TAFTA: Faut-il importer des poulets lavés au chlore ? | JSSNews

TAFTA: Faut-il importer des poulets lavés au chlore ?

Publié le : 11 septembre 2016

Le TAFTA n’est toujours pas acceptable en l’état ! Matthias Fekl et François Hollande l’ont annoncé le 30 août dernier. A l’occasion d’une réunion des ministres du Commerce extérieur prévue le 22 septembre prochain, la France va demander officiellement l’arrêt des négociations sur ce projet de traité de libre-échange (appelé aussi TTIP) que l’Union européenne et les Etats-Unis négocient depuis 2013.

tafta

L’ASFE vous a informé régulièrement sur le cheminement de ce projet d’accord commercial transatlantique. Pour mémoire, l’objectif de ce traité est de développer les échanges commerciaux entre les deux grandes zones économiques européenne et américaine et donc de créer de nombreux emplois de part et d’autre. Ce but doit être atteint par deux types de mesures négociées en secret et destinées à lever les obstacles au commerce :
– la baisse des droits de douane ;
– l’harmonisation des législations de chaque zone.

Le problème réside dans le fait que les Etats-Unis veulent niveler les réglementations par le bas, par un alignement des règles européennes sur les leurs. Faut-il importer des poulets lavés au chlore et du bœuf nourri aux hormones ? Faut-il autoriser la culture des OGM et l’exploitation du gaz de schiste ? Faut-il accepter que les litiges entre les entreprises et les collectivités publiques soient tranchés par un tribunal arbitral supranational, en dehors du système judiciaire de droit commun ?
Autrement dit, convient-il de réduire nos standards sociaux et environnementaux – au risque de détériorer notre santé – à la seule fin de développer les échanges commerciaux et d’espérer des créations d’emplois ?

De nombreux citoyens européens ont pris conscience de ces enjeux et ont d’ailleurs exprimé leur opposition dans une pétition qui a rassemblé plus de trois millions de signataires.

Dans ce contexte, espérons que les déclarations récentes de notre ministre au Commerce extérieur et de notre chef de l’Etat ne seront pas de simples effets d’annonce et qu’elles seront effectivement mises en œuvre.

Par Jean-Pierre Bansard – JSSNews
L’auteur est le Président de l’Alliance Solidaire des Français de l’Etranger

20 Réponses à TAFTA: Faut-il importer des poulets lavés au chlore ?

  1. Yéhoudi Répondre

    11 septembre 2016 a 20:09

    Par Jean-Pierre Bansard

    ………..un ex-Bensaïd

    est il parent avec Denis Bansard , exerçant a la Mairie de Charenton ?

    lui aussi « ex-Bensaïd

  2. Arnold G. Steiner Répondre

    11 septembre 2016 a 21:05

    Cela revient à la question : Fallait-il faire l’Europe pour en arriver là? Réponse : affirmatif!

  3. szmolski Répondre

    11 septembre 2016 a 22:09

    Tout cela n’est que de l’arnaque, pour être prospère sur le marché international aucun pays n’a besoin de cette merde, ce sont des combines pour une poignée d’oligarques qui en profitent.

  4. Ruthy Répondre

    11 septembre 2016 a 23:06

    Des professionnels du tissage de mensonges…un tissu très répondu de nos jours.

  5. Marock Répondre

    11 septembre 2016 a 23:33

    Ruthy, adepte des robes en tafta ?

  6. Elie de Paris Répondre

    12 septembre 2016 a 07:39

    L’extraction du gaz de chistes s’arretera d’elle-même, dès les premiers seismes hécatombiques qui leur seront liés. Tout est à négocier, point par point, au fur-et à mesure…
    L’elevage du poulet en batterie doit inclure une « sanification » au chlore.
    Mais bon, ce seront toujours les mêmes qui s’enrichiront prodigieusement sur le dos des consommateurs, et qui, eux, ne mangeront pas de poulet de batterie…

  7. Yéhoudi Répondre

    12 septembre 2016 a 09:52

    Salut Liahou

    référence au film 2012, re-vu hier a la TV….impressionnant

    quand au poulet, j’ ai pu constater aux US qu ils étaient servis partout a toutes les sauces…de vrais enfants de la batterie..

  8. Jacques Répondre

    12 septembre 2016 a 10:04

    Méthode américaine classique. On rédige le contrat et vous signez en bas de la page. Pas besoin de le lire, ce contrat est le meilleur que nous ayons rédigé.

  9. Yéhoudi Répondre

    12 septembre 2016 a 10:48

    Jacques, trés bon!!

    j’ ai rencontré ce genre de situation il y a une dizaine d’années chez un « prêteur de fric » , pour ne pas le nommer : CAFPI

    un « commercial » m’ expose les conditions de prêt, bien sur introuvable ailleurs sur le marché :lol:

    une fois son laius termine, il me tend la feuille-contrat et me dit

    « voilà, vous signez, en bas a droite, n’ oubliez pas la mention -lu et approuvé- »

    jubilant d’avance je lui demande si je peux l’ emporter

    mais pourquoi l’ emporter ??qu il me rétorque, vous signez la en bas et fin !!

    alors je lui dis

    « c’est pour l’ encadrer , juste garder un souvenir ému du plus mauvais vendeur que j’ ai pu rencontrer »

    il avait l’ air tellement interloqué….un grand moment …

  10. pépé mandélé de la goulette Répondre

    12 septembre 2016 a 11:07

    LOL !
    c’est le mari de’ Madame Lebrun ?? ce Mr Vigé.. ???
    excellent

  11. benkahloun67 Répondre

    12 septembre 2016 a 15:03

    y en a beaucoup de batriote qui sont mort pour la batterie en algerie avec le poulet du bresil.

  12. Zerbibuf Répondre

    12 septembre 2016 a 17:37

    Bon Ben restons avec nos braves chomeurs,
    Barbus en caftan et babouches,
    Et soyons fous,pouquoi pas vendre notre Bordeaux
    aux anglois, carrément de l autre coté de la
    manche.
    Perso c est pas les poulets qui me font peur
    en ce moment mais plutôt les égorgeurs.

  13. caterin Répondre

    12 septembre 2016 a 20:38

    Au Hollande, un peut du chlore ne lui fera pas mal !!

  14. popi soudure Répondre

    13 septembre 2016 a 07:30

    le poulet au chlore ! nouvelle recette US , bientôt dans nos assiettes !

  15. meller danielle Répondre

    13 septembre 2016 a 08:28

    degueulasse

  16. Elie de Paris Répondre

    13 septembre 2016 a 09:21

    Le chlore est pourtant un excellent désinfectant.
    D’ailleurs, on s’y baignent dans les piscines, et son usage pour assainir le linge et autre surface n’est plus à démontrer.
    L’acide que nous sécrétons dans nos estomacs est autrement plus nocif dans sa concentration, mais c’est pourtant de l’acide chlorhydrique .
    Encore du chlore…
    Dégueulasse, non ?

  17. Chantal Répondre

    13 septembre 2016 a 19:45

    Il faut chlore ce débat sur les poulets…
    Le poulet n’a plus de goût, même avec un pot d’harissa.
    Il y a aussi la perche du Nil, un poisson qui a eu son heure de gloire en Israël, pêché en Afrique et importé ici apres une petite douche à l’eau de javel, histoire de faire oublier les heures d’attente sur les berges du lac…D’ailleurs pendant la guerre au Rwanda, ces perches sont devenues immenses.

  18. Thaurac Répondre

    15 septembre 2016 a 15:05

    Chantal nous tend la perche en chlorifiant celle du nil ;)

  19. Chantal Répondre

    15 septembre 2016 a 21:54

    Thaurac, dans un seau, si possible
    :lol:

  20. Marock Répondre

    15 septembre 2016 a 22:18

    un pot d’harissa…

    Tiens donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *