Theresa May affirme que « la relation Israël-Royaume-Uni est plus forte que jamais ! » | JSSNews

Theresa May affirme que « la relation Israël-Royaume-Uni est plus forte que jamais ! »

Publié le : 25 septembre 2016

Le Premier ministre britannique Theresa May a salué la relation du Royaume-Uni avec Israël dans une lettre publiée dans la dernière édition du magazine des conservateurs amis d’Israël.

Dans la lettre, May a écrit que la relation de la Grande-Bretagne avec Israël est «plus forte que jamais » et a souligné que le commerce bilatéral, la recherche scientifique, la coopération en matière de sécurité sont autant de valeurs partagées que de richesses créées.

©Twitter

©Twitter

À la lumière de la récente menace de l’Autorité palestinienne de poursuivre le Royaume-Uni pour la Déclaration Balfour de 1917, May a confirmé que la Grande-Bretagne « marquera bientôt le centenaire de Arthur James Balfour, un conservateur, qui avait confirmé le soutien du Royaume-Uni pour l’établissement d’un foyer national pour le peuple juif ».

Désignant les groupes terroristes Hamas et Hezbollah, elle a déclaré que les «dangers auxquels sont confrontés Israël restent considérables », et a promis que le Royaume-Uni « fera tout ce que nous pouvons pour assurer que les citoyens [d’Israël] se sentent en sécurité dans leur propre pays ».

May également réaffirmé la position du gouvernement britannique selon quoi «Israël a le droit de se défendre».

En terminant sa lettre, May a affirmé que « la Grande-Bretagne ne serait pas la Grande-Bretagne sans ses juifs» et a souhaité à la communauté « Chana Tova (Bonne année)» et une «bonne année, saine et paisible ».

Par Jack Philip – JSSNews

8 Réponses à Theresa May affirme que « la relation Israël-Royaume-Uni est plus forte que jamais ! »

  1. Yéhoudi Répondre

    25 septembre 2016 a 21:01

    « May a affirmé que « la Grande-Bretagne ne serait pas la Grande-Bretagne sans ses juifs»

    la formule Vallsesque a fini par percer….bravo Manolito…va falloir un copyright :lol:

    tant il est vrai que le judaisme ne serait pas le sionisme sans ses juifs sionistes !!!!

  2. Amram Répondre

    25 septembre 2016 a 21:24

    Le falos veulent attaquer en justice la Grande Bretagne pour la déclaration Balfour en 1917! donc ils reconnaissent en premier lieu que la société des nations puis en second lieu l’ONU, ont reconnues deux fois de suite que cette terre appartient bel et bien au peuple Juif, soit, 118810km2 prés de six fois la surface d’Israël avant la guerre des 6jours.

  3. Nina Répondre

    26 septembre 2016 a 10:20

    Mon oncle Elie (z’l) qui a fait la guerre d’indépendance puis celle de 1956 avait coutume de dire : les anglais ont fait bien plus de mal que les nazis aux juifs.

    Je m’engueulais avec lui mais j’étais très jeune. Pour moi, la Shoah était le summum de l’horreur.

    Il me répondait : « Moi j’aime bien les nazis. Ils te disent qu’ils n’aiment les juifs et ils les tuent. Je n’aime pas les britanniques parce qu’ils te disent qu’ils aiment les juifs et te tuent quand même !  »

    Le temps lui a donné raison.

    La Grande-Bretagne n’a jamais été aussi proche de son surnom de « perfide Albion ».

    Avoir fourbi les armes aux zar pour nous tuer, avoir renvoyé l’Exodus à Auschwitz après lui avoir tiré dessus, avoir parké des juifs à Chypre et enfin s’être abstenu lors du vote de reconnaissance à l’ONU d’Israel…Ca, et tellement de choses !

    Tout de même, donner 78 % de la Palestine historique pour créer de toutes pièces un pays arabe et en faire la Jordanie, ce n’est pas rien !

    Le roitelet, en indélicatesse avec ses très nombreux frères musulmans qui veulent le destituer, ne cesse de hurler sa haine d’Israel pour faire plaisir aux islamistes.

    Les prochains problèmes ? La Jordanie alliée de facto à l’Iran donc a Hezbollah. C’est par là que ça va bouger d’autant que le parlement jordanien est de plus en plus viscéralement anti-israélien.

  4. Ixiane Répondre

    26 septembre 2016 a 10:37

    Israël devrait à juste titre s’étendre jusqu’aux confins de l’Euphrate et on lui fait la guerre pour céder le cœur de ce qui lui reste, la JUDEE SAMARIE !!!
    Eh bien , non, Israël se contente de la « Palestine occidentale » , la Palestine Orientale ayant été cédée aux arabes pour constituer la JORDANIE . Mais ces usurpateurs veulent toute la PALESTINE , nom donné à la TERRE d’ISRAEL par les Romains.
    Si la FRANCE vote à l’ONU pour donner la JUDEE SAMARIE aux arabes dits « palestiniens », il serait juste qu’elle donne une partie de la France aux maghrébens dans le style : bande de Gaza sur la Côte d’Azur, une Samarie dans le 93 , une Judée dans la banlieue de LYON etc … des petits ETATS dans l’ETAT !

  5. Elie de Paris Répondre

    26 septembre 2016 a 10:53

    Thérèsa, chère Thérèsa…
    Un lord il y a un siecle a dit la même chose, avec d’autres mots… Pratiquement toutes les villes d’Israël ont une avenue à son nom.
    Pourtant dans le même temps, il revendait le même boniment aux cheiks arabes de la Falestine mandataire, ce qui aujourd’hui directement implique SA responsabilité dans LE conflit israeloarabe jusqu’à ce jour, et les dizaines de milliers de morts et blessés lui sont redevables…
    Alors, La Terre, toute entière, et son Humanité ne serait plus la Terre sans les Juifs…
    En fait, la Terre ne serait plus.
    Tout court.

  6. Elie de Paris Répondre

    26 septembre 2016 a 12:36

    Tiens ! Y’a encore des medias neutres ? Qui presentent l’information, réelle ? Sans influer, ni influencer ?
    http://www.sudouest.fr/2016/09/26/israel-demande-des-negociations-directes-2513540-2780.php

  7. Serge de Netanya Répondre

    26 septembre 2016 a 14:48

    bravo NINA et ELIE DE PARIS il ne faut surtout pas oublier les camps de chypre et autres « perfide Albion??? » moi je dirais pourriture britannique les gauchistes anglais viennent de réélire un antisémite a leur tête ne n’écrit pas son nom sciemment car d’ordinaire je le crache.
    nous ne comptons que sur l’aide de D. nous l’aiderons et grace a TSAHAL NOUS VAINCRONS.

    chana tova

  8. trublion Répondre

    26 septembre 2016 a 21:28

    le volume israélien des exports pour la Grande Bretagne, en 2015, serait de 4 milliards de dollars (France 3,3 milliards de dollars)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *