives ont été enregistrées sur les 12 derniers mois, contre 83 essais similaires en 2014. Parmi les dernières tentatives, 80 sont décrites comme des activités illégales ayant pour but de se procurer la technologie nécessaire au développement d’armes fonctionnant à l’énergie nucléaire.

La contrebande de marchandises sensibles liées à la prolifération est habituellement effectuée par des entreprises fantôme iraniennes à travers la Chine, la Turquie et les Emirats Arabes Unis, explique le rapport.

Cependant, 90% de ces tentatives ont été contrecarrées grâce à la coopération entre les entreprises et le BfV, a souligné l’agence. Dans le même temps, des responsables du renseignement ont averti que les activités d’approvisionnement clandestines et intensives de l’Iran sur le sol allemand semblent se poursuivre.

« Nous constatons une fois de plus la confirmation de nos inquiétudes: il ne suffit pas de faire simplement confiance à Téhéran, » a déclaré l’ambassadeur d’Israël en Allemagne Yakov Hadas-Handelsman au quotidien Tagesspiegel. Il a exprimé sa confiance envers les autorités allemandes qui continueront à déjouer ces activités illégales en utilisant toutes les mesures nécessaires.

Plusieurs hommes politiques allemands ont réagi à la publication du rapport, exprimant leurs préoccupations. Si l’Iran ne respecte pas l’accord nucléaire, il y aura un besoin de revenir sur la question des sanctions, a noté Armin Schuster, le président du groupe CDU à la commission des affaires intérieures du Bundestag.

D’autre part, une porte-parole du parti SPD a déclaré au Tagesspiegel: « le compromis avec l’Iran suppose que les Iraniens coopèrent pleinement et n’accumulent pas de matériaux nucléaires afin de développer des armes. Nous ne sommes pas naïfs et nous surveillerons de près le respect des accords conclus. L’Allemagne sera toujours du côté d’Israël et ne permettra donc aucune menace de la part de l’Iran. »

Par Cyril Berthier – JSSNews

16 Réponses à L’Allemagne a contrecarré 180 tentatives illégales d’achats de matériaux nucléaires par l’Iran

  1. Arnold G. Steiner Répondre

    7 juillet 2016 a 12:16

    « des entreprises fantômes iraniennes à travers la Chine, la Turquie et les Émirats Arabes Unis »… Mort de rire : c’est Staline se cachant derrière Castro, Jaruzelski et Ceaușescu!

  2. Victor Répondre

    7 juillet 2016 a 12:25

    il faut ètre trés naif ou complice pour croire un seul instant que ce pays islamiste et terroriste ( oh , le pléonasme) renonce a la bombe atomique ….
    Merci mr obama !!!!

  3. Marine Répondre

    7 juillet 2016 a 12:57

    Tu as raison mon cher Victor..le problème est que si l’Iran continue les autres pays sunnites bon faire la même chose ..ce qui va rendre toute la zone radio..active..déjà qu’il y a les armes chimiques..les sanct.ions ne sont pas efficaces tant qu’il existe des marchés parallèles..la preuve!!

  4. Elie de Paris Répondre

    7 juillet 2016 a 13:15

    Ouais Ouais… Ouais.
    Et les tentatives légales, elles sont bien passées… Ouf !
    Bon, dès que l’Iran procedera à ses essais de bombes nucléaires, nous passerons au stade sévère.
    Nous éleverons une protestation.
    Et après 10 protestations, une convocation de l’ambassadeur iranien son excellence Mr Y.Matoumi Padam Keujdor. Et ainsi nous lui aurons fait part de notre vive preokupassion !
    Non mais !…

  5. adf Répondre

    7 juillet 2016 a 16:23

    la situation est tres grave ,regardez ce qui ce passe avec les clinton`s!
    Wow so easy huh. Billy meets lynch by mistake and talks about grandkids, Hillary Clinton gets off. Now lynch says Hillary case closed and lynch will be the next AG or supret court justice. Guys don’t make it so easy to show us how corrupt you are.
    vous voyez c est l apres Obama c est a dire avec l`iran ben ca va etre de+en+
    facile.

  6. Nina Répondre

    7 juillet 2016 a 16:28

    MENSONGES !

    L’article est mensonger sur le fond.

    L’Allemagne a été prise la main dans le sac en laissant du matériel très sensible partir vers les mollahs.

    Il y a 5 ans la presse allemande en faisait état et notamment sur des « vecteurs de lancement » que la société SIEMENS auraient malencontreusement autorisé à la vente à l’Iran.

    Depuis 1980 soit moins d’un an après l’accession de Khomeiny au pouvoir, Berlin déroulait les tapis rouges aux Mollahs et surtout AU VEVAK nouveaux services secrets iraniens version théocratique encore plus pourri que l’ex SAVAK.

    Or, celui qui détient Berlin peut opérer PARTOUT EN EUROPE ! Voilà le noeud du problème et voilà pourquoi j’en veux à l’Allemagne.

    Et n’allez pas me sortir le coup de la brave Merkel si sensible à la cause de la Shoah parce que vous allez m’énerver vraiment.

    Le VEVAK a même installé à quelques mètre de l’Elysées de grandes oreilles si bien que sous Sarkozy, la DGSI leur avait demandé d’être « plus discrets » et d’aller poser leurs écoutes un peu plus loin.

    Nous sommes vraiment mal barrés car ces gens là sont super bien entraînés et incitent les arabo-musulmans sunnites et français à se lancer dans le renseignement à tous les niveaux de la société. Vous seriez écoeurés par l’ampleur des dégâts.

    Tout ça…à partir de l’Allemagne !

  7. Arnold G. Steiner Répondre

    7 juillet 2016 a 16:36

    Bon rappel historique, Nina!

  8. Lavigne Répondre

    7 juillet 2016 a 20:24

    Shalom a tous

    Nina je suis fier de toi !
    En faisant cela « L’Allemagne a été prise la main dans le sac en laissant du matériel très sensible partir vers les mollahs. » n’est-ce pas un coup de poignard dans le dos d’Israël ?

  9. Chantal Répondre

    7 juillet 2016 a 21:13

    Oui mais il y avait deux Allemagnes à l’époque, Berlin était coupée en deux.
    Quoique vraiment je ne ferai jamais confiance à ce pays, coupé en deux, trois ou mille.

  10. Haïm Répondre

    7 juillet 2016 a 22:15

    Rigolo l’homme politique allemand qui prétend ne pas être naïf… ils sont tous complices jusqu’à l’os. Pour ne pas voir que l’Iran veut des armes nucléaires il faut avoir un QI inférieur à 30.

  11. Nina Répondre

    7 juillet 2016 a 23:05

    Coupée ou réunifiée on s’en cogne Chantal.

    Il faut avoir vu les photos des diplo allemands recevoir en grandes pompes les enfoirais iraniens !

    Il faut avoir suivi la presse allemande lorsque les grosses entreprises se faisaient gauler. Imagine un instant TOUT CE QUI EST PASSE A L’AS !

    Personne même dans les médias ne pensent à donner les fournisseurs de ces grandes grues où les pendus par milliers se balancent à Téhéran ou d’autres grandes villes : allemandes !

    Imagine un seul instant DE QUELLE FAÇON les allemands ont reçu comme un gros câlin les fameux accords de Vienne sur le nucléaire iranien.

    ENFIN ! Dès le lendemain le vice-chancelier allemand était à Téhéran. Rien n’était réellement entériné mais DIRECT TÉHÉRAN !

    Lorsque nous connaîtrons l’étendue des dégâts, crois-moi, nous allons tomber de très haut.

    J’imagine toutefois qu’Israel sait à quoi s’en tenir sur ce qui a pu arriver chez les Mollahs.

    Il ne faut pas s’étonner que les « dolphins » sous-marins allemands soient si généreusement…donnés ou plutôt soldés aux juifs.

    Ca schlingue l’Allemagne. Et pour mieux comprendre pourquoi tout cela a lieu : il n’y a JAMAIS eu de dénazification en Allemagne et en Autriche.

    Pire encore : les flics allemands ont collaboré avec des pourris comme Mengele pour le laisser aller et venir à sa guise. Voir le film « le labyrinthe ». A vomir !

  12. Chantal Répondre

    8 juillet 2016 a 14:40

    Nina, c’est bien ce que je dis, on s’en tape qu’elle soit coupée en mille ou pas, cependant la Merckel peut évoquer l’époque des deux Allemagnes pour se refaire une virginité.
    Les compagnies allemandes ont mis les Juifs en esclavages et les ont assassinés, alors des homos iraniens, quelle affaire!

  13. Victor Répondre

    8 juillet 2016 a 14:53

    Ma chère Chantal , tu crois vraiment que la Merkel veut se refaire une virginité ???? une reconstruction de l’hymen ????
    Mais pour quelle raison ? elle est trop moche !!! :lol: :lol: :lol:
    Mème les migrants n’ont veulent pas …..

  14. CHALBEN Répondre

    8 juillet 2016 a 17:02

    Comme par hasard la presse Occudentale n’en parle pas !
    C’est  » la liberté  » de desinformer !

  15. Chantal Répondre

    8 juillet 2016 a 19:02

    Mon cher Victor
    Depuis Laidie Ashton,les cannons de la laideur ont bien changé. C’est plus comme la grosse Bertha.

  16. Elie de Paris Répondre

    11 juillet 2016 a 11:42

    La Presse étrangère n’en parle pas, car les autres pays ne contrecarrent Rien, tout simplement.
    Les boites comme Siemens, BASF etc qui employaient du Juif gratuit pendant la Shoah dirigent l’objectif sur 180 blocages pour distraire des milliers qui passent en douce.
    Comme les passeurs de drogue qui « sacrifient » 10 pour cent pour occuper les douanes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *