Découvrez la pauvreté intellectuelle des journalistes du Figaro qui couvrent l’élection de Trump ! | JSSNews

Découvrez la pauvreté intellectuelle des journalistes du Figaro qui couvrent l’élection de Trump !

Publié le : 11 novembre 2016

Je viens de tomber de ma chaise en découvrant un énième article mensonger et désinformant du Figaro sur les électeurs de Trump.

Laure Mandeville, ancienne correspondante du Figaro aux États-Unis: « Plongée au cœur des Etats-Unis de Donald Trump. » 

On y découvre la pauvreté intellectuelle et financière des électeurs du Président élu.

trumpette

Mais que les choses soient claires, voici ceux qui ont voté pour M. Trump*:

53% des femmes blanches
52% des diplômés universitaires
45% des bacheliers
49% des diplômés universitaires blancs (45% pour Clinton)
45% des femmes diplômées universitaires.
29% des latinos
24% des juifs.

 

Non, on ne peut vraiment pas dire que c’est le vote de quelques cons-cons d’américains sans culture ni savoir. Ce sont les mêmes américains qui ont mis au pouvoir Barack Obama. Non ?

Par Jack Philip – JSSNews
*Source:  NYT

131 Réponses à Découvrez la pauvreté intellectuelle des journalistes du Figaro qui couvrent l’élection de Trump !

  1. Chez un copain, qui avait un merle apprivoisé, un jour le merle a confondu ce qu’il croyait être un asticot succulent avec un simple élastique…

    Il est resté patraque le merle durant plusieurs jours..
    Et puis çà lui avait bouché le trou de balle…
    Fort mécontent, il ne chantait plus…
    C’est ce qui leur arrive…

    Il faut maintenant déchanter ; et appeler le plombier…

  2. méfaresh 01 Répondre

    11 novembre 2016 a 15:53

    Cher Jack Philip,

    Je ne me permettrais certes pas de contester votre article. Cependant, comme votre patronyme me semble d’origine anglo-saxonne, peut-être n’êtes-vous pas français. Alors, je m’autorise cette petite digression.

    Ne cherchez surtout pas à prouver que des Américains, quels qu’ils soient ont tout simplement préféré Trump à Clinton. Vu de France, ce vote NE PEUT PAS EXISTER. Un point c’est tout.

    La bible qui guide la pensée et la vie de 50% de nos concitoyens a été rédigée depuis les années 60 par une armée de « penseurs » gauchistes qui ont commencé par le « interdit d’interdire » et continué par le mépris du drapeau et le rejet du mot « nation ».

    Comme vous le pensez, après 50 ans et plus de lavage de cerveau, le pôôôôôvre Français moyen a bien compris que les U.S.A. sont l’ennemi public, et Israël l’exécuteur de leurs basses oeuvres.

    Alors, bien sur, seule la victoire d’une magouilleuse gaucho-bobo pouvait cadrer avec leur vision stalinienne de la Planète. Comme nous le savons, la marée rose que les Français voyaient comme un salut avec la crapule Mitterrand a charrié avec elle les pires des « révolutionnaires de 1968 ». L’imbécillité consternante des dirigeants qui suivirent 1968 a permis à ces « gavroche » de luxe d’infecter largement notre Justice et notre système éducatif. Nos médias ont également rejoint la vermine haineuse de sa propre mère, la France.

    Aujourd’hui alliés des envahisseurs islamo-nazis qui veulent faire de la France un Kalifat, ces traîtres hurlent leur rage car Trump a gagné.

    Combien de temps encore avant que Mr Dupont comprenne que les deux groupes qui veulent dessiner l’avenir de son pays ne pourront lui assurer qu’un Islam extrémiste et assassin ou une chute à la Polpot dans le carnage et la destruction???

  3. Elie de Paris Répondre

    11 novembre 2016 a 16:13

    J’etais branché à 3.30h du matin pour voir où ça en était… Sur franceunfaux-tv-intox-, bfm tv, etc… À ce moment, les sueurs froides commencaient à apparaître sur les fronts des caboches des animateurs. Les courbes de probabilités éditées par le New York times commençaient à s’inverser…
    Sans doute la différence de température du cerveau et du sphincter laissait perler les gouttes incongrues des convictions ébranlées par ceux qui finissent pas se convaincre de leur propre propagande !!
    Ces mauvais joueurs sans panache continuent de s’interroger, comme Fernand Raynaud qui disait :
    « j’peux pas m’tromper, puisque j’suis douanier.. »
    … Tout en cherchant les poux de la chevelure drue de Trump…
    En fait, les merdias français tremblent.
    Les pouces qui s’agitent sur les petits ecrans de Twitter ou Facebook leur échappent.
    Et s’introduisent subrepticement dans leur intimes anatomies…
    En français, ils l’ont dans le Q.

  4. Elie de Paris Répondre

    11 novembre 2016 a 16:17

    https://youtu.be/ppzQ-dsdquI
    Pour fernand reynaud…

  5. Yéhoudi Répondre

    11 novembre 2016 a 17:13

    76%des Juifs auraient donc voté pour la timbrée ?

    on reconnait bien là les descendants des chkeunes d’ europe de l’ est qui en sont toujours au geste mécanique du vote a gauche

    Bund toujours présent dans leurs caboches en Stein ou Ski et début en Cjz

    il n’ est pas rancunier le Donald…

    • de plus Répondre

      11 novembre 2016 a 17:32

      et alors ? qu’avez-vous contre le Bund de l’époque ?
      Etes-vous un nostlagique de l’autocratie Tsariste ??
      Ou bien des shtetels getthoïdes ?

    • de plus Répondre

      11 novembre 2016 a 17:34

      Il est indiqué 26% et non pas 76%, d’après l’article sous lequel nous commentons.

      • Yéhoudi Répondre

        11 novembre 2016 a 20:26

        rien ne sert de bondir, ni de couri

        il suffit de lire….et de savoir compter jusqu a 100

        quand a mes choix et mes préférences, je vais vous confier: je suis un admirateur de Ante Pavelic

        celui qui se faisait des bouillons d’ yeux de juifs pour avoir une bonne vue

        aller rouh! ya himmar ….

  6. Arnold G. Steiner Répondre

    11 novembre 2016 a 17:39

    Ah, franchement, les médias sont horribles : la photo des femmes de Middletown, Charlotte et Cheryl, des retraitées obligées de travailler à temps partiel pour bouffer. De la critique sociale à la Ken Loach? Que nenni! Il faut forcer la caricature en interrogeant de préférence ces femmes à leur travail de vendeuses de supermarché, histoire de bien planter un décor; elles sont forcément accoutrées simplement, sans le maquillage qui les embellirait, car il faut de préférence les présenter sans attrait, afin de renforcer le mépris social, avec ce commentaire qui les rend de surcroît complices d' »appétits sexuels » inavoués. Le Figaro nous vend les « vamps » avec Trump dans le rôle salvateur du docteur Popaul! Mais ça ne suffit pas. L’article surenchérit sur le cliché, sous la chronique pseudo-sociale : « Cette humanité-là [untermensch tant qu’on y est, Laure] a souvent les traits tirés, est fréquemment en surpoids et ne remplit pas ses chariots, car elle peine à joindre les deux bouts. » L’américain pauvre et obèse, le supermarché, le caddie, et ne manque plus que les bigoudis sur la tête pour parfaire le cliché. Trump, c’est la faute de cette Amérique « consumériste » et égoïste qui ne peut plus consommer? Pas la faute des banques et de Wall Street! Quelle honte!

  7. allex Répondre

    11 novembre 2016 a 18:10

    Cher Yehoudi
    Tu n’es pas très gentil avec les ashkénazes ! Même s’ils avaient été nationalistes ou tsaristes, les juifs auraient quand même subi les pogromes. Il est probable que le Bund et d’autres organisations pendant cette terrible époque ont permis une certaine émancipation et la formation de groupes d’auto défense juifs ! En même temps être socialiste (ou de gauche) à cette époque n’avait pas le même sens qu’aujourdhui, surtout quand on voit le pitoyable pedigree des socialos français. Ceci dit il faut bien reconnaitre que le bolchevisme et ses dérives totalitaires sont réellement nés de là, puisque le communisme est bel et bien devenu la pire idéologie du 20ème siècle…avec le nazisme !

    • Jake Répondre

      14 novembre 2016 a 15:38

      La discussion ici d’ensemble me parait foireuse! mais votre position, Allex, semble la bonne. Si les Juifs avaient été « Nationalistes pour LEUR NATION juive » ils auraient émigré en Masse comme les Maggyars du 7 e siècle au lieu de rester à l’Est et à l’Ouest anti-Dreyfusard et où en Allemagne où la Nation Juive a cessé dêtre seulement en 1853………..!!!!!!!!!!!! Tout ça, parce ques les Rebbe ignares (!) leur interdisaient d’aller en Amérique où avec tous ces goyims et indiens on ne pouvait être un bon juif????
      Vos discours sont incohérents puisque vos chiffres et nombres sont inversés et vos conclusions absurdes!
      Mais où sont passés les Juifs Intelligents?

  8. Christiane Répondre

    11 novembre 2016 a 19:04

    De Plus : permettez-moi, malgré mon horrrible pseudo que vous ne supportez pas, de vous faire remarquer que Yehoudi dit vrai ou presque vrai.
    Si 24 % de Juifs ont voté pour Trump, il reste 76 % de votes. Ces 76 % n’ont peut-être pas tous été pour Clinton car il faut compter les abstentions.

    • Yéhoudi Répondre

      11 novembre 2016 a 20:30

      bah

      j’ ai fait un calcul trés primaire 100-26 = 74

      qui s’ accorde bien avec des primitifs

    • Elie de Paris Répondre

      13 novembre 2016 a 10:59

      C’est un malentendu entre Yehoudi et « de plus »
      L’analyse du vote Juif donne les quotités pour Trump et Clinton.
      Inclus les abstentions, votes blancs etc…
      Les sources proviennent du New-York Time.
      Le média à l’origine des divulgations de Wiki vala… Pourtant proclinton.

    • Jake Répondre

      14 novembre 2016 a 15:43

      Exact: il y a 6% de votes blancs ou équivalents. Soit 6% de juifs très intelligents et scandalisés par le choix entre deux clowns (le Moins Pire etant Trump!) et la faillite de la Démocratie en Amérique avec le Silence assoirsissant d’environt 20% de super cerveaux qui FONT les USA au jour le jour..Voyez la courbe de gauss des niveaux et vous avez une partie de la réponse mais il faut savoir qu’on pezurt être universitaire savant etc et être un sinistre con affectivo-intellectuel. le Nazisme Bolchévisme et autres merveilleurses Révolutions intellectuelles et politiques nous en ont fait la preuve. Lyssenko Guenther Vrschuer PolPot HO Chi Min les Docteurs Mengele et castro et tutti quanti

  9. Johan Répondre

    12 novembre 2016 a 00:27

    Ce qui est curieux c’est que nos élites politiques et journalistiques s’empressent de donner des informations ethniques et religieuses sur les électeurs américains. ça n’a pas l’air de les déranger !!!
    Ils s’en délectent même, tentant de prouver que c’est l’abruti de base, le populeux moyen, le frustré qui aurait voter Trump !

    Son portrait type, légèrement en surpoids voire carrément obèse, blanc ou noir albinos, se grattant les c… et buvant de la bière tout en machant un chewing-gum, habitant loin de Wall-Street et de la Silicon Valley. Un français quoi ?

    • Jake Répondre

      14 novembre 2016 a 15:44

      Exact ! Mais ICI en France, c’est Interdit !
      Qui va les poursuivre pour ce délit sur le sol français????????????????????????

  10. allex Répondre

    12 novembre 2016 a 14:20

    Toujours à propos de journalistes, un EDITO de Riss dans le dernier Charlie Hebdo risque de faire pas mal de bruit.

    Il y dénonce les intellos collabos: Edwy Plenel (probablement le pire de tous), Emmanuel Todd, Michel Serres etc….et la gauche française soumise à l’Islam.

    Sa conclusion est sans appel, la France est redevenu un pays de collabos ! Il est probable qu’aucun journaleux n’osera commenter positivement un aussi courageux réquisitoire !

    • Ixiane Répondre

      12 novembre 2016 a 21:12

      Ils ne vont plus défiler  » je suis Charlie » !

  11. Ixiane Répondre

    12 novembre 2016 a 20:57

    Et le nombre de grands électeurs est arrivé à 306 !!! pas mal !

  12. Lavigne Répondre

    13 novembre 2016 a 07:55

    Elie de Paris Répondre
    11 novembre 2016 a 16:17

    S A T

    Que de souvenirs sont remontés avec ce sketch de F.R ! Après l’expulsion des Juifs d’Égypte ! Mes parents étaient fichés apatride ! Mon père qui était imprimeur a commencé a travaillé au bout d’un an, pour pouvoir le faire, il lui fallait un certificat de travail ! Les entreprises à cette époque n’étaient pas « chaude » à distribuer ce certificat, a un étranger, mon père parlant parfaitement le français, par le truchement de l’alliance juive universelle, au Caire ! Mon père a fini par soudoyer un Prote ; qui lui remis deux en têtes de lettres de son imprimerie contre la somme de 10.000 francs de l’époque, somme prêtée par des coreligionnaires ! Grâce à cela mon père a commencé a travaillé, en justifiant sa présence sur le territoire français, les ouvriers à cette époque étaient payés à la semaine ! dans les années après guerre les deux catégories d’ouvriers les mieux payés étaient les métallos et les imprimeurs typo et conducteurs de machines ! Mais il y avait un hic ! Mon père rentré du travail très souvent démoralisé ! Car certains des collègues de travail ne se gênaient pas à lui dire « Rentre dans ton pays » Alors que nous n’en avions pas !

    • Elie de Paris Répondre

      13 novembre 2016 a 10:44

      Cher frère, dorénavant, la ligne « répondre » est active, et l’on peut donc dédier son commentaire.
      Ainsi, il n’est pas éloigné du post concerné.
      Inconvénient majeur, il ne se remarque QUE lorsqu’il est signalé dans le segment signalé « derniers commentaires », et disparait de ce segment rapidement. Comme disait Pagani, il y a des étrangers partout, mais nous autres Juifs, sommes l’étranger partout. Et même notre propre Terre nous est contestée. Finalement, nous voila extraterrestres…
      Effectivement, si seulement 24 %des de votants juifs ont choisi Trump, c’est que les autres 74% ont choisi Clinton…
      En fait, nous avons là le taux d’assimilation des Juifs americains réformés. C’est là, à quelque pourcent près, le même pourcentage d’Hebreux qui ne sont PAS sortis d’Egypte, disent nos Sages, en particulier Rashi, pour le mot ‘hamouchim, qui se lit indifféremment « Armés » ou « un cinquième »…
      Et donc le com de est pertinent.
      Il ne sert strictement à rien d’ épiloguer sur les choix du Bund ou des courants emancipatifs des Juifs d’Europe centrale. C’était le courant de l’époque, et comment auraient reagi les Juifs en Terre d’izlam (?) si tel courant les avait traversés n’est pas une énigme. Il est probable que les Seph des US subissent la même déperdition.
      Moins le Juif est oppressé, plus il s’assimile.
      Vieux cliché automatique toujours actuel.
      Enfin, pour pointer le Figaro, comme dab brille Goldnadel dans ce courageux canard…

      http://www.valeursactuelles.com/societe/goldnadel-la-defaite-des-cons-descendants-66418

  13. binnoun Répondre

    13 novembre 2016 a 09:24

    de plus,les bundis étaient des collabos. pendant la guerre de 39-45.Ils ont fait beaucoup de mal à la communauté juive de France.Il faut lire les documents de l’U.J.I.F.

    • Jake Répondre

      14 novembre 2016 a 16:02

      Si un(e) juif(ve) CROYANT se marie hors Sa nation-religion-ascendance; il n’y a que deux choix: la Conversion et l’oubli de soi; ou l’affirmation de soi et la conversion du conjoint….
      Si aucun ne CROIT, il n’y a pas de place pour le Christianisme comme Pensée (Non-Pensée comme dirait peut-être Jean Pierre Winter?) et « l’Héritage » restera subtilement juif quand même, comme Système Culturel Philosophique Moral de nature Athée selon Henri Atlan…..
      Cette complexité ne peut être perçue et assumlée que par une élite rare.
      Tant pis!
      En Israël, Nation Juive, il est plus silmple et réaliste de vivre cette condition athée-culturellement juive.
      on n’a pas « besoin » de Croire(!) pour aller maznger dans la Souccah ou maznger des aptzoth ou fêter Rosh Hashana….etc…..Israël est, dans la Modernité (scientifique) la seule issue pour le peuple juif.

  14. Elie de Paris Répondre

    13 novembre 2016 a 12:38

    Des plaques commémoratives vont etre dévoilées (c’est le termes employé :ptdr:) dans le X et XI ème arrondissement et à StDenis.
    http://www.20minutes.fr/societe/1960307-20161113-direct-hommages-victimes-13-novembre-debutent-stade-france
    Évidemment, c’est notre président genial, sous la pluie, qui sera encore à côté de la plaque. :mdr:

    • Jake Répondre

      14 novembre 2016 a 16:03

      à côté de la plaque. :mdr:
      ça c’est génial! Bravo!

  15. allex Répondre

    13 novembre 2016 a 14:28

    Au delà de l’incurie du Figaro, et de la plupart des autres journaux et médias, vous oubliez que les organismes de sondage aux U S A se sont très majoritairement plantés en beauté.
    MAIS, il y eut aussi un autre phénomène connexe qui me fait avoir plutôt du dégoût pour l’Amérique, une vague d’anti judaisme comme rarement vu dans les réseaux sociaux; du coup ça m’a ramené aux biographies de Kirk Douglas, de Tony Curtis et de Jerry Lewis, victimes d’une haine anti juive absolument démentielle pendant leur jeunesse.

    • Elie de Paris Répondre

      14 novembre 2016 a 12:31

      Allex, n’avons nous pas dit qu’il ne fallait point croire ce que les merdias instillaient ?
      On peut faire tout dire…
      Je me souviens, quand j’etais gosse, et qu’il n’y avait qu’une chaine, en noir et blanc, avec un caisson en bois regency, hublot face à nous…
      5 colonnes à la une… On y voix Jerry, chez lui, exhiber un classeur avec une grande malice…
      Sur la couverture, une grande étoile de David, il l’embrasse et il l’ouvre, et montre quelques photos, en levant le pouce, tout sourire.
      Y a des Juifs pour Trump…
      Et pas que dans son staff.

      https://www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://www.tribunejuive.info/international/juifs-pour-trump-par-victor-kuperminc&ved=0ahUKEwimv7GogqjQAhUHSBQKHX4tCo8QFghTMA8&usg=AFQjCNH5FmdkibDR2jzVSkPeKatyRkjPfg

      • allex Répondre

        14 novembre 2016 a 12:49

        Bof, Trump et ses déclarations lapidaires sur l’argent des juifs dont il ne veut pas car il ne souhaite pas être leur marionnette, c’est plutôt pitoyable!! Même Obama n’aurait pas osé………

        • Gally Répondre

          14 novembre 2016 a 13:37

          En prenant en compte :
          * qu’il a dit cela pour TOUS les lobbys désirant lui donner de l’argent (c’est l’un des arguments clé de sa campagne, le fait que s’autofinançant il serait indépendant)
          * que quand on parle de juifs, aux USA, on parle avant toute chose (à +/- 70%) de « progressistes » (façon polie de dire gauchistes)
          * que de toutes façons, cette déclaration ne me dit absolument rien (et que vu comment on a pu diffamer Trump en trafiquant son message, tant que je ne serai pas devant ladite déclaration, en direct et en contexte, …)
          * que j’ai par contre entre les mains une vidéo de lui se faisant bénir, avant l’élection, par un Cohen
          * que sa fille est une juive orthodoxe pratiquante et que Trump n’a jamais eu le moindre souci avec cela, qu’il envisage de prendre son gendre à un haut poste de son gouvernement, …

          non, cela ne me choque pas, et reste bien loin de toutes les saloperies qu’Obama et Clinton nous ont faites, et que Clinton aurait continué de faire. En attendant, je reste, as usual, sur une position « wait & see » avec un à priori positif. On saura très vite à quoi s’en tenir de toutes façons.

          • allex

            14 novembre 2016 a 14:39

            Crois-moi, en dehors des déclarations souvent ambigues des politiciens de tous bords (personne n’a oublié celles récentes de Poisson puis son revirement foireux), à l’exception chez nous de Claude Goasguen soutien indéfectible à Israel et qui se fait démonter par Soral sur son site de merde E & R, mais aussi de François Léotard un vrai ami des juifs, moi j’en ai marre des dérapages suivis inévitablement de rattrapages. Alors certes, comme toi je suis persuadé que Trump est sincèrement pro sioniste, mais globalement pour l’application de son programme, j’attend de voir: « wait and see » comme tu dis, et après tout une bonne rupture avec les politiciens classiques, je n’y suis pas opposé !

          • allex

            14 novembre 2016 a 14:42

            Le gendre de Trump est juif, certes, celui des Clinton aussi ! Donc balle au centre, de ce côté là !

          • Gally

            14 novembre 2016 a 15:17

            J’ai bien dit « juive orthodoxe pratiquante », parce que bon, les « juifs » américains qui se marient à l’église et élèvent leurs enfants « dans les 2 religions » parce que leur femme est pas convertie (on m’explique la compatibilité de l’idolâtrie chrétienne avec le judaïsme parce que j’ai beau chercher, je vois pas), qui mettent des « hanuka trees » chez eux et ont des synagogues homosexuelles, comment dire…
            Et il me semble qu’il y a une différence certaine entre « gendre juif » et « convertie », n’est ce pas ? (en particulier dans un pays où l’on divorce bientôt plus vite que l’on ne change de chemise, le père lui même en étant à son troisième mariage)

            Et tu pourras chercher longtemps dans la bouche des parents Clinton le genre de propos élogieux que Trump a prononcé au sujet de la religion de sa fille (comme les témoignages de ladite fille au sujet de la façon dont il l’a soutenu pendant tout son processus de conversion, qui n’était certainement pas la version « libéral tchik tchak kodak »)

          • Ruthy

            14 novembre 2016 a 15:27

            Allex, quand j’avais entendu cette déclaration, ça m’avais fait sourire….. Tu sais, ça cadre tout à fait avec le personnage. Il dit ce qu’il pense, sans faire de calcul sournois. Effectivement, il refuse de se faire acheter par qui quonque, même par ceux qu’il apprécie, ou est le mal? Quoi qu’il en soit avec D. Trump, quoi qu’il fasse, où ne fasse pas, il sera mieux pour nous que la bande de démocrate passée, présente, et non future, donc…..
            Pour info à part lè mari d’Invanka, Trump a 2 autres fils mariés à des juives + sa dernière fille fiancée à un juif.

          • Gally

            14 novembre 2016 a 15:50

            Eh beh rien que ça O_o (je suis absolument pas « people » et la vie privée des gens ne m’intéresse tellement pas que je l’ignorais. Je le savais pour Ivanka parce qu’elle a participé activement à la campagne, et s’est donc retrouvée sous les projecteurs, sinon je l’aurai probablement tout autant ignoré)

          • Ruthy

            14 novembre 2016 a 16:11

            G@lly, moi non plus, je ne lis pas la presse people, mais ça a était dit photos à l’appuie, sur la 2, ou 10 (me souviens plus de la chaine), le lendemain des élections. Ça m’avais tellement surprise que j’ai vérifié sur le net, et en effet….

      • Yéhoudi Répondre

        14 novembre 2016 a 16:17

        On y voix Jerry, chez lui,

        avec la voix de Tom ??

        arrête de parler par énigmes, on va finir par te surnommer Pythie!!

        entre nous ça devient chiant !!

        donne nous au moins quelques indications!!

        encore quand tu interviouve Dieu, on finit par deviner a qui tu causes….mai autrement tu es trop abscons

        fais un effort pour les béotiens qui te lisent

        merci!

        • Désiré Répondre

          14 novembre 2016 a 16:47

          Élie est des nôtres
          Il s’emmêle les pinceaux comme les autres

        • Elie de Paris Répondre

          14 novembre 2016 a 18:04

          M’enfin Yehoudi, Allex cause de Kirk Douglas, Tony Curtis et Jerry Lewis…
          Je cite Jerry et c’est une énigme ? Faut arrêter de manger la Pkaila par dissolution intra-cervicale, sinon les 4 derniers neurones restant vont taper un poker… :mdr:

  16. méfaresh 01 Répondre

    13 novembre 2016 a 16:40

    Répondre à « Elie de Paris » à 12H38…….

    Cher Elie,

    Je ne sais si vous avez pu voir les reportages sur ces fameuses « plaques commémoratives »…….

    Nous en avons vu 2 versions ,une sur BFM l’autre sur TF1.

    J’ose recommander A TOUS DE BIEN REGARDER…

    Soyez très attentifs au moment où l’odieux Hollande tire sur la ficelle et détache le drapeau de la plaque…..

    Pourriez-vous imaginer silhouette plus gauche, tenue plus quelconque, geste plus inélégant ???? Non.

    Avez-vous bien regardé l »expression de son visage pendant ces 2 secondes…..??? Affligeant.

    Pauvre France…….

    • Elie de Paris Répondre

      14 novembre 2016 a 12:08

      Eh non, mon bon ami. J’ai seulement, comme tout juif qui pense longtemps ( :ptdr:) developper mon don profestif et j’ai « vu » notre président normal, avec sa veste cintrée, sa manche gauche qui depasse et sa cravate de travers…
      Pleuvait-il ?
      J’ai écouté avant qu’il le prononce son discourt, sur ce ton geignard qu’on lui connaît, sans savoir s’il raconte quelque chose ou s’il pose une question, tant il est inculte de l’art du verbe, et dépose aléatoirement ses accents toniques ici ou là, comme les toutous en vadrouilles, qui un arbre, qui un coin…
      C’est bien là, la preuve évidente que c’est Dieu qui choisit les dirigeants des Nations, et force leur libre arbitre, pour croquer Ses desseins…

    • Yéhoudi Répondre

      14 novembre 2016 a 16:19

      durant ces deux secondes j’ ai mesuré a quel point il avait l’ air paumé avec le bout de ficelle blanche a la patte…

  17. Brahim d Alger Répondre

    14 novembre 2016 a 07:40

    Bravo Trump!!…un sacre manipulateur,il a reussi a avoir le bureau ovale en faisant beaucoup de bruit .Mais mecaniquement parlant,le voila qu il commence a arrondir les angles.
    C etait ou ca passe …ou ca casse.C est passe …..c est ainsi que ca va marcher!!..

  18. Elie de Paris Répondre

    14 novembre 2016 a 15:07

    « allex
    14 novembre 2016 a 14:42
    Le gendre de Trump est juif, certes, celui des Clinton aussi ! Donc balle au centre, de ce côté là ! »
    Xxxxxxxxxxx
    Hé non, balle paumée derrière les gradins pour le gendre des Clinton…
    Le type est, dirons-nous oecuménique…et marié simultanément par un prêtre chrétien Et un rabbin reformé et est très très loin du mariage brillant de la Fille Trump, qui ne sera même pas à l’investiture de son père qui aura lieu un shabbat…
    En fait, ce dernier déclare se ressourcer quand il passe un Shabbat chez sa fille. Les petits enfants de Trump seront élevés dans la tradition juive, très très loin des enfants de Chelsea Clinton.

  19. Christiane Répondre

    14 novembre 2016 a 15:53

    Trump : wait and see.

    Il ne faut quand même pas oublier qu’il est l’élu des USA. Qu’il doit gérer en priorité tous les problèmes américains. Le peuple l’a élu pour cette raison. Le reste du monde étant un problème secondaire.

    Mettre les pieds dans le plat trop rapidement serait peut-être négatif pour Israël.

    Il faudra certainement attendre pour le transfert de l’ambassade à Jérusalem. Qu’il reste passif dans le conflit Israël-pha£lez-stigniens serait peut-être très positif pour Israël.

    L’U.E toujours asticoté par Obama sur le sujet se calmerait peut-être pour regarder le désastre un peu plus au nord.

    Israël aurait alors les coudées libres pour agir en Judée-Samarie et les ambassades iraient tout naturellement s’installer à Jérusalem.

    Je sais beaucoup de « peut-être » :lol:

  20. szmolski Répondre

    14 novembre 2016 a 17:12

    Ahhh j’ai adoré ce p’tit pamphlet http://breizatao.com/2016/11/11/la-ministre-de-la-defense/ sur le site de nos amis bretons, il y a sans doute quelques antisémites parmi eux mais pour ce coup-ci je leur pardonne, on boit quoi en Bretagne?

    • Désiré Répondre

      14 novembre 2016 a 17:39

      • szmolski Répondre

        14 novembre 2016 a 18:25

        sympathique, je dirais même plus, sympathique et avenant.

    • Marock Répondre

      14 novembre 2016 a 17:47

      spasmes ovariens :lol: :lol: :lol:

    • allex Répondre

      14 novembre 2016 a 18:15

      En Bretagne ils boivent du Chouchen mon cher, mais visiblement à BreizAtao ce serait plutôt du schnaps bien frelaté, car il ne t’aura pas échappé que leur comparaison plus que foireuse du staff féminin d’Angela Merkel avec celui autrement plus viril, selon ces fachos, d’Hitler, Bismarck ou Frédéric II, est foncièrement écoeurant car en réalité ils s’agit bien d’une apologie du nationalisme germano-prussien des plus abjects !

      • szmolski Répondre

        14 novembre 2016 a 18:43

        Germano-prussien oui, mais pas nécessairement nazi, si Hitler figure dans la liste c’est normal.
        Je pense qu’il y a une diabolisation gauchiste qui plane sur tous les mouvements nationalistes, il y a sans doute une part de nazillons qui s’y incrustent mais c’est minoritaire.
        Les pourfendeurs « du bien » peuvent s’avérer bien plus dangereux pour l’humanité que les nationalistes, pour moi la réalité est plus complexe, il faut trouver la bonne alchimie et le bon équilibre dans les rapports des multiples variétés humaines, on peut pas tous être juif bon sang, ça suffit oui? Et le Boujoaron que je viens de découvrir? Et les crêpes bretonnes? Je réfléchis :pfff: il y a quoi encore en Bretagne? Des druides, des espèces de rabbins gaulois? :ptdr:

    • Yéhoudi Répondre

      14 novembre 2016 a 22:06

      leur boss chez Breiz Atao, c’est quand même le furieux antijuif Boris le Lay….

      qui fut pro-sioniste…

      ces extrémistes , leur boussole perd souvent le nord…

      • szmolski Répondre

        14 novembre 2016 a 23:02

        Je ne crois pas que Boris le Lay soit antisémite, il est trop intelligent pour cela, cependant il peut être hostile à une certaine forme de communautarisme juif. J’évalue l’individu positivement sans pour autant être en accord avec tout, le faite que quelqu’un puisse être dans une certaine marge d’erreur parallèlement à ses qualités et sa part de clairvoyance n’est pas pour moi un motif de rejet, d’ailleurs curieusement je me sens assez proche de son tempérament. Le chercheur de génie finit parfois dans les flammes de son laboratoire pour avoir poussé son ultime expérience sur une mauvaise voie.

        • allex Répondre

          15 novembre 2016 a 00:44

          Tu devrais lire de temps à autre ce qui est écrit dans ce torchon puant de BreizAtao.
          Certes l’Islam y est souvent décrié mais Israel et les Juifs en prennent pour leur grade.
          Alors je te le concède, contrairement aux allumés de Rivarol, les Musulmans y sont un peu plus la cible, mais ça s’arrête là !
          N’oublions pas que BreizAtao et sa clique sont les héritiers de l’A L B (Armée de libération Bretonne, pro collaborationniste sous Vichy)

          • szmolski

            15 novembre 2016 a 02:20

            Pas « les » juifs, mais des juifs cibles, généralement des gauchistes ou appartenant à la clique dominante du politique français, par-ailleurs tout mouvement politique de rassemblement national comporte ses racistes et antisémites, c’est le cas parmi l’électorat de Trump.
            J’ai ma propre échelle de mesure de l’antisémitisme, pour moi on n’est pas obligé d’aimer les juifs, pas plus qu’on est obligé d’aimer les italiens ou les allemands, ça ne se contrôle pas, moi je n’aime pas beaucoup les français à cause de leur mentalité globale par-contre j’ai un ami français qui est d’une grande qualité, pris sous cet angle sa nationalité du coup je m’en fiche, il y a aussi beaucoup de personnes qui ne supportent pas les israéliens, comme les français hors de chez eux ils peuvent être extrêmement arrogants et désagréables, rien avoir avec le juif-ashkénaze né en Europe du nord.

          • szmolski

            15 novembre 2016 a 02:27

            De toute façon moi je déteste presque tous les peuples, il n’y a que les juifs, les polonais et les belges que je déteste un peu moins :ptdr:

    • AYIN Répondre

      15 novembre 2016 a 23:37

      mon pauvre Smolski, tu ignores que la misogynie grecque a pollué la traduction des Septante, jusqu’ à nos jours. La même misogynie a plus ou moins déformé la pensée juive opprimée jusqu’à la traduction actuelle de la torah par le rabbinat. Et la même misogynie déborde de l’article que tu conseilles, et de ta pensée.
      Quand un personnage comme toi ou comme le breton de service s’attaque à un musulman, il s’attaque à son image dans un miroir.
      Merkel est au service des potentats dépourvus de colonne vertébrale : eurabia, islamistes divers et variés.
      Cela ne t’autorise pas à accuser toutes les femmes de ses travers, ni à te sentir glorifié de, en résumé, ton zizi de con.

      • szmolski Répondre

        16 novembre 2016 a 01:59

        Je ne crois pas être misogyne, je m’insurge contre l’égalitarisme des genres, je rejette totalement la vision de la femme qu’on nous vend dans les médias, je rejette également celle censée représenter l’homme en 2016.

      • allex Répondre

        16 novembre 2016 a 13:44

        Ayin

         » le Breton de service » ? Qui ça donc ? M’est avis que celui que tu prends pour un Breton n’est rien d’autre qu’un faux goy, voire un juif honteux. Trop connaisseur du judaisme et de ses subtilités, contrairement à moi, le « mixé » de service qui, je dois le reconnaitre, ne connait pas grand chose à la religion !

        • szmolski Répondre

          16 novembre 2016 a 14:13

          Faux goy :ptdr: c’est à peu près juste, mais je me sens tout de même environ 30% de goyitude, comme ça au ressenti, comme l’échelle de la douleur à l’hôpital lorsque l’infirmière vous demande un chiffre de 1 à 10 pour la situer lol…
          En faite hier en visionnant cette vidéo hier https://www.youtube.com/watch?v=DJf-DfhJfK4 je me suis rendu à la raison que je n’arriverai jamais à être ni breton, ni viking, ni irlandais, malgré mes efforts :ptdr:

          • allex

            16 novembre 2016 a 14:21

            Mon cher Szmolski, ce n’est pas à toi que s’adresse le qualificatif de faux goy mais au « timbré » ! Toi comme moi sommes des mixés assumés. Salut à toi

        • szmolski Répondre

          16 novembre 2016 a 15:22

          Je viens de découvrir ceci https://www.youtube.com/watch?v=50_rljnphMk peut-être un espoir de choisir ce qu’on est à la carte, apparemment à partir de cellules souches on peut constituer un double de moi? Besoin d’un nouvel oeil? Pas de problème monsieur, hop, hop et hop, voilà, revenez dans trois semaines et attention à la marche.

  21. Lavigne Répondre

    14 novembre 2016 a 17:27

    Allex Répondre
    13 novembre 2016

    « As-tu lu le Le Fils du chiffonnier est l’autobiographie de Kirk Douglas. Cet ouvrage retrace la jeunesse, l’apprentissage professionnel et la carrière de l’acteur américain issu d’une famille modeste d’origine juive ukrainienne. »

    C’est vraiment super « surtout ou il est sur une femme qu’il besogner,
    c’était sa patronne une antisémite qui prétendait, sentir un juif à 100 mètres »

    Je ne dévoile pas la suite !

    • allex Répondre

      14 novembre 2016 a 17:43

      Mon cher Lavigne, comme toi j’ai lu « le Fils du Chiffonnier » de Kirk Douglas. J’ai même plutôt bien aimé cette bio accompagnée de nombreuses photos. Il y parle des brimades reçues en tant que jeune Juif malgré son physique de viking et de son questionnement sur son identité juive sachant que les 2 mères de ses 4 fils sont Chrétiennes. J’ai bien aimé aussi les mémorables bastons de son courageux paternel avec ses voisins Irlandais. Non, ce qui m’a fait réagir à la suite de l’élection de Donald Trump, c’est la campagne anti juive menée sur les réseaux sociaux et ça m’a donc ramené aux bios de Kirk Douglas, Jerry Lewis et Tony Curtis car je maintiens que l’Amérique profonde reste délibérément judéophobe. Et si j’éprouve de l’admiration pour tous ces jeunes soldats Américains morts sur les côtes de Normandie pour délivrer la France, je n’oublie pas le renvoi sans appel en Allemagne nazie d’un bateau bourré d’émigrants juifs, ce qui en dit long sur ce pays et son rapport aux minorités, qu’elles soient noires, indiennes ou juives !

  22. Elie de Paris Répondre

    14 novembre 2016 a 18:31

    Gal.ly, faut remettre comme avant les commentaires ET les réponses par chronologie et pas par dédicace.
    Les reponses se paument…
    Un beau baurdel ! :ptdr:
    Ah les viok !

    • allex Répondre

      14 novembre 2016 a 18:53

      ….et classer tous les Jerry par ordre chronologique: Jerry Lewis, Jerry Kahn et Jerry Golé !

    • Gally Répondre

      14 novembre 2016 a 19:32

      T’es bien le seul à te plaindre que j’ai réussi à remettre cette fonctionnalité :p

      • Marock Répondre

        14 novembre 2016 a 21:28

        Surtout qu’ on est pas obligé de l’ utiliser, c’ est une option.

        C’ est comme les freins par exemple, généralement un bon klaxon est suffisant.

        • Gally Répondre

          14 novembre 2016 a 21:32

          Si nous l’ignorions, tu viens de donner un bon indice de ton lieu de résidence :mrgreen:

  23. Jake

    « mais votre position, Allex, semble la bonne…. »
    « avec le Silence assoirsissant »
    « mais il faut savoir qu’on pezurt… »
    « Voyez la courbe de gauss…. »
    etc…

    Tu connais donc Allex, néo-jake ?
    Moi aussi ! Il faut de temps à autre le contenir; sinon il déborde, se met à foisonner, et il faut le débroussailler…

    T’inquiète néo-jake : il comprend très bien quoi je parle de….

    Et pour la quête du mouvement perpétuel, alors, tu en es où ?
    A mon avis c’est le chignon qui coince, même si c’est la chaise qui grince…
    C’est d’ailleurs pour attirer ton attention ; tu devrais l’écouter plus souvent ; çà ne peut qu’améliorer ton assise, déjà que tu n’es pas toujours dans ton assiette…

    Avec mon inaltérable souvenir de T.P….

  24. Lavigne Répondre

    14 novembre 2016 a 19:30

    S A T

    A Allex ! J’ai lu quelque part que le président Roosevelt aurait interdit de bombarder les rails qui menaient vers Auschwitz ! Les bombes s’abattaient à moins de 10km du camp !
    Je ne peux t’affirmer si c’est vrai ! En tous les cas les hauts dirigeants de l’époque savaient pertinemment ce qui ce passer dans ces hauts lieu de l’extermination industrielle des juifs !
    Je voudrai, dire ici, qu’il n’y a pas eu, que des juifs Ashkénaze, mon beau père s’est trouvé dans ces camps maudit pendant deux ans ! Il m’a raconté le calvaire des Juifs de Corfou 10000 environ homme, femme, enfants, vieillards ! Des méditerranéen ! En plein hiver en Pologne habillé en tenue légère!
    Au bout de deux semaines il n’en resté pratiquement aucun !
    Il s’en ai fallut d’un doigt pour les juifs d’Afrique du nord soient exterminer à grande échelle ! En Tunisie surtout ! Ou des camps commencé à s’élever !
    Tape
    « Discours de michel servais yerres » c’est un ami

    • de plus Répondre

      14 novembre 2016 a 20:05

      Je suis à moitié ashkenaze et à moitié mizrahim et vous avez raison Lavigne, j’ai perdu de la famille des 2 côtés.
      Dont un à Sobibor, convoi 53 depuis Drancy en France qui ne savait pas, mort comme un chien, entre mars et septembre 1943.D’autres partis à Auschwitz ou Birkenau.
      Le mur des noms, Yad Vashem et les listes de Serge Klarsfeld (dont on ne remerciera jamais assez avec tous ceux qui ont oeuvé pour la mémoire) sont les témoins que tous les juifs du monde entier ont été assassinés. Qu’ils ne nommaient Maklouf, Mardochée, Henri, Vittorio ou Piotr, l’histoire fut la même.

      Concernant la connaissance de la solution dite finale,toute l’Europe savait, les US savaient, les britishs savaient, le monde entier… à commencer par les juifs eux-mêmes, mais comme « ceux qui ne savaient pas » avaient bouclé toutes les frontières, ce fut très compliqué pour s’enfuir .
      Alors, les manières pseudo gentleman-tea-time de Roosevelt avec les rails de trains, on en a que faire avec nos morts.

      Il y a eu, si vous êtes à Paris, une excellente et magnifique exposition au MAHJ* sur « l’après shoah » et cela retrace exactement ce qu’y est expliqué à Yad Vashem, tout le monde savait.Je crois que l’expo est encore ouverte et elle est gratuite.
      A l’entrée, une immense carte (planisphère) montrant tous les camps de concentration de part le monde, les provenances des juifs, le nombre de morts et la fermeture de toutes les frontières (une carte similaire à celle de Yad Vashem).

      Roosevelt, de Gaulle (qui ne voulait pas redonner la nationalité française aux juifs, bizarrement il était assez d’accord avec Pétain) et toute la clique sont des opportunistes de l’histoire.
      Voilà mon sentiment.
      Alors oui, il faut pardonner, mais n’étant pas goy… reste le fameux « Souviens-toi d’Amalek » qui peut être un piège et le commandement de Zakhor qui est essentiel à notre survie, face aux indignes qui viennent nous dire comment penser, nous comporter, marcher, boire, respirer, et votre pays est comme ceci, et pourquoi vous ne faites pas cela, etc.

      (Pour info Lavigne, nombreux Tunisiens ont péri dans les camps.
      Et, vous savez à poil, destitué de toute dignité humaine, sous -30°, qu’on soit polonais ou grec,vouzvouz ou youyou le crime est le même : éradiquer une pensée, une philosophie, une spiritualité, des langues ‘yiddish ou le « judeo espagnol, une mémoire, une trace).

    • allex Répondre

      14 novembre 2016 a 21:45

      J’avais lu quelque part que le sort des Juifs de Grèce (Salonique, Corfou etc…) avait été encore plus terrible du fait de leur méconnaissance de la langue Allemande. Des Juifs d’Europe centrale, ayant connaissance du Yiddish ou de l’Allemand ont réussi à survivre grâce à ça, soit par la communication, soit en corrompant certains kapos. Un juif Autrichien racontait après guerre qu’un soldat allemand lui apportait régulièrement de la nourriture. Les « Grecs » quant à eux ont connu le plus grand taux de mortalité ! Je crois que Primo Levi avait évoqué leur situation particulière mais désastreuse car isolés de tous !

    • Elie de Paris Répondre

      15 novembre 2016 a 11:16

      https://youtu.be/I3MlmwPACAM
      C’est mieux comme ça…

  25. Lavigne Répondre

    14 novembre 2016 a 21:18

    S A T

    Débat sur le bombardement d’Auschwitz — Wikipédia
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Débat_sur_le_bombardement_d'Auschwitz

  26. allex Répondre

    14 novembre 2016 a 21:56

    Il lui faut des évents à Jake, c’est ça: Jake l’éventeur ?
    Bon c’était juste pour le jeu de mots………….

  27. Christiane Répondre

    15 novembre 2016 a 00:04

    Suite au Commentaire d’Elie (18.31)

    « Gal.ly, faut remettre comme avant les commentaires ET les réponses par chronologie et pas par dédicace.
    Les reponses se paument… »

    Je suis d’accord avec lui. Quoique comme l’a précisé Wally, on n’est pas obligé de cliquer sur le répondre et on met le copier-coller avec l’heure comme je le fait ici.

    Avec ces commentaires qui se dispersent n’importent où sur le fil, l’on perd beaucoup de temps à revenir à la fenêtre de la page d’accueil pour recliquer sur le même fil. De plus, quand les commentaires sont nombreux, on perd la lecture de nombreux commentaires qui passent dans les oubliettes.

    En fait, cette présentation du « répondre » à la suite du commentaire visé est intéressante à la lecture une fois que tout a été dit sur un même fil (sujet bouclé, terminé).

    Autrement perte de temps et commentaire perdu et/ou écrit pour des prunes.

    • Elie de Paris Répondre

      15 novembre 2016 a 10:59

      Ainsi les éditeurs du Talmud.
      Au depart, les lettres-alphabet dites « Rashi » parce que plus faciles à imprimer, et Rashi lui-même rigolerait de cette appellation..
      Ensuite les commentaires courts, dans les marges, puis les annotations etc…
      Finalement les Éditeurs, la Vilna en tête, limiterent et figèrent l’Edition pour toujours, et les « nouveaux » commentaires (et commentaires de commentaires) seront placés en fin de volume.
      Cette histoire de « repondre » jonche des apartés un peu partout, décalés dans la chronologie, et le tout devient confus et illisible…
      Chère Cricri, je le fais là parce que c’est, il me semble, la mise en sommeil du fil, qui ne suscite de « derniers mots » que parce que les rédacteurs sont aux Bermudes… 👙

      • Christiane Répondre

        15 novembre 2016 a 11:37

        Quant à moi, vu mes fautes d’ortho, la sagesse me commande de ne plus écrire après 23 heures !

        Bien d’accord avec toi même si je ne pourrais jamais lire le Talmud :lol:
        C’est vraiment agaçant de retourner à chaque fois sur la page d’accueil pour lire tous les commentaires d’un fil pendant nos absences.

        Une exception : quand deux commentateurs poursuivent une conversation en duo comme nous le faisons actuellement !

  28. Lavigne Répondre

    15 novembre 2016 a 00:15

    S A

    A de plus

    J’ai exposé plus de 2000 docs concernant la Shoah

    tapez

    « discours michel servais à yerres

    • de plus Répondre

      15 novembre 2016 a 09:00

      Merci infiniment Lavigne, pour ce travail.

    • de plus Répondre

      15 novembre 2016 a 09:18

      Cher Lavigne, vous avez raison, après avoir écouté votre discours, l’anti-judaïsme revient par des chemins détournés.
      Et même de façon plus ouverte voir militante, surtout sur les réseaux sociaux.
      Hier, je regardais une video sur youtube, suite à notre échange au sujet de « ceux qui savaient bien amont »…
      Ils y avaient des commentaires sous ce film, dont l’un disait :
      -« Encore des bobards!!! Plus personne ne croit en vos conneries!!!! »

      J’ai été sensible à votre passage aux sujet des Tziganes (undermensch), des homosexuels, des communistes de l’époque et syndicalistes.

      Nous sommes dans une société, où le rire prévaut et surtout ne pas s’embarrasser de pensées dites anxiogènes. Le rire est la pire des choses, suivi du ricanement, et de la « gentille » moquerie qui tendent à effacer l’Histoire.

      (voici le film sur YT : https://www.youtube.com/watch?v=vYyKS7pL5H4)

      Encore merci Lavigne.

    • allex Répondre

      15 novembre 2016 a 11:57

      Très intéressant ton fil sur l’absence de bombardements des camps, ou plutôt des voies d’accès aux camps ! Même pour une telle décision, tous les juifs n’étaient pas d’accord ! J’avais lu quelque part sous la plume d’historiens que ces bombardements auraient pu sauver 1.500.000 personnes, ce qui n’est pas rien, mais avec aussi des victimes collatérales ! Mais même avec le recul on ne le saura jamais en fait….

  29. Elie de Paris Répondre

    15 novembre 2016 a 12:38

    En fait, les « alliers » étaient intéressés à ce que la Machine exterminatrice perdure…
    Certains « etblishements » aux manettes des grandes Nations ne font pas les mêmes calculs que les quidams du dessous…
    Il leur plaisait que la puissance na’zie gaspille son energie à l’abattage industriel et sa gestion, ce qui les rendraient vulnérables, et du même coup, les debarasseraient de la Culture Juive, et feraient passer les Alliers pour les sauveurs, arrivés un peu tard sur les Lieux, comme la cavalerie des westerns de J. Ford, apres que les heros aient été décimés, Mais décorés à titre posthume, à la fin du film…
    Les soviétiques ont exploité la même veine, alors que les massacres de Juifs battaient leur plein dans leurs  » démocratiques republiques » pendant la Shoah . C’est dorénavant entre 10 & 12 millions que se situe le curseur du décompte.
    Grâce soit rendue au P. Patrick Desbois pour sa « Shoah par balles » .
    Mais y a-t-il un seul cheveux des suppliciés que le Dieu de la Vengeance n’aura pas comptabilisé ?
    Miserables açacins ne se doutant pas de ce qui les attend après game over ?

    • allex Répondre

      15 novembre 2016 a 17:37

      Non, il est faux de dire que les Alliés souhaitaient voir l’oeuvre exterminatrice des Nazis perdurer. C’est mensonger. Certes le sort des Juifs et des Tsiganes n’était pas leur préoccupation première. Ce qu’il se passait en réalité c’est une volonté, tant du côté Américain que du côté Russe, d’écraser l’ennemi avant l’autre et se partager de nouveaux territoires à de parvenir à Yalta. Pearl Harbor a « réveillé » l’Amérique certes, mais les Soviétiques déjà responsable du massacre de Katyn en 1939, en restant l’arme au pied à Varsovie ont laissé les Nazis et les résistants polonais s’entretuer ! Dès 1945 la rivalité russo-américaine était engagée et le sort des déportés passait encore au 2ème plan, mais il est inexact de dire que le désintérêt était total, d’autant qu’à la libération des camps les soldats russes comme américains ont été atterrés par le côté inimaginable de la machine à exterminer.

      • allex Répondre

        15 novembre 2016 a 18:43

        sorry « avant de parvenir à Yalta »…

        • Jake Répondre

          25 décembre 2016 a 22:51

          les soldats russes et américains ignoraient eux, (presque) tout de ce qui se passait hors du champ de vision de leur situation de combattants.(quelques km) Mais les gouvernements étaient eux, parfaitement informés par leurs Services Secrets sur des fronts immenses et par des espions au coeur du système (Orchestre Rouge et autres multiples réseaux..).qui les informaient jusqu’aux codes de communications militaires…)
          Je fais gaffe à mon orthographe ce soir..j’espère être ainsi moins abstrus pour vos cerveaux un peu désordonnés également!…(?)
          Les Juifs qui ne savaient pas (sic) et croyaient les mensonges des SS, étaient aussi assez naïfs(resic!) après 10 ans de propagande nazie qui leur promettait de les éradiquer du monde vivant…Personne ne pose cette questrion majeure pourtant…? Pourquoi alors, le vulgum pecus goy en auraut-il su davantage?

  30. Nina Répondre

    15 novembre 2016 a 19:46

    Et pourtant allex, l’histoire de Jan Karski devrait ébranler tes certitudes.

    Les alliés américains, Roosevelt en premier ont mis le temps avant de réagir alors que Jan Karski, polonais catholique était parvenu à joindre l’Angleterre et les USA pour témoigner de tout ce qu’il avait vu de ses propres yeux : les chambres à gaz et avant cela le ghetto de Varsovie et son cortège d’horreur au quotidien.

    Anthony Eden (l’anglais) a préféré qu’il aille raconter tout cela à Roosevelt lui-même tant c’était trop ! Et aussi parce que Churchill suppliait le président américain d’entrer dans la guerre.

    Roosevelt et son staff ont écouté tout ce qu’a raconté Karski dans les moindres détails. Il n’osait même pas relever la tête devant ce jeune polonais.

    Dulles, son secrétaire aux affaires étrangères était un démocrate du Sud (comme un certain Jimmy Carter). C’est lui qui fit du chantage à Roosevelt lorsque le bateau Saint-Louis qui transportait environ 900 juifs voulut accoster en Floride. Dulles n’en voulait pas. Sa haine antisémite était légendaire.

    Roosevelt s’est ensuite tourné vers son ami et juge à la cour suprême Félix Frankfurter et lui a demandé de questionner ce jeune homme en privé pour avoir un avis sur la véracité du témoignage.

    Le lendemain, rendez-vous fut pris au consulat de Pologne entre Frankfurter (juif et juge à la cour suprême) et Jan Karski.

    Durant deux heures le juge écouta. Il eut cette terrible phrase qui reste dans ma tête comme une valse incessante : « Jeune homme ! Je ne dis pas que vous mentez…Je dis que je ne vous crois pas ! ».

    Nous étions fin 1942. Combien de millions de juifs et non-juifs aurions-nous pu sauver si Frankfurter-Roosevelt-Dulles avaient eu la bonne réaction ?

    Je te conseille de visionner le témoignage de Jan Karski qui a été longuement filmé dans le film « Shoah » de Lanzmann mais qui est si fort que le réalisateur a jugé bon d’en faire un documentaire à part pour que le monde sache que « nos alliés » n’ont pas cru Karski ou peut-être n’étaient-ils pas intéressés à croire en son témoignage.

    « Relégué en page 7 » est un livre qui te donnera une idée de la culpabilité absolue du NEW YORK TIMES en pleine guerre. Le massacre du ghetto de Varsovie fut évoqué…en page 7 ! mais ce n’est pas la seule chose incroyable que nous apprenons dans ce livre.

    Le pire est que ça continue.

    • de plus Répondre

      15 novembre 2016 a 19:54

      Vous avez entièrement raison Nina.
      Ô combien… hélas.

    • allex Répondre

      15 novembre 2016 a 21:39

      Merci Nina pour ces infos car c’est une partie historique dont je n’avais pas tous les tenants et les aboutissants, à l’exception de l’épisode tragique de ce bateau chargé d’émigrants juifs qui fut contraint de retourner dans la gueule du Reich !
      Perso j’ai à plusieurs reprises soulevé le problème d’un certain antijudaisme typiquement Américain que je n’arrive toujours pas à digérer. M’est avis que Trump est heureusement à l’opposé de cette haine dont on a vu pendant cette étrange campagne qu’elle avait envahi les réseaux sociaux U.S. Etrange nation que l’Amérique !

  31. Elie de Paris Répondre

    15 novembre 2016 a 22:01

    Mes chers amis, vous avez aimé l’episode de l’election Trump ?
    Vous allez aimez la greffe d’hymene du NYT !
    Ce n’est pas un hoax, bien entendu, vous trouverez le fac-similé du courrier envoyé aux millions de ses lecteurs sur le site de Dreuz !…
    pour revenir au sujet de ce fil, mon préambule est une parole de nos Sages…
    Avoth : qui est un heros? celui qui chevauche ses passions, et qui en tient solidement les rennes…
    Un Super Heros ? Celui qui reconnait ses torts et le fait SAVOIR !! MODÉ AL HAEMETH.
    Reconnaitre ses torts devant le plus grand nombre est alors un acte de piété…
    Voici que le New-York Time, journal que tous prennent comme modèle, tenu par ce Juif, Arthur Sulzberger Jr, vide sa mauvaise conscience, et, à la face du monde, de Dieu et des Hommes, donc…Voici :
    §§§¶2
    Dans une lettre à ses lecteurs, l’éditeur du New York Times Arthur Sulzberger Jr. s’excuse que l’icône emblématique du journalisme de gauche ait été malhonnête dans sa couverture de la campagne de Donald Trump.

    «Nous entendons nous recentrer sur la mission fondamentale du journalisme du Times promet Sulzberger, et qui consiste à rapporter honnêtement ce qui se passe en Amérique et dans le monde, sans crainte ni faveur.»
    .
    Michael Goodwin, journaliste au New York Post ajoute, dans une rubrique, ce samedi :

    «Parce que le New York Times a diabolisé Trump du début jusqu’à la fin, il n’a pas été capable de se rendre compte que Trump avait mis la main sur quelque chose de réel. Et parce que le quotidien avait décidé que ceux qui soutiennent Trump étaient des tas de beaufs racistes et homophobes, il n’avait pas la moindre idée de ce qui se passait dans la vie des Américains qui l’ont élu.»
    .
    Dans sa lettre, Sulzberger le reconnaît, en promettant à ses abonnés que désormais son «journal va s’efforcer de comprendre toutes les perspectives politiques».

    Jusque là, les directeurs de rédactions pensaient qu’ils «pouvaient décider de renoncer aux standards d’honnêteté et de neutralité sans en subir la moindre conséquence»

    La lettre aux abonnés est signée par Sulzberger et le directeur exécutif du journal, Dean Baquet, car le quotidien new-yorkais a été durement touché dans sa réputation et au portefeuille lorsqu’il a, par exemple, inventé les premières histoires de femmes se plaignant de Donald Trump, lesquelles, dès le lendemain, téléphonaient aux radios du pays pour dire qu’elles n’avaient jamais dit ça au journaliste, et qu’au contraire avaient couvert Trump de compliments !

    Sulzberger conclut en promettant «vous pouvez comptez sur le New York Times pour couvrir avec honnêteté et indépendance le nouveau président et son équipe.»
    .
    Cependant, avoue Goodwin, «Trump a mis en cause notre langage, et nous a forcés à «transformer le journalisme», car jusque là, les directeurs de rédactions pensaient qu’ils «pouvaient décider de renoncer aux standards d’honnêteté et de neutralité sans en subir la moindre conséquence.»
    .
    Goodwin ajoute que le NYT «subit une hémorragie de lecteurs —et d’argent», ce qui lui fait «de la peine», parce qu’il a «jeté un mauvais œil sur l’ensemble de la profession.»
    .
    Pour qu’il redore son blason, ce qui profitera à l’ensemble des journalistes du pays, «Sulzberger devrait insister que le journal s’ouvre à la diversité, et recrute des journalistes qui désapprouvent l’inclination gauchiste du journal» conclut Goodwin.

    «De là dépend sa survie,» dit Goodwin. «S’il ne change pas maintenant, les jours de la dame grise [gray Lady est le surnom du NYT] seront comptés.»

    Conclusion

    De toute ma vie, c’est la première fois que je vois un journal reconnaître avoir été malhonnête. Et quel journal ! La tête de pont, le modèle que suivent Le Monde et The Guardian.

    Il faut, d’un point de vue humain, une forte dose de caractère pour trouver la force de présenter des excuses publiques. Ce n’est jamais facile. Du point de vue professionnel, c’est encore plus difficile d’avouer qu’on a triché : le journaliste n’a rien d’autre que sa réputation à vendre.

    Pour ces raisons, je doute qu’aucun journaliste français ne présente d’excuses pour la campagne anti-Trump qu’ils ont lancée : ils n’ont tout simplement ni l’estomac ni le panache.

    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

  32. Elie de Paris Répondre

    15 novembre 2016 a 22:49

    Robby s’est réveillé…
    Forcément, on gueule !… 😁

  33. Lavigne Répondre

    16 novembre 2016 a 05:40

    S A T

    On dit qu’en France tout fini par des chansons ! Par contre le rire tue le tragique !Donc je vais terminé par une petite histoire, qui en dit long !

    Le Docteur Cohen prend sa retraite ! Il transmet son cabinet à son fils devenu médecin !
    Un jour le fils Cohen dit à son père !
    – Tu sais papa, madame Sarfati que tu as soigné pendant près de vingt ans ! Eh ! Bien moi après trois consultations, je l’ai guérie !
    – Le docteur retraité répond à son fils ! Et qui crois-tu, qui a payé tes études ?

  34. AYIN
    « Quand un personnage comme toi ou comme le breton de service s’attaque à un musulman, il s’attaque à son image dans un miroir. »

    Allex, ma chérie, …

    ‘tention…
    Deux fois en deux jours….

    Si tu ne veux pas encore m’avoir sur le dos, comme tu disais, moi l’homophobe, ( nonobstant la contradiction implicite), pour te crêper au blé noir le chignon, rentre tes accoutrements dans ta garde-robe…

    Depuis que tu as grossi, ils ne te vont plus…

    Bon baisé de TP…

    Non, non, il n’y a pas de faute….

    • allex Répondre

      16 novembre 2016 a 13:08

      Toi le fracassé du bulbe tu veux me crêper le chignon ? Mais quand tu veux et où tu veux, si tu es bien assuré bien que courageusement planqué derrière ton écran maculé de sp…. !

      • Gally Répondre

        16 novembre 2016 a 13:23

        Oh, keep cool tous les 2.

        • Désiré Répondre

          16 novembre 2016 a 15:23

          Il faudrait peut-être dire au captain que Allex n’est pas Bellar . :lol:

          • allex

            16 novembre 2016 a 15:34

            Ni Bellar (?) ni bêleur, contrairement à l’autre timbré qui a bien besoin d’être affranchi, à la fois faux goy ou juif honteux, maniaco-dépressif ou éjaculateur précoce (sur son écran d’ordi) peu importe…et comme disait Désiré avec une chauve-souris dans le beffroi….et sans sonar !

  35. allex Répondre

    16 novembre 2016 a 13:51

    Non non non, 3 fois NON, chaque fois qu’un nouvel intervenant (en l’occurrence Ayin ou d’autres) s’approche de JssNews, le faux goy vient me vomir sur le râble, et n’étant pas du genre à ma laisser écraser les pompes…………………………..

  36. Allex aux tics

    C’est bête : tout à tes vociférations,
    Tu en as oublié de démentir que tu n’étais pas lui… !!

    Il y a du poupou en toi ; éternel perdant, deuxième sur deux participants
    je te trouve d’ailleurs « la casquette de travers » ces derniers temps.
    Ménage toi;

    Bisous
    A bientôt
    ton ami, le captain

    • AYIN Répondre

      18 novembre 2016 a 21:39

      C’est toi qui me confond avec Allex ? Où tu ramasses tes idées ? dans les allées de ton jardin, avec les feuilles mortes ?
      C’est Szmolski à qui je m’en prenais, et il a répondu gentiment.
      Et je ne suis pas une si nouvelle intervenante que ça, mais je n’écris pas tous les jours…
      Au passage, je voudrais remercier Nina, qui nous a donné des précisions que j’ignorais, et Lavigne, qui en a souvent fait autant.
      Sabbat Shalom !

  37. Nina Répondre

    16 novembre 2016 a 14:22

    UN PRESBYTÉRIEN ELIE !

    J’avoue que le mea-culpa de Sultzberger Jr me sidère ! Je dois trouver ça dans le texte sinon je n’y croirai pas.

    La Famille Sultzberger juive d’origine et surtout à la pointe sinon créative du judaïsme réformé a opéré un virage (ça a commencé dans la belle famille) à presque 180 % du judaïsme.

    C’est si incroyable de voir ces juifs allemands, installés aux Etats Unis fin du XIXè siècle venus non parce qu’ils étaient persécutés en temps que juifs mais pour améliorer leurs vies économiques tout en gardant un semblant de judaïsme.

    C’est un débat que j’ai eu avant sa mort (z’l) avec le le professeur Robert Wistrich. Pourquoi les juifs allemands ont-ils répété presque à l’identique ces juifs hellénisés se l’ère du second temple ?

    Réparations de prépuces ? En l’an 10 de lère vulgaire afin de pouvoir entrer dans les gymnasium et ressembler aux grecs si élégants ?

    Les juifs allemands ont perdu la boule. Ils voulaient bien pour certains rester juifs mais au rabais. Ressembler aux PROTESTANTS !

    A telle enseigne que la synagogue réformée n’a pu se faire qu’aux USA dans la communauté allemande. Même les édifices religieux ressemblaient à des temples allemands. Les orgues bien sûr et cette « union » entre hommes et femmes durant les offices.

    Plus j’étudie ces juifs allemands, plus je tente de comprendre pourquoi eux, spécifiquement, ont versé vers la germanité bien plus que vers le judaïsme.

    L’histoire de Fritz Huber, chimiste, père des gaz que les allemands utiliseront sur les champs de bataille durant la 1ère guerre mondiale est l’exemple parfait de ce que nous devions payer après.

    Fritz Huber et son prix Nobel. Huber et sa folie germanophile au point que sa propre femme, chimiste de renom aussi, devant les milliers de morts gazés, tenta de lui faire comprendre que le judaïsme était l’antithèse de cette science de mort.

    Devant le nationalisme fou de son mari se voulant allemand avant d’être juif, elle se mit une balle dans la tête alors qu’elle était enceinte de 8 mois.

    Le nombre de conversions au protestantisme et l’exportation même d’un « nouveau judaïsme » outre-atlantique, ces centaines de juifs allemands oublieux des fondamentaux nous firent et continuent de nous faire du mal.

    La famille Shoeken, originaire de Berlin, et à la tête d’un journal comme le Haarezt ? Martin Buber, juif allemand pour un état binational alors qu’Israel est en devenir ?

    Puis, Yéhoshua Leibowitz. « Ah non ! m’a répondu le professeur Wistrich ! Cela ne tient plus…il était né en Lettonie…voyons ! »

    « Cher Professeur, lui ai-je répondu, né à Riga-Lettonie, mais arrivé à Berlin à l’âge de 7 ans ! ».

    Juif orthodoxe, Leibowitz oeuvra tant et tant à travers toutes les universités israéliennes pour prôner aux jeunes « l’objection de conscience ». Ne pas aller à l’armée selon Leibowitz (chimiste de renom), dans cette armée de Tsahal qui est une armée NAZIE, a fait bien des dégâts parmi les jeunes, les universités et bien entendu toute la culture israélienne.

    Alors un Sulzberger à moitié-juif réformé, converti au protestantisme presbytérien, à la tête d’un New York Times capable des pires infâmies comme mettre à la « UNE’ le portrait de la mère d’un terroriste arabe qui pleurait parce que son fils avait été arrêté alors qu’il venait de poignarder à mort un jeune appelé de Tsahal qui dormait dans le bus le ramenant chez lui pour le shabbat.

    Le NYT et tous les juifs de gauche qui le lisent telle une bible pourront-ils voir un jour toute la perversité et le danger qui ont englué ce journal ?

    A la venue de Machiah peut-être ? :)

    • Elie de Paris Répondre

      16 novembre 2016 a 15:44

      Et ma patte, cher Nina ?
      A-t-on vu les copieurs, les suiveurs, les plagiatonnerres en prendre de la graine, et coulper 100 fois ou 10..ou même 1 ? Neni,.. Neïn, des clous, ne rien changer, plutôt charger, rester et se delecter.!
      Aucune mention dans les Immondes, l’aberration, l’ex-presse, l’Obsédé et autre france.à.faux, ou le Pouah…
      Le Guardian peut-être ? Nolossoille…
      Personne, hormis quelque underground…
      Ils savent le mensonge et continuent de le publier…
      Leur journal papier ne sert même plus à torcher..
      Ils finiront eux-mêmes virtuels…

  38. PS : tu oublies que tu t’es déjà fait prendre deux fois la main dans le sac….

    Alors à quoi bon cette subite coquetterie de nier ?
    Un peu plus, un peu moins…

    T’as qu’à faire comme d’habitude : jurer tes grands dieux que c’est la dernière fois et qu’on…
    ne t’y reprendra plus… !!

    Ce que je me ferai un plaisir de démentir…
    T.P te salue bien…

  39. Elie de Paris Répondre

    16 novembre 2016 a 15:23

    Comme des gamins impuberes dans une cour de récré…
    Mais que vont-ils penser de nous ?
    Gal.ly, reactive le contact de la barre grisée.
    Y a pas assez d’articles de qualité, et on en est à des reeditions, comme celle de Rehov, alors que les news bourgeonnent comme les asticots à la moukata.!

  40. allex Répondre

    16 novembre 2016 a 16:08

    La différence qu’il peut y avoir entre un Léonard Cohen avec ses textes subtils où se mêlent influences bouddhiste et christique (« Jésus was a sailor »…) et judéité c’est la profondeur du sens, mais aussi l’intelligence, tandis que le fracassé du bulbe lui et sa pratique de l’onanisme décérèbre les mots à des fins gestapistes. Un fossé entre les 2, non un abîme !

  41. Lavigne Répondre

    16 novembre 2016 a 16:26

    Nina
    Répondre 16 novembre 2016 a 14:22

    Nina
    Je n’aime pas inférer dans une discussion portant sur la religion ! Vu, que mes connaissances sont plus que limité ! Mais, on ne peut nier qu’au bout d’un certain, il se passe le phénomène du schisme ! Et de l’arbre originel, ils y a foisonnements de branches !
    Prenant la religion chrétienne :
    Orthodoxe
    Catholique
    Protestant
    Antoinisme
    Luthéranisme
    Calvinisme
    Anglicanisme
    Et, que sais-je encore ! Avec un syncrétisme, qui génèrent d’autres courants !

    Religion juive

    Orthodoxe
    Réformée
    Karaïtes
    Sabbathienne

    Religion musulmane

    Sunnite
    Chiite
    Alaouite

    Religion zoroastrienne

    Bahaï

    Cordialement

    P. S Elie de Paris pourra nous éclairer d’avantage !

    Bahaï

  42. Elie de Paris Répondre

    16 novembre 2016 a 17:36

    Certainement, mon ami.
    Bien qu’il ne m’ait point semblé que Nina ait parlé de religion, mais plutot de leurs effets.
    .
    Le Judaïsme est un tronc d’où sont issues de nombreuses branches qui chacune revendique son judaïsme, mais perçu différemment.
    Tandis que les autres religions, avec leurs branches elles aussi, prétendent être comme des branches du judaïsme…
    Ce qu’elles ne sont pas . tout au plus des greffons… D’ « Autres Religions », prévues, bien entendu, par le Dieu des Esprits. Mais les lois Noah’ides devaient être leur Torah…
    Elles sont de nouvelles religions, qui s’habillent avec des feuilles mortes, ramassées deci delà, sous l’arbre du Judaïsme.
    Et voudraient bien nous voir porter ces guenilles, que nous avons laissées choir.
    Ou nous faire disparaître.
    Elles ont bien essayé,en brûlant nos livres, Notre Livre, nous-mêmes, nous assimilant avec leurs idées, ou leurs femmes.
    Mais il reste toujours la souche de Jesse…
    Et c’est heureux.
    Si ce n’etait le cas, Dieu aurait mis fin à son oeuvre, nous dit-Il…

    • allex Répondre

      16 novembre 2016 a 18:23

      Oh là amigo, tu devrais nuancer un peu et ne pas mélanger les torchons avec les serviettes. L’Islam n’a strictement RIEN à voir avec le Judaisme, strictement rien. Hormis la non consommation du porc, quoi d’autre ? Rien, nada….Le Christianisme lui en vient. Certes il a bifurqué, crois moi j’en viens aussi, mais la filiation du Christ, sa judéité, celle de ses apôtres, des premiers Chrétiens (au fait combien étaient-ils?), ça n’est pas qu’une paille! Et ce n’est pas parce que ce satané Coran, ramassis de haine putride, évoque en filigrane Jésus et Marie qu’il peut se revendiquer d’un quelconque héritage. Le massacre des Banu Qrayza, la prise de Médine ou l’annexion de Jérusalem, il s’agissait bien là d’un programme en tous points indépendant mais foncièrement tragique !

      • Elie de Paris Répondre

        17 novembre 2016 a 08:36

        Allex, vous avez le droit de ne pas savoir. Mais ne prenez donc pas position comme si vous etiez un expert, pour deux commentaires plus loin dire « je ne savais pas ».
        La genese du c0ran est un mauvais copié de la Torah, avec les djibril pour Gabriel, Ibra’him pour Avraham etc…
        Un vulgaire plagia.
        Qui revendique « son authenticité » et nous traite de falsificateur…
        Tandis que le christianisme (en particulier le K-toliscisme) a induit un nouveau test’ament, c-à-d que nous sommes déshérités, et que lui est le nouvel Israël.
        Pour cela, il a gardé les fondations, bien sur, et construit « son » étage par-dessus.
        Mais la Vérité se fout des photocopies, qui finissent par photos successives à etre illisibles et à se fendiller.
        Un seul truc à concéder au NT « pas un yota ne sera changé à la loi »…
        Ce qui les fait bien chiller, puisqu’ils n’ont pas arrêté de la changer…

        • allex Répondre

          18 novembre 2016 a 17:17

          Expert moi, mais en quoi ? Je parle de ce que je connais mon ami, à savoir la religion (catholique) dans laquelle j’ai été bercé, et où à chaque page du Livre il y est question de Jésus, des Juifs ses frères, de la terre d’Israel, mais JAMAIS des musulmans ni de l’Islam… Que certains veuillent faire des ponts entre le Judaisme et l’Islam, y compris comme l’a dit Christiane en défendant le hallal pour croire mieux protéger le cascher, grand bien leur fasse. Perso, et je ne suis pas le seul, je le maintiens ferme: l’Islam est exogène, étranger à tout ce qui peut exister de sacré, de philosophique ou de mystique sur Terre, bref une entité crypto religieuse vouée à la conquête et à la destruction !

          • Elie de Paris

            18 novembre 2016 a 17:40

            Alors pourquoi ce « l’izlam n’a rien à voir avec le judaïsme »….?

          • szmolski

            18 novembre 2016 a 18:40

            Je pense qu’au niveau de la dématérialisation du divin (la manière de l’appréhender) et des aliments interdits l’islam est plus proche du judaïsme, par-contre pour la moralité le catholicisme est plus proche du judaïsme bien que ce dernier ne s’étale pas dans une vénération du tout amour. Cela dit moi non plus je connais pas grand chose, ma mère bien que goy a horreur des églises et mon père bien que juif m’emmenait à la synagogue juste pour le folklore, le seul moment où je vis une petite émotion c’est lorsqu’il écoutait le chant pour les morts (kol nidré je crois), il savait aussi réciter le kaddish, sinon en gros pour moi entre mon caddy de prisunic et le kaddish, le catholicisme et le tube cathodique, c’est la même chose.

          • allex

            18 novembre 2016 a 18:41

            ……….parce qu’il le faut !

          • allex

            18 novembre 2016 a 18:54

            Tu sais Szmolski, ma mère catholique n’a cessé de me tanner afin d’être un bon pratiquant jusqu’au jour (vers mes 16 ans peut-être) où j’ai dit STOP ! Elle a quand même réussi à m’envoyer faire une partie de mes études chez les Pères Dominicains, et là j’ai dû me soumettre car j’étais un des pires cancres de ma génération et elle pensait, à tort, que j’allais me ressaisir et faire de brillantes études. Ce fut pire encore !

            Quant à mon père déjà mixé et à qui aucun de ses géniteurs n’a souhaité donner une des 2 religions, je me souviens très bien que le jour de ma communion solennelle, il tapait la belote au bistrot juste en face de l’Eglise, histoire de ne pas être présent tout en étant à proximité ! Par contre lorsque avant chaque Noël ma mère préparait consciencieusement le sapin, avec tout le folklore nécessaire, c’est lui qui faisait le Père Noël avec un professionnalisme hors pair !

            Toi en fait tu as plus baigné dans le judaisme contrairement à moi dont l’athéisme paternel frisait le nihilisme intégral sauf le 25 décembre parce qu’il savait que pour ses enfants il s’agissait d’un jour pas comme les autres….. !

          • szmolski

            18 novembre 2016 a 19:22

            J’ai aussi eu droit aux sapins de noël (ainsi qu’aux œufs de pâques), mais ma mère le faisait sans lien aucun avec la religion, à la Noel je trouvais des lettres « du père-noël » stipulant que c’est le père-noël de Varsovie qui est venu, en faite c’est mon père qui écrivait ces lettres :ptdr: un drôle de juif n’est pas? lol..

          • de plus

            18 novembre 2016 a 23:59

            Comme quoi, j’avais vu juste sur les origines d’allex, sa façon de penser est/était signée « furax ».

            Maintenant on va avoir le droit à leurs préchis-préchas de chrétiens idolatres, à savoir papa sarhouel, l’arbre de noyel et ses boules (quoique c’est païen), les autres boules que sont les oeufs du pâques-qui-se-tend, les boules d’encens, les genuflexions pour détendres les boules, les cierges bien longues, les statuts idéalisées, les églises hautes et longues construites en massacrant des juifs au nom d’un acrobate, les stigmates de la marthe robin, les pleurs, la tristesse, l’anthropophagie via ostie.
            Nous avons une religion de joie et de vie.
            Pourquoi nous ramener vos délires de sang et de pleurs ?

            Vous voulez qu’on vous raconte la souffrance des enfants dans le camps de Pithiviers ? ça c’est de la torture, loin de vos histoires de billards jour de communion.

            Vos mères sont chrétiennes, that’s it.
            Acceptez vos états d’être spirituels.
            Et ne vennez pas casser notre pacte d’alliance qu’on soit pas, peu croyants et/ou peu ou pas pratiquants. ça regarde que chacun d’entre nous.

            Et pour info, les juifs ne sont pas « honteux maniaco-depressifs » comme vous le stipulez plus haut.
            2000 ans de massacre a minima, ça vous dit quelque chose, Herr psykologist à 2 sous ?

          • allex

            19 novembre 2016 a 13:18

            Les Français, très majoritairement non pratiquants, considèrent tous que Noël est une fête sans le moindre sens religieux mais avec une importance d’ordre familial. En fait il s’agit d’une tradition plus que respectable, et il parait que des Juifs la pratiquent aussi….

      • allex Répondre

        19 novembre 2016 a 13:27

        UN ….de plus !

        Dis moi espèce de rigolo, qui t’a traité de maniaco-dépressif ? Personne. Et pour ta gouverne espèce de petit provocateur intolérant voire raciste, du côté de ma grand-mère paternelle d’origine judéo-lituanienne née à Vilnius (ce que j’ai déjà évoqué ici à un(e) béotien(e) de ton genre) il y eut pas moins de 29 victimes d’un crime qui a pour nom la Shoah ! Alors ne viens plus me chier dans les bottes avec tes gémissements ! Capito ?

        • allex Répondre

          19 novembre 2016 a 13:30

          ……….et si j’ai envie de partager avec Szmolski nos expériences syncrétiques de « mixés » ce n’est pas un petit ayatollah haineux qui nous en empêchera ! Capito ?

    • AYIN Répondre

      18 novembre 2016 a 21:59

      Bonsoir Elie,
      quand j’ai parlé à Captain machin de ses idées-feuilles mortes, je ne t’avais pas encore lu.
      Comme quoi certaines images circulent bien…

  43. Lavigne Répondre

    16 novembre 2016 a 20:06

    S A T

    Je suis désolé les amis à chaque fois que je soulève une question, je provoque un tremblement de terre !
    A toi Elie de Paris ! Effectivement tu as raison mon ami ! Concernant Nina! Nina Sliha !
    Voilà ! Que je deviens comme le fameux rabbin qui donnait raison; au plaignant, et au défenseur, serais-je sur la bonne voie !

  44. Elie de Paris Répondre

    20 novembre 2016 a 14:12

    Tout vient très bien, mme la Marquise…
    Ray Ventura s’etait planqué pendant la France colle à bois…

    Un homme d’affaires Saoudien doit partir quelques jours en voyage à l’étranger.
    Il convoque le bon Saïd, son fidèle domestique, lui laisse quelques consignes et lui demande de l’appeler au moindre problème…
    – Oui M’sieur, toi pas faire soucis.
    Au bout de trois jours, n’ayant pas eu de nouvelles, il lui passe un coup de fil.
    – Salut, Saïd, comment ça se passe ?
    – Tout très mal m’sieur !
    – Ah bon ? Comment ça mal ?
    – Le manche de la pelle, il est cassé…
    L’homme d’affaires pique un coup de sang :
    – Bon Dieu, Saïd, tu m’as fichu la trouille ! Tu me dis que tout va mal parce que le manche de la pelle est cassé ?
    Mais, pris de remords, il se dit que le bon Saïd pourrait se vexer et il tente de calmer le jeu :
    – Bon, alors, explique-moi, Saïd : c’est arrivé comment ?
    – Quand moi enterrer chien.
    – Mon chien, que j’aime comme un fils? Il est mort? Mais comment est-ce possible ?
    – Lui tombé dans piscine !
    – Mais Saïd, c’est un Terre-Neuve ! Ces chiens savent nager ! Comment a-t-il pu se noyer dans la piscine ?
    – Pas d’eau dans piscine, lui tombé et lui mort…
    – Pas d’eau dans la piscine ? Mais on l’a nettoyée la semaine dernière et on l’a remplie pour l’été !
    – Eau prise par pompiers pour éteindre incendie.
    – L’incendie ? Quel incendie, Saïd ?
    – Incendie dans maison.
    – Dans la maison ? Mais c’est arrivé comment ?
    – Une bougie était près rideau à côté du cercueil de madame Maman et tout a brûlé.
    – Comment ça, un cercueil ? Ma mère est morte ? On a fêté dimanche ses 70 ans et elle était en pleine forme !
    – La nuit dernière, elle pas pouvoir dormir. Elle allée demander pilule à votre femme et elle trouvé votre femme dans lit avec meilleur ami.
    Elle faire infarctus et elle morte…
    – Quoi ? Mais c’est insensé Saïd, je m’absente trois jours et c’est pour apprendre que mon chien est mort,ma mère est morte, ma maison a brûlé et ma femme me trompe avec mon meilleur ami ?
    – Tu as raison : tout va mal !
    – Il n’y a vraiment rien de positif aujourd’hui dans les nouvelles pour me remonter un peu le moral ?
    – Si, si, patron… Vous souvenir que l’autre jour, vous faire test pour Sida ?
    – Oui.
    – Voilà… Ça, positif !!

  45. Christiane Répondre

    20 novembre 2016 a 15:09

    Très bon Elie et quelle chute :mdr:

  46. Désiré Répondre

    20 novembre 2016 a 15:19

    Oui , super histoire de l’ami Élie !

  47. Ruthy Répondre

    20 novembre 2016 a 15:39

    Moi je constate, qu’à chaque fois qu’on parle de religions, Jésus crie…

    • Désiré Répondre

      20 novembre 2016 a 17:25

      :lol:

    • allex Répondre

      20 novembre 2016 a 18:01

      ….Jésus crie, mais la caravane passe !!!

  48. Christiane Répondre

    20 novembre 2016 a 17:53

    Et d’indignation, il se retourne dans sa tombe !

  49. sergeb Répondre

    15 décembre 2016 a 22:21

    Salutation les amis de JSS moi qui vient du grand froid, ça me réchauffe le cœur de vous lire mais pas quand vous vous escrimez comme cela. J’avoue mon ignorance quand vous parlez de religion car pour moi
    c’est c’est strictement une affaire entre moi et LUI, je lui parle et je crois bien il me réponds quand je n’agis pas bien.. ce doit être ma conscience qui me joue des tours. Je ne vous souhaite pas un Joyeux Noël car ce serait ne pas vous respecter. J’en profite pour saluer mon grand ami Yéhoudi. En ce qui me concerne j’aime le peuple JUIF et sa terre Sainte Israël. Même si je n’interviens pas dans vos débats c’est simplement que je ne me sens pas assez connaissant dans tous les domaines traités mais je ne vous oublis pas pour autant, je me contente de vous lire. Que D. vous protège tous et toutes ainsi qu’Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *