Quelle est la différence entre le mur de Calais et celui d’Israël ? | JSSNews

Quelle est la différence entre le mur de Calais et celui d’Israël ?

Publié le : 19 octobre 2016

Voici une photo du « mur » en Israël:

Et une photo du mur de Calais :

calais

Quelles sont les différences ?

  1.  Le « mur » israélien est une barrière sur 97% de son tracé.
  2. Le « mur » de sécurité, en Israël a été construit contre les infiltrations terroristes, faisant chuter le nombre d’attaques kamikazes de près de 100%.
  3. Le « mur » israélien est qualifié dans le monde entier de « mur d’apartheid » alors qu’il sépare deux peuples dont l’un deux est enfermé entre le mur et la mer, et l’autre est entouré de dizaines de pays arabes et musulmans qui le soutiennent pour détruire Israël.
  4. Le mur de Calais ne recueil quasiment aucune critique et surtout pas celle d’apartheid.

De fait, quand israel construit une barrière de sécurité, l’ONU, les journalistes et les ONG dénoncent Israël et réclament l’arrêt de la construction de ce programme anti-terroriste. Mais quand la France souhaite, au nom de la Grande-Bretagne, empêcher de pauvres migrants et réfugiés de traverser la frontière et survivre, tout le monde laisse faire.

Décidément, rien n’y fait ! Aux yeux du monde, la vie des juifs n’a vraiment pas la même valeur que celle des autres !

Par Ariel Melles – JSSNews

28 Réponses à Quelle est la différence entre le mur de Calais et celui d’Israël ?

  1. szmolski Répondre

    19 octobre 2016 a 00:53

    Très juste mais il ne s’agit pas « de pauvres migrants » mais d’un ramassis de parasites entrés par la force et qui devraient être renvoyés d’où ils viennent.

  2. Mainka Répondre

    19 octobre 2016 a 04:47

    Ce que pensent les autres, rien a foutre, l »Europe plonge dans la derive la plus totale.
    Quand elle voudra se relever il sera trop tard et les regrets resteront leur seul soulagement.

    Pauvre Europe. Vive Israel

  3. Elie de Paris Répondre

    19 octobre 2016 a 06:57

    T’as qu’une vue partielle, Schmoulik…
    Ces migrants ne sont que les graines qu’ont plantées les pays qui les erigent ! Le résultat des ententes avec les dictatures post-colonialistes mises en places, là où il y avait des richesses, en particulier celles du pétrole, pour faire rouler les bagnoles de ce même occident,polueur et gourmand d’énergie et…de sacs poubelles, sacs bretelles.
    Mise à sacs, en sacs…
    Retour de l’élastique en pleine gueule…
    Tandis que les murs d’Ysraël ne sont que des évitements car ceux qui sont derrière ne cherchent pas à vivre en Israël, mais à faire mourir en Israël…
    Ce sont donc des barrières, mais nous n’avons, nous au dos, qu’un seul Mur, mais le Bon.

  4. Victor Répondre

    19 octobre 2016 a 09:14

    Moi , je vois une grosse difference entre le mur de Calais et celui d’ISRAEL , ça crève les yeux :
    C’est pas fait avec les mèmes pierres , pas le mème materiau ! :lol:

    • Gérard Pierre Répondre

      19 octobre 2016 a 23:41

      J’en vois une seconde : 4.700 km d’écart, à vue de nez !

  5. Serge de Netanya Répondre

    19 octobre 2016 a 09:26

    moi je vois une différence les ouvriers ne sont pas les mêmes les uns arabes « DU MAGREB » les autres arabes « PALESTINIENS » vive l’AGENCE FRANCE PALESTINE.
    nous on protège notre peuple et eux se devienne réellement une nation
    d’APARTHEID

  6. Chantal Répondre

    19 octobre 2016 a 10:21

    Ce n’est qu’un mur décalé…

    • Yéhoudi Répondre

      19 octobre 2016 a 11:24

      Chantal

      t’es toujours aussi balèze !!

      :lol:

  7. Victor Répondre

    19 octobre 2016 a 10:51

    Alors moi je vais vous dire la difference qu’il y a entre le mur de Calais et le mur en ISRAEL , et ben c’est la mème difference qu’il y a entre un terroriste falestinien blessé par Tsahal et les milliers de syriens tués par bachar ….
    Deux poids , deux mesures !!!

  8. Elie de Paris Répondre

    19 octobre 2016 a 11:46

    La mesure ?
    Un bon Daeshien vaut mieux que deux kilos de r’ats.

  9. Arnold G. Steiner Répondre

    19 octobre 2016 a 11:59

    La France construit un mur, à défaut d’appliquer l’ordre républicain sur un territoire lui appartenant… un ordre qui consisterait à expulser ceux qui n’ont rien à faire sur ce territoire censé être indivisible (les « migrants » eux-mêmes et ceux qui, venus d’associations étrangères, les soutiennent) et à incarcérer les membres d’associations gauchistes « françaises », complices des délits et du désordre public qui sont commis.

    Israël a construit un mur pour défendre son territoire, pas pour le rétrocéder.

  10. trublion Répondre

    19 octobre 2016 a 12:55

    Israël a montré au monde entier comment régler humainement le problème des migrants.
    La France et la Grande Bretagne, malgré leur murs, contrôles et autres empêchements de passer, ne font que maintenir le problème, car ils ont besoin de migrants et que ces êtres humains reste dans cet état de précarité pour accepter des emplois que personnes ne veut à petit prix. ces deux pays placent leur intérêts économiques avant l’humanité.

  11. szmolski Répondre

    19 octobre 2016 a 13:50

    Elie de Paris@
    19 octobre 2016 a 06:57

    C’est juste ce que tu dis mais ton explication sur l’oppression coloniale est depuis le temps quand-même largement révolue, ce sont des pays indépendants depuis plusieurs décennies, dans le même timing regarde la différence de ce que les israéliens ont fait de leur pays après le mandat britannique et ce que les africains ont fait de leurs pays après la fin du colonialisme européen.
    On ne peut pas constamment rejeter la faute sur les colonisateurs qui ont quand-même apportés infiniment plus de bien que de mal.

  12. François VILLAIN Répondre

    19 octobre 2016 a 16:00

    … ça l’idée que les juifs puissent échapper à la mort est insupportable à un nombre insupportable de gens qui ne le sont pas moins (et s’enferment pour toujours à double tour derrière le mur de l’ignorabimus, dans une auto-rumination fondée sur l’absurde)(voilà)

  13. Charly Chalom Lellouche Répondre

    19 octobre 2016 a 20:19

    Pour ce qui se passe avec le mur décalé, juste pour se dérider un peu et ne pas tout prendre au sérieux, même si ce n’est pas de très haut niveau :

    Apartheid ?
    À part Ted, je ne vois pas de différence

    Calais ?
    C’est là où Hollande va caler

    Les migrants ?
    C’est ni grand ni petit, c’est mi grands

  14. Thaurac Répondre

    19 octobre 2016 a 22:08

    il y a deux jours à calis viol d’une journalistes de France5 et cameraman sous la menace de couteaux (3 pakistanais),et aussi un meutre dans la jungle, pakistanais..elle est pas belle la vie, quand ils ne sont pas au terrorisme, ils se tuent entre eux, avec bien sûr quelques dégâts collatéraux chez les « mamies aux chats »

  15. Viviane Répondre

    19 octobre 2016 a 23:48

    Quand quelques migrants,peu familiers de la langue de Molière, veulent atteindre Calais, ils s’entendent répondre: ici, y a Pas de Calais!
    Viviane

    • Yéhoudi Répondre

      20 octobre 2016 a 10:42

      Bonjour Madame VSL

  16. Gerco Répondre

    20 octobre 2016 a 04:12

    Rien à foutre. Il y a des centaines de murs. Quand vont-ils comprendre qu’on les emmmmmerde en long en large et en travers

  17. CHALBEN Répondre

    20 octobre 2016 a 07:54

    Le mur de Calais ? Et le autres en Espagne aux États Unis et ailleurs en Bulgarie etc… nous rappelle que l’Occupation des Territoires ce n’est pas ce Qu’ils pensent , c’est en fait une plaie qui les punit pour leurs mensonges à notre égard depuis 60 ans !

    Ils sont eux mêmes occupés Et ils ne s’en rendent même plus compte .

    Les vrais  » occupants » ne sont pas en définitive ceux que l’On croit en Europe !

    Leur mensonge les rattrape

  18. salome Répondre

    20 octobre 2016 a 09:31

    et pendant ce temps les servie de sécurités française se forment auprés d’unités d’élites israéliennes, afin d’intégrer des méthodes qui sont dénoncées lorsque israël les utilisent contre les « résistants » palos….

    ;-)

    • Yéhoudi Répondre

      20 octobre 2016 a 10:50

      Chuttt !!

      tu vas nous faire avoir des histoires avec les « Français de papier » par millions qui vont voter !!

      jamais et nulle part (sauf sur le web) tu n’ entendra parler de cesrvices de sécurités Eurpéens qui vont en Israel profiter de l’ enseignement dispensé par l’ expertise israélienne en ce domaine

      et puis, y a autre chose, qui ne s’ apprend qu au long des années de cette tragédie du terrorisme musulman: c’est la participation « naturelle » de l’ ensemble de la population
      attentive, méfiante, soupçonneuse de ce qui peut franchir l’ ordre « normal » des choses

      avant d’ obtenir ça en France…

      « essténa el djaja tji mine Bajà  » comme dirait ma mère

  19. Yéhoudi Répondre

    20 octobre 2016 a 10:56

    « Le mur de Calais ne recueil quasiment aucune critique et surtout pas celle d’apartheid »

    xxxxxxxxxx

    ben oui! normal !!

    ce n’ est pas un mur agréé par la cache-route ….on voit bien les bagnoles circuler derrière :lol: :lol:

  20. Ruthy Répondre

    20 octobre 2016 a 17:30

    Article déjà paru

  21. Yéhoudi Répondre

    20 octobre 2016 a 18:25

    un Tunisien musslim qui s’ exprime en arabe émaillé de Français

    «  » » » » » » »:besmellah1:

    brabi matsakrouchi le sujet rani fi 7aja lih

    ana n7eb nbadel leblasa elli na9ra au choix de

    reseaux et telecom elli y7eb y9olli sur forum w nchallah nal9ou 7al

    «  » » » » » » » » » » » » » » » »

    ils adorent !! pour eux c’est la grande classe :lol:
    le progrès….l’ occidentalisation ( tant décriée…)

    il fut un temps ou les signes visibles du Progrès consistaient a accrocher a la pochette de la veste le stylo BIC décliné en 4 couleurs cote a cote, les capuchons du BIC mettant cette note multicolore rouge vert noir bleu…

    dans les années 70 et 80…tellement risible qu on en rigolait de bon coeur…

  22. allex Répondre

    23 octobre 2016 a 19:08

    Il y a aussi le mur de sable de 2700 kms entre le Maroc et l’ex Sahara Espagnol. Visiblement il ne dérange personne à part notre ami Marock qui aimerait bien passer de l’autre côté afin de festoyer avec ses potes Saharaouis !!!!

  23. Marock Répondre

    23 octobre 2016 a 21:28

    Le « mur », il est entre le Maroc et l’ Algérie dans leur partie saharienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *