Sécurité nationale, corruption, Arabie Saoudite et pédophilie: qu’est-ce que l’affaire des e-mails de Clinton ? | JSSNews

Sécurité nationale, corruption, Arabie Saoudite et pédophilie: qu’est-ce que l’affaire des e-mails de Clinton ?

Publié le : 31 octobre 2016

Vendredi soir, 12 jours avant l’élection aux USA, le FBI à la stupéfaction générale annonce par la bouche de son directeur général James Comey qu’il a décidé de rouvrir l’enquête en forfaiture contre madame Clinton. Voilà qui confirme au delà de tout ce qu’il pouvait espérer les accusations de Donald Trump qui n’a cessé d’appeler sa rivale « corrupt Hilary. » 

Voilà aussi qui risque de faire basculer l’élection.

Revenons en arrière pour mieux comprendre. 

L’ explication officielle du changement d’attitude du FBI  est qu’une autre enquête, également confiée au  FBI portant sur un politicien démocrate de NY, pédophile notoire ( ce pourquoi il y avait enquête) avait vu les ordinateurs de ce sinistre personnage saisis  et que le FBI avait trouvé dans ses serveurs des dizaines de milliers d’emails envoyés par sa femme. 

©Youtube

©Youtube

Rien de bien anormal me direz-vous. 

Si ce n’ est que sa femme est l’amie de cœur et la principale collaboratrice depuis des années …. d’Hilary Clinton.

 Il semble bien que cette jeune personne ait gardé copie des emails de madame Clinton dans ses ordinateurs à elle (on sait que madame Clinton avait installé chez elle un serveur parfaitement illégal et qu’elle avait fait détruire tous ses emails par des professionnels APRÈS que le Congrès lui ait donné l’ordre de tout livrer, ce qui constitue une double forfaiture). 

Rien ne prouve que cette jeune personne ait été aussi diligente dans la destruction de ses documents à elle et comme elle est d’origine Saoudienne et d’une famille très liée aux frères musulmans, il est peut être légitime de se demander si nombre de gens au Moyen Orient n’ avait pas eu accès à toutes les décisions de la diplomatie US en temps réel…hypothèse  embarrassante à tout le moins et qui expliquerait en partie peut être les foudroyants résultats de monsieur Obama au Moyen- Orient ou en extrême orient. 

L’ enquête menée par le FBI avait cependant été conclue à la stupéfaction générale en Juillet 2016 par une demande de non lieu par monsieur Comey qui avait souligné que madame Clinton avait à peu près commis tous les crimes que l’on pouvait lui reprocher mais qu’il ne demandait pas d’inculpation …car elle ne se rendait pas bien compte des conséquences de ses actions. 

Voilà une nouvelle un peu inquiétante si elle venait à occuper la fonction présidentielle aux USA. 

La découverte de milliers d’emails de madame Clinton chez sa collaboratrice préférée risque de  prouver au delà de tout ce qui est raisonnable la culpabilité de madame Clinton.

Et donc faire tomber tout l’appareil crapuleux qu’avaient monté  les Clinton pour contrôler le parti démocrate  depuis trente ans, à grand coup de corruption. 

 D’où sans aucun doute le revirement rapide du directeur du bureau, peu enclin à se sacrifier.

 Quand le bateau coule, les rats quittent le navire.

Depuis cette date fatidique de Juillet, beaucoup de choses se sont passées  en sus de ce coup de tonnerre, qui commençaient à faire un peu désordre,  et je les mentionne sans ordre d’importance particulier.

  • En premier lieu, nous avons eu une véritable révolte de tous les cadres dirigeants du FBI contre cette décision, les mêmes cadres faisant passer dans la presse de plus en plus d’informations montrant les pressions que le ministère de la justice avait exercé contre le FBI pour bâcler et fermer le dossier. 
  • Ensuite, il a été appris que celui qui menait l’enquête au sujet des turpitudes (le numéro 2 du FBI) avait une épouse qui se présentait comme candidate démocrate en Caroline du Nord, dont le gouverneur est le plus ancien ami des Clinton. Rien d’anormal  jusque là. Ce qui est plus étonnant est que  les Clinton avaient subventionné la  candidate à hauteur de $.. 650 000 , ce qui n’est pas rien. La femme du directeur qui mène l’enquête reçoit 650 000 dollars de la personne sur laquelle son mari enquête ? Voilà qui ressemble fort à une corruption et le directeur général adjoint aurait dû à tout le moins se désister.
  •  Enfin, nous avons appris grâce à Wikileaks que le parti démocrate payait des mauvais garçons pour créer des incidents raciaux et violents lors des réunions organisées par monsieur Trump, ce qui est passible de prison et monsieur Podesta le Président du parti risque de se retrouver à l’ombre d’ici peu, lui aussi.
  • Toujours par Wikileaks, nous apprenons que Bill Clinton a touché plus de 30 millions de dollars de  » speaking fees » payés par des entreprises du style UBS qui avaient des ennuis avec la justice américaine. Curieusement, ces ennuis s’atténuaient une fois les Clinton payés.
  • Rajoutons que la ministre de la justice dans l’administration Obama, très vieille alliée des Clinton a refusé de témoigner devant le Congrès sur les pressions qu’ elle a exercé sur le FBI de peur de s’ inculper elle même (utilisation du cinquième amendement pour les spécialistes).
  • Et donc l’administration Obama et Obama lui-même sont compromis jusqu’au cou dans toute cette galère, et on le sait puisque le Président envoyait des emails sur le serveur illégal d’Hilary sous un pseudonyme, a ;ors qu’il a toujours soutenu qu’il ne savait pas que madame Clinton avait son propre server (merci encore Wikileaks).

 

Tout cela confirme ce que j’explique depuis des années : une classe criminelle sans aucune considération pour la Loi avait pris le pouvoir aux USA et contrôlait ministère  de la justice, FBI, parti démocrate, une bonne partie des media officiels et que sais je encore… 

Les États- Unis étaient en fait rapidement en train de devenir une république bananière.

Bien entendu Obama fait partie de cette clique puisque c’était le candidat du parti démocrate de Chicago, de loin le plus corrompu aux USA et donc madame Clinton se croyait vraiment au dessus des lois puisqu’elle tenait le Président lui même. 

Grâce à Dieu, mais surtout  grâce à Wikileaks et à des hommes et des femmes honnêtes au FBI, la vérité l’emporte, les crapules sont démasquées, comme à la fin du Tartuffe et j’en suis fort aise. 

 

La question suivante doit maintenant être abordée:

Que va-t-il se passer maintenant?

Jamais les milliers d’email ne pourront être traités dans les jours qui viennent et donc l’élection va avoir lieu dans la plus grande incertitude juridique. Si des preuves certaines sont trouvées, madame Clinton ira en prison, certainement. 

Si les citoyens sont assez bêtes pour voter pour quelqu’un qui risque d’aller en prison à peine élue (ce que je ne crois pas), ou si la machine électorale démocrate réussit à voler l’élection comme pour Kennedy,  alors nous aurons une crise de régime aux USA , de nature constitutionnelle.

Le Président nouvellement élu sera traduit devant un tribunal constitué par le congrès et sera sans doute ‘ impeached » par la chambre des représentants qui laissera au sénat la responsabilité de destituer le Président. 

Voilà qui rendra les US quasiment ingouvernables pendant au moins deux ans, jusqu’à l’élection suivante.

Si monsieur Trump est élu, ce qui me parait de plus en plus probable,  madame Clinton et sans doute son Bill de mari iront en prison où ils risquent de retrouver une grosse partie de l’administration Obama, en commençant par la ministre de la justice. 

Et je ne pense pas que le Président Trump sera particulièrement généreux pour ceux qui l’insultent depuis plus d’un an. 

Il va vouloir faire des exemples et il l’a promis au Peuple. 

Pour éviter tous ces ennuis, le Président Obama peut choisir de pardonner madame Clinton, monsieur Clinton, son ex ministre de la justice et peut être le précédent ministre de la justice, ce qu’il a le droit de faire. 

Mais on imagine l’impact sur le peuple si toutes ces crapules échappaient au châtiment qu’ils méritent. 

Et le Président sortant en sortirait complètement déshonoré,  ce qui pour un homme aussi vaniteux que monsieur Obama serait difficile à accepter

Et cela voudra dire aussi la mort des élus démocrates à l’élection suivante et peut être la disparition du parti… 

De toutes les façons, il va falloir que le parti démocrate se purge de toutes les créatures des Clinton, plus corrompues les unes que les autres.  

Et croyez-moi, les couteaux commencent à sortir chez les démocrates « honnêtes », et il y en a beaucoup. 

Bref, nous rentrons dans des temps intéressants et je deviens de plus en plus optimiste. 

Après le Brexit, la chute du gang Clinton aux USA.

Ma foi en la Démocratie remonte à vue d’œil. 

Le monde va de mieux en mieux

Par Charles Gave – institut des libertés – 
JSSNews

31 Réponses à Sécurité nationale, corruption, Arabie Saoudite et pédophilie: qu’est-ce que l’affaire des e-mails de Clinton ?

  1. Elie de Paris Répondre

    31 octobre 2016 a 11:56

    Se souvient on des choix de D. Pipes exposés ici même ?
    On se mar ‘hesvan ! Je viens soudain de percuter la réelle étymologie…
    En fait mes chers amis, Dieu s’ est choisi un Juif, peu reluisant, je le concède, pour Se jouer des trappeurs !
    Et ils sont tombés dans la trappe qu’ils avaient préparée.
    Nous souvient-il il que le Bill, incorrigible tringlard préparant l’immersion d’Ysraël, avait, lui aussi, été écarté de ses funestes projets à cause d’une histoire de tabac à priser mal embouché ? Et toujours, biensur, avec une Juive ?
    Marre’Hesvan, le mois le plus marrant de l’année !!!

  2. trump Répondre

    31 octobre 2016 a 13:25

    Ne PAS oublier que la population US a changé…
    90 millions de personnes utilisent les « food stamps » : enorme nombre + gauchos bobos+ minorites+ support des medias donc killary pourrait encore l’emporter malgre tout !
    Les usa gissent sur la pente savonneuse vers une venezualization de la societe
    Si il n’y a pas trop de tricherie + MEGa mobilisation de TOUS les republicains, des evangelistes,des indecis et des democrates « honnetes » envers eux meme et leur progeniture, Mr Trump pourrait passer dans le chas de l’aiguille !

    • sécotine Répondre

      31 octobre 2016 a 20:54

      sur BFM ce soir le correspondant à Washington disait qu’Hillary n’avait rien à craindre dans la mesure où 1/4 de la population avait déjà voté avant que le « scandale » éclate,et son avance sur Trump était telle que cela aurait peu d’impact sur le résultat final.
      Il est vrai que nos journaleux sont tellement pro-clinton que même le nez dans les égouts ils parleraient de leur douce fragrance.

      • Gally Répondre

        1 novembre 2016 a 10:40

        Marrant, j’ai lu au contraire que le résultat des early votes était une catastrophe pour les démocrates.

  3. Elie de Paris Répondre

    31 octobre 2016 a 13:48

    Qui nous dit, cher trump, que toute cette « humaine comedie » n’est pas issue des Tah’boulotes (manigances) que Dieu affectionne pour faire plonger l’orgueil de SAU (lire Essav), donc USA, de son pied d’estale, comme Dieu, dans l’Histoire a renversé d’une pichenette les empires insolents ?

    • Jerry Khan Répondre

      31 octobre 2016 a 16:43

      Tiens c’est la deuxième fois en une journée sur deux sites différentsqu’on me parle de cette « estale » et de son famieux pied ! Mais qui est cette estale ?

      « Laissez-les me jeter la pierre. Les tas de pierres, c’est le commencement du piédestal. »
      Alexandre Dumas fils

      • Yéhoudi Répondre

        1 novembre 2016 a 10:01

        tu as mal lu!

        c’est Valérie Estale

        V.estale

  4. Elie de Paris Répondre

    31 octobre 2016 a 14:14

    Il existe toujours l’option majoritaire de l’élection de Clinton, et si elle est « vraiment elue », ce pays et le Monde avec lui vont être profondément modifiés.
    Et pas vers le Bien.
    Guy Milliere fait un joli papier, mais sans evoquer une quelconque eschatologie. Pourtant, elle saute aux yeux.

    http://www.dreuz.info/2016/10/30/une-criminelle-va-t-elle-acceder-a-la-maison-blanche/?utm_source=

  5. trump Répondre

    31 octobre 2016 a 14:21

    @Elie,

    Les hommes ont des projets et H.shem rigole!

  6. Elie de Paris Répondre

    31 octobre 2016 a 14:33

    Toutes dernières nouvelles, ce qui nous fait penser que la Clinton est lâchée par Obamairde, c’est que ce dernier, terrorisé, clame que sa femme, Michelle Obamairde, n’est pas intéressée par la Presidence.
    Fouiller dans ses « propres » affaires risque d’être compromettant. Mais aller jusqu’à l’autopsie ?
    Car c’est sûr maintenant que ce bastringue n’aurait pu se faire sans qu’Obamairde soit au courant !
    http://www.20minutes.fr/monde/1952223-20161031-video-etats-unis-michelle-obama-jamais-candidate-presidence-repete-barack
    Des rebondissements qui rappellent les enchaînements de ceux de…Pourim!???

  7. yossi Répondre

    31 octobre 2016 a 14:56

    J’y crois pas. La sainte Clinton serait une sorciere ?

  8. Désiré Répondre

    31 octobre 2016 a 15:43

    Et Michelle Obama serait Esther ???

  9. méfaresh01 Répondre

    31 octobre 2016 a 16:22

    Personnellement, je me fiche éperdument de la « vie privée » de Hillary Clinton. Qu’elle se drogue, se prostitue, se vende pour des dollars ou des roubles, je m’en fiche…..

    Mais, lorsqu’on en vient à son action politique…..Cette femme est une nuisance constante pour Israël. Elle n’a cessé d’oeuvrer pour affaiblir ce pays et salir son image dans le monde. Aujourd’hui, la voilà prête à prendre la direction d’une puissance majeure, alliée d’Israël. Quand on a vu avec quel acharnement elle s’est dressée contre nous, quand on sait quels bailleurs de fond en djellabah remplissent ses caisses de pétrodollars, on est plutôt inquiet de la voir demain trôner dans le fameux « bureau ovale ».

    De plus, après 8 ans de calamités obamesques, elle ne cache pas qu’elle perpétuera les actions pro-arabes et même pro-islamistes du triste sire qui a plongé les U.S.A. dans une crise multiforme très inquiétante.

    Alors, en tant que citoyen d’Israël et sympathisant des U.S.A., je suis doublement atterré de voir une partie de l’opinion publique américaine déclarer qu’elle serait une présidente géniale.

    Qui sait ce que deviendra l’Amérique après 4 ans de Clinton?? Moi, je parie qu’on en sera au stade de l ‘épave à la dérive et assez affaiblie pour ne pas résister vraiment à tous ceux qui haïssent le monde « occidental »….

  10. Jerry Khan Répondre

    31 octobre 2016 a 16:39

    Ce que je ne comprend toujours pas, c’est pourquoi il y a toujours un juif, prêt à vendre son peuple en trempant son biscuit avec une soeur de son ennemi le plus impitoyable. En plus il se trouve qu’il est pédophile.
    Enfin, avant de creuser 30 ans en arrière sur les déclarations de Trump, ils feraient mieux de balayer devant leur porte, ces bobos de gauche, vous avez vu la new concernant le journal Haaretz ?

  11. Désiré Répondre

    31 octobre 2016 a 16:40

    En attendant , Hillary sera déjà la Présidente de Halloween .
    voir l’image

  12. Nitzotz Répondre

    31 octobre 2016 a 19:03

    Heureusement, son mari est un grand philanthrope. Qui se souvient du scandale du discours à 500.000 $ de Bill pour le KKL, en 2013 ?
    http://jssnews.com/2013/06/07/le-kkl-annule-le-discours-a-11-100-la-minute-de-bill-clinton/

    • Elie de Paris Répondre

      31 octobre 2016 a 20:12

      Jamais les politiques à grande stature se sont privés d’emoluments quand ils savent ce que leur simple apparition va rapporter aux congressistes.
      Le budget du KKL ne tient pas uniquement sur les petites boîtes bleues, ce sont des dizaines de millions de dollars qu’il faut recolter, et peu importe le tarif des intervenants si grâce à leur présence, on collecte 20,30,50 fois plus…
      Aussi les réactions qu’on lit, sur le fil, des petits donateurs sont cucus… Et leurs petits dons sont tout autant precieux.

      • Nitzotz Répondre

        31 octobre 2016 a 20:47

        cucul, mon Q.
        1/2 million de $ pour 45mn ? Et pour Clinton en plus ??
        Moi j’ai cessé de donner au KKL depuis ce jour-là, il y a des causes plus urgentes autour de moi…

  13. Nina Répondre

    31 octobre 2016 a 20:16

    Je n’aurais pas repris cette info du Haaretz. J’aurais pensé au « faux papyrus » qui semble faire le bonheur de tous les antision de la planète.

    Manque de bol, IAA (arché israéliens patentés) persistent et signent. Le papyrus est authentique.

    Le Doigt Divin toutes ces trouvailles au bon moment ? Elie pourrait nous en dire qq mots :)

    Pour en revenir au sujet initial, je crains que toutes les révélations de wikileaks ne soient pas assez porteurs pour que la Clinton soit élue.

    D’une part, les ricains ont un problème d’amour : ils détestent être détestés. Comme l’opinion mondiale (je veux dire la presse mondiale) enfonce Trump tous les quart d’heure, ils n’iront pas voter et/ou laisseront les pro-Clinton aller aux isoloirs.

    Elle sera élue par défaut.

    Pour ma part, Trump n’était pas mon candidat ; j’étais pour Rubio.

    Mais comme ces khons de ricains veulent être les premiers en tout, ils vont élire la première femme après avoir élu le premier métis à la présidence. Tout est dans le paraître.

    • trump Répondre

      1 novembre 2016 a 10:42

      @Nina,

      Possible qu’elle soit elue mais a quel prix ??
      Son mandat sera plombe des le depart et le monde a besoin de la puissance US pour faire contrepoids aux russes,chinois et muzes.
      Sa moindre apparition declenchera des huees,des emeutes,elle sera sous la menace d’une procedure d’impeachment.
      Elle a promis de QUINTUPLER les entrees de pseudo refugies syriens ,des patriotes americains risquent de prendre le maquis ….
      En bref ,un desastre tres probable (probabilite aujourd’hui 75% selon Nat Silver, fivethirtyeight.com)

  14. AYIN Répondre

    31 octobre 2016 a 20:46

    @Nina
    «  »je crains que toutes les révélations de wikileaks ne soient pas assez porteurs pour que la Clinton soit élue » »
    Tu voulais dire le contraire. J’espère que ton lapsus a raison ! Mille fois !

  15. popi soudure Répondre

    31 octobre 2016 a 21:04

    la presse de gauche crie aux scandale et s’ étonne de voir a quelques jours des élections sortir ce scandale judiciaire pour cette chère Hillary ! elle mème et son staff se plaint de cette manipulation et crie  » aux scandales « ! un coupable désigné : TRUMP ! il y a encore de l’ espoir pour revoir des USA revenir a ses fondamentaux et a son rôle de gendarme planétaire abandonné par Obama l’ islamophile !

  16. Elie de Paris Répondre

    1 novembre 2016 a 08:30

    Allo ? Wine ? Ça vient de sortir…
    CNN a annoncé lundi 31 octobre avoir cessé de collaborer avec Donna Brazile, présidente du Comité national démocrate et commentatrice politique, après la publication par WikiLeaks de courriels laissant entendre qu’elle a communiqué à l’équipe d’Hillary Clinton des questions prévues pour un déba
    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2016/11/01/une-journaliste-de-cnn-demissionne-pour-connivence-avec-clinton_5023484_829254.html#WITTvIUBFZl1FxHv.99
    .
    Bien entendu ce procédé archi avantageux est tout a fait interdit lors d’un debat en public où les adversaires devaient repondre aux questions soi-disant impromptues du public…
    En fait, il apparaît, dans les derniers jours avant l’élection et contre toute attente, que tout a été biaisé depuis le départ.
    Le peuple américain se retrouve devant un scandale pire que le watergate, un liergate, une Falsification incroyable qui aurait pu (?) mettre à la tête du pays le plus puissant du monde une sombre équipée, dont les intentions apparaissent, au vu et su des moyens employés, jour après jour de plus en plus maléfiques…
    Que s’est il passé dans la caboche de ce directeur du FBI ? Nul ne sait, mais les masques et stratagèmes qui vont tomber vont tout révéler avant même le jour J de l’election, et il est tout-à-fait possible qu’il n’y ait même plus de candidat democrate face à Trump !
    C’est curieux, mais j’ai lu l’orthographe de Trump en hebreu, ce que je n’avais fait jusqu’à maintenant.
    On peut y lire… Triomphe !
    Un clin d’oeil ?

  17. Elie de Paris Répondre

    1 novembre 2016 a 08:58

    J’ai fouillé parmi les grands merdias nationaux, qui tous reprennent en chœur les dossiers de l’AFP, sur Huma Abedin… Pas un ne la montre voilée…
    Pas un ne parle de son statut de chef de la branche feminine des « freres muzulmans »…
    En fait, voilà l’AFP dans toute sa splendeur.

  18. Nina Répondre

    1 novembre 2016 a 10:57

    Pourtant Elie, elle apparaît voilée sur le NYTimes !
    En fait, voulant sans doute paraître plus muslim que les muslims, le New York Times avait fait paraître un article assez long sur Huma la sainte ! Sur ses déboires conjugaux avec Anthony et avait même poussé le bouchon très loin en accentuant son côté « pardonneuse » façon Coran lorsqu’elle était restée auprès de son mari après le scandale.

    On y apprend que l’Huma Abedin est une fervente musulmane et qu’elle fait ses 5 prières par jour, raison pour laquelle Hillary s’est toujours arrangée pour qu’elle ait son coin à prière partout où elle avait un bureau. C’est beau l’amour.

    Or, cher Elie, pousse ton raisonnement jusqu’au bout. Que se passe-t-il MAINTENANT au travers de ce scandale conjugal + scandale des mails d’Hillary ?

    Par QUI le scandale arrive ? Cela paraît si fou que je me demande si cette « orchestration » n’a pas été longtemps à l’avance concoctée sinon remettons les choses entre les mains du créateur.

    En fait, la tournure incroyable des éléments contre Hillary Clinton prend sa source dans LES EMAILS D’ANTHONY WIENER L’EX-MARI D’HUMA ABEDIN !

    C’est ainsi que le FBI présente la chose en tout cas ainsi que wikileaks.

    Que pouvons-nous en conclure ?

    Voilà une femme qui va atteindre des sommets en terme de POUVOIR du plus puissant pays du monde et qui est issue « DES FRÈRES MUSULMANS ».

    Huma Abedin a fait en sorte qu’Hillary ne puisse respirer sans elle ! Lorsqu’on lit toute la prose du NYT mais aussi du Washington Post et du LATimes, on est confondus : serait-ce une histoire d’amour entre ces deux là ?

    Peu importe ! Ce qui importe pourtant c’est que les frères musulmans soient aux manettes via Huma de la première puissance mondiale !

    L’AIPAC n’a rien vu venir ? J’en doute…Même son mariage avec un juif était un « service commandé » jusqu’au point d’avoir un enfant né de ce mariage !

    Huma Abedin EST la preuve irréfutable que l’islamisme radical risque fort de mener la danse au point que nous pourrions très prochainement essuyer la pire des choses pour Israel : L’ABSENCE D’UN VETO AU CONSEIL DES NATIONS UNIES.

    Tu vois un peu ce que cela veut dire ? Que nous serions foutus…ou presque !

    Comme le rappelait Alexandre Del Valle : Les Saoudiens seuls ont dépensé 75 MILLIARDS DE DOLLARS pour s’incruster dans toutes les institutions américaines, les médias et les Universités. Système déjà bien rôdé par les nazis puis les communistes mais pas d’une telle amplitude au niveau de l’argent.

    L’Arabie Saoudite seule…Imagine les autres : Emirats arabes unis, Qatar et autres pays comme le Soudan…pour ne parler que d’eux.

    Ces pays ont été aidés par les anti-américains primaires : Chine et Russie ainsi que ceux qui étaient sous la coupe de la « révolution bolivarienne » comme le prétendait Ugo Chavez ! Ca en fait du monde hein ?

    Mais lorsqu’on regarde l’incroyable montée de l’antisémitisme aux USA, on se dit que l’argent est vraiment, vraiment le nerf de la guerre…

  19. Nina Répondre

    2 novembre 2016 a 13:26

    Yeah ! Obama aurait-il négocié des casseroles avec l’actuel Directeur du FBI ?

    Si Obama se casse, le temps qu’on change de patron au FBI, Comey donc pourra encore faire des dégâts.

    Je pense qu’il y a eu un deal entre ces deux là ET les dernières annonces d’Assange disant qu’il avait de nouveaux emails pouvant envoyer Hillary derrière les barreaux a du faire flipper Obama.

    Jubilatoire tout ça. Que de rebondissements dis donc.

    En attendant, j’espère qu’Obama, pour se passer les nerfs et laisser un legacy n’ira pas nous faire une dernière crasse au Conseil de sécurité de l’ONU. Je me méfie de ce mec. Il n’aura rien laissé derrière lui en termes de réussites donc…tant qu’il n’aura pas giclé du bureau ovale, il faut s’attendre au pire.

  20. Arnold G. Steiner Répondre

    2 novembre 2016 a 17:23

    Franchement, quand on y pense… la première puissance mondiale… les gars qui ont envoyé des hommes sur la lune… et même avant, le pays qui a construit l’Empire State Building et le barrage Hoover (faut les avoir vu de ses propres yeux, comme le Canyon)… Confier l’Amérique et tout ce qu’elle représente pour le monde (en bien comme en mal, ce sera toujours hors normes) à la mère Clinton et à ses financiers véreux? America, come back!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *